Annonce :

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Au fil de l'écoute

Aller à la page : Précédent  1 ... 35 ... 66, 67, 68 ... 73  Suivant

Accueil / France Culture

Au fil de l'écoute    Page 67 sur 73

Bas de page ↓   

Juliette-Emeline 


Invité

661
Répondre en citant  
Re: Au fil de l'écoute - le Mar 21 Nov 2017, 23:50

Le titre est bien aussi (Cf. ci-dessus) : Mélanie de Biasio : "Ma respiration pousse les murs, créé de l'espace, on croit que c'est vide mais c'est plein" Créé de l'espace...

662
Répondre en citant  
Ma respiration pousse le mur du çon, on croit que c'est vide et c'est bien vide - le Mer 22 Nov 2017, 11:26

Toutes les émissions soi-disant culturelles
Ont chanté pour moi la chanson de l'Eldorado
de la mère Richeux, la mère Richeux *
j'veux plus l'entendre et je m'en vais...

Jo  d'Assassin de Culture

* lire maman Richeux

Il faut quand même ajouter que l'invitée Mélanie De Biaso mérite d'être écoutée :

https://youtu.be/DHyQb6KEexE      summertine par Mélanie c'est pas mal non plus.

le jazz vous tienne en joie   (smiley souvenir pour les fidèles)

Voir le profil de l'utilisateur

663
Répondre en citant  
Des conséquences de la force de l'habitude - le Jeu 30 Nov 2017, 22:57

Par exemple avoir conservé en présélection des stations de radio le n°1 pour France Culture... Ce qui fait que l'on tombe sur ça : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/13954-30.11.2017-ITEMA_21509984-0.mp3" debut="21:56" fin="23:24"]

Le mot "objectivement" dans cette lamentation pleine de généralisations et de désinformation semble de trop. C'était une minute trente de Par les temps qui courent par Marie Richeux avec Laure Adler (dont tout le monde aura reconnu le ton). Il en reste 58 pour ceux et celles que ça tente.

En bonus, sur la page de descriptif : "Une manière aussi de parler de son parcours, qui depuis sa thèse, sous la direction de Michelle Perrot, en passant par ses livres et jusqu'à l'appel récent contre les violences faites aux femmes." Fin de la phrase.

Voir le profil de l'utilisateur

664
Répondre en citant  
« L’illustre CGT » - le Dim 14 Jan 2018, 17:52

On a entendu des invités plus doués pour la parole au micro... Divers aspects de la pensée contemporaine, le dimanche 14 janvier 2018 (17')

[son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10344-14.01.2018-ITEMA_21555681-0.mp3" debut="00:40" fin="05:30"]

« L’illustre CGT » représentée par son groupe Laïcité n'en sort pas grandie, ni non plus "La Libre Pensée" qui l'accueillait...

Voir le profil de l'utilisateur

665
Répondre en citant  
Avis critique - le Sam 27 Jan 2018, 17:57

Philaunet(http://www.regardfc.com/t94p580-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#29952) a écrit:
(...) vous n'avez rien à écrire en matière d'émission (et surtout pas d'émission culturelle)(...)
Vous m'y faites penser : j'ai omis de signaler une émission de très bonne qualité, très culturelle puisqu'elle donne envie de lire et de creuser un sujet important sous un angle inhabituel. L'émission est "Avis critique" du 13/01, au moins dans sa première partie.
Cette émission est assez inégale, mais ce jour-là elle présentait le livre de Didier Fassin "La vie, mode d'emploi critique" au Seuil. Il s'agit d'un essai à la fois intellectuel et humaniste, écrit par un "anthropologue critique, engagé dans la cité" comme le suggère le site de l'émission. Cet essai réfléchit sur la vie, rien moins, ses formes, son éthique, la politique, la vie telle qu'elle est actuellement considérée. J'allais dire "gérée", et c'est malheureusement symptomatique de l'époque actuelle, de l'impasse dans laquelle les "démocraties" (ou les états que l'on a l'habitude de qualifier ainsi) sont engagées. Mais est-ce une impasse ? ou n'est-ce que la voie dans laquelle le libéralisme gestionnaire nous entraîne ?
Dans la première partie de l'émission, le débat entre deux "critiques" au sujet de cet essai donne envie de le lire. Et une fois le livre acheté et lu, on s'en félicite, on remercie FC : que l'on partage ou non tous les points de vue de l'auteur, il apporte beaucoup d'idées, et fait réfléchir. Indubitablement, on en ressort plus intelligent, plus cultivé. Que demander de plus ?
Cette émission est à comparer avec ce qu'avait produit, quelques jours auparavant, G. Erner en invitant Didier Fassin dans son émission matinale : Erner avait ciblé ses questions sur les aspect relatifs au problème français des migrants, comme il l'avait fait en interrogeant Aude Lancelin. Dans les deux cas, il s'agit, pour le gouvernement relayé par Erner, de discréditer (un essai, ou la gauche) en mettant en avant un repoussoir : les migrants.
Tout à l'heure j'écouterai le numéro d'"Avis critique" sur la psychanalyse.

Voir le profil de l'utilisateur

666
Répondre en citant  
Du bonheur (éditorial) d'être ''un auteur France Culture'' - le Sam 27 Jan 2018, 18:33

Lvstvcrv(http://www.regardfc.com/t163p660-au-fil-de-l-ecoute#29953) a écrit: (...) Cette émission est assez inégale, mais ce jour-là elle présentait le livre de Didier fassin "La vie, mode d'emploi critique" au Seuil. (...)
Cette émission est à comparer avec ce qu'avait produit, quelques jours auparavant, G. Erner en invitant Didier fassin dans son émission matinale (...)
D'autres visions sur Didier Fassin Ah, euh le 11 01 2018

Donc Didier Fassin, le 09 janvier 2018 (Ch.philo), le 11 janvier 2018 (G.t), le 13 janvier 2018 (A.critique),  et... chez Erner ? On trouve bien un Éric Fassin (le 19 décembre), mais point de Didier. L'erreur est humaine.  Mais compréhensible vu que les deux ont le même discours. De toute façon cela ferait beaucoup. Remarquons qu'il est rare de trouver un essai sur l'art, la littérature, la médecine ou la science se voir offrir une telle visibilité, mais il doit y avoir une raison à cela. Laquelle ?  Inutile de la répéter.

L'habitude de faire la promotion éditoriale d'un essai à France Culture se retrouve actuellement avec celui de Bernard Lahire. C'est fou comme ce monsieur est populaire auprès des producteurs : Avis. critique ce 27 janvier ; Les Chemins de la philosophie, le 26 janvier ; La Suite dans les idées, le 13 janvier ; Rue des écoles le 9 janvier ; Grande table le 21 décembre. Son éditeur doit être ravi. Est-ce un partenariat ? Y a-t-il contrepartie ?  

Voir le profil de l'utilisateur

667
Répondre en citant  
Re: Au fil de l'écoute - le Sam 27 Jan 2018, 18:45

Lvstvcrv(http://www.regardfc.com/t163p660-au-fil-de-l-ecoute#29953) a écrit:
Philaunet(http://www.regardfc.com/t94p580-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#29952) a écrit:
(...) vous n'avez rien à écrire en matière d'émission (et surtout pas d'émission culturelle)(...)
Vous m'y faites penser : j'ai omis de signaler une émission de très bonne qualité, très culturelle puisqu'elle donne envie de lire et Cette émission est à comparer avec ce qu'avait produit, quelques jours auparavant, G. Erner en invitant Didier Fassin dans son émission matinale : Erner avait ciblé ses questions sur les aspect relatifs au problème français des migrants, comme il l'avait fait en interrogeant Aude Lancelin. Dans les deux cas, il s'agit, pour le gouvernement relayé par Erner, de discréditer (un essai, ou la gauche) en mettant en avant un repoussoir : les migrants.
Lustucru, arrêtez avec ce genre de remarque. Faire d'Erner le porte-parole du gouvernement ne fait rire personne. C'est juste être totalement, irrémédiablement à côté de la plaque.  Quant à votre admiration pour les frères Fassin, venant de vous le contraire eût été étonnant. Ils écrivent pour vous Lustucru.

Voir le profil de l'utilisateur

668
Répondre en citant  
''Une sorte de rencontre entre beaucoup de choses'' (de qui ?) - le Ven 09 Fév 2018, 13:11

Jeu "Connaissez-vous votre France Culture ?"

Question : saurez-vous reconnaître l'animatrice au micro ?

[son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/18723-07.02.2018-ITEMA_21580827-2.mp3" debut="06:13" fin="06:36"]

[son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/18723-07.02.2018-ITEMA_21580827-2.mp3" debut="14:04" fin="15:12"]

Indices : "Par rapport à... par rapport au" / "Quelque chose qui s'hybride" / "Votre matière très très singulière" / "avec ce spectacle-là".

Voir le profil de l'utilisateur

669
Répondre en citant  
''J'ai déjà connu le bonheur'' en écoutant Jean-François Colosimo - le Lun 12 Fév 2018, 12:02

Le 04/02/2018, Jean-Christophe Rufin s'entretenait avec l'écrivain, philosophe et théologien Jean-François Colosimo* dans Jean-François Colosimo, une voix orthodoxe ?

Sans doute déjà une des meilleures émissions de 2018, avec une pointure qu'on se permettra d'appeler, à l'écoute de ces 45 minutes, un brillant intellectuel (on n'en dira pas autant de Jean-Christophe Rufin, un des fatigués de la station).

Mieux vaut commencer après 1'53 après la pommade maladroite du présentateur.

Des extraits :

Le mont Athos [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/18148-04.02.2018-ITEMA_21577478-0.mp3" debut="08:02" fin="10:35"]

La religion et l'État [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/18148-04.02.2018-ITEMA_21577478-0.mp3" debut="19:37" fin="24:39"]

* Né à Avignon en 1960, Jean-François Colosimo a mené de brillantes études de philosophie (il a été l'élève de Pierre Boutang), de théologie, d'histoire et de science des religions qui l'ont mené de la Sorbonne à New York en passant par la Grèce. Depuis 1990, il enseigne l'histoire de la philosophie et de la théologie byzantine à l'Institut Saint-Serge. Il mène aussi une remarquable carrière dans l'édition débutée chez Stock en 1988 et poursuivie chez Lattès, Odile Jacob et La Table ronde. Il a dirigé les éditions CNRS de 2006 à 2010 et est aujourd'hui à la tête du Cerf, premier éditeur religieux de France.  Entre 2010 et 2013, il a également occupé la prestigieuse présidence du Centre National du Livre. Toutefois, c'est probablement comme écrivain, auteur de films et chroniqueur que cet homme de tradition est le plus connu du grand public : on lui doit notamment les quatre volumes d'une enquête théologique sur les mutations politiques et religieuses depuis 1789 p : Dieu est américain : de la théodémocratie aux Etats-Unis (Fayard, 2006) ; L'apocalypse russe : Dieu au pays de Dostoïevski (Fayard, 2008) ; Le paradoxe persan : un carnet iranien (Fayard, 2009) ; et Les hommes en trop : la malédiction des chrétiens d'Orient (Fayard, 2014). Dans son dernier ouvrage, Aveuglements : religions, guerres, civilisations (Le Cerf, 2018), il analyse l'évolution des violences politiques en éclairant la généalogie secrète du nihilisme.

**********
La réponse au quiz du post précédent se trouve dans une émission de 21h...

Voir le profil de l'utilisateur

Fallus 


Invité

670
Répondre en citant  
la pornographie devient érotique avec le son - le Lun 12 Fév 2018, 20:22

LSD, La série documentaire ,  Perrine Kervran.
lundi 12 fév 2018  à 17h02mn
Podcastez, écoutez et jouissez...

Enfin du vrai France Cul. Hum, c'est bon.

---------------------------------------------------------------

Les Pieds sur terre par Sonia Kronlund .
lundi 12 fév 2018 à 13h30
Sonia fait le point sur sa démarche en introduction.
Podcastez, écoutez et .... Stéphanie qui va à la fête de l'huma a-t-elle un cœur ?

----------------------------------------------------------------
Vivement la radio numérique terrestre. LHOOQ

671
Répondre en citant  
Je le sais parce que je l'enseigne - le Mar 13 Fév 2018, 08:42

Carlo Strenger est philosophe, psychanalyste, professeur à l’université de Tel-Aviv, "membre du comité d’observation du terrorisme au sein de la Fédération mondiale des scientifiques" : l'exemple de l'intellectuel tout désigné pour dire des choses profondes et cultivées dans une station culturelle. France Culture est donc allée le chercher à Tel-Aviv pour cogiter sur la "liberté disciplinée" dans la Grande Table. Les thèses audacieuses et creuses ne font pas peur à cet universitaire-analyste-observateur et sa cogitation produit par exemple ceci [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/12360-12.02.2018-ITEMA_21584833-1.mp3" debut="27:23" fin="27:31"]. Rousseau père des totalitarismes. Pourquoi pas ? pourquoi pas le contraire ?
De telles élucubrations peuvent faire sourire, ou alimenter les Chemins matinaux, de philosophie ou de la connaissance, forcément cultivés. Pour les sceptiques, l'universitaire-analyste-observateur a de toutes façons un argument d'autorité tout prêt [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/12360-12.02.2018-ITEMA_21584833-1.mp3" debut="31:52" fin="31:57"] : il "le sait parce qu'il l'enseigne depuis beaucoup d'années" qui dit mieux ? on mesure toute l'inanité de cette cogitation "culturelle" qui tourne en rond entre université, comité d'observation, analyses et émissions cultivées.

Comme le disait O. Gesbert quelques minutes auparavant : "Nos sociétés ne doutent pas suffisamment".

Après cette cette séquence de culture hors-sol tellement vaine, la même station culturelle propose heureusement de remettre les pieds sur terre. Quelques minutes après, dans l'émission suivante à propos de "faits divers", on aborde l'autre versant de la culture, non pas une construction intellectuelle creuse mais ancrée dans la vie réelle où elle s'alimente. Sonia Kronlund rappelle quelques principes élémentaires qui fondent la culture [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10078-12.02.2018-ITEMA_21584856-0.mp3" debut="01:20" fin="01:45"]. Elle  rappelle que "Il n'y a pas de bons ou mauvais sujets, pas d'histoires qui vaillent plus que d'autres, pas de vie qui aient plus de sens que d'autres, mais que tout est dans le style, le traitement, le soin, le choix, l'écriture aussi modeste et simple soit elle."
Pour tous ceux que cette approche culturelle intéresse, on doit recommander le film documentaire "Ni juge ni soumise" actuellement sur nos écrans : une réalité vue aux côté d'une juge d'instruction. Approfondissement et enrichissement de notre connaissance de notre société, de notre humanité.



Dernière édition par Lvstvcrv le Mar 13 Fév 2018, 08:56, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


672
Répondre en citant  
Re: Au fil de l'écoute -

Au fil de l'écoute     Page 67 sur 73

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 35 ... 66, 67, 68 ... 73  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum