Annonce :

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » Autres radios culturelles » BBC Radio 3 & Radio 4

Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34, 35, 36  Suivant

Accueil / Autres radios culturelles

BBC Radio 3 & Radio 4    Page 33 sur 36

Bas de page ↓   

321
Répondre en citant  
''Swifts'' : les martinets sont de retour - le Mer 02 Mai 2018, 09:27

Laura Howard on the Swift Tweet of the Day

Springwatch producer Laura Howard describes how the arrival of swifts in May and learning more about nature walking in the countryside felt like wearing glasses that let her see clearly for the first time.

Voir le profil de l'utilisateur

322
Répondre en citant  
Ainsi font, font, font... - le Mer 09 Mai 2018, 15:43

Une passionnante émission menée à un train d'enfer par deux passionnés des polices de caractère : Not My Type* Word of Mouth BBC Radio 4  Tue 17 Apr 2018.

Où sont passés en revue les messages subliminaux envoyés par le choix du type de caractères d'imprimerie utilisé sur les produits commerciaux, les journaux, les  sites internet, etc. Et par voie de conséquence, les perceptions et les comportements induits par un certain type de lettres.

Histoire, techniques, art, psychologie, en moins de trente minutes une revue du sujet qui stimule la curiosité tous azimuts !

* How do fonts change the meaning of a message? What was Comic Sans invented for? Why was Obama's first election campaign so typographically bold? And which font would make you buy one chocolate bar over another?
Michael Rosen is joined by graphic designer, author and the font of all knowledge when it comes to fonts, Sarah Hyndman, to discuss the psychology of typefaces.
Sarah is the author of 3 books, including 'Why Fonts Matter' and 'How to Draw Type and Influence people'. She is also the founder of the Type Tasting studio, which aims to change the way we think and talk about typography through interactive and sensory experiences.

Voir le profil de l'utilisateur

323
Répondre en citant  
Medieval literature scholar Dr Carolyne Larrington : ''The Lore of the Land'' - le Ven 18 Mai 2018, 19:41

Voici la medieval literature scholar Dr Carolyne Larrington  :



Elle conduit magistralement une série de 5 émissions de 13' sur les contes et légendes du Royaume-Uni, en allant sur le terrain, demandant à des conteurs locaux d'interpréter les légendes du cru et les éclairant ensuite de son savoir avec pédagogie. Chaque numéro est une étoile au firmament de la radio culturelle de qualité. Savoir, poésie, réflexion, ambiance sonore, tout y est.

Tout, même le contenu détaillé de chaque numéro sur la page de l'émission. À lire avant ou après l'écoute.

Pour ceux qui ont connu le monde de Claude Mettra à France Culture, il y a de nombreuses années, ces émissions ne seront pas un dépaysement. Le génie britannique ajoute à l'inspirante évocation des légendes l'art de la prise de son et une réalisation impeccable.

The Lore of the Land Episode 1 of 5

Dans le 3e épisode on reste sur le flanc à l'écoute de David England [who] tells the tale of Herne the Hunter. Du grand art.

Voir le profil de l'utilisateur

324
Répondre en citant  
La harpe galloise - le Dim 20 Mai 2018, 19:14

Il a commencé à fabriquer des harpes il y a 45 ans :



C'est Allan Shiers qui parle merveilleusement de son travail, de l'évolution de la fabrication des harpes, des nouvelles techniques, de la sauvegarde d'un art et d'une musique. Deux harpistes, Gwenan Gibbard et Robin Huw Bowen, viennent en contrepoint parler des harpes qu'ils jouent.

Le descriptif est complet. L'intérêt de ces trente minutes : les voix, la musique et les ambiances sonores. L'anglais avec l'accent gallois peut donner du fil à retordre...

New Strings Attached dans la série Instrument Makers Tue 15 May 2018 11:30  BBC Radio 4

La harpe dans le forum Regards, rubrique France Musique : Une jeunesse enthousiasmante & Agnès Clément, harpiste, joue à Münich & Anaïs Gaudemard, 1er prix du Concours international de Harpe, Israël 2012 & La harpe en deux fois 50 minutes par François-Xavier Szymczak


* Making harps in Wales is a tradition stretching back centuries and is being preserved in Llandysul, at community enterprise Teifi Harps. Founder Allan Shiers, an apprentice to the late renowned maker John Weston Thomas, has been designing and making harps for over 40 years.
In the company of esteemed players Gwenan Gibbard and Robin Huw Bowen, we discover more about the Welsh harping tradition and the evolution of the instruments. Together, the two musicians engage in lively conversation about how this emblem of Wales is valued in society today and the challenge of interesting a new generation in making the instrument, as well as demonstrating the different types of harp made here.
In this former Victorian schoolhouse by the River Teifi, there is an interesting and evolving marriage of tradition and technology using hand tools and computer aided design to make the 350 parts that go into the making of a harp.
And it's more than just the rich history and tradition of these instruments that inspires Allan in his craft. There is a strong sense of community with a local artist and a local seamstress centrally involved in production. One harp's delicate ornamentation is based on harebells growing on the local church wall and another is named 'Gwyneth' after his wife.
Find out why one harp has a snail carved on the top, who played a harp made out of corned beef tins, and discover which of the three types of harp has a load equivalent to one sixth of an elephant on this unique journey into the heritage, tradition and practice of harp-making.
Produced by Kellie While for 7digital.





Voir le profil de l'utilisateur

325
Répondre en citant  
Chiffchaff - le Sam 26 Mai 2018, 10:09

Chiffchaff in Tweet of the Day



Webpage image courtesy of RSPB (rspb-images.com)

Chiffchaff (Phylloscopus collybita) : vive le latin qui permet de vite trouver le nom de l'oiseau en français, le pouillot véloce.


Voir le profil de l'utilisateur

326
Répondre en citant  
''Ireland's Abortion Referendum - A Personal View'' (Sarah Dunant) - le Dim 27 Mai 2018, 21:08

Un monologue de 10 minutes du genre que l'on n'entendra jamais sur France Culture, la radio de la discussion improvisée à deux, trois ou quatre. Food for thought... Ireland's Abortion Referendum - A Personal View

A Point of View : Sarah Dunant gives a personal view on Ireland's abortion referendum.
She remembers one of her first jobs after university - working in a Pregnancy Advisory Service in London as a counsellor - and seeing many young women from the Republic of Ireland who'd come to England seeking an abortion.
And the day, some years later, when she went back there, that time as a client.



Dernière édition par Philaunet le Dim 27 Mai 2018, 21:28, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

327
Répondre en citant  
J.G. Ballard - The Largest Theme Park in the World - le Dim 27 Mai 2018, 21:24

Une lecture de 15 minutes riche d'images burlesques et qui donne à réfléchir sur la civilisation des loisirs, le culte du corps et le destin de l'Europe : JG Ballard - The Largest Theme Park in the World*. Lecture magistrale de Patrick Malahide.

Pour en savoir plus sur l'auteur, un entretien du Nouvelobs datant de 2001, publié de nouveau après son décès, J.G. Ballard (1930-2009), bio express  Par Didier Jacob, publié le 20 avril 2009

* Europe has exchanged work for perpetual sunbathing on the beaches of the Mediterranean Sea.

Read by Patrick Malahide. From January 1991.

Voir le profil de l'utilisateur

328
Répondre en citant  
''If it flies, it dies'' (à Malte) - le Jeu 31 Mai 2018, 09:06

Un genre d'émission inconnu à France Culture : la lecture d'un essai en cinq épisodes de 13 à 14 minutes.

Dans la série ci-dessous, l'auteur et lecteur (superbe diction) fait part de ses observations et réflexions de "bird-watcher". C'est un grand plaisir d'écoute et en certains endroits vraiment jubilatoire. La passion de l'auteur est communicative et devrait nourrir des vocations. Ce journal de bord qui contient observations ornithologiques, réflexions plus générales sur la nature et les activités humaines est porté par la seule voix de l'auteur. Unbelievable, non ? Pas de musique de fond, pas de vagues, ni de vent, ni de pépiement. De la voix, rien que de la voix qui porte une langue claire et propre pour un exercice d'admiration.

Pour faire un lien avec un sujet déjà évoqué ici et dans ce forum, on retiendra la colère sourde de l'auteur envers la chasse pratiquée à Malte (mais aussi à Chypre et en Sicile) qui détruit chaque année, au printemps, des millions d'oiseaux se dirigeant vers le nord.

Une citation : "Bird-watching is an immensely sociable activity". Les observations de Tom McKinney l'amènent aussi à expliquer ce qu'il entend par zen-birding et plus généralement à esquisser les contours de l'observation d'oiseaux comme activité holistique.

Dans le troisième numéro, une large place est donnée au chant des oiseaux et au développement du langage humain. Morceau d'anthologie :  l'évocation de la vie et de la musique du compositeur finlandais Jean Sibelius (1865-1957) avec un extrait de sa correspondance où il évoque l'un des plus beaux moments de sa vie, la contemplation d'un vol de cygnes.

Survival The Essay, Migrants Episode 1 of 5  BBC Radio 3 07 05 2018

Musician, broadcaster and birdwatcher Tom McKinney reads Survival, his opening essay on bird migration and its fascination for bird lovers. Why do birds migrate? Why are some birds sedentary, moving only tiny distances throughout their entire life, and others willing to embark on such long journeys that involve enormously high levels of risk? In this series Tom considers the ways in which he has been affected by the sounds of birds and their astonishing annual migratory journeys.

In his first essay, Tom describes 'fall-out' - the mass arrival of tiny songbirds each year on the Texan Gulf coast. One of the most spectacular places to witness this phenomenon each April is at High Island near Galveston. Good habitat for food and shelter is sparse and in a bad year, hundreds of thousands of birds can die from exhaustion and dehydration.

Written and performed by Tom McKinney
Producer: Melanie Harris of Sparklab Productions
Photographer: Nick Appleton

Adventure
Tom discusses 'sea-watching' in Cornwall: a form of Zen-birding in which days can be spent gazing through a telescope and seeing very little. He reflects on the spectacular and nonsensical migration of Sooty Shearwaters*.

Seasons
Tom describes how autumn only truly begins for him when skeins of Pink-footed Geese fly over his Pennine home and signal the change in light, foreshadowing shortening days, conkers and falling leaves.

Lifestyle
Tom began his birdwatching habit spotting a Little Egret at Rudyard Lake, in the Staffordshire Moorlands. His hobby has become a lifestyle, leading to strong friendships with groups of people from completely different backgrounds.

Obsession
In this last essay, Tom discusses how his passion for birdwatching helped him through a dark period in his life.


* New Zealand sooty shearwater migration [le puffin fuligineux]



Voir le profil de l'utilisateur

329
Répondre en citant  
Le bonheur d'apprendre - le Ven 01 Juin 2018, 08:55

Un descriptif très insuffisant pour une émission d'archive d'une grande richesse et à la qualité de réalisation irréprochable Late Learners Wed 28 Mar 2018  BBC Radio 4 Extra

William Hague quit as Conservative party leader and took up the piano. How did he and other late-starters fare? From January 2004.


De quoi s'agit-il ? Et pourquoi en parler ? À cette dernière question : pour informer de formats radiophoniques jamais entendus sur France Culture l'ouverture (tu parles !), bref de ce dont les non-anglophones sont privés on ne sait pourquoi (si, on sait).

Donc, de la radio pour non-bébés, pour non-adolescents : "Apprendre sur le tard". Le politicien William Hague conte comment il s'est mis au piano et les joies que sa pratique lui procure. Chacune de ses interventions est suivie du témoignage inspirant d'une personnalité (ce n'est pas une discussion, mais une sélection de propos judicieusement montés) qui, pour l'une s'est mise au violon, pour l'autre au violoncelle, et pour d'autres encore à diverses pratiques artistiques. C'est de la radio incitative, stimulante, donnant à connaître des parcours de vie et des expériences de bonheur.

Un jour peut-être, après le déluge, un nouveau directeur de France Culture commandera un documentaire de 30 minutes où l'on entendra  des témoignages originaux ou les meilleurs extraits d'actuelles émissions soporifiques d'une heure (les Rufin, Richeux, Worms, etc.) choisis par un homme politique cultivé à la retraite. Un peu comme le tandem Garbit/Mourthé organise sur plusieurs heures les Nuits rêvées en demandant à une personnalité de la culture de choisir des archives radiophoniques qui l'inspirent.

Voir le profil de l'utilisateur

330
Répondre en citant  
Une pépite, un bonheur d'écoute - le Mar 05 Juin 2018, 09:40

Merci à Yann Sancatorze pour ce tuyau : Poetry at the Hay Festival, Rowan Williams and Simon Armitage, 30 May 2018.

La BBC fait des économies sur les descriptifs d'émission, et c'est regrettable, car cet entretien en public conduit par Rana Mitter est d'une richesse et d'une beauté confondantes.

Voici le descriptif : Former Archbishop of Canterbury Rowan Williams has written about Auden, Dostoevsky and tragedy. At Hay Festival he talks to poet Simon Armitage about the imprint of landscapes in Yorkshire, West Wales, and the Middle East, the use of dialect words and reinterpreting myths. Chaired by Rana Mitter.

Ce n'est pas exactement ça. Il est question de la nature de la poésie, de la langue (magnifique passage de Simon Armitage sur le style) et de la force du paysage. Oui du paysage, domaine parfaitement ignoré de France Culture.

D'ailleurs, en observant l'une ou l'autre radios culturelles, on note immédiatement que France Culture fait l'impasse sur deux sujets essentiels :  1/ nature/jardins/oiseaux/agriculture/paysage et 2/ la poésie. Qui comparera la poésie à France Culture et à la BBC (un sujet parfaitement absent à la radio allemande) sera estomaqué par la médiocrité entendue à FC, notamment de la bouche de la jeune productrice de l'émission "dédiée"* . Quant aux lectures de Bonnafé depuis des années, tous aux abris !

Il faut entendre Simon Armitage lire sa poésie et surtout le présentateur Rana Mitter éclairer intelligemment les textes et les sujets, avec un humour spirituel à cent lieues du burlesque des animateurs de FC et de l'absence complète d'humour des animatrices de cette même chaîne à la morale pesante.

* Dernier sujet sur la poésie à FC, ah, ah, ah ! "Et si le milieu de la poésie était un corps social comme les autres ? Avec ses anecdotes,  ses renoncements, ses obstinations, ses institutions, ses chapelles, ses dominants, ses dominés et ses obsessions de reconnaissance ?" Poésie et ainsi de suite

*******

Books by Rowan Williams include Dostoevsky: Language, Faith and Fiction and The Tragic Imagination. He is Master of Magdalene College, Cambridge.
Books by Simon Armitage include The Unaccompanied, Flit, Selected Poems, Walking Home, Travelling Songs, Sir Gawain and the Green Knight, Homer's Odyssey. He is the current Oxford Professor of Poetry.

Voir le profil de l'utilisateur

331
Répondre en citant  
Richard Smith, medical doctor - le Ven 15 Juin 2018, 23:07

Le numéro de Private Passions du 10 juin 2018 recevait le médecin controversé Richard Smith pour un portrait musical et un exposé de ses convictions sur la médecine en général et sur l'approche de la mort par le corps médical et le malade, en particulier.

Choix très personnels (uniquement des pièces lentes et de la clarinette, instrument pratiqué par Richard Smith), entre autres l'émouvant premier mouvement du 16e quatuor de Chostakovitch (Dmitri Shostakovich String Quartet no. 15 in E flat minor (1st mvt: Elegy Ensemble: Fitzwilliam String Quartet)) et le morceau de clarinette solo du 2e mouvement du Quatuor pour la fin du temps d'Olivier Messiaen (Quartet for the End of Time (2nd mvt: Abyss of the birds) Ensemble: Fibonacci Sequence).

Pour en savoir plus : In Private Passions, Richard Smith tells Michael Berkeley about his strong belief that doctors and patients collude to hide the truth about disease and death, and explains why he gives a talk called provocatively: 'Death: the Upside'. He reveals too how music has sustained him at crisis points in his life.

Dr Richard Smith heads an organisation called Patients Know Best, and having been editor of the British Medical Journal for most of his career, he now enjoys stirring things up in a provocative weekly blog there. Among his targets: the sinister power of drug companies - and the not unrelated tendency of doctors to over-treat illnesses like cancer. When he's not stirring things up at home, Richard Smith is in Bangladesh, working for a charity trying to prevent the terrible human loss caused by infected drinking water. He has also worked as a television doctor and at one point answered readers' letters for Women's Realm.

Choices include Bach's cello suites, the Stan Tracey Quartet, Shostakovich, Messiaen, Haydn, Deborah Pritchard, and sacred music by the medieval composer Hermannus Contractus".

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


332
Répondre en citant  
Re: BBC Radio 3 & Radio 4 -

BBC Radio 3 & Radio 4     Page 33 sur 36

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34, 35, 36  Suivant

Accueil / Autres radios culturelles

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum