Annonce : Le forum change d'adresse. Désormais, elle devient http://regardfc.fr
L'adresse regardfc.com sera indisponible sous peu et ne fonctionnera peut-être plus à l'avenir.

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » La chronique des chroniques

Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40, 41, 42  Suivant

Accueil / France Culture

La chronique des chroniques    Page 39 sur 42

Bas de page ↓   

381
Répondre en citant  
Triste sire - le Mer 09 Mai 2018, 21:00

Quelqu'un qui n'a aucune qualité pour discuter d'un sujet, mais qui profite de tout sujet pour faire le mariole et la morale, c'est Guillaume Erner, ici dans L'Humeur du matin  "Le passé simple" le  09/05/2018 :

Grand débat aujourd’hui dans le journal Le Parisien sur l’enseignement du passé simple…

Faut-il revenir sur l’enseignement du passé simple ? Les élèves maîtrisent mal la conjugaison des verbes au passé simple, ce qui déplaît au ministre de l’éducation, Jean-Michel Blanquer – d’où un débat non pas sur le temps qu’il fait, mais sur le temps qu’il faut.

Et c’est vrai que le passé simple est l’un des temps les plus étranges de la langue française, qui a décidé de faire dire « vous tutes » aux Français. Faut-il dire « vous frémîtes », « vous frémirent » ou « vous frimassasses » ? Tout cela doit bien faire braire les élèves. Tiens, à propos, quel est le passé simple du verbe braire ? Oui, parce que braire comme traire et stupéfaire ne se conjuguent pas au passé simple
. (...)

On arrête là la chronique, le reste est du même acabit. Point commun à toutes les chroniques de monsieur Erner : le dénigrement (en plus des tentatives ratées d'être drôle). Pas un jour sans médisance, directement ou indirectement adressée aux décideurs politiques via les ondes publiques nationales. De quel droit ?

En passant, on peut répéter que, depuis des années, il n'existe aucune émission traitant des sciences du langage, de la linguistique et de l'apprentissage des langues en particulier. Rien de rien. C'est un domaine volontairement ignoré par la chaîne qui préfère allouer des créneaux horaires à "l'actualité" et aux bavardages improvisés.

Voir le profil de l'utilisateur

382
Répondre en citant  
Faut-il commenter ? - le Mer 23 Mai 2018, 07:53

Faut-il commenter cette comparaison : "le voile n’est pas plus un soutien à Daesh que la soutane n’est une manière de défendre l’inquisition" ?

Faut-il commenter cette grammaire française : "Reste une question, une question à laquelle Maryam Pougetoux n’a pas encore répondue" ?

L'inénarrable docteur en sociologie de France Culture

Voir le profil de l'utilisateur

383
Répondre en citant  
Discrimination négative ? - le Lun 28 Mai 2018, 22:02

Le docteur en sociologie se surpasse : voilà qu'il est contre la régularisation d'un sans-papier grimpeur au nom de la non discrimination avec les sans-papiers non grimpeurs  : "Si ce jeune homme obtient des papiers dans ce contexte, la question à se poser sera : faut-il pouvoir monter au 4ème étage d’un immeuble pour devenir français ?"

Pas exactement. À moins que les plus de 80 000 personnes obtenant la nationalité française chaque année soient toutes des spécialistes de l'escalade ?

L'Humeur du matin par Guillaume Erner.

Voir le profil de l'utilisateur

384
Répondre en citant  
''C'est la fin du monde'' (G. Erner) - le Mer 30 Mai 2018, 13:25

Guillaume erner est mal venu d'ironiser sur l'obsession de la fin du monde, vu que sa station (normalement ce devrait être la nôtre) nous la sert quotidiennement et jusqu'à satiété.

Donc une chronique qui commence avec beaucoup d'alacrité sur "C'est la fin du monde". Et qui se poursuit ainsi : "Oui mais ça, ça n’est pas nouveau, vu qu’il y a une fin du monde par semaine ces temps-ci. Je vous rappelle que nous avons eu récemment, la fin du monde des deux Corées, avec la guerre nucléaire ajournée ou pas, on ne sait pas très bien, enfin on ne sait plus très bien.

Et puis il y eut ensuite, la fin du monde iranienne, autre variation sur la fin du monde nucléaire, avec l’apparition de mots nouveaux (...) Parce que l’essentiel, c’est la fin du monde hebdomadaire. Alors cette semaine, la fin du monde est proche, je veux dire proche géographiquement, puisqu’il s’agit d’une fin du monde italienne
".

Sur France Culture, elle n'est pas hebdomadaire, mais quotidienne : aujourd'hui à 12h50, "Le champignon de la fin du monde ; Dans les ruines du capitalisme", émission signalée ici.

Le reste de la chronique du docteur en sociologie se veut drôle, mais comme d'habitude tombe à plat.

La fin du monde à l'italienne

Voir le profil de l'utilisateur

385
Répondre en citant  
Le Club du 1er juin - le Dim 03 Juin 2018, 13:49

Bonjour. Parmi les nombreux propos souffreteux proférés par BC (Brice Couturier), j'ai relevé que, selon BC la parti "La France Insoumise" est un parti d'extrême gauche. Cela situe l'échelle des valeurs de BC et la crédibilité de ses propos.

Voir le profil de l'utilisateur

386
Répondre en citant  
La faute à France Culture - le Ven 22 Juin 2018, 22:31

"Va-t-on enfin comprendre pourquoi l’humanité est de plus en plus bête ?" demande le subtil Thomas Cluzel.

"L'humanité" ? Diantre ! "De plus en plus bête" ? Un constat scientifique à n'en pas douter.

Cette question intéresse au plus haut point les matinaliers, voir par exemple le porte-parole de Benoît Hamon (ou est-ce de Mélenchon ?), Guillaume Erner dans Comment expliquer la baisse du QI dans les pays développés ? ».

Je propose une nouvelle hypothèse pour la France : la bêtise des jeunes vient de l'écoute des soirées de France Culture :  Laporte et ses intervenant(e)s (voir la fin de La Dispute de ce jour [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/11981-22.06.2018-ITEMA_21720225-0.mp3" debut="52:51" fin="55:05"]) et Marie Richeux dont le QI ne doit pas être bien haut, un bon critère pour désormais intervenir au micro.

Revenons à Cluzel et trouvons normal, vu l'état de la station, qu'il ne sache pas conjuguer le verbe conclure ("Autant de divisions, conclue amèrement le quotidien hongrois") et toujours aussi normal qu'il ne passe pas son texte au correcteur grammatical (travailler c'est trop dur).

Notons enfin que le titre accrocheur n'avait pour but que de relayer, en les reformulant, des critiques contre l'exécutif français.

Avec Erner qui chaque matin joue le porte-parole de l'extrême-gauche dans son billet (voir celui sur une histoire de piscine) et Cluzel dans le rôle double de prophète de malheur et de relais de la critique politique, on se demande pourquoi LFI investit dans "Le Média" et dans "Canal FI".

Voir le profil de l'utilisateur

387
Répondre en citant  
La merde qui se fout du pot - le Mer 27 Juin 2018, 19:19

La novlangue culturelle dans Le Billet culturel du 27/06/2018 .

Commencer par se débarrasser de sa poutre : "France Culture, la liberté, le temps, le plaisir, tout l’été.  De la liberté pour choisir, du temps pour écouter, du plaisir pour le rêve. Cet été, France Culture vous propose des programmes à toute heure et en tous lieux grâce à une offre déclinée sur tous les canaux de diffusion. De la liberté et du temps. (...) Plaisir de prendre le temps, en toute liberté… avec France Culture sous toutes ses formes : en direct, en réécoute sur le site, en podcast, en vidéo, en Papiers, dont nous publions un nouveau numéro, avec un grand dossier consacré aux paysages … Liberté, temps et plaisir pour traverser l’été avec France Culture !" Sandrine Treiner (directrice de France Culture)  dans le texte...

Voir le profil de l'utilisateur

388
Répondre en citant  
Bellanger doctement interviewé - le Mar 21 Aoû 2018, 11:17

Le Monde fait un article (pour ses abonnés) sur Aurélien Bellanger, le lourdissime, illisible et inécoutable chroniqueur de fin de matinale de FC l'année dernière : Aurélien Bellanger : « On compte  sur la sensibilité du romancier ».

J'aime bien cet unique commentaire qui montre l'auditeur attentif : "J'espère qu'il ne reviendra pas sur France-Culture. C'était lourd, non dans son écriture (quoique ?), mais dans sa diction : dire un texte est autre chose que l'écrire ; je pense qu'un comédien l'aurait dit beaucoup mieux que lui, c'est son métier."

Sur Aurélien Bellanger dans ce forum Neuneu & ''Parle-t-on pour les auditeurs à France Culture ?'' (une auditrice) & Les journaux et la rédaction de FC, etc.

Voir le profil de l'utilisateur

masterkey 

avatar
Admin

389
Répondre en citant  
Re: La chronique des chroniques - le Mar 21 Aoû 2018, 17:41

Philaunet(http://www.regardfc.com/t171p380-la-chronique-des-chroniques#31053) a écrit:
Le Monde fait un article (pour ses abonnés) sur Aurélien Bellanger, le lourdissime, illisible et inécoutable chroniqueur de fin de matinale de FC l'année dernière : Aurélien Bellanger : « On compte  sur la sensibilité du romancier ».

J'aime bien cet unique commentaire qui montre l'auditeur attentif : "J'espère qu'il ne reviendra pas sur France-Culture. C'était lourd, non dans son écriture (quoique ?), mais dans sa diction : dire un texte est autre chose que l'écrire ; je pense qu'un comédien l'aurait dit beaucoup mieux que lui, c'est son métier."

Sur Aurélien Bellanger dans ce forum Neuneu & ''Parle-t-on pour les auditeurs à France Culture ?'' (une auditrice) & Les journaux et la rédaction de FC, etc.

Quelques mots pour défendre Aurélien Bellanger : je suis loin d'être un fanatique de son écriture ou de sa lecture mais ses chroniques l'année passée étaient les seules qui pouvaient me faire revenir à l'écoute de FC en fin de matinale. Parfois et même souvent, c'étaient les seuls moments un peu chargés de sens durant ce bien trop long 7-9.

Bien sûr Aurélien Bellanger usait de la dérision et de l'autodérision à outrance, ses textes étaient plein de facilités littéraires, de tics agaçant de l'écriture contemporaine, mais enfin quand on passe avant ou après Mathilde "Ping-pong" Serrell et consort, difficile de faire la fine gueule.

Par ailleurs, s'il y avait sans doute trop d'exercices rhétoriques assez creux imposés par la quotidienneté de la chronique (travers auquel un Philippe Meyer n'a pas échappé non plus en son temps), j'ai souvent entendu dans ces chroniques, derrière leur air d'en faire beaucoup trop, quelques réflexions très bien vues, jamais de crasse bêtise, et une connaissance solide des questions de philosophie de la nature, de métaphysique et de philosophie analytique. Je me souviens d'une belle évocation d'Alfred Whitehead qui, après les 1h50 de navigation en eaux basses question intelligence que produit la matinale quotidienne, avait su me réconcilier pour un instant avec la chaîne.

Le commentaire du billet "neuneu" qui fait part de sa préférence pour Xavier de la Porte comme chroniqueur ne fait que me conforter dans mon avis positif sur Aurélien Bellanger.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.regardfc.com

Paul Pote 


Invité

390
Répondre en citant  
Cycliste et billettiste - le Mar 21 Aoû 2018, 20:04

Et bien j'avoue tout rosissant que j'aimais bien les billets d'Aurélien Bellanger.

Il me semble qu'il y révélait des qualités rares dans ses écrits (mais je ne suis jamais allé bien loin dans ceux-ci)

Certes inégaux et parfois même laborieux (les difficultés de la chronique quotidienne...) mais souvent gais, cultivés, ouverts, plaisants à l'oreille même si souvent précipités.
Je me rasais avec plus de bonheur en l'écoutant car il me reposaient du snobisme, de la suffisance et des slogans trop fréquemment entendus dans la matinale.

Donc il peut -pour moi- revenir.

391
Répondre en citant  
Re: La chronique des chroniques - le Ven 24 Aoû 2018, 21:06

Guillaume Erner, le grand moraliste de FC
Au secours, il est devenu fou! aujourd'hui 24 août, à 17h55,j'entends à nouveau cette chronique,  l'avais déjà entendue en juillet,sidérée.
Il entreprend en 5mn une analyse de   l'ensemble des chansons de Jacques Brel, les trouvant toutes tristes, racontant des échecs.Jusqu'ici, pourquoi pas, bien que ce soit très, très sommaire.Mais voilà t-il pas qu'il nous fait entendre la chanson "Ne me quitte pas".
Pour lui, c'est la chanson de la soumission complète de l'homme,.Il n'hésite pas à traiter cet homme(Jacques Brel donc?)de con et de raté.Soi-disant, cette chanson a été mal accueillie par certains, lors de sa sortie, donnant une épouvantable image de l'homme.
Où va t-il chercher un pareil commentaire?: cette chanson plait encore maintenant par la mélodie, le rythme, la poësie("moi, je t'offrirai des perles de pluie , venues de pays où il ne pleut pas"), et parce qu'elle exprime des sentiments que nous  pouvons éprouver parfois ,sur le moment, lorsque nous sommes "lâchés"!
Le pauvre,il ne comprend rien à l'écriture! donc à la littérature.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


392
Répondre en citant  
Re: La chronique des chroniques -

La chronique des chroniques     Page 39 sur 42

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40, 41, 42  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum