Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Opinion de Marcel Gauchet sur la psychanalyse    Page 1 sur 1

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Opinion de Marcel Gauchet sur la psychanalyse - le Mer 04 Aoû 2010, 11:11

J'ai retrouvé l'article de Marcel Gauchet, voici un extrait:

La psychanalyse a mal tourné. Elle s'est dogmatisée. Le moindre propos de Freud a été tenu pour parole d'évangile. Or Freud, c'est une percée intellectuelle de premier plan, mais ce n'est pas le dernier mot. C'est même le premier, comme d'ailleurs l'ont montré les écoles nombreuses qui en sont issues et qui ont apporté quelque chose. Freud a ouvert un champ, avec des instruments très discutables, à commencer par son fameux concept d'inconscient. Dès qu'on y réfléchit un peu, on voit que ce n'est pas une notion très satisfaisante. Elle est même franchement bancale.
(...)
Les textes de Freud ne livrent pas la grande théorie formalisée, complète et systématique dans toutes ses parties. Ils représentent un bricolage extraordinairement fertile, à partir d'une clinique tout à fait nouvelle à l'époque, celle des névroses. La langage est largement issu de la neurophysiologie dans laquelle Freud a été formé. Ses raisonnements empruntent souvent à une culture philosophique dont il fait d'ailleurs un usage désinvolte. Et puis il y a aussi les préjugés d'un bon bourgeois viennois, qui a, par exemple, sur les femmes des idées surannées! Il est absurde de fétichiser la moindre parole de Freud comme si c'était le dernier mot. Mais il est tout aussi absurde de de dire: puisque que tout ça est approximatif, incomplet, cela ne vaut rien. Par exemple, la psychanalyse s'est appliquée à la névrose et elle est restée très courte sur la psychose. Mais ce qui est dit de la névrose est capital.

     

2
Répondre en citant  
Re: Opinion de Marcel Gauchet sur la psychanalyse - le Jeu 05 Aoû 2010, 03:36

"Je vous résume le freudisme : pourquoi? Parce queue" (Louis Pauwels).

3
Répondre en citant  
Entre pauwels et freud,je choisis freud - le Ven 06 Aoû 2010, 09:26

François, s'il vous plait, trouvez une autre référence que ce Pauwels qui est nettement plus dingue que Freud, surtout parce que, lui, si je m'en souviens bien, ne s'est ja mais posé de questions.
ne trouvez-vous pas l'opinion de marcel gauchet équilibrée.
Mais j'avoue que tout ce que nous raconte Michel Onfray en ce moment est vraiment marrant et instructif (sauf quand lui aussi interprète!)

4
Répondre en citant  
Entre Freud et Pauwels, je choisis de me sauver en courant. - le Ven 06 Aoû 2010, 16:02

Je reconnais que si ce trait d'esprit avait été signé de Woody Allen, Winston Churchill ou Sacha Guitry (les trois auraient pu), il aurait été bien plus présentable. Pour l'anecdote, je le tiens d'un lacanien modem (et je ne sais pas si c'est un oxymore - comme nietzschéen de gauche - , un pléonasme ou une simple farce).
Pardonnez-moi Henry pour cette embardée (je n'ai pas pu m'empêcher) qui n'apporte pas grand-chose à votre sujet.

Opinion de Marcel Gauchet sur la psychanalyse     Page 1 sur 1

Haut de page ?   

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum