Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La Fabrique de l'Humain    Page 1 sur 1

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
La Fabrique de l'Humain - le Lun 21 Déc 2009, 23:23

bonjour à tous,

je suis un nouveau membre de ce forum mais un auditeur assidu de France culture du moins de certaines émissions. depuis septembre 2009 une nouvelle émission a fait son entrée dans la grille: la fabrique de l'humain. Pour ma part je trouve que cette émission dépasse de loin toutes les émissions idées de France culture. tant au niveau des sujets que des invités et du présentateur, je trouve que c'est une des dernières émissions qui mérite le nom de culture.

je ne sais pas ce que vous en pensez mais comme j'ai pu le lire sur ce forum, la qualité de la radio s'effiloche avec le temps. par exemple, l'émission "la suite dans les idées" qui durait 50 minutes les années précédentes a été raccourcie à 30 minutes. comment traiter d'un sujet de façon intelligente en 30 minutes? va-t-on vers une radio plus culture chic pour attirer des auditeurs fatigués de devoir réfléchir et penser plus profondément? peut-on encore parler de culture à ce moment là?

2
Répondre en citant  
Re: La Fabrique de l'Humain - le Mar 22 Déc 2009, 09:13

Salut Matt, et la bienvenue.

Les constats que tu dresses sont aussi perçus de plusieurs auditeurs présents sur ce forum, ils sont d'ailleurs l'une des raison d'être du lieu. De mon point de vue, FC a surtout globalement infléchi la façon dont elle envisage ses auditeurs, et en conséquence, adapté le contenu qu'elle leur propose à un paradigme de plus en plus mainstream.

Sur la Fabrique de l'humain, j'ai plus de réserves : cette émission a naturellement les qualités de son présentateur : sérieux, profondeur, culture et références larges. Pour autant, au moins un numéro sur deux (et malheureusement la majorité de ceux que j'ai réussi à écouter) est consacré à un sujet porté par l'actualité de société/d'économie plus ou moins chaude : la délinquance des mineurs, le libéralisme, la mondialisation ... Sujets déjà rebattus partout ailleurs sur la grille, et fétiches de la chaîne.

L'autre moitié des émissions ressemble plus à celle qu'animait jusqu'à l'année dernière Philippe Petit : Science et conscience. Celle-là était consacrée à l'épistémologie, et formait avec Continent Sciences un tandem passionnant entre découverte croquant dans la science à pleine dent d'un côté, prise de recul et réflexion sur le contenu des idées scientifiques de l'autre.

Cette page : http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/fabrique-de-lhumain/archives.php donne le programme de l'année passée, Science et Consience jusqu'en juillet, Fabrique de l'humain depuis.

Mes inclinations personnelles m'en font nettement préférer la première partie.

3
Répondre en citant  
Re: La Fabrique de l'Humain - le Jeu 02 Déc 2010, 22:33

C'est un plaisir d'entendre Christophe Dejours, professeur à l'Ecole nationale supérieure des arts et métiers. Il avait été déjà invité par Antoine Mercier dans Autres Regards sur l'actualité.Il est aujourd'hui avec Emmanuel Renaud, professeur à l'ENS de Lyon.
C. Dejours s'intéresse à l'organisation du travail dans les entreprises, aux relations de travail , aux dysfonctionnements actuels. Il est profondément humain, ses observations sont très fines. Il cite le cas d'un maçon algérien qui travaillait de chantier en chantier, en vivant dans les baraquements.Il montre que pour arriver à surmonter la difficulté du travail par tous temps, la dangerosité, les ordres souvent désagréables des patrons, il a dû, comme tous les maçons, se constituer une cuirasse de virilité. Mais, s'étant vu attribuer un HLM, il fait venir sa femme et ses enfants en France. Le voilà à devoir endosser une autre personnalité car il aime sa femme (ne parlant pas français) et ses enfants, une personnalité presque féminine (s'occuper de la scolarité, aller à la crèche, etc), il n'est plus l'homme viril, fort, et qui n'a peur de rien. Donc, il tombe très malade: réanimation après crise d'asthme. Et c'est en discutant avec lui qu'on arrive à savoir le fin mot de l'histoire.

C. Dejours débusque la fausse convivialité à l'oeuvre dans les entreprises, la fausse amitié qui n'en a aucun des caractères, entrainant le lâchage en cas de problème de l'employé.La vraie camaraderie, l'amitié entre collègues, ce sont les échanges, les enguelades parfois, les critiques. Et il note, avec E. Renaud que cette fausse convivialité a tendance actuellement à se répandre partout en dehors de l'entreprise.( là, j'ai pensé à "C'est pas la peine de crier"....)

Il préconise évidemment la collaboration entre les gens, le travail en équipe.

4
Répondre en citant  
Re: La Fabrique de l'Humain - le Ven 03 Déc 2010, 07:55

@antonia a écrit: C'est un plaisir d'entendre Christophe Dejours, professeur à l'Ecole nationale supérieure des arts et métiers.


C. Dejours débusque la fausse convivialité à l'oeuvre dans les entreprises, la fausse amitié qui n'en a aucun des caractères, entrainant le lâchage en cas de problème de l'employé.La vraie camaraderie, l'amitié entre collègues, ce sont les échanges, les enguelades parfois, les critiques. Et il note, avec E. Renaud que cette fausse convivialité a tendance actuellement à se répandre partout en dehors de l'entreprise.( là, j'ai pensé à "C'est pas la peine de crier"....)

Il préconise évidemment la collaboration entre les gens, le travail en équipe.

J'ai aussi écouté cette émission ... et j'ai aussi pensé à "Pas la peine de crier" comme illustration patente de cette fausse convivialité qui se répand partout. Je me suis dit que le label sourire = légéreté avec nuage de profondeur de cette émission, c'était cette "convivialité" appliquée à la diffusion de la culture et à l'image que fc veut entretenir auprès de ses auditeurs.

La Fabrique de l'Humain     Page 1 sur 1

Haut de page ?   

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum