Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

De la science dure en BD    Page 1 sur 1

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
De la science dure en BD - le Ven 04 Déc 2009, 14:31

La science a ceci de gênant que son accès suppose une initiation.

Dans le cas des sciences dures, leur compréhension passe par l'ingurgitation d'un vocabulaire cryptique, fait d'idéogrammes mathématiques qui laissent la plus grande partie du monde au pied de la porte.
La vulgarisation, quant à elle, oscille entre deux tendance : la vulgarisation exigeante, qui requiert souvent un esprit déjà plus ou moins initié à la rigueur sèche des sciences, et la vulgarisation "soft", accessible mais souvent simpliste à l'extrême, déformante, et parfois inductrice d'idées fausses.

Entre les deux, on trouve naturellement de tout (pour qui comprend l'anglais, des "lectures" de Richard Feynman ont été rendues visibles par Microsoft (!) il y a peu à cette adresse : http://research.microsoft.com/apps/tools/tuva/#data=3%7C%7C%7C, toute l'oeuvre de transmission de Feynman est un modèle de vulgarisation et d'éducation).

Mais l'astrophysicien Jean-Pierre Petit a apporté quelque chose d'inédit dans les années 80 : des BD scientifiques lisibles par tous, quasiment sans équation, et qui vont au-delà de la vulgarisation, il s'agit bel et bien de la mise en forme d'un savoir solide, et qui arrive à aborder des sujets pourtant très ardus (ex: la topologie) d'une façon claire et accessible.

Cerise sur le gâteau, ces BD sont téléchargeables gratuitement (avec possibilité de faire un don), au format PDF, et dans de nombreuses langues, à l'adresse suivante : http://www.savoir-sans-frontieres.com/JPP/telechargeables/free_downloads.htm#francais.

Le trait n'est pas toujours assuré, l'écriture est "patte-de-mouche", la disposition est fouillie, mais le contenu est brillant et amusant, et certains volumes (dont celui consacré à la topologie) contiennent quelques prouesses dans la représentation dessinées de figures vraiment complexes et tordues.

Jean-Pierre Petit est un personnage très controversé, parfois à la limite de la paranoïa, adepte des théories complotistes et des extra-terrestres (cf. l'affaire ummite). Il est par ailleurs le fondateur d'une théorie gémellaire de l'univers, qui n'a peut-être pas le retentissement qu'il souhaiterait, mais qui n'en est pas moins une théorie scientifique sérieuse.

Ces BD sont en tout cas, de mon point de vue, son apport le plus remarquable et une contribution à la diffusion des idées scientifiques qui mériterait une publicité bien plus importante que ce qu'elle n'a reçu jusqu'à présent.

2
Répondre en citant  
Re: De la science dure en BD - le Ven 04 Déc 2009, 15:07

Pour vous donner une idée, voici quelques pages extraites du Topoligicon, reproduites ici, dont je ne pense pas que la copie dérange son auteur :

3
Répondre en citant  
Re: De la science dure en BD - le Ven 04 Déc 2009, 15:10

4
Répondre en citant  
Re: De la science dure en BD - le Ven 04 Déc 2009, 15:11

5
Répondre en citant  
Re: De la science dure en BD - le Ven 04 Déc 2009, 15:13

Un peu plus loin ...

6
Répondre en citant  
Re: De la science dure en BD - le Ven 04 Déc 2009, 15:15

Et encore plus loin, pour terminer...

De la science dure en BD     Page 1 sur 1

Haut de page ?   

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum