Annonce :

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » La Direction de France Culture et son projet culturel

Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36

Accueil / France Culture

La Direction de France Culture et son projet culturel    Page 36 sur 36

Bas de page ↓   

351
Répondre en citant  
''Madame Pompadour – Protectrice des beaux-arts'' - le Ven 27 Oct 2017, 09:22

Yann Sancatorze(http://www.regardfc.com/t194p340-la-direction-de-france-culture-et-son-projet-culturel#29134) a écrit:
@SamVa a écrit:La culture est ainsi devenue un lieu de luttes, parce que c'est la culture elle-même qui est ainsi menacée. Cet état de fait est tout à fait regrettable, et pas seulement pour son impact sur les programmes de FC et notre plaisir d'écoute, mais surtout pour l'évolution (pardon : Transformation) qu'elle accompagne dans nos sociétés.
(...) Comme toujours, avec ce raisonnement de politisation à outrance de la culture (c'est à dire exclure ceux qui ne pensent pas comme vous, discriminer contre ceux qui ne partagent pas votre projet "culturel"), on répond qu'il suffit d'imaginer une bibliothèque où l'on envoie tous les fonds au pilon pour les remplacer par des rayonnages de magazines et de revues. On vide les musées pour n'installer que de l'art à message. On impose aux cinémas une programmation de documentaires engagés. C'est cela, pour vous, la vie culturelle d'un pays ? C'est votre vaste horizon culturel ? Quelle drôle d'époque où les militants essaient de confisquer le terrain culturel pour le transformer de l'intérieur et en faire un outil de conquête électorale. (...)
Ah les journées spéciales ! Invention de Poivre d'Arvor, reprise par Sandrine Treiner et importée sur France Musique par Marc Voinchet.

Aujourd'hui c'est "Journée spéciale : # Violencessexistes : et maintenant ?"

Et maintenant que vais-je faire ? Écouter SWR2 Alte Musik Madame Pompadour – Förderin der schönen Künste [''Madame Pompadour – Protectrice des beaux-arts'']

Voir le profil de l'utilisateur

352
Répondre en citant  
La Réforme (de 1517) non, mais la Révolution (de 1917) alors ça oui ! - le Mer 01 Nov 2017, 18:39

Comment France Culture traite-t-elle le 500e anniversaire de la Réforme ? Un événement dont le musicologue Gilles Cantagrel disait le 26 octobre 2006 "Indépendamment de tout aspect confessionnel, il est difficile d'imaginer un demi-millénaire plus tard, à quel point cette révolte du moine [Luther], sa volonté de réforme, allaient avoir de conséquences sur la politique, l'économie, les mentalités et la société européennes". [in Les Contes du jeudi, "L'anniversaire de la Réforme", France Musique]

Par une interview brute de décoffrage sur le site (pénible à lire) avec ce titre : Comment Martin Luther a inventé le buzz, 500 ans avant Internet.

Pour entrer dans le sujet : "Luther, premier héros médiatique ? On démonte les mécanismes de ce premier buzz de l'Histoire (...)"

Puis "Martin Luther, père du premier buzz ? Nous avons posé la question à son biographe, Matthieu Arnold (Luther, Fayard, 2017), professeur d'histoire moderne et contemporaine à la faculté de théologie protestante de l'Université de Strasbourg." (en Alsace, une université très locale pour certains...).

Parmi les questions : "Pourquoi ces thèses ont-elles fait un tel buzz ? C'était pourtant de la théologie pointue !"

"Est-ce que c'est la première fois qu’on assiste dans l’Histoire à une telle viralité pour un texte écrit"

"Alors, Luther... inventeur du buzz ?"

À ce moment, la fin de l'entretien, l'impression est donnée que la moutarde commence à monter au nez de Matthieu Arnold qui répond : "Alors ça c’est une question difficile, moi je ne suis pas un spécialiste des moyens techniques de communication moderne… et vous savez que l’historien est toujours réticent à comparer des phénomènes de son époque avec ceux du passé."

Sinon dans la transcription de l'entretien : "n’importe quel croyant qui se repend sincèrement" [il est rare de se rependre, moins de se repentir... on suppose donc qu'il se "repent"].

Donc, qu'a fait France Culture à part cet entretien sur le site ? Rien à la radio le 31 octobre (car il faut du temps pour parler de manifestantes devant la cinémathèque de Paris...).

Elle s'est contentée de signaler trois émissions, dont une archive (heureusement que l'on a fait de la radio autrefois) : Les lundis de l'histoire, Le livre et les réformes religieuses au XVIe siècle, 14 mai 1990 et deux émissions plus récentes, dont une liée de loin au sujet (2016 et 2017).

Service minimum, sinon inexistant. Forcément, le temps manque pour la culture... À suivre (sur d'autres radios).

Voir le profil de l'utilisateur

353
Répondre en citant  
La création radiophonique tuée à petits feux - le Sam 01 Sep 2018, 22:10

Encore un chant du cygne : voici les premiers paragraphes de la pétition lancée par le groupe de soutien à la création radiophonique à la ministre de la culture Françoise Nyssen :

En cette rentrée 2018 une heure de création radiophonique supprimée de l’antenne, diminuant de moitié le peu de création qui persistait !

Du « Club d’essai » de Jean Tardieu en passant par le Groupe de Recherches Musicales de Pierre Schaeffer, l’ « Atelier de Création Radiophonique » d’Alain Trutat, les « Nuits Magnétiques » et « Surpris par la nuit » d’Alain Veinstein, « Les passagers de la nuit » de Thomas Baumgartner,  jusqu’à « Création On Air » d’Irène Omélianenko, l’espace de création a toujours été un lieu privilégié pour l’innovation, la recherche et le développement de nouvelles formes.

Cette tradition innovante se voit réduite à une seule et unique heure, là où on comptait au minimum 5 heures d’œuvres sonores élaborées diffusées sur l’antenne de France Culture il y a 10 ans.


La suite et la pétition sont à lire ici.

D'autres informations très intéressantes qui m'ont permis d'accéder à cette pétition sont disponibles sur le site de Télérama (Élise Racque) avec des éléments de réponse de Sandrine Treiner (préparez-vous à rire).

Voir le profil de l'utilisateur

354
Répondre en citant  
Le cénobite et l'ORTF - le Mar 04 Sep 2018, 11:24

Dans ce poème de Théophile Gautier, le burg pourrait bien figurer la Maison Ronde de l'antique ORTF ; mais Biorn, le cénobite ?

Biorn, étrange cénobite,
Sur le plateau d'un roc pelé,
Hors du temps et du monde, habite
La tour d'un burg démantelé.

De sa porte l'esprit moderne
En vain soulève le marteau.
Biorn verrouille sa poterne
Et barricade son château.

Quand tous ont les yeux vers l'aurore,
Biorn, sur son donjon perché,
A l'horizon contemple encore
La place du soleil couché.

Âme rétrospective, il loge
Dans son burg et dans le passé ;
Le pendule de son horloge
Depuis des siècles est cassé.

Sous ses ogives féodales
Il erre, éveillant les échos,
Et ses pas, sonnant sur les dalles,
Semblent suivis de pas égaux.

Et certains soirs, pour se distraire,
Trouvant manger seul ennuyeux,
Biorn, caprice funéraire,
Invite à souper ses aïeux.

Extrait de Le souper des armures
in Emeaux et Camées - Poésie / Gallimard - p. 97

Voir le profil de l'utilisateur

355
Répondre en citant  
Re: La Direction de France Culture et son projet culturel - le Mar 25 Sep 2018, 09:32

Philaunet(http://www.regardfc.com/t94p730-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#31298) a écrit: (...) Après la sexualité (dysfonctionnelle) tous les soirs à 22h15 et la pauvreté (exponentielle) tous les après-midis à 17h, que  nous réserve la semaine prochaine ? Les paris sont à prendre dans le fil Des idées pour France Culture (70 posts).

Il est rigoureusement interdit de consulter le fil Les sujets obsessionnels de France Culture (et ses icônes) (153 posts) pour trouver de l'inspiration.
Semaines thématiques :
"La république et les croyants" ("En gros, les discriminations augmentent à mesure que l’intégration augmente. Hicham Benaïssa") 24 09 2018

"Relire la Révolution française"  ("Pierre Schoeller : Je voulais montrer un temps où la politique et la notion de peuple marchaient ensemble. Je voulais aussi partir de l’idée que les femmes étaient importantes dans les événements révolutionnaires.") 24 09 2018

"Retraites : des réformes à haut risques" ("pas un pays européen n’a pas réformé son modèle des retraites") 24 09 2018

"Notre besoin d'histoire" semaine par Patrick Boucheron (il professe au Collège de France, à ne pas confondre avec l'Académie franaçise) qui écrit : "Pour cette première semaine où l’histoire est donnée comme une matière à penser, on a voulu composer un ensemble de portraits de voix. Notre besoin d'histoire, beaucoup le proclament de manière véhémente ou revendicatrice, d’autres y voient un refuge douillet pour se consoler du dégoût que leur inspire le temps présent. Mais le passé n’est pas seulement derrière nous : c’est le cadeau que l’on peut, aujourd’hui, offrir à notre futur.  Chacune est singulière : historiennes et historiens, mais aussi écrivains, artistes ou chercheur : il y a bien des manières d’avoir affaire à l’histoire. Mais tous ont en commun de faire de leur besoin d’histoire un appel au calme. Mais c’est un calme entraînant et passionné." 24 09 2018

Tous les autres sujets habituels de la station sont représentés (= labourés). Pour les surprises culturelles, attendons le week-end ou une révolution.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


356
Répondre en citant  
Re: La Direction de France Culture et son projet culturel -

La Direction de France Culture et son projet culturel     Page 36 sur 36

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum