Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour    Page 20 sur 20

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour - le Jeu 12 Nov 2009, 17:00

Rappel du premier message :

Ouvrons ce fil sur une double question, et tant pis pour le risque de confusion entre le sujet de fond et l'incident polémique de ces jours-ci (patience, j’y viens...).

L'Esprit Public, c’est une des émissions à la fois les mieux faites de toute la grille, et une des moins culturelles. Celle pour laquelle un ratio qualité radiophonique/contenu culturel serait le plus costaud. L’émission-type comme j’en cherchais sur BFM il y a 15 ans de ça, quand j’étais lecteur du Nouvel Escronomiste. Depuis, mes goûts ont changé : à ma radio je demande de la culture, et dans l’Esprit public, de la culture ben j’en entends pas lourd. Pourtant elle est là, ça ne fait pas de doute : dans l’art radiophonique de Philippe Meyer et dans le ciboulot des participants, et puis parfois quand même dans l’ultime séquence des brèves, mais c’est bien le seul moment où on l’entend, la culture. Pour le reste, c’est la version radio des discutes de jadis entre Ockrent, July, Alexandre. Et d’ailleurs pourquoi pas ? Si la formule est bonne, autant la reprendre. C’est ce qu’a fait récemment l’Economie en question : 4 invités, 2 sujets, une séquence de brèves. Ca nous fait maintenant 2 émissions instructives et ... aussi peu culturelles que possible.

C’est bien dommage, car Philippe Meyer est certainement une des meilleures pointures de toute la chaine. En témoignent son expérience de sociologue devenu journaliste, sa vaste culture, son souci de la langue sans jamais la moindre trace de purisme lourdaud (ça c’est vraiment rare), son recul et son humour vialatto-british, son art de maintenir le débat dans un cadre audible en réglant les tours de parole et en évitant ces chevauchements et interruptions qui à FC caviardent toutes les émissions de débat avec des passages plus ou moins longs de bouillie radio. Toutes choses en quoi nombre de producteurs de la station gagneraient à lorgner un peu du côté du dimanche à 11h et à s’inspirer de l’esprit de l’Esprit public.

Mais du côté des débatteurs invités, franchement, ça marque le pas. Les capacités d’analyse de Jean-François Revel et de Jean Claude Casanova n’ont pas été remplacées. Certes, Bruno Frappat vient de temps à autres jouer le rôle du sage, mais c’est pas bien souvent et ça aussi c’est dommage. Certes chacune des synthèses lues par Meyer (lecture intelligente, au fait, on n’est pas à la limite du déchiffrage comme chez Goumarre ou chez Baddou hein) est un modèle, comme le montre la réaction des intervenants ponctuels, ceux qu’on invite pour une émission thématique sur leur spécialité : pour la plupart ils saluent la justesse de l’analyse. Pour le reste, hormis les commentaires du même, mon impression générale est que les participants sont franchement usés. On se souvient qu’Emmanuel Todd n’était pas resté longtemps dans l’émission. Dans ses réponses à la question « Peut-on encore débattre en France », il avait dit sa difficulté d’avoir des opinions sur tout. Les actuels réguliers de l’Esprit Public ne semblent pas avoir sa réserve.
- Max Gallo tartine ses banalités comme si c’étaient des découvertes inédites et des vérités profondes.
- Michaud ricane tant qu’il peut. Il faut mettre à son crédit qu’il est aussi imprévisible que démagogique, ce qui est en soi un exploit. Enfin il est... I Mean : « il était » (cf plus loin, j’explique)
- Labarde et Olivennes font leurs petits effets de manche pour balancer des mini-coups de gueule et des paradoxes un peu faciles. On se dit qu’ils doivent être assez bons dans une discute de café ou dans une réunion de cadres. Seulement leur habileté d’orateurs n’est jamais bien relayée par quelque référence à la réalité empirique (sauciale). Quand on vérifie on se rend compte qu’ils fantasment du sophisme plutôt qu’ils n’étayent leur baratin pour marcher avec l’auditeur vers un peu plus de vérité et de clarté
- Bourlanges quant à lui il bourlangise tout-le-temps, c’est à dire que chaque semaine il nous fait 2 ou 3 fois un petit grand oral, en commençant par une belle astuce finement préparée et en achevant par une formule bien trouvée. Il cite Durkheim ou mieux Tonnies ou mieux Le Play ou mieux Saint-Simon à chaque fois on se demande jusqu’où il va remonter comme ça.

Le hic, c’est que le programme n’est toujours pas culturel. Ca serait d’ailleurs idiot de le réclamer tel : de même qu’on ne fera pas boire un âne qui n’a pas soif, on n’entendra jamais beaucoup de culture dans une émission d’actu politique. Oui tout ça c’est bien dommage pour Philippe Meyer, que j’aurais bien vu et qu'encore je verrais bien en directeur des programmes, mais enfin son émission aurait plus sa place sur France info, comme ça j'écouterais France Info.

./...
* * *

191
Répondre en citant  
Re: L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour - le Ven 02 Juin 2017, 09:57

Qu'on se le dise, l'esprit public est une émission de bavardage autour de l'actualité qui regroupe un éventail assez étroit d'idées. Les occurences de "Je suis d'accord avec ce qui vient d'être dit "pourrait faire l'objet d'un montage audio comique. Plus, quelques-uns des derniers commentaires de Bourlanges sont des sorties de route qui rappelaient les dernières heures de Max Gallo (sur les élections américaines, les primaires de la droite,etc...). Ce qu'il a dit qur Fillon et qui a beaucoup été repris dans des médias pas très regardant sur la modération et la finesse des propos n'avait pas grand chose à faire sur une antenne comme France Culture. Ce qui plaisait, néanmoins, dans ce programme, c'était le ton courtois de bonne éducation, les citations d'hommes et de femmes cultivées, les thématiques d'excellente qualité, le charme surannée des références (Bourlanges évoquant Pompidou), le propos clair et argumenté, très largement au-dessus de ce que propose la chaîne en temps ordinaires et ce par quoi les nouvelles équipes vont grossièrement mettre en place de façon éphémère (avant prochain renouvellement). Le "médiateur" parle sans cesse de renouvellement et jamais d'amélioration. Je m'étonne que dans une ville aussi snob ou féroce que Paris, qui n'a que le mot "culture" à la bouche, ces gens-là n'en soient pas la risée.

192
Répondre en citant  
« une émission de bavardage autour de l'actualité » - le Ven 02 Juin 2017, 11:14

Martin Duguiers(http://www.regardfc.com/t126p180-l-esprit-public-philippe-meyer-bonjour#28321) a écrit:Qu'on se le dise, l'esprit public est une émission de bavardage autour de l'actualité qui regroupe un éventail assez étroit d'idées. (...)  Le "médiateur" parle sans cesse de renouvellement et jamais d'amélioration. Je m'étonne que dans une ville aussi snob ou féroce que Paris, qui n'a que le mot "culture" à la bouche, ces gens-là n'en soient pas la risée.

Le prétendu médiateur a préféré garder ce message du 30 mai hors de la vue du public lecteur de son site : "Concernant la chaîne : France Culture - Votre message : Il faut se réjouir de l'arrêt d'une émission de commentaire de l'actualité sociopolitique comme ''L'Esprit public''. Mais l’on se désole de lire qu'elle sera remplacée par une émission du même genre qui s'ajoutera à toutes celles qui transforment la station culturelle en caisse de résonance de l'actualité. L'ouverture aux savoirs et à la création n'est pas au programme de la station ; l'expression des opinions passagères l'est, en revanche. Ajouter de l'analyse au décryptage après une couche de décodage, ce n'est pas cela qui crée le patrimoine culturel radiophonique, mission qu’on croyait dévolue à France Culture. Pour le reste, il existe au moins une station généraliste du groupe Radio France. Pour la rentrée, le périmètre de chacune des antennes et leurs missions respectives et non concurrentielles devraient faire l'objet d'une présentation digne de ce nom aux auditeurs du service public."

En revanche ceci l'est : Arrêt de L’Esprit Public, MERCI!

La séquence du Médiateur (01 06 2017) "résumée" ici. Notons en passant : "plusieurs auditeurs ont écrit pour dire qu’il n’avait [sic] pas compris tout de suite les raisons de son retrait "

193
Répondre en citant  
Esprit Public : RiP - le Dim 02 Juil 2017, 11:19

La réécoute, avec du recul, de l'ultime émission de l'Esprit Public du 25 juin, est assez édifiante.
Les intervenants expriment lourdement, lentement et solennellement, des idées qu'ils estiment subtiles, mais qui ne sont que des banalités sur des questions déjà largement épuisées par l'actualité. Le pire étant Sylvie Kaufmann, qui répète que son temps de parole est limité pour masquer qu'elle n'a en fait rien à dire. Philippe Meyer lui-même s'enlise (effet de la fatigue et du dépit, sans doute) dans un commentaire maladroit à propos des pronostics électoraux : il associe indistinctement sondages, pronostics, fausses nouvelles... Jean-Louis Bourlanges monopolise la parole, toujours très satisfait de lui-même et de son point de vue.
Ce dernier épisode illustre malheureusement ce qu'était devenue cette émission. Les "débats" (si courtois, si érudits, si subtils etc.) n'étaient en fait que l'expression consensuelle d'une opinion politique centriste, les points de vue variant du Centre-Gauche au Centre-Droit. On discutait pour savoir si le déficit devait être de 2,9% ou de 3,1%, et une journaliste allemande venait trancher ce débat passionnant.
Philippe Meyer n'a pas été capable d'élargir les points de vue pour prendre en compte l'ensemble du spectre politique, depuis la vraie droite jusqu'à la vraie gauche. Il a ainsi laissé à J.L. Bourlanges le champ libre pour s'y étaler et y faire sa propagande.
Finalement, il est normal que cette émission, malheureusement parvenue à cette déliquescence, soit arrêtée. Seul l'humour de Philippe Meyer aurait pu être sauvé, et il est regrettable qu'il disparaisse de France-Culture. Le pire est à craindre pour la suite, puisqu'il est question (si j'ai bien compris) de maintenir pour cet horaire une émission traitant de l'actualité politique : il est malheureusement probable que la modernisation de l'Esprit Public soit En Marche.

194
Répondre en citant  
Re: L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour - le Dim 02 Juil 2017, 11:36

SamVa(http://www.regardfc.com/t126p190-l-esprit-public-philippe-meyer-bonjour#28416) a écrit:: il est malheureusement probable que la modernisation de l'Esprit Public soit En Marche.

D'une part vous semblez craindre "malheureusement" une macronisation du programme de remplacement de l'Esprit Public alors que vous reprochez à cette émission son abominable et terrifiante dérive centriste… donc, rien ne changerait finalement?  D'autre part vous ne paraissez pas comprendre que l'Esprit public était le seul débat de FC dans lequel l'esprit centre-gauche-centre droit (majoritaire dans l'opinion) pouvait s'exprimer, alors que FG, Hamonistes, Mélenchonistes et 1000 nuances de gauche  s'y étalent complaisamment et quotidiennement.

195
Répondre en citant  
Re: L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour - le Dim 02 Juil 2017, 17:53

Ce qui a provoqué la mort cérébrale à petit feu de l'Esprit Public, c'est d'être le lieu d'une pensée unique : cela ne favorise pas vraiment le débat. Et cette pensée unique était de nature centriste, tendance pas vraiment stimulante pour la réflexion. Mais avec le centre, finalement, le risque principal était de s'endormir en ronronnant.
Pour En Marche, c'est différent : il ne s'agit plus  du centre, mais de la finance libérale. On peut regretter, impuissant, les rachats du Monde, Libération, etc. par des financiers mais on est pas obligé de subir une éventuelle mise sous  tutelle, à craindre, d'une radio du service public par cette catégorie socio-culturelle.
Enfin, les élections ont montré qu'aucun parti ou tendance n'est majoritaire, à part les abstentionnistes. Et quand bien même un parti le serait, il n'y a que dans les systèmes totalitaires que cela donne le droit d'interdire la critique, l'ironie ou les débats à propos de l'action gouvernementale.

196
Répondre en citant  
Re: L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour - le Mer 05 Juil 2017, 16:28

Je ne suis pas un expert dans l'émission, mais ce qui a contribué à son insipidité relève davantage des thèmes choisis trop proches du commentaire peu factuel d'actualité (les primaires à droite, à gauche, le tiercé des élections, etc...). Je doute par ailleurs qu'on puisse considérer Yves Michaud ou Thierry Pech proches de la pensée de la "finance libérale" pour peu, en plus, que cela ait une signification claire dans votre esprit. Nous avons les dernières thématiques de l'été pour mesurer la perte d'une parole posée et claire, attentive et calme, modérée et bienveillante et même distinguée.
Sandrine Treiner prend des risques en proposant un nouvel esprit public tant va être éclatante aux yeux d'un nombre de curieux plus nombreux qu'à l'habitude, son incapacité à créer des programmes radiophoniques dignes de durer.

197
Répondre en citant  
Re: L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour - le Dim 16 Juil 2017, 13:17

Je suis un petit nouveau sur ce forum dont je me réjouis de découvrir l'existence (et en félicite l'auteur au passage). J'entre donc sur la pointe des pieds, tout en marquant mon désaccord avec tant d'avis sévères sur feu-l'Esprit Public. Quelles qu'aient pu être mes réticences, c'était une émission précieuse et certainement bien supérieure au bavardage généralisé qui sévit partout.

J'apprends aujourd'hui sur le site de la chaîne "l'arrivée d'Emilie Aubry", tous les dimanches, de 11h à 12h.
[je crois comprendre qu'il s'agit de l'émission indispensable qui succèdera à l'Esprit Public, dont la Directrice de France Culture n'a toujours pas réussi à expliquer à ses auditeurs les raisons de sa déprogrammation, si ce n'est en rabâchant que la chaîne était en discussion avec Philippe Meyer depuis 2 ans].
www.franceculture.fr/medias/emilie-aubry-arrive-sur-france-culture

N'écoutant que ma curiosité, je cherche des informations sur cette nouvelle voix de France Culture, et je tombe sur ceci : www.youtube.com/watch?v=qcgLh9iHKLk
Après un moment de perplexité, j'en conclus que Mme Treiner a certainement ses raisons...

198
Répondre en citant  
Plusieurs Aubry sont possibles - le Dim 16 Juil 2017, 13:44

gloub(http://www.regardfc.com/t126p190-l-esprit-public-philippe-meyer-bonjour#28470) a écrit:Je suis un petit nouveau sur ce forum dont je me réjouis de découvrir l'existence (et en félicite l'auteur au passage). (...)
[je crois comprendre qu'il s'agit de l'émission indispensable qui succèdera à l'Esprit Public, dont la Directrice de France Culture n'a toujours pas réussi à expliquer à ses auditeurs les raisons de sa déprogrammation, si ce n'est en rabâchant que la chaîne était en discussion avec Philippe Meyer depuis 2 ans].
www.franceculture.fr/medias/emilie-aubry-arrive-sur-france-culture

N'écoutant que ma curiosité, je cherche des informations sur cette nouvelle voix de France Culture, et je tombe sur ceci : www.youtube.com/watch?v=qcgLh9iHKLk
Après un moment de perplexité, j'en conclus que Mme Treiner a certainement ses raisons...
Il y a plus d'un âne qui s'appelle Martin : Emily Aubry Arte Thema - Europe : entretien avec Jean Quatremer
Reste que je préfère votre vidéo.

199
Répondre en citant  
Re: L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour - le Dim 16 Juil 2017, 13:55

Wikipedia nous apprend qu'Emilie Aubry est l'auteure de deux livres: La Fabuleuse Histoire Coupe du Monde (de foute), et Pas de deux à l'Élysée sur les couples à l'Elysée. Un livre pour les garçons, un autre pour les filles, bref une animatrice pour celles et ceux qui écoutent fun culture.

200
Répondre en citant  
Re: L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour - le Dim 16 Juil 2017, 14:37

Il semble que Romain fasse autant l'âne que moi, puisque Wikipedia nous apprend également que La Fabuleuse Histoire de la Coupe du Monde a quand même été coécrite avec Marcelin Pleynet, ce qui ne m'incitera pas davantage à la lire mais devrait valoir son brevet de francecultitude à Emilie Aubry.

Quand à l'interview de Jean Quatremer, elle ne me permet de présager ni de la teneur ni de la qualité de la future émission indispensablement chargée de remplacer l'Esprit Public.
J'attendrai donc septembre pour vérifier si, comme je le redoute, je devrai continuer à me désoler d'une décision funeste.

L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour     Page 20 sur 20

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum