Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour    Page 19 sur 19

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour - le Jeu 12 Nov 2009, 17:00

Rappel du premier message :

Ouvrons ce fil sur une double question, et tant pis pour le risque de confusion entre le sujet de fond et l'incident polémique de ces jours-ci (patience, j’y viens...).

L'Esprit Public, c’est une des émissions à la fois les mieux faites de toute la grille, et une des moins culturelles. Celle pour laquelle un ratio qualité radiophonique/contenu culturel serait le plus costaud. L’émission-type comme j’en cherchais sur BFM il y a 15 ans de ça, quand j’étais lecteur du Nouvel Escronomiste. Depuis, mes goûts ont changé : à ma radio je demande de la culture, et dans l’Esprit public, de la culture ben j’en entends pas lourd. Pourtant elle est là, ça ne fait pas de doute : dans l’art radiophonique de Philippe Meyer et dans le ciboulot des participants, et puis parfois quand même dans l’ultime séquence des brèves, mais c’est bien le seul moment où on l’entend, la culture. Pour le reste, c’est la version radio des discutes de jadis entre Ockrent, July, Alexandre. Et d’ailleurs pourquoi pas ? Si la formule est bonne, autant la reprendre. C’est ce qu’a fait récemment l’Economie en question : 4 invités, 2 sujets, une séquence de brèves. Ca nous fait maintenant 2 émissions instructives et ... aussi peu culturelles que possible.

C’est bien dommage, car Philippe Meyer est certainement une des meilleures pointures de toute la chaine. En témoignent son expérience de sociologue devenu journaliste, sa vaste culture, son souci de la langue sans jamais la moindre trace de purisme lourdaud (ça c’est vraiment rare), son recul et son humour vialatto-british, son art de maintenir le débat dans un cadre audible en réglant les tours de parole et en évitant ces chevauchements et interruptions qui à FC caviardent toutes les émissions de débat avec des passages plus ou moins longs de bouillie radio. Toutes choses en quoi nombre de producteurs de la station gagneraient à lorgner un peu du côté du dimanche à 11h et à s’inspirer de l’esprit de l’Esprit public.

Mais du côté des débatteurs invités, franchement, ça marque le pas. Les capacités d’analyse de Jean-François Revel et de Jean Claude Casanova n’ont pas été remplacées. Certes, Bruno Frappat vient de temps à autres jouer le rôle du sage, mais c’est pas bien souvent et ça aussi c’est dommage. Certes chacune des synthèses lues par Meyer (lecture intelligente, au fait, on n’est pas à la limite du déchiffrage comme chez Goumarre ou chez Baddou hein) est un modèle, comme le montre la réaction des intervenants ponctuels, ceux qu’on invite pour une émission thématique sur leur spécialité : pour la plupart ils saluent la justesse de l’analyse. Pour le reste, hormis les commentaires du même, mon impression générale est que les participants sont franchement usés. On se souvient qu’Emmanuel Todd n’était pas resté longtemps dans l’émission. Dans ses réponses à la question « Peut-on encore débattre en France », il avait dit sa difficulté d’avoir des opinions sur tout. Les actuels réguliers de l’Esprit Public ne semblent pas avoir sa réserve.
- Max Gallo tartine ses banalités comme si c’étaient des découvertes inédites et des vérités profondes.
- Michaud ricane tant qu’il peut. Il faut mettre à son crédit qu’il est aussi imprévisible que démagogique, ce qui est en soi un exploit. Enfin il est... I Mean : « il était » (cf plus loin, j’explique)
- Labarde et Olivennes font leurs petits effets de manche pour balancer des mini-coups de gueule et des paradoxes un peu faciles. On se dit qu’ils doivent être assez bons dans une discute de café ou dans une réunion de cadres. Seulement leur habileté d’orateurs n’est jamais bien relayée par quelque référence à la réalité empirique (sauciale). Quand on vérifie on se rend compte qu’ils fantasment du sophisme plutôt qu’ils n’étayent leur baratin pour marcher avec l’auditeur vers un peu plus de vérité et de clarté
- Bourlanges quant à lui il bourlangise tout-le-temps, c’est à dire que chaque semaine il nous fait 2 ou 3 fois un petit grand oral, en commençant par une belle astuce finement préparée et en achevant par une formule bien trouvée. Il cite Durkheim ou mieux Tonnies ou mieux Le Play ou mieux Saint-Simon à chaque fois on se demande jusqu’où il va remonter comme ça.

Le hic, c’est que le programme n’est toujours pas culturel. Ca serait d’ailleurs idiot de le réclamer tel : de même qu’on ne fera pas boire un âne qui n’a pas soif, on n’entendra jamais beaucoup de culture dans une émission d’actu politique. Oui tout ça c’est bien dommage pour Philippe Meyer, que j’aurais bien vu et qu'encore je verrais bien en directeur des programmes, mais enfin son émission aurait plus sa place sur France info, comme ça j'écouterais France Info.

./...
* * *

181
Répondre en citant  
Re: L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour - le Mar 07 Mar 2017, 08:05

Bourlanges, Michaud, Védrine, Fourest, Couturier… on sent de plus en plus nettement la reprise en main de FC par sa directrice en mission. Finkielkraut échappe à la purge parce qu'il est trop visible et sans doute aussi qu'il attaque sans cesse Macron dans d'autres médias dont le site très à droite, de plus en plus à droite, Causeur. À défaut de faire campagne, Hamon a des amis qui travaillent pour lui.
Qu'une chaîne dite culturelle se prive des voix du centre et de droite laisse sans voix. C'est la négation même de sa vocation, de sa mission de service public, du débat intellectuel.

182
Répondre en citant  
Re: L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour - le Mar 07 Mar 2017, 09:11

Hier soir Jean-Louis Bourlanges était invité du "Téléphone Sonne" sur France Inter, émission dans laquelle notre cher Demorand ne s'est pas privé de faire allusion, non sans humour, à l'éviction de JLB de l'antenne de Culture : [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/11176-06.03.2017-ITEMA_21250005-0.mp3" debut="01:08" fin="60:00"]

183
Répondre en citant  
Piss Christ et je suis catholique - le Mar 07 Mar 2017, 19:13

Munstead écrivit :
"J'aime bien le petit visuel duchampien plus qu'usé qui vous sert de portrait. Il représente assez bien votre pensée."
...et ce visuel ne s'use qu'en pissant (pensant), aneffet il représente bien ma pensée à condition d'en connaitre l'histoire au salon des indépendants à l'Armory Show en 17. Pissons, Passons.Vous avez comme visuel France Culture  entre les oreilles.

"Salengro" là il n'y a pas mort d'homme est c'est plutôt un compliment que d'être viré de la turne culture.

Le conseil sur la voix (pas voie)
,j'ai bien dit voie et pas voix sinon j'aurais choisi la voie de la voix, vox Fontaine vox myself.


"Enfin, la délicate allusion à Mathieu Gallet nous ramène à l'urinoir. Là, vous êtes plein, d'ailleurs c'est la fin de votre message."
.
je suis plein et ne m'en plains point, ivresse de la non-pensée ?

Renseignez-vous sur monsieur Gallet en bricolant la 2CV...

Comprend qui peut et bonjour chez vous  

184
Répondre en citant  
Re: L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour - le Mar 07 Mar 2017, 19:27

Je n'ai pas de théorie sur le pourquoi du comment du sous-texte politique de son éviction. En tout cas je n'écoutais les émissions presque que pour ses interventions, bien construites, et franchement amusantes quand il se mettait à cabotiner.

Fontaine : je n'ai rien compris à votre message, ni ce qu'il fait dans ce fil, en tout cas sa lecture m'a été pénible.

185
Répondre en citant  
se rendre au 180 - le Mar 07 Mar 2017, 20:14

@cancoillote,
le post mien qui vous est pénible est une réponse au post 180, c'est la seule justification de son édition dans ce fil.
Veuillez m'excuser pour la gêne occasionnée et de le voir supprimé du forum  s'il est inepte par de compétents modérateurs ne me sera d'aucun effet négatif.

un indice : ... en bricolant la 2CV fait allusion au fait que Monsieur Gallet a fait démonter puis remonter un 2CV pour tester l'esprit d'équipe en la Radio le reste parle de soi-même à condition d'être curieux.

Bien à vous en espérant vous alléger de ma pénibilité.

PS : ce post  est une réponse au post précédent et dans tous les cas la réponse est un droit.

L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour     Page 19 sur 19

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum