Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 50 ... 99  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Le programme de nuit, îlot de culture dans France (in)Culture    Page 1 sur 99

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Le programme de nuit, îlot de culture dans France (in)Culture - le Sam 29 Aoû 2009, 13:05

Rubrique créée à la rentrée de septembre 2009, selon une formule qui s'était montrée utile aux auditeurs de la nuit depuis quelques années. Le post d'introduction que vous lisez en ce moment est périodiquement remis à jour.

Résumons les épisodes précédents : les Nuits de France Culture, jadis voulues par Jacques Fayet puis organisées avec soin par Geneviève Ladouès, furent  le lieu d'un savant équilibre entre les émissions d'archives (puisées dans le fonds jusqu'à l'année 1944 !!) et les rediffusions récentes (par exemple les Bon Plaisir y étaient systématiquement re-proposés à quelques semaines d'écart). Les émissions des 40's aux 60's, et dans une moindre mesure celles des 70's, ont souvent quelque chose de suranné, d'historique, de passionnant, d'instructif, bref c'est de la mémoire sonore, et leur écoute est une activité intellectuelle comparable à une promenade dans une bibliothèque pleine de volumes inconnus ou connus seulement de nom : on y retrouve Alain Trutat, Jean Amrouche, Roger Grenier, Pierre Schaeffer, José Pivin, Robert Mallet, Pierre Sipriot, Georges Charbonnier, Paul Guimard, Roger Pillaudin et nombre d'autres. Ces noms peut-être ne vous disent rien, mais ils apparaitront çà et là  sur ce forum et surtout  dans ce fil.  

Parmi ces émissions anciennes, on trouve aussi des séries initiées dans les dernières décennies (disons de 1975 à 1999), qui sont pour beaucoup d'entre nous des exemples de l'art radiophonique idéal. Elles sont soigneusement captées et stockées par des passionnés qui veillent ou disposent d'un bon équipement, puis refilées à d'autres passionnés qui ont été trahis par leur timer ou se sont endormis trop tôt. Pour la piste des échanges, je signale cette ressource  : La liste ANPR (clickez ici pour lire la description - et pour l'accès direct, voir notre menu de Liens en haut d'écran)

Pendant un intermède qui dura de 1999 à 2011, dans nos Nuits de FC les émissions anciennes et les rediffusions des meilleures années se sont retrouvées progressivement cantonnées à la portion congrue, de 90' en semaine et 5h en week-end. Le reste de la nuit était dévolu aux multidiffusions, càd des émissions de la semaine en cours. Ce principe a été abandonné à la rentrée de septembre 2011, au grand soulagement des auditeurs de la Nuit (public exigeant, à en croire Philippe Garbit himself) qui sont reconnaissants et heureux de retrouver le principe initial des Nuits de France Culture, telles qu'elles étaient voulues par Jacques Fayet et Geneviève Ladouès : représenter la mémoire de France Culture.

Jusqu'au printemps 2015 j'ai donné chaque vendredi dans le présent fil le programme des 8 nuits à venir. Ce programme était donc publié ici fréquemment avant celui que France Culture met à disposition sur son site avec quelques jours de retard dans la plupart des cas. En outre, ce programme était accessible directement en un seul click, alors que celui de France Culture demande autant de changements de page qu'il y a de journées à consulter. On dit couramment que des professionnels non motivés font moins bien que les amateurs motivés même médiocres. Mais quand les professionnels sont eux-mêmes aussi médiocres que des fonctionnaires calquant leur conduite sur le théâtre de Nicolas Gogol, alors on ne se demande même plus si  les amateurs sont médiocres, inspirés, obsédés, passionnés ou affairés. Le résultat parle de lui-même.

Nessie


PS  : Depuis la rentrée de septembre 2014 le programme des Nuits de FC  est disponible en podcast & écoute à la demande, selon les mêmes modalités que le programme de jour. Cette nouveauté rend moins utile la parution du programme, qui jusque là permettait aux auditeurs de planifier leurs enregistrements. On peut donc réorienter ce fil vers une critique du programme des nuits. Par ailleurs, étant donné la quantité d'erreurs ou de disparitions dans la livraison podcast, on y assure maintenant comme service minimum la fourniture des liens vers les émissions qui, non accessibles en podcast, demandent une longue recherche sur le site de France Culture dont l'ergonomie est un peu plus malcommode à chaque nouvelle refonte.

Quant à l'organisation du programme de nuit, en janvier 2015 elle est la suivante :
- pour les 4 premiers soirs de la semaine, la tranche d'archives s'étend de 0h à 4h, suivie d'un "Sur les docks" en multidiffusion, et de L'Eloge du savoir.
- de vendredi à samedi, la tranche de nuit entièrement nourrie d'archives dure de 0h à 6h15, pour laisser la place au Magazine de la rédaction traitant d'un sujet toujours très judicieusement choisi.
- dans la nuit de samedi à dimanche, le programme de 0h à 6h30 intitulé "Nuit rêvée de ..."  est composé sur les suggestions d'un invité qui co-présente ou accompagne, commente, et dialogue avec un des producteurs de la nuit.
- la nuit de dimanche à lundi s'étend de 0h à 5h.

****************************
NOTA BENE : Fils de commentaires en lien avec le présent fil : Matinée des autres ; Nuits magnétiques ; Pour saluer Pierre Descargues.

2
Répondre en citant  
Re: Le programme de nuit, îlot de culture dans France (in)Culture - le Dim 30 Aoû 2009, 03:47

Dans la nuit de dimanche 30 au lundi 31, 2 rediffs d'anciens à peine susceptibles de présentation : un Lundi de l'histoire de 1972 sur l'extermination des amérindiens ; et un "Bonne nouvelles grands comédiens", la série de Patrice Galbeau, avec cette fois Pierre Brasseur qui lit Joseph Kessel.
La première a déjà été diffusée en Juin 2008. Quant à la seconde, il va falloir attendre pour savoir à quoi s'en tenir, et non sans méfiance, car en février 2008 les Nuits ont diffusé "La poupée" du même Kessel, lu par le même Brasseur, mais c'était une émission de juillet 1970 et non de 72 comme indiqué ici par le programme. Bref les méfiants se méfieront. Et les distraits ou les trop confiants leur demanderont ensuite de mettre en partage leur captation de ce Kessel.

Dans la nuit de lundi 31 à mardi 1, les ancienneries retrouvent leur horaire en début de nuit, quoiqu'un peu avancé : à 00h30. Et la durée totale : 2h20, au moins pour cette fois. Et là, rien que pour enquiquiner Nazdeb, ce sont presque tous des inédits : une lecture du soir et de 1954 (Balzac : Un contrat de mariage ; 1ère de 3 parties) ; ensuite Henri Jeanson qui détruit sa légende au micro d'André Halimi (série dont on a déjà Auguste Lebreton et Jean-Jacques Pauvert) ; puis dans la série d'André Leiritz, Peinture en France, le Musée de Grenoble (attention Nazdeb; celle là non plus n'est pas encore passée dans les Nuits). Enfin, juste pour vous faire regretter Michel Cazenave, un UVUO des temps où la série n'avait pas encore été réduite : Gustave Moreau (en 1998).

Je récapitule dans le post suivant :

3
Répondre en citant  
Re: Le programme de nuit, îlot de culture dans France (in)Culture - le Dim 30 Aoû 2009, 04:02

Lundi 31 aout :
03h56 - 05h21
Lundis de l'Histoire - L'agonie des peaux-rouges (J. Le Goff - 29 juin 70)
05h21 - 06h00
Bonnes nouvelles, grands comédiens - Pierre Brasseur lit Joseph Kessel (12 aout 72)

Mardi 1er septembre :
00h31 - 01h36
Lecture du soir - H. de Balzac : Un contrat de mariage (1/3 - 01 sept. 54 ; suite demain à 1h).
01h36 - 01h51
Détruisez votre légende - Henri Jeanson (Prod André Halimi - 02 mars 68)
01h51 - 02h21
Peinture en France - Le musée de Grenoble (Prod François Leyritz - 07 aout 78)
02h21 - 03h51
Une vie une oeuvre - Gustave Moreau (Prod Michel Cazenave - 08 janv. 98)












4
Répondre en citant  
Mon planning remarche - le Lun 31 Aoû 2009, 13:48

Chouette ! revoilà tout beau tout neuf mon agenda d'audiograbbing, je le croyais cassé depuis des mois... hop -> ajouté à mes favoris
Heureux de retrouver Nessie, Agathe, dom, toute la confrérie

bounce <= c'est le plus nazdebien que j'ai trouvé pour l'instant

5
Répondre en citant  
Re: Le programme de nuit, îlot de culture dans France (in)Culture - le Lun 31 Aoû 2009, 14:01

(psst : cop/coll ceci : )

6
Répondre en citant  
Connaissance de l'homme - Tribune de Paris - le Mar 01 Sep 2009, 13:13

Dans les 4 nuits qui viennent, les rediffs d'archive sont presque toutes des nouveautés pour les archiveurs de la nuit. Exception : James Cain (juin dernier) et Obaldia (juin 2007).

- Comme prévu, les épisodes 2 & 3 de la Lecture du soir Balzac (1954).
- Un Mardi du cinéma de 1993, consacré à James Cain. Solide série de documentaires bien dans l'esprit station.
- Un Cinéma des cinéastes de 1976. En général cette émission est en deux parties. Le programme annonce Le masque d'or (Sax Rohmer) mais sans dire si c'est version Hollywood (années 30) ou version Hammer films (années 60). On verra bien ou plutôt on entendra.

- Un numéro de "Anthologie de l'insolite" : La fable quotidienne. C'est de la radio de création. Ici, un programme composé par René de Obaldia, à partir de Ramon Gomez de la Serna et Pierre-Albert Birot. Avec les voix de Michel Bouquet et René Farabet.
- L'écrivain vaudois Ramuz dans un Connaissance de l'homme (1958). Série des 50's dont les nuits de FC nous offrent chaque année 3 ou 4 numéros, souvent proposés 2 fois. Le programme ne nous dit pas qui a produit ce numéro : en 1958 Michel Tournier n'est peut-être plus dans l'équipe. Peut-être Jean Rousselot. Ca sera la surprise. Attention c'est de la radio très lue et pas du tout en dirèque, alors pour les amateurs de joyeuse modernité sautillante, gare : ni le sujet ni le style radio ne rappelleront Tex Avery ou Ali Baddou, ni, plus près de nous, les Reconnaissances de Mathieu Bénézet .

- Une tribune de Paris, série de débats politiques ou littéraires. Dans le second cas c'est une table ronde critique au ton vieillot mais ca va plus loin que certaines choses qu'on entend parfois ces temps-ci entre 12h et 13h30 sur FC (j'ai bien écrit : "parfois"). La TdP vécut sur la RTF de 1946 à 1963, mais avec des éclipses, prix que paya la Tribune pour sa liberté de parole qui était totale et dérangeante. Le sujet de ce numéro : Jules Monnerot et la sociologie du communisme. Monnerot est peu connu et on peut s'essayer à le redécouvrir : proche de Caillois, très critique du surréalisme et du communisme, influencé par Pareto et R. Michels. Cette TdP exhumera un auteur méconnu même de la plupart des sociologues actuels.

- De plus en plus historique : un morceau d'histoire sur le vif, avec Pierre Crénesse qui interviewe 2 résistants. Schaeffer a raconté comment l'équipe du Studio d'essai a participé à la libération, libérant d'abord la radio, puis le 20 aout lançant l'appel aux armes par la voix de Crénesse qui sort ensuite avec le car-studio-mobile pendant les combats et fonce aux barricades. Les Nuits avaient proposé il y a quelques mois une mise en ondes de cet Appel aux armes, réalisée en septembre avec les documents encore frais, bandes magnétiques à peine sèches. Bon ça aussi ça a pas mal vieilli. Mais si la séquence qu'on nous annonce ici correspond à ce que Schaeffer a décrit dans se souvenirs filmés, ça a toutes les chances d'être du reportage de guerre, pris directement au pied des barricades et dans le bruit des tirs.

Pour les détails de la diffusion, voir le post suivant.

7
Répondre en citant  
4 nuits pour les rêveurs - le Mar 01 Sep 2009, 13:26

Mercredi 2 & jeudi 3 septembre :
00h31 - 01h36
Lecture du soir : Balzac - Un contrat de mariage (2 & 3 sept. 54)

Mercredi 2 septembre :
01h36 - 02h06
Tribune de Paris : Jules Monnerot, sociologie du communisme (03 oct 49)

Jeudi 3 :

01h36 - 02h07
Connaissance de l'homme : Charles-Ferdinand Ramuz (12 nov 58)

Vendredi 4 :

00h31 - 01h56
Mardis du cinéma : James Cain (29 juin 93) . Prod. Michel Cazenave
01h56 - 02h07
Interview de 2 résistants après la libération, par Pierre Crénesse (01 sept. 44)

Samedi 5 :
0h31 - 01h21
Le cinéma des cinéastes : Sax Rohmer, le masque d'or (16 mai 76). Prod Cl. Jean-Philippe
01h21 - 02h07
Anthologie insolite, par René de Obaldia (24 janv. 64)

8
Répondre en citant  
si je peux me permettre... - le Mar 01 Sep 2009, 13:41

Taratata ! il y a une troisième exception aux archives qui seraient des nouveautés : la Connaissance de l'homme consacrée à Ramuz a été diffusée il y a quelques mois...

9
Répondre en citant  
Gare le Timer !!! - le Mar 01 Sep 2009, 15:25

Houlla, en ce cas il ne faut pas le louper le Ramuz, car mises à part quelques exceptions dont les délicieuses causeries de Maurice Genevoix et les increvables entretiens Arban-Starobinski, les archives de nuit donnent lieu assez souvent à une seconde rediff, mais jamais à une troisième.

10
Répondre en citant  
Week-end à venir - le Sam 05 Sep 2009, 01:21

Well, les Nuits du week-end continuent à nous offrir 100% de rediff et nous épargnent donc les multidiffs. Au programme de ce week-end, outre une fiction de 2008, une autre de 1990, et quelques documentaires des 90's bien dans le paradigme maison mais diffusés il y a peu (un Mardi du cinéma, un Lieu de mémoire), on remarque :
- Un "Documentaire du vendredi". Série apparemment assez variée de la fin de 70's. Sur le papier c'est un numéro plutôt créatif, n'empêche qu'à l'écoute on peut le trouver un rien vieillot : collage de textes par Frédérick Tristan dans sa veine biblique. Voix de Jean Topart, Michel Etcheverry, François Chaumette, Jean Négroni. Réalisation de Georges Gravier... Textes bibliques & apocryphes. Faut aimer.
- Un "Maîtres du mystère" de 1958, adaptant Léo Malet "Casse-pipe à la Nation". Avec Marcel Bozuffi, Yvonne Clech, Guy Pierrault, Henri Virlojeux.

En inédit (au sens très relatif de ce programme) :
- Impromptus de vacances : série d'entretiens de l'été 1695. Dans un autre numéro de la même série, proposé il y a un an, Jean Wiener au micro de Portnoy, commence par parler de ses vacances, et assez vite l'entretien dérive. Cela dit, on entend assez peu l'interviewer, dont les questions sont brèves. Avec Bory, encore plus volubile que Wiener, il y aura peut-être pas besoin de beaucoup de relances pour remplir l'heure d'entretien.
- Un Bon plaisir de 1997, d'avant la réduction, donc durée 3h00. Garbit n'aurait donc pas pu nous le proposer pendant l'été qui vient de passer.

(ah tiens en ce moment même, le gag : le Rohmer dans la rediff du Cinéma des cinéastes, c'était Eric Rohmer pour La marquise d'O, accompagné de Nestor Almendros en seconde partie, donc pas de Fu-Manchu ahaha quels joyeux plaisantins ces gens du programme....).

Dimanche 6 :
01h00 - 01h55
Impromptus de vacances : Jean-Louis Bory (29 juil.65) . Prod. Harold Portnoy
02h45 - 04h20
Mardis du cinéma : Le cercle des poêtes disparus (07 juil. 92). Prod. Marie-Paule Vettes
04h20 - 05h20
Lieux de Mémoire : L'exposition coloniale (4 juil. 96). Prod. Renée Elkaïm-Bollinger
05h20 - 06h10
Fiction : Les rats (28 oct. 90). Alexandre Boviatsis. Réal : Sidoroff.

Lundi 7 :
0h20 - 03h20
Le bon plaisir : Yvan Le Maho (03 mai 97). Prod Michèle Chouchan
03h20 - 04h55
Documentaires du vendredi : Méditation sur la mort du Christ (24 mars 78). Frédérick Tristan
04h55 - 06h00
Les Maîtres du mystère : Casse-pipe à la Nation (28 janv 58) Léo Malet

Le programme de nuit, îlot de culture dans France (in)Culture     Page 1 sur 99

Haut de page ?   

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 50 ... 99  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum