Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 18  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour    Page 4 sur 18

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour - le Jeu 12 Nov 2009, 17:00

Rappel du premier message :

Ouvrons ce fil sur une double question, et tant pis pour le risque de confusion entre le sujet de fond et l'incident polémique de ces jours-ci (patience, j’y viens...).

L'Esprit Public, c’est une des émissions à la fois les mieux faites de toute la grille, et une des moins culturelles. Celle pour laquelle un ratio qualité radiophonique/contenu culturel serait le plus costaud. L’émission-type comme j’en cherchais sur BFM il y a 15 ans de ça, quand j’étais lecteur du Nouvel Escronomiste. Depuis, mes goûts ont changé : à ma radio je demande de la culture, et dans l’Esprit public, de la culture ben j’en entends pas lourd. Pourtant elle est là, ça ne fait pas de doute : dans l’art radiophonique de Philippe Meyer et dans le ciboulot des participants, et puis parfois quand même dans l’ultime séquence des brèves, mais c’est bien le seul moment où on l’entend, la culture. Pour le reste, c’est la version radio des discutes de jadis entre Ockrent, July, Alexandre. Et d’ailleurs pourquoi pas ? Si la formule est bonne, autant la reprendre. C’est ce qu’a fait récemment l’Economie en question : 4 invités, 2 sujets, une séquence de brèves. Ca nous fait maintenant 2 émissions instructives et ... aussi peu culturelles que possible.

C’est bien dommage, car Philippe Meyer est certainement une des meilleures pointures de toute la chaine. En témoignent son expérience de sociologue devenu journaliste, sa vaste culture, son souci de la langue sans jamais la moindre trace de purisme lourdaud (ça c’est vraiment rare), son recul et son humour vialatto-british, son art de maintenir le débat dans un cadre audible en réglant les tours de parole et en évitant ces chevauchements et interruptions qui à FC caviardent toutes les émissions de débat avec des passages plus ou moins longs de bouillie radio. Toutes choses en quoi nombre de producteurs de la station gagneraient à lorgner un peu du côté du dimanche à 11h et à s’inspirer de l’esprit de l’Esprit public.

Mais du côté des débatteurs invités, franchement, ça marque le pas. Les capacités d’analyse de Jean-François Revel et de Jean Claude Casanova n’ont pas été remplacées. Certes, Bruno Frappat vient de temps à autres jouer le rôle du sage, mais c’est pas bien souvent et ça aussi c’est dommage. Certes chacune des synthèses lues par Meyer (lecture intelligente, au fait, on n’est pas à la limite du déchiffrage comme chez Goumarre ou chez Baddou hein) est un modèle, comme le montre la réaction des intervenants ponctuels, ceux qu’on invite pour une émission thématique sur leur spécialité : pour la plupart ils saluent la justesse de l’analyse. Pour le reste, hormis les commentaires du même, mon impression générale est que les participants sont franchement usés. On se souvient qu’Emmanuel Todd n’était pas resté longtemps dans l’émission. Dans ses réponses à la question « Peut-on encore débattre en France », il avait dit sa difficulté d’avoir des opinions sur tout. Les actuels réguliers de l’Esprit Public ne semblent pas avoir sa réserve.
- Max Gallo tartine ses banalités comme si c’étaient des découvertes inédites et des vérités profondes.
- Michaud ricane tant qu’il peut. Il faut mettre à son crédit qu’il est aussi imprévisible que démagogique, ce qui est en soi un exploit. Enfin il est... I Mean : « il était » (cf plus loin, j’explique)
- Labarde et Olivennes font leurs petits effets de manche pour balancer des mini-coups de gueule et des paradoxes un peu faciles. On se dit qu’ils doivent être assez bons dans une discute de café ou dans une réunion de cadres. Seulement leur habileté d’orateurs n’est jamais bien relayée par quelque référence à la réalité empirique (sauciale). Quand on vérifie on se rend compte qu’ils fantasment du sophisme plutôt qu’ils n’étayent leur baratin pour marcher avec l’auditeur vers un peu plus de vérité et de clarté
- Bourlanges quant à lui il bourlangise tout-le-temps, c’est à dire que chaque semaine il nous fait 2 ou 3 fois un petit grand oral, en commençant par une belle astuce finement préparée et en achevant par une formule bien trouvée. Il cite Durkheim ou mieux Tonnies ou mieux Le Play ou mieux Saint-Simon à chaque fois on se demande jusqu’où il va remonter comme ça.

Le hic, c’est que le programme n’est toujours pas culturel. Ca serait d’ailleurs idiot de le réclamer tel : de même qu’on ne fera pas boire un âne qui n’a pas soif, on n’entendra jamais beaucoup de culture dans une émission d’actu politique. Oui tout ça c’est bien dommage pour Philippe Meyer, que j’aurais bien vu et qu'encore je verrais bien en directeur des programmes, mais enfin son émission aurait plus sa place sur France info, comme ça j'écouterais France Info.

./...
* * *

31
Répondre en citant  
Re: L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour - le Dim 14 Nov 2010, 12:26

@Nessie a écrit:Oui bien sur, aurais-je du ajouter un smiley clin d'oeil pour que vous compreniez le degré de sérieux du post ?

J'ai craint qu'"on" ne nous reproche à nouveau de n'être qu'à dire du mal parce qu'"on" est méchants et aigris ... Crying or Very sad

32
Répondre en citant  
oderint dum metuant - le Dim 14 Nov 2010, 14:37



L'autre jour, ils se sont emmêlé les pinceaux à propos d'une citation latine assez connue. C'est A (Jean-Louis Bourlanges, je crois), qui a voulu étaler sa culture en disant: "comme Vespasien, Sarkozy dit oderint dum metuant qu'ils me haïssent pourvu qu'ils me craignent". Mais non, dit B (Philippe Meyer?) c'est pas Vespasien, Vespasien il a dit non olet, c'est un autre (Tibère?)(deux citations pour un empereur ça fait trop). Mais non, dit C, c'est pas Tibère, c'est encore un autre (Néron?). Finalement renseignement pris, merci gogole, c'est Domitien.

Mais Caligula est aussi sur les rangs, il aurait repris une phrase son prédécesseur Tibère Oderint, dum probent , « Qu'ils me haïssent pourvu qu'ils m'approuvent » (la version de Caligula, avec metuant, est empruntée à la tragédie Atrée de Lucius Accius[11] ; Tibère en avait quelque peu atténué la violence).

Si quelqu'un veut aller rechercher cette petite séquence qui ne fera pas date dans l'histoire de l'émission.

En plus, l'épidémie une situation dans lequel n'a pas fini de sévir.

33
Répondre en citant  
Re: L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour - le Mer 17 Nov 2010, 17:43

Je souscris à certains points de l'analyse développée par Nessie (que je salue et remercie pour ses posts). L'esprit public était une excellente émission de table ronde, dont le succès et la qualité n'ont pas servi France Culture. J'ai découvert cette émission il y a de nombreuses années et m'y suis accrochée, car elle était ce que je cherchais sans trouver partout ailleurs: une discussion sur l'actualité sans coupure de paroles et sans gloussement, avec des intervenants de haute-tenue (j'admire Bourlanges, j'appréciais Michaud et B.Poulet faisait des interventions de bonne facture) et du temps pour des développements. J'aimais aussi les brèves, invitation à la culture et la présence d'un ou d'une journaliste étrangère qui apportait un regard différent de nos points de vue français. La chaîne a attiré bon nombre de journalistes et débatteurs qui y voyaient ici un espace pour faire les émissions qu'ils rêvaient (je crois le concept des grands entretiens de la grande table en est l'exemple-type, se servir de Fc pour faire ce qu'on rêverait faire sur France-inter, France II, etc...). Par la suite, je me suis aperçu que les interventions de Max Gallo était loin d'être transcendante, d'autant qu'il justifiait son récent Sarkozysme de façon caricaturale. Comme vous l'avez dit, ça devenait tiède et j'ai cessé d'écouter. Je me rappelle qu'un des bons moments était lorsque j'écoutais l'émission qui suivait, mélangeant littérature et cuisine. Quelqu'un d'obligeant parmi vous pourrait me rappeller le nom?

Je suis venu à Fc par la Rumeur du monde, L'esprit public et Répliques, je suis donc involontairement responsable de son naufrage actuel.

34
Répondre en citant  
Re: L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour - le Mer 17 Nov 2010, 19:04

@Martin Duguiers a écrit: Je me rappelle qu'un des bons moments était lorsque j'écoutais l'émission qui suivait, mélangeant littérature et cuisine. Quelqu'un d'obligeant parmi vous pourrait me rappeller le nom?

Je suis venu à Fc par la Rumeur du monde, L'esprit public et Répliques, je suis donc involontairement responsable de son naufrage actuelle.

"De bouche à oreille", Renée Elkaïm Bollanger qui vient de publier un livre aux éditions "Menu Fretin".
Bourlange était l'invité des "Matins" aujourd'hui, si vous l'avez loupé.
http://www.menufretin.fr/-De-Bouche-a-Oreille-.html?PHPSESSID=e0728f81a60c0413912b1bf498350c14

35
Répondre en citant  
Re: L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour - le Lun 22 Nov 2010, 20:34

Pour ma part,j'ai plutôt senti une tension consécutive aux positionnements idéologiques des participants lors de la dernière election présidentielle, et principalement celui de Mr Gallo, pour lequel néanmoins je manifesterai une certaine indulgence, sa critique de la construction européenne me paraissant bienvenue et jusque là bien solitaire.

36
Répondre en citant  
Préparez vos mouchoirs - le Mar 30 Nov 2010, 16:45

Denis Olivennes qui tapait le carton le dimanche avec Ph. Meyer quitte son job au Nouvel Obs pour prendre la direction d'Europin car le gars qui y tenait le fauteuil est parti à la Fnac. Olivennes lui-même avait quitté la Fnac pour aller au Nouvel Obs.

C'est rigolo, certain nous diront sans doute le vide que va laisser Olivennes à l'Esprit public !

Les chaises musicales étant en mouvement je me suis laissé dire que F. Martel allait remplacer Morrandini sur Europin (et non pas l'inverse) et que Michel Field serait remplacé par Laporte. Le même Field remplace Goumarre (de 18h à 20h pour faire la nique à Demorrand). Marie Richeux remplace Sonia Kronlund qui elle-même va faire la même émission sur Europaingrillé de 15h à 16h (pour faire la nique à Mermet).L'émission de Richeux s'appelera "Pas la peine de rêver" (on est prévenu).

Je continue à décrypter la presse et vous informe en temps réel.

(Mes sources : Evian, Vitteloise, Badoit, Isabelle, Perrier, San Pellegrino, Volvic)

37
Répondre en citant  
Re: L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour - le Mar 30 Nov 2010, 22:32

Quant on considère que, ces dernières semaines, les interventions de Thierry Pech étaient plus pertinentes et utiles au débat que celles de Denis Olivennes, on mesure à quel point le départ de ce dernier ne déséquilibrera en rien l'Esprit Public. Emmènerait-il avec lui Max Gallo, dont le racornissement progressif de la pensée et la transformation désormais achevée en Jules Lemaître, en François Coppée du Sarkozysme suscitent désormais une indifférence vaguement accablée, que ma joie serait complète.

38
Répondre en citant  
Churchill et Powerpoint - le Mer 01 Déc 2010, 16:53

Ce n'était pas la peine en effet de faire une comparaison entre les discours de Churchill, qui étaient faits pour être entendus, et Powerpoint, qui est un support visuel. J'aî entendu d'ailleurs avant hier que Churchill passait jusqu'à une heure à rédiger une minute de discours; ce n'était plus du discours, c'était de la littérature, et le résultat est à la hauteur. Quant à Powerpoint, c'est le degré zéro de la communication, et un livre vient de paraitre qui le confirme, preuves à l'appui, le premier défaut de ce logiciel étant qu'il est devenu LE SEUL ou presque.

39
Répondre en citant  
Re: L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour - le Mer 01 Déc 2010, 17:24

phdevauc a écrit: Quant à Powerpoint, c'est le degré zéro de la communication, et un livre vient de paraitre qui le confirme, preuves à l'appui, le premier défaut de ce logiciel étant qu'il est devenu LE SEUL ou presque.
Les références du livre, plise ! C'était chez Meyer que cette comparaison a été osée ? On dirait du Martel !

Stéphane 

40
Répondre en citant  
Re: L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour - le Jeu 02 Déc 2010, 21:57

La pensée PowerPoint - Enquête sur ce logiciel qui rend stupide
Frank Frommer
La découverte
2010

41
Répondre en citant  
Re: L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour - le Dim 12 Déc 2010, 11:34

Il est vraiment scandaleux qu'ici et là nous ne "faisions qu'à nous plaindre" du traitement de l'info sur Fc : immédiateté urgentiste et saucialité dégoulinante. Philippe Meyer même dans son émission d'actu se moque de l'actualité brûlante et n'hésite pas à inviter ce dimanche comme partenaire à sa table Denis Olivennes … du Nouvel Observateur. Bigre j'ai pris une bonne douche (froide), j'ai relu quelques posts, et quelques Mediapart et regrettant ma douche j'ai pu me confirmer que Denis Olivennes a bien quitté le Nouvel Obs pour EUROPIN.

Sans doute que contrats de travail aidant, l'homme ne sera là-bas qu'au début de 2011 et que d'ici là il fait ses cartons dans le journal du socialiste (sic) Claude Perdriel.

Ce qui m'amuse c'est que du fait du principe de l'effet d'annonces plus personne n'imagine Olivennes à l'Obs quand on le croit déjà en train de refaire la grille de la chaîne d'Arnaud Lagardère. Dans tous les cas la "défausse" de Meyer est succulente. Ç'aurait été une première qu'une chaîne publique "utilise" un chroniqueur permanent, qui plus est le taulier d'une chaîne radio "concurrente" ! L'honnêteté intellectuelle et la sacro-sainte déontologie journalistique auraient dû à elles seules imposer à M. Meyer de préciser cela en intro.

Pas de chance M. Meyer vous devriez imaginer que vos auditeurs sont rigoureux et exigeants mais peut-être ne vous a t-on pas dit que vous aviez des auditeurs de cette trempe-là ? J'espère que dès la semaine prochaine vous inviterez Jacques Julliard du Nouvel Obs et Laurent Joffrin de Libé (avec un coup de pot il n'aura pas encore fusionné le quotidien de Rothscild et l'hebdo socialiste). Tentez aussi Philippe Tesson de Combat et Jean d'Ormesson du Figaro et on va vachement se poiler !

L'esprit public - Philippe Meyer - Bonjour     Page 4 sur 18

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 18  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum