Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 52 ... 99  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Le programme de nuit, îlot de culture dans France (in)Culture    Page 6 sur 99

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Le programme de nuit, îlot de culture dans France (in)Culture - le Sam 29 Aoû 2009, 13:05

Rappel du premier message :

Rubrique créée à la rentrée de septembre 2009, selon une formule qui s'était montrée utile aux auditeurs de la nuit depuis quelques années. Le post d'introduction que vous lisez en ce moment est périodiquement remis à jour.

Résumons les épisodes précédents : les Nuits de France Culture, jadis voulues par Jacques Fayet puis organisées avec soin par Geneviève Ladouès, furent  le lieu d'un savant équilibre entre les émissions d'archives (puisées dans le fonds jusqu'à l'année 1944 !!) et les rediffusions récentes (par exemple les Bon Plaisir y étaient systématiquement re-proposés à quelques semaines d'écart). Les émissions des 40's aux 60's, et dans une moindre mesure celles des 70's, ont souvent quelque chose de suranné, d'historique, de passionnant, d'instructif, bref c'est de la mémoire sonore, et leur écoute est une activité intellectuelle comparable à une promenade dans une bibliothèque pleine de volumes inconnus ou connus seulement de nom : on y retrouve Alain Trutat, Jean Amrouche, Roger Grenier, Pierre Schaeffer, José Pivin, Robert Mallet, Pierre Sipriot, Georges Charbonnier, Paul Guimard, Roger Pillaudin et nombre d'autres. Ces noms peut-être ne vous disent rien, mais ils apparaitront çà et là  sur ce forum et surtout  dans ce fil.  

Parmi ces émissions anciennes, on trouve aussi des séries initiées dans les dernières décennies (disons de 1975 à 1999), qui sont pour beaucoup d'entre nous des exemples de l'art radiophonique idéal. Elles sont soigneusement captées et stockées par des passionnés qui veillent ou disposent d'un bon équipement, puis refilées à d'autres passionnés qui ont été trahis par leur timer ou se sont endormis trop tôt. Pour la piste des échanges, je signale cette ressource  : La liste ANPR (clickez ici pour lire la description - et pour l'accès direct, voir notre menu de Liens en haut d'écran)

Pendant un intermède qui dura de 1999 à 2011, dans nos Nuits de FC les émissions anciennes et les rediffusions des meilleures années se sont retrouvées progressivement cantonnées à la portion congrue, de 90' en semaine et 5h en week-end. Le reste de la nuit était dévolu aux multidiffusions, càd des émissions de la semaine en cours. Ce principe a été abandonné à la rentrée de septembre 2011, au grand soulagement des auditeurs de la Nuit (public exigeant, à en croire Philippe Garbit himself) qui sont reconnaissants et heureux de retrouver le principe initial des Nuits de France Culture, telles qu'elles étaient voulues par Jacques Fayet et Geneviève Ladouès : représenter la mémoire de France Culture.

Jusqu'au printemps 2015 j'ai donné chaque vendredi dans le présent fil le programme des 8 nuits à venir. Ce programme était donc publié ici fréquemment avant celui que France Culture met à disposition sur son site avec quelques jours de retard dans la plupart des cas. En outre, ce programme était accessible directement en un seul click, alors que celui de France Culture demande autant de changements de page qu'il y a de journées à consulter. On dit couramment que des professionnels non motivés font moins bien que les amateurs motivés même médiocres. Mais quand les professionnels sont eux-mêmes aussi médiocres que des fonctionnaires calquant leur conduite sur le théâtre de Nicolas Gogol, alors on ne se demande même plus si  les amateurs sont médiocres, inspirés, obsédés, passionnés ou affairés. Le résultat parle de lui-même.

Nessie


PS  : Depuis la rentrée de septembre 2014 le programme des Nuits de FC  est disponible en podcast & écoute à la demande, selon les mêmes modalités que le programme de jour. Cette nouveauté rend moins utile la parution du programme, qui jusque là permettait aux auditeurs de planifier leurs enregistrements. On peut donc réorienter ce fil vers une critique du programme des nuits. Par ailleurs, étant donné la quantité d'erreurs ou de disparitions dans la livraison podcast, on y assure maintenant comme service minimum la fourniture des liens vers les émissions qui, non accessibles en podcast, demandent une longue recherche sur le site de France Culture dont l'ergonomie est un peu plus malcommode à chaque nouvelle refonte.

Quant à l'organisation du programme de nuit, en janvier 2015 elle est la suivante :
- pour les 4 premiers soirs de la semaine, la tranche d'archives s'étend de 0h à 4h, suivie d'un "Sur les docks" en multidiffusion, et de L'Eloge du savoir.
- de vendredi à samedi, la tranche de nuit entièrement nourrie d'archives dure de 0h à 6h15, pour laisser la place au Magazine de la rédaction traitant d'un sujet toujours très judicieusement choisi.
- dans la nuit de samedi à dimanche, le programme de 0h à 6h30 intitulé "Nuit rêvée de ..."  est composé sur les suggestions d'un invité qui co-présente ou accompagne, commente, et dialogue avec un des producteurs de la nuit.
- la nuit de dimanche à lundi s'étend de 0h à 5h.

****************************
NOTA BENE : Fils de commentaires en lien avec le présent fil : Matinée des autres ; Nuits magnétiques ; Pour saluer Pierre Descargues.
* * *

51
Répondre en citant  
Fiction, poésie ininterrompue, Matinée des Autres (1978) - le Ven 06 Nov 2009, 13:59

Quelques mots sur le programme des 5 nuits à venir. L'organisation habituelle des Nuits sera un peu bousculée, pour cause de journée spéciale, qui annule pour cette fois la nuit de dimanche à lundi mais laisse prévoir du rattrapage dans la suite de la semaine ?

Au moins dès la nuit prochaine, une Matinée des autres version 1978. Il n'est pas sûr du tout que le sujet se limite à 90' dans l'Himalaya. Certes ça peut être le cas, mais ça peut aussi être un peu plus riche, comme dans le numéro diffusé avant-hier et où l'on nous annonçait Iqbal et qui contenait en fait 2 autres sujets : Le Budo (par Michel Random), et la symbolique du solstice d'hiver (par Claude mettra).

Mardi pour combler l'absence de Question d'éthique, suspendu cette semaine pour cause de Berlinade et donc absent des multidiffs, les Nuits nous proposent un numéro de A l'enseigne du merveilleux, série de Géraldine Gérard dont les Nuits nous ont offert 6 ou 7 items ces dernières années. La série date un peu et ça s'entend. D'une certaine façon elle annonce L'autre scène ou les Dits et récits de Mettra, et même ce qu'on pouvait entendre d'Ethnologie de l'Europe dans La Matinée des autres. Les amateurs de ces émissions pourraient donc y trouver leur compte, à condition de tolérer ce qu'il y a d'un peu agaçant parfois dans de la mise en onde de ces dramatiques, par ailleurs fort soignées, classiques, pas plus désuètes que la télé ou le cinéma des 50's.

Samedi 7 novembre
01h31 – 02h12 :
La matinée des autres – Les miroirs de l’Himalaya (14 oct 77) Prod Olivier Germain-Thomas

Dimanche 8 novembre
01h00 – 02h15 :
Fiction –Le 9 novembre (12 sept 98) Par Pierre Bourgeade & Claude Roland-Manuel
03h15 – 04h10 :
Fiction – Les petits soldats (14 oct 96) Par Yannick Haenel & Etienne Vallès
04h10 – 05h35 :
Poésie ininterrompue – Hölderlin (21 oct 78) Prod Matthieu Bénézet
05h35 – 06h10 :
Portrait d’une Reine de France – Marie Joséphine de Savoie (16 sept 73) Par Denise Alberti

Lundi 9 novembre
Pas de Nuits de FC. Radio-France consacre sa journée entière aux événements du 9 novembre 1989. Le programme est ici http://www.radiofrancefaitlemur.fr/
En conséquence les Nuits de FC du mardi commencent dès 00h00, et à 4h étant privées de la multidiff de Question d’éthique, nous offrent en remplacement un numéro déjà proposé en juillet de « A l'enseigne du merveilleux »

Mardi 10 novembre (horaire spécial & supplément à 4h)
00h01 – 00h31 :
La monde comme il va – Mon ami Richiat, indien de l’Amazonie (21 oct 53) Par Bertrand Flornoy
00h31 – 02h31
Les lundis de Paris – Marcel Lherbier (22 oct 51) Par André Gilles
04h02 – 05h05 :
A l’enseigne du merveilleux – Femmes maléfiques : Eve (21 mars 67) Par Géraldine Gérard. Réal René Jentet

Mercredi 11 novembre
Pas de programme annoncé pour le moment. Les multidiffs habituelles de la nuit du mercredi étant elles aussi privées des émissions du lundi, peut-on espérer quelques supplémentaires rediffs de la radio historique, ou bien de la période culturelle 1975-1999 ??

52
Répondre en citant  
Programme du mercredi - le Sam 07 Nov 2009, 15:59

Entre temps le programme de mercredi est paru. En un seul coup voila qui comble la carence qui traînait sur le site de FC, en même temps que ça rectifie mon erreur : la nuit de mercredi multidiffuse les émissions du mardi et du mercredi, mais non du lundi, où avais-je la tête ?? Du coup c'est un horaire usuel avec 2 archives :

Mercredi 11 novembre
00h31 – 01h46 :
La joie de vivre de Michel Simon (9 oct 55) Prod Henri Spade
01h46 – 02h11 :
Le goût des livres – Jean Cayrol, « L’espace d’une nuit » (6 sept 54) Par Etienne Lalou

53
Répondre en citant  
Roger Pillaudin - Première partie : à l'ORTF - le Mar 10 Nov 2009, 16:45

Cette semaine, presque toute la réédition d’ancien est en première proposition, donc on a peu à dire sur les contenus : ça sera des surprises. Mais pas tant que ça, car dans le paquet proposé il y a des séries appréciées par l’auditeur des Nuits qui les connaît bien : Un livre des voix, La joie de Vivre, Le goût des livres.

Et puis la Matinée des Autres (époque fin 70’s comme on le dit dans un post de la semaine dernière), et les Dialogues de Pillaudin. Pour la première on nous annonce seulement Godelier sur les 90 minutes du programme et là c’est pas étonnant il peut parler pendant beaucoup plus longtemps que ça. On verra si en 1977 déjà il avait ce ton qu’on lui connaît bien de celui qui a toujours l’air de croire que ceux à qui il cause s’imaginent que les enfants naissent dans les choux. Je ne sais plus qui avait fait cette remarque jadis, Yann ou bien Daniel, mais je la reprends à mon compte car c’est assez bien trouvé.

L’autre série qui mérite votre oreille et dont les Nuits nous propose un item cette semaine : les Dialogues, que produisait Roger Pillaudin de 1973 à 1984. Roger Pillaudin était écrivain, poète, un de ces passeurs de culture comme on en voit pas mal dans l’ORTF des 50’s et 60’s. A la télé il se signale entre autres en adaptant « Loin de Rueil » en comédie musicale (mais avec l’aide de Queneau, rassurez-vous) et en filmant un making-of du dernier film de Jean Cocteau. Pour la radio, Pillaudin laisse la trace très dense d’un producteur prolifique, d’abord plutôt littéraire, avec de très nombreuses émissions de théâtre et de poésie, et de nombreuses séries radio, notamment des Journaux intimes (Jules Renard, Kafka, Gide, Mansfield), des poètes avec la série "Ecrits sur le sable" (Aragon Cocteau Fombeure MacOrlan pour le coup on est carrément chez Seghers) ou encore la série "Théâtre de minuit". On lui doit aussi un bon paquet d’émissions spéciales, anniversaires et hommages (Cocteau, Malaparte, Gérard Philippe, Diderot, Zola, et dans les années 70 de non moins nombreux entretiens comme ceux qui ont été rediffusés il y a 4 ou 5 ans par FC dans Mémorables. Mieux vaut s’arrêter à ce très bref tour d’horizon car sinon on n’en finira pas, à vouloir tout citer. C’est la radio culturelle officielle de l’après-guerre jusqu’à l’aube des années 80. C’est solide et sérieux, c’est au service du sujet et non pour faire chaud au producteur, bref on est aux antipodes de ce que fabrique trop souvent France-Culture.

Pillaudin a produit ces Dialogues pour France Culture, dans le même temps qu’il produisait pour la télé une formidable série « L’homme en question » où après un portrait de l’invité (20’) ce dernier se trouvait aux prises avec 3 critiques pendant une petite heure. Il y eut des numéros sanglants, comme celui où Jacques Attali à 33 ans mettait en pièce quelques gens mieux établis que lui mais venus là pour lui tailler un costard. C’est qu’on était en 1977 et ce soir-là il y a des enjeux : 2 types essaient de s’en payer un troisième sur fond de législatives en cours, mais comme le troisième recentre toujours sur le sujet ils se cassent les dents tout seuls. A voir Lardreau et Glucksman envoyés au tapis ce jour-là par le type que visiblement ils étaient venus buter, on se demande comment ils ont pu s’en relever, cependant que Michel Serres reste calme en comptant les points en faveur d’Attali, son poteau du Groupe des 10. Dans cette même série j’ai aussi le souvenir de Michel Bouquet piquant une colère ponctuelle, peut-être une colère d’acteur face à une journaliste de l’Humanité soudain médusée de la réaction de celui qu’elle asticotait depuis un moment. L’Homme en question accueillit aussi Edgar Morin d’ailleurs portraituré par Pierre-André Boutang un peu vachard mais pas trop, Henri Laborit, Alfred Sauvy, Pierre-Mendès-France, mais aussi Raymond Abellio, et encore Dali, Averty, Ionesco, au total une petite centaine, dans une bonne répartition entre politiques, intellectuels, artistes. Bref cette émission est de celles qui nous montrent que la télé de jadis était d’une autre farine que celle de maintenant et que celle aussi de l’infra-radio que préconise Jean Lebrun homme fiable ô combien, qui a donné sur tout ça son définitif jugement dans sa célèbre formule « tout ça n’a jamais existé ».

./...

54
Répondre en citant  
Pillaudin (suite) - Michel Simon - Godelier - Camille Claudel - Cocteau - Desnos - le Mar 10 Nov 2009, 16:54

./...

Donc, dans les mêmes années presque exactement Pillaudin organisait pour France Culture ses fameux dialogues dont les Nuits nous proposent un numéro de temps en temps. Les thèmes sont forts et essentiels : le totalitarisme, le progrès, la mort, l’ordre au XXème siècle. parfois on met aux prises Fiction & Idéologie, Race & Culture, Poésie & Politique, Littérature et subversion. En juin 83, l’un des derniers de ces dialogues avait mis face à face Raymond Aron et Henry Kissinger. Dans l’ensemble on y traite, à deux, d’une question de fonds. Pillaudin y montre son intérêt profond pour les questions de langage, d’idéologie, de valeurs. C’est bien lié à l’époque, mais fort peu à l’événement. C’est dont une façon intelligente, certes un peu surannée, de parler de la sauciété. En entendant ce genre d’émissions on se demande pourquoi certains à FC se tuent à tenter d’innover tout en produisant finalement une radio bien superficielle, alors que les archives de la maison recèlent des exemples et des modèles qu’il faudrait certes dépoussiérer au plan de la forme, mais qui montrent comment atteindre au plus profond du débat lié à l’époque, sans s’enliser dans le présentisme. Reste à savoir si ça vient des invités ou du producteur. A mon avis, des deux.

Mercredi 11 novembre
00h31 – 01h46 :
La joie de vivre de Michel Simon (9 oct 55) Prod Henri Spade
01h46 – 02h11 :
Le goût des livres – Jean Cayrol, « L’espace d’une nuit » (6 sept 54) Par Etienne Lalou

Jeudi 12 novembre
00h31 – 02h11 :
La matinée des autres – L’inceste (18 oct 77) par ou avec Maurice Godelier

Vendredi 13 novembre
00h31 – 00h51 :
La vie douloureuse de Camille Claudel (5 oct 56) Prod Harold Portnoy
00h51 – 02h11 :
Dialogue sur la culture d’origine et le multiculturalisme (5 juin 79) Prod Roger Pillaudin

Samedi 14 novembre
00h31 – 01h01 :
Ecran sans image – La Belle et la Bête (30 oct 46) Par Sady Petit
01h01 – 01h36 :
Hommage à Robert Desnos (9 juin 46) par Samy Simon
01h36 – 02h11 :
Un livre des voix – Claude Mauriac, La terrasse de Malagar (17 mars 77) Prod Pierre Sipriot

55
Répondre en citant  
Cocteau - Desnos - Schaeffer - Pavese - Labiche - le Ven 13 Nov 2009, 15:43

Pour une bonne part les rediffs de ce week-end sont puisées dans nos séries bien connues. Dans la nuit de samedi à dimanche, on remarque la seconde et probablement dernière rediffusion de l'Appel aux armes de 1944, qui mixe les éléments collectés en reportage, et l'archive reconstituée. Ceux qui s'intéressent à la fabrication de ce document en apprendront à l'écoute des Passagers de la Nuit de vendredi 6, où on entend un extrait de l'émission et les remarques d'Emmanuel Laurentin sur sa fabrication (tout l'entretien est un bon moment de radio, agréable à écouter).
http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/passagers-de-la-nuit/fiche.php?diffusion_id=78102.
Par chance ces Passagers sont encore dispo en podcast et pourraient même le rester tout le week-end grace au décalage du lundi 9. Et si par malheur vous vous y prenez trop tard, eh bien vous pourrez toujours vous rattraper en allant la réclamer à La liste ANPR (pour suivre la piste, clicker sur le lien)

Samedi 14 novembre
00h31 – 01h01 :
Ecran sans image – La Belle et la Bête (30 oct 46) Par Sady Petit
01h01 – 01h36 :
Hommage à Robert Desnos (9 juin 46) par Samy Simon
01h36 – 02h11 :
Un livre des voix – Claude Mauriac, La terrasse de Malagar (17 mars 77) Prod Pierre Sipriot

Dimanche 15 novembre
01h00 – 02h00 :
Fiction : la machine à écrire (30 sept 96) Bruno Tessarech, réal Myron Meerson
02h00 – 02h45 :
Appel aux armes (19 sept 44) Pierre Schaeffer / Studio d’Essai
02h45 – 03h15 :
Bonnes nouvelles & grands comédiens – François Périer lit « Orages d’été » de Cesare Pavese (1 nov 72)

Lundi 16 novembre

00h20 – 01h20 :
Carnets de voyage – Salvador de Bahia 1 (18 aout 03) Prod Abdel Sissako
01h20 – 02h45 :
Une vie une oeuvre – Eugène Labiche (11 juin 92) Prod Michel Cazenave
04h10 – 04h55 :
Tristan fou (24 fév. 55) Par Gilbert Lély & Alain Trutat

56
Répondre en citant  
Carnet de voyage - Zoé Oldenbourg - Claude Mettra - le Lun 16 Nov 2009, 13:19

Toute la semaine ou presque sera occupée par la rediff d'une série d'été récente, mais que je signale car elle date quand même d'avant le podcast. C'est un carnet de voyage comme la station a toujours su en faire, surtout dans les séries d'été, et en faisant appel à ses documentaristes expérimentés. Résultat il y a des grands classiques par exemple les New-York dont Colette Fellous a signé plusieurs séries, de même Sonia Kronlund en Iran, ou encore l'Afrique du Sud où la chaine nous emmène assez régulièrement. On devine que c'est un peu les mêmes sujets qui reviennent périodiquement, mais pas toujours par exemple Marie-Hélène Fraïssé en Amérique du Nord, c'est varié, ça va des indiens aux colonies francophones et ça ne néglige pas la route 66 Chicago-L.A.,bon souvenir. Bref les carnets de voyage ca a du bon. Celui la date de l'été 2003, et il a été déjà diffusé dans les Nuits pendant l'hiver dernier. Donc à ne pas louper, car c'est probablement la dernière redif de nuit avant remise en boite. Et attention-bis : la 5ème dure un peu plus longtemps, gare en réglant le timer !

Dans les miettes que ça laisse aux sédentaires, on remarque 2 fois Claude Mettra : vendredi une lecture, samedi un 90' sur le Ladakh (tu parles comme sédentaire on fait mieux), classé comme "Matinée de l'inactuel". Ne pas se laisser égarer par le titre : vu la date et le sujet, voila qui ressemble fort à de la Matinée des autres époque Philippe Nemo, qui accueillait périodiquement un numéro titré "Inactuel". Alors là encore, un sujet ou 3 sujets chi lo sa ? Eh ben on verra samedi. Mais ce qu'on peut dire d'avance, c'est qu'on est là encore dans la version Mettra-Nemo de ce qui allait donner naissance plus tard à la fois à la Matinée des autres et aux Vivants de Michel Cazenave. Bref, les collecteurs de ces émissions seront à l'affut.

Mardi 17 novembre
00h01 – 01h31 :
Carnets de voyage – Salvador de Bahia 2 (19 aout 03) Prod Abdel Sissako

Mercredi 18 novembre
00h31 – 01h31 :
Carnets de voyage – Salvador de Bahia 3 (20 aout 03) Prod Abdel Sissako
01h31 – 02h11 :
Un livre des voix – Zoé Oldenbourg, Visage d’un autoportrait (1 mars 77) Prod Pierre Sipriot

Jeudi 19 novembre
00h31 – 01h31 :
Carnets de voyage – Salvador de Bahia 4 (21 aout 03) Prod Abdel Sissako
01h31 – 02h11 :
Un livre des voix – Raphaëlle Billetdoux « Prends-garde à la douceur des choses » (8 mars 77) Prod Pierre Sipriot

Vendredi 20 novembre
00h31 – 01h56 :
Carnets de voyage – Salvador de Bahia 5 (22 aout 03) Prod Abdel Sissako
01h56 – 02h12 :
L’arche de la nuit : La tristesse du maïs (12 mai 77) Claude Mettra

Samedi 21 novembre
00h31 – 02h11 :
Matinée de l’inactuel : Le ladakh (30 juin 77) Claude Mettra

57
Répondre en citant  
Mettra - Hammet - Satie - le Ven 20 Nov 2009, 03:56

Très beau cadeau ce week-end : les 144 minutes de « Erik Satie l’inconnu d’Arcueil » célèbre émission de 1965 qui a par ailleurs été co-éditée en CD par l’INA et la SCAM , beau travail avec beau livret d’accompagnement. Parmi les acteurs crédités on trouve Alain Mottet, Maurice Chevit, René Farabet. Le compositeur Henri Sauguet joue le rôle de Satie et Aldo Ciccolini joue les oeuvres. Nombreux invités dont Man Ray, Elise Jouhandeau, Georges Ribemont-Dessaignes et l'aqueduc d’Arcueil. Enfin du côté de la production contrairement à ce qui est annoncé sur le programme de FC l’émission est bien de Sylvie Albert, composée avec la collaboration de Jacqueline Harpet (l’épouse d’Alain Trutat) qui a fait tous les montages ; le troisième membre de l’équipe crédité au générique final est la réalisatrice Arlette Dave. Remerciements à Guy Erismann qui dirigeait alors le programme musical de France Culture.

A part ça, quelques raisonnables rediffs comme on les aime : outre demain la Matinée de l’inactuel par Claude Mettra (cf post précédent), en 2 parties un Profil Perdu de François Chatelet, et les 8 premiers épisodes d’un feuilleton de 93 (Dashiell Hammet). Pour la fin, il est conseillé d’attendre le week-end prochain probablement, sauf si les producteurs des nuits font une farce ou un coup de suspense à l’auditeur.

A part ça, est-ce bizarrerie ou bien motif d’inquiétude ? Dans la nuit de samedi à dimanche, le créneau 5h05/6h05 est occupé par une multidiff du Rendez-Vous des politiques de la veille. Pourquoi ne pas nous mettre plutôt une archive ? D’ailleurs ça vaut pour l’heure suivante, depuis des années consacrée à une pré-diffusion d’une émission du dimanche. L’an dernier c’était Carnet nomade, cette année c’est Culture d’Islam. Pourquoi ne pas nous offrir 2h de rediffs réelles, plutôt ?

Samedi 21 novembre
00h31 – 02h11 :
Matinée de l’inactuel : Le Ladakh (30 juin 77) Claude Mettra

Dimanche 22 novembre
01h00 – 02h25 :
Feuilleton : Dashiell Hammet, l’introuvable – 1ère semaine (28 juin au 1 juil 93) Prod Simon Guibert & Alexandre Héraud, Réal Claude Guerre
02h25 – 03h25 :
Profils perdus : François Chatelet 1ère partie (21 janv 88)
03h25 – 04h30 :
Soirée internationale – Berlin CheckPoint, Enzensberger (12 fév 66)
04h30 – 05h05 :
Agora – Pierre Brunel (30 juin 99) Prod François Angelier

Lundi 23 novembre
0h20 – 01h25 :
Feuilleton : Dashiell Hammet, l’introuvable – 2e semaine début (4/5/6 juil 93) Prod Guibert-Héraud, Réal Cl. Guerre
01h25 – 02h25 :
Profils perdus : François Chatelet 2e partie (28 janv 88)
03h25 – 06h00 :
Erik Satie, l’inconnu d’Arcueil (18 sept 65) Emission de Sylvie Albert, Réal Arlette Dave

58
Répondre en citant  
Tchékhov - le Lun 23 Nov 2009, 12:35

Les amateurs du programme culturel auront à coeur de ne pas manquer la série Tchékhov cette semaine dans les Nuits. A France Culture ou plutôt à l'INA, le fonds Tchékhov de Radio-France est plutôt riche. Raison de plus pour saluer le choix qu'on nous propose, car cette série-là elle avait échappé aux rediffs depuis des années et peut-être même depuis sa création. Pourtant Tchékhov n'est pas seulement un classique du théâtre, c'est aussi un classique de la radio. Presque 80 émissions et rediffs en 15 ans, tous genres confondus dont des Fictions, feuilletons, émissions littéraires, entretiens même mais peut-être pas avec l'homme lui-même. Et aussi une nuit spéciale, diffusée deux fois. Dans le duo qui signe ces 4 émissions, c'est Préchac le spécialiste, traducteur parfois mais plutôt d'autres comme Ilf&Petrov, et pour Tchékhov plutôt préfacier. L'homme de radio c'est Latour, que Robert Prot signale comme réalisateur à l'ORTF dans les 60's, notamment dans divers feuilletons d'après Hergé parmi lesquels Les Bijoux de la Castafiore, mais Prot ne dit pas si le rôle avait été confié à Eve Ruggieri ou à celle qui fut mon guide à Bénarès, j'ai nommé Hélène Starozum. Pour savoir ce que ça donne ces 4 heures sur Tchékhov, rendez-vous ce soir pour la première, si c'est vraiment bien on sonnera le tocsin dans ce fil pour alerter sur l'impérieuse nécessité de AbsolumentNePasRater les 3 dernières et d'aller récupérer la première.

La place laissée à côté de cette série Tchékhov sera occupée par quelques unes de ces vieilleries de radio trop anciennes pour qu'on en aie quelque souvenir. Comme en plus elles sont toutes en première rediff, ça sera de la surprise. Peut-être de la bonne, I mean une découverte comme le film sonore Berlin-Checkpoint du week-end dernier.

Mardi 24 novembre
00h01 – 01h36 :
Tchékhov 1 : Récits tristes (16 oct 71) Alain Préchac & Bernard Latour
01h36 – 02h31 :
Hommage à Nijinski (9 juil 51)

Mercredi 25 novembre
00h01 – 01h36 :
Tchékhov 2 : Le philanthrope (30 oct 71) Alain Préchac & Bernard Latour
01h36 – 02h11 :
Tels que les autres – Portrait de Charles Louis Philippe (30 avril 47) Par Francis Jourdain

Jeudi 26 novembre
00h31 – 01h36 :
Tchékhov 3 : Tchékhov et les hommes de lettres (6 nov 71) Alain Préchac & Bernard Latour
01h36 – 02h11 :
Le monde insolite - La Joconde (26 mai 72) Par Jean-Pierre le Mée

Vendredi 27 novembre
00h31 – 01h36 :
Tchékhov 4 : Tchékhov et les femmes (13 nov 71) Alain Préchac & Bernard Latour
01h36 – 02h12 :
Un homme à la recherche de la paix : Thomas Woodrow Wilson (28 déc 56) Par Georges Drouet

Samedi 28 novembre
00h31 – 01h01
Le monde comme il va – une nuit à Barcelone (10 aout 53) Par Marguerite Tarayre
01h01 - 02h11 :
Féerie noire à la salle Pleyel (23 déc 49)

59
Répondre en citant  
Tchékhov - Rendez-vous manqué - le Ven 27 Nov 2009, 08:11

Les deux dernières émissions Tchékhov ont été remplacées par deux numéros des Nouveaux Chemins du Enthoven pas nouveau. Etant donné le déroulement des opérations, ça ressemblait fort à du loupé : l'annonce de Geneviève Huttin nous présente imperturbablement notre "Tchékhov 3" ... et c'est la musique des NouveauxChemins qui nous arrive. Oui ça refroidit. Mais enfin des loupés il y en a toujours eu et il y en aura toujours. Dans les Nuits d'ailleurs, ils sont assez rares. Donc jeudi on pouvait croire par exemple à une inversion fichiers-son comme jadis à celle des bobineaux. Las, même scénario le lendemain, sans même un mot d'explication ou de regret pour le loupé de la veille. Le dommage est que cette série était passionnante, même si, comme nous le fait remarquer le Bishop, il manque peut-être un numéro avant même le premier, celui daté du 16 oct 71. Comme on note que rien de cette série n'avait été rediffusé depuis plus de 15 ans, pas même dans les semaines ni les nuits spéciales Tchékhov, on peut s'amuser au jeu des devinettes : un simple loupé (ou plutôt un double, ça c'est plus rare) , un sabotage du FLAN (Front de Lutte contre les Archives de Nuit). Les plus anxieux s'inquièteront de la conservation de la série. Alors bobines perdues, ou bien échec lors du transfert (si transfert il y a), ou excès de Pelforth en régie finale ? Qui vivra verra...

Car le programme annonce pour la semaine à venir un dernier numéro de cette même série, mais daté du 30 novembre 71. Peut-être alors on en saura plus. En attendant nous restons dans le brouillard. Je signale que quand on écrit cordialement à Garbit il répond de même. C'est donc peut-être pas la peine de l'engueuler, mais ça vaut probablement le coup de lui signaler notre déception.

./...

60
Répondre en citant  
Hammet - Adrienne Monnier - Richet & Le Goff - le Ven 27 Nov 2009, 08:13

./...

En attendant, quel programme ce week-end ? Pas le temps ce matin d'ajouter un commentaire. Tout juste de quoi signaler outre la fin du feuilleton Hammet, 2 classiques ou plutôt 2 fois deux classique, et un regret :
- en classique : 2 Lundis de l'histoire et pas des récents, ça comblera l'auditeur. Et puis en 2 épisodes, le Profil perdu d'Adrienne Monnier dont la rue de l'Odéon n'a pas entièrement perdu le souvenir.
- en regret : cette semaine encore, on nous carote du temps d'archive pour nous placer de la radio ultra récente et disponible en ligne. Une demi-heure de Vignette d'Aude Lavigne, précisément un de ces programmes dont je n'ose pas écrire une critique parce que je sais que la productrice n'apprécie guère, or ce que j'en écrirais serait tellement négatif que je préfère m'abstenir. Et puis je serais aussi effondré (de désespoir) en rédigeant qu'en écoutant. Alors non. Je cloture là ce hors-sujet.
Voici le programme de 3 nuits pour les rêveurs :

Samedi 28 novembre
00h31 – 01h01
Le monde comme il va – une nuit à Barcelone (10 aout 53) Par Marguerite Tarayre
01h01 - 02h11 :
Féerie noire à la salle Pleyel (23 déc 49)

Dimanche 29 novembre
01h00 – 02h00 :
Feuilleton : Dashiell Hammet, l’introuvable - Dernière partie (7 au 9 Juil 93)
02h00 – 03h35 :
Lundis de l’histoire : Les contes de Perrault (3 févr 69) par Denis Richet
03h35 – 04h35 :
Profils perdus : Adrienne Monnier 1ère partie (1 déc 88) Prod Christine Goémé
04h35 – 06h05 :
L’échappée belle – Berlin, la liberté de voyager (24 nov 89) Prod Marie-Hélène Fraïssé

Lundi 30 novembre
00h20 – 00h45 :
Document : le printemps Corse (24 avril 55) par Jean Gabriel Grand
01h35 – 03h10 :
Les annales de la violence : Sarajevo (19 janv 55) par Lili Siou
03h10 – 04h10 :
Profils perdus : Adrienne Monnier 2e partie (8 déc 88) Prod Christine Goémé
04h10 – 05h35 :
Les lundis de l’histoire : le statut de guerrier à Rome (11 mai 70) par Jacques le Goff

61
Répondre en citant  
Poésie chinoise - Jean-Loup Rivière - Marianne Oswald - Claude Mettra - Tchékhov - le Lun 30 Nov 2009, 15:41

Cette semaine dans les Nuits, une série Albatros c'est à dire de la poésie. En l'occurrence classique et chinoise. Le reste est prévisible par les habitués des nuits, qui pour éclairer les non-habitués des rediffs du programme de nuit, leur diront ainsi de quoi il retourne :
- Le 6ème numéro d'une série Tchékhov en cours de rediff ces jours-ci dans les nuits. Cela dit, la diffusion a été perturbée, comme expliqué 2 posts plus haut : le 1er épisode n'a pas été programmé tandis que les 4 et 5 ont été remplacés in extremis par autre chose. Dans cet épisode, on nous annonce de l'actualité Tchékhov en 1971, sous forme d'une table ronde. Attendez vous à entendre les souvenirs de Sacha Pitoëff (belle voix) et de la discussion avec Claude Mauriac et aussi Dominique Arban mais sans Starobinski pour cette fois. En invité magnétique, Eugène Ionesco.
- Une séquence de l'Heure de Culture Fançaise : causerie sur la pensée moderne. On ne dit pas de qui est cette causerie mais d'après le titre et la date je mettrais bien une pièce sur Merleau-Ponty (un bon cheval pour l'HCF en novembre 48).
- Un numéro de l'émission de Marianne Oswald "Terre des enfants" (qu'on a présentée en post n°17 )
- Une lecture de Claude Mettra, d'après le titre c'est pas si facile de savoir d'où ça sort, mais enfin à vue de nez ça sera plus de la littérature moderne que de la mythologie ou du conte. Enfin faut voir, ou plutôt faut entendre.

Reste le Jean-Loup Rivière de l'Atelier de création radiophonique, ce soir à 00h30. A l'époque l'ACR durait 2 heures. Jean-Loup Rivière y intervint de 72 à 78. Homme de théâtre, enseignant, traducteur, critique, c'est bien le même que les auditeurs de Joelle Gayot on entendu chroniquer dans "Place au théâtre" jusqu'en juin dernier. A part ça, cet ACR étant en première rediff, je ne trouve rien. Ca sera la surprise du chef.

Mardi 1 décembre
00h31 – 02h31 :
A.C.R. : Toutes et roses (16 fév 76) par Jean-Loup Rivière

Mercredi 2 décembre
00h01 – 01h56 :
Albatros : poésie classique chinoise 1ère partie (13 au 20 mai 79) Prod Gil Jouanard & Jeanine Antoine
01h56 – 02h11 :
L’arche de la nuit : L’enfance retrouvée (19 mai 77) Par Claude Mettra

Jeudi 3 décembre
00h01 – 01h56 :
Albatros : poésie classique chinoise 2e partie (27 mai & 3 juin 79) Prod Gil Jouanard & Jeanine Antoine
01h56 – 02h11 :
Heure de Culture Française : Le développement de la pensée moderne (13 nov 48)

Vendredi 4 novembre
00h31 – 01h56 :
Albatros : poésie classique chinoise 3e partie (10 & 17 juin 79) Prod Gil Jouanard & Jeanine Antoine
01h36 – 02h12 :
Terre des enfants – L’ours blanc d’après Robert Desnos (6 mars 52) Prod Marianne Oswald

Samedi 5 décembre
00h31 – 01h11 :
La leçon de ténèbres : Victor Hugo, La mer (22 mars 72) par Jean-François Noël
01h11 - 02h11 :
Tchekhov connu et méconnu : Actualité (20 nov 71) par Alain Prechac et Bernard Latour

Le programme de nuit, îlot de culture dans France (in)Culture     Page 6 sur 99

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 52 ... 99  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum