Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1 ... 26 ... 48, 49, 50 ... 53 ... 57  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Les matins de France Culture    Page 49 sur 57

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Les matins de France Culture - le Dim 30 Aoû 2009, 10:03

Rappel du premier message :

Ce fil, le plus volumineux de notre forum, a été victime de son succès : ayant atteint les limites fixées par l'hébergeur il a été scindé en deux parties. Dans le premier commentaire après cette introduction, nous redémarrons à la rentrée de septembre 2014.

Nos lecteurs trouveront les 5 premières années (2009-2014) de commentaires sur la matinale de FC dans ce fil d'archives.
* * *

481
Répondre en citant  
Re: Les matins de France Culture - le Sam 30 Avr 2016, 16:22

On a appris hier que Paris commençait à réagir: taxe, numéro d'appel pour dénonciation par les voisins (sympa), amendes, poursuites, bref AiBnB, bonne idée de départ mais dévoyée, aboutit à la mise en place d'un système supplémentaire de contrôles. Ce pourrait être un bon sujet de billet pour Erner…

482
Répondre en citant  
Re: Les matins de France Culture - le Lun 02 Mai 2016, 07:46

7H. Comme d'habitude Erner est enjoué. Très enjoué. La journée va être belle. Ohé les gars, réveillez-vous, le soleil brille, etc; Il salue Danrey, qu'il a déjà salué une demi heure plus tard et qu'il resaluera à 7 H 30, et le journal est lancé. Sur la manifestation du 1er mai, rien, me semble-t-il, sur la faiblesse notable de la participation notée par toute la presse (17 000/700000 marcheurs à Paris seulement), mais long développement sur les violences policières avec dame pas contente venue avec son fils de 6 ans (excellente initiative en période d'état d'urgence et de violences quotidiennes des casseurs) et conclusion aimablement fournie par un "vieux" militant déclarant: "Je n'ai jamais vu ça en vingt ans!". Puis portrait de Neyret le policier ripoux dont le procès débute. Est appelé à la rescousse le correspondant lyonnais de FC, tout fiérot d'avoir été le premier à recevoir la bonne parole de Neyret à sa sortie de prison. On a droit à une déclinaison d'identité et deux ou trois banalités, mais le journaliste a pu repasser son misérable scoop, c'est l'essentiel. Pour le reste portrait assez complaisant du "premier flic de France " (qui en avait entendu parler en dehors de Lyon et de Nice avant qu'il ne soit alpagué, ce qui cette fois, lui a assuré une vraie notoriété?). Il faut aller dans le Monde ou l'Obs pour comprendre la dérive de cet homme. Ainsi va l'information sur FC, un petit jeu entre copains. On remplit la case du matin avec ses propres opinions, ses fixations, ses obsessions personnelles, en se moquant des faits et, bien sûr des auditeurs.

483
Répondre en citant  
''Le jour de la marmotte'' - le Mer 04 Mai 2016, 11:08

Chers membres du forum, je me permets pour la première fois de troubler vos débats, que je suis de longue date avec une assiduité remarquable, quoique jusqu'à présent parfaitement silencieuse. J'espère que vous ne m'en voudrez pas.

J'ai été patient depuis des mois, je l'avais été avec le prédécesseur de M. Erner, mais je crois que c'est fini, je ne peux plus supporter cette matinale. Le sociologue bourdieusien Jean-Louis Fabiani vient de la qualifier, avec justesse, d'émission digne d'un "RMC de gauche", sur un mur facebook ami. C'est la définition que mérite en effet ce bavardage répétitif, délayé, sans idée et sans souffle : c'est du RMC, voire du sous-RMC. Il ne manque que les interventions téléphoniques des auditeurs... Bien sûr, en transposant RMC sur FC, il faut imaginer l'appel d'un militant associatif radical et non celui d'un chauffeur de taxi ulcéré par ses rappels de charges.

On a longtemps reproché à la matinale de ne pas être suffisamment culturelle ; depuis l'arrivée de M. Erner, cette critique est dépassée, l'émission n'est plus guère qu'un long rabâchage autour de deux ou trois sujets à la mode (au hasard migrants, islam et nuit debout, qui doivent, en comptant tous les angles d'approche choisis, constituer 80% des émissions depuis août). Ce ne sont que des "Matins de la sociologie", des "Matins de la mauvaise sociologie" même, à côté desquels les textes de Didier Eribon les plus bornés passent pour des modèles de tolérance et d'ouverture intellectuelle (je précise que je n'ai rien contre M. Eribon, mais ce dernier a dit, avec sa finesse et sa tolérance si caractéristiques de la pensée des Matinales de M. Erner : " il est sans doute infiniment plus facile de correspondre à sa propre pensée politique lorsqu'on est conservateur et qu'on adhère à l'ordre des choses – il suffit d'être bête et content de l'être", in La Société comme verdict ; c'est bien digne des Matinales de M. Erner, dans la phase où les invités s'insurgent contre l'intervention (parfois discutable) de M. Couturier)

Cette semaine, à me faire réveiller chaque jour par cette matinale sinistre (et senestre), j'en viens à me prendre pour Bill Murray dans la comédie américaine "Un jour sans fin".  M. Besancenot le lundi, Achille Mbembe et de longs passages de Frantz Fanon le mardi, Mlle Bantigny et la Nuit Debout, avec Hervé Le Bras comme "contradicteur", le mercredi... Tous les jours, c'est la même chose, avec les mêmes faux débats (domination ou violence, qui vient en premier ? Et entre l'œuf et la poule ?), fondés sur des présupposés aux allures de préjugés, nourris d'arguments de premier cycle de sociologie. Et puis, quel ennui : M. Erner et son équipe invitent en boucle les mêmes invités, enseignants, militants, fonctionnaires de la pensée bien installés dans le petit confort de leurs idées étroites et radicales. Qu'ils soient invités, bien évidemment, je n'y vois aucun inconvénient... mais qu'on n'invite qu'eux...
Je suis favorable au pluralisme, mais un vrai pluralisme, pas le pluralisme des Matinales de M. Erner, ce pluralisme qui ne tolère que des nuances doctrinales infimes dans un espace politique confiné entre gauche, extrême gauche et gauche extrême.

Modeste auditeur, lecteur assidu (mais silencieux) du forum, je voulais simplement dire quelque part, une bonne fois pour toutes, que je n'en peux plus. J'avais du mal avec les clowneries de Marc Voinchet, ses goûts musicaux discutables et ses petites blagues, ses matinales d'information politique, où les chansons d'Annie Cordy ou de Shakira encadraient les copeaux de langue de bois d'un Wauquiez, mais j'aurais mieux fait de m'en contenter, car ce n'était rien à côté de l'infernale tambouille qu'inflige depuis des mois le sieur Erner aux auditeurs de FC. Le pluralisme s'y limite à panacher les différents courants de la gauche radicale, tout en adoptant une posture dogmatique de "sachant" faisant face à des benêts.

Qu'on consacre une demi-matinale, voire une matinale entière, au microscopique "Nuit Debout", regroupement informel et sans intérêt de 300 pelés qui n'intéresse que les journalistes (je schématise à outrance), je veux bien. Mais que chaque jour, le petit Erner rejoue la même partition, mauvais mélange de mauvais journalisme et de mauvaise sociologie, bref, nous serve du mauvais bavardage, ça me donne vraiment, véritablement, chaque matin l'impression d'être Bill Murray dans "Un Jour sans fin".

[HIM:] I got you to hold my hand
[HER:] I got you to understand
[HIM:] I got you to walk with me
[HER:] I got you to talk with me
[HIM:] Igot you to kiss goodnight
[HER:] I got you to hold me tight
[HIM:] I got you, I won't let go
[HER:] I got you to love me so


[BOTH:] I got you babe
I got you babe
I got you babe
I got you babe
I got you babe

484
Répondre en citant  
Re: Les matins de France Culture - le Mer 04 Mai 2016, 19:46

@Eric Terranulla a écrit: ça me donne vraiment, véritablement, chaque matin l'impression d'être Bill Murray dans "Un Jour sans fin".
Bien vu.
Mais qui va être notre Andy MacDowell pour nous sortir de ce jour sans fin? Caroline Broué? Smile

485
Répondre en citant  
Re: Les matins de France Culture - le Jeu 05 Mai 2016, 10:16

Billet 490 titré ''Le jour de la marmotte'' :
Eric Terranulla(http://www.regardfc.com/t19p480-les-matins-de-france-culture#25694) a écrit: (...) On a longtemps reproché à la matinale de ne pas être suffisamment culturelle ; depuis l'arrivée de M. Erner, cette critique est dépassée, l'émission n'est plus guère qu'un long rabâchage autour de deux ou trois sujets à la mode (au hasard migrants, islam et nuit debout, qui doivent, en comptant tous les angles d'approche choisis, constituer 80% des émissions depuis août). (...)

Le lendemain : L'Europe est-elle trop docile face à la Turquie ?  et  L'accord avec la Turquie pour le contrôle des migrations : réaliste ? Moral ?, etc.

486
Répondre en citant  
Re: Les matins de France Culture - le Jeu 05 Mai 2016, 15:27

Philaunet(http://www.regardfc.com/t19p490-les-matins-de-france-culture#25707) a écrit:
Billet 490 titré ''Le jour de la marmotte'' :
Eric Terranulla(http://www.regardfc.com/t19p480-les-matins-de-france-culture#25694) a écrit: (...) On a longtemps reproché à la matinale de ne pas être suffisamment culturelle ; depuis l'arrivée de M. Erner, cette critique est dépassée, l'émission n'est plus guère qu'un long rabâchage autour de deux ou trois sujets à la mode (au hasard migrants, islam et nuit debout, qui doivent, en comptant tous les angles d'approche choisis, constituer 80% des émissions depuis août). (...)

Le lendemain : L'Europe est-elle trop docile face à la Turquie ?  et  L'accord avec la Turquie pour le contrôle des migrations : réaliste ? Moral ?, etc.

I got you babe
I got you babe
I got you babe
I got you babe
I got you babe


Plus sérieusement, je n'ai pas pensé à faire de statistiques, mais aux mois d'août, septembre et octobre, j'avais l'impression que trois matinales sur cinq étaient consacrées à la crise des migrants (dont les journalistes disaient, par ailleurs, qu'elle n'était pas une crise, raison de plus pour lui consacrer la moitié ou plus du temps d'antenne...). Et le reste aux problèmes de l'islam, sujet qui a pris de l'ampleur, évidemment, après la tragédie du 13 novembre.

En tout cas, mon sentiment d'auditeur, c'est que tous les matins, ça cause de la même chose dans le poste (avec les mêmes invités et les mêmes points de vue). affraid

487
Répondre en citant  
Erner à la NPR - le Ven 06 Mai 2016, 15:37

@Yann Sancatorze, spécialiste de la NPR, National Public Radio sur ce forum : comment entendez-vous cette remarque de Guillaume Erner, envoyé à New York pour d'impérieuses raisons  ? "NPR, une radio extrêmement proche de France Culture"

"Guillaume Erner reçoit, au cours d'un entretien enregistré dans les locaux de la NPR a New York, l'écrivain Jonathan Franzen" : [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10075-06.05.2016-ITEMA_20978683-0.mp3" debut="70:48" fin="71:16"]

Invité des Matins, Jonathan Franzen, en quête de nos vérités

488
Répondre en citant  
Re: Les matins de France Culture - le Ven 06 Mai 2016, 17:37

Euh, spécialiste, non, mais assez pour dire que NPR n'est pas "extrêmement proche de France Culture" (d'ailleurs, tout est "extrêmement", en ce moment...). Toute assimilation avec le paysage radiophonique américain n'aurait de toute façon aucun sens, car vous n'avez pas là-bas de radio de service public centralisée et entièrement financée par une redevance et des revenus publicitaires. Tout cela est éclaté parmi toutes les radios locales qui diffusent les programmes de NPR, c'est à dire une poignée d'émissions nationales, complétées par des productions locales. WNYC (New York) ne ressemble pas à WBEZ (Chicago) et ainsi de suite. Quant à la programmation, c'est surtout de l'actualité, de la promo de sorties culturelles, du magazine, du reportage. Si Erner souhaite que FC soit "extrêmement proche" de NPR, alors c'est qu'il souhaite qu'il n'y ait plus de productions culturelles à l'antenne de la station. Ou qu'il ne sait pas de quoi il parle, ce qui serait "extrêmement surprenant" de la part du matinalier.

PS : j'ajoute que pour trouver des productions publiques de bonne qualité dans le paysage radiophonique américain, il faut aller pêcher du côté des produits locaux, qui réservent d'excellentes surprises. This American Life (un programme qui peut être excellent parfois, ou très banal et fâcheusement tendance d'autres fois) était produit jusqu'à assez récemment par WBEZ Chicago, avant de prendre une telle proportion (site internet, productions coûteuses, personnel etc.) qu'il leur a fallu changer de statut et de mode de financement.
Comme à France Culture, personne ne comprend l'anglais ("ouatte arrhe iou séyigne? Arrhe you teaulquigne toumi?"), il ne sauront jamais comment ça marche, vraisemblablement.

489
Répondre en citant  
Re: Les matins de France Culture - le Mar 10 Mai 2016, 04:28

@Yann Sancatorze a écrit:Quant à la programmation, c'est surtout de l'actualité, de la promo de sorties culturelles, du magazine, du reportage. Si Erner souhaite que FC soit "extrêmement proche" de NPR, alors c'est qu'il souhaite qu'il n'y ait plus de productions culturelles à l'antenne de la station.
Je n'écoute plus NPR depuis longtemps. Malgré ses nombreux défauts, FC est beacoup plus intellectuelle.
Not even close.

490
Répondre en citant  
Re: Les matins de France Culture - le Lun 16 Mai 2016, 12:33

A écouter, la deuxième partie d'émission où Guillaume Erner interviewe Delphine Ernotte, la présidente de France Télévisions. Il faut écouter cela en pensant à ce que France Culture subit depuis 1999... :

- captation d'un public jeune au détriment de l'exigence des contenus
- féminisation et rajeunissement forcés de l'antenne
- charrettes de producteurs débarqués pour cause d'âge, de "trop culturel" ou d'autres motifs identitaires
- démantèlement des contenus culturels pour installer un bruit permanent de commentaires politiques et sociaux
- course à l'audience

France Culture pense encore être une radio culturelle exemplaire. On croit rêver.

491
Répondre en citant  
Les Matins... ''avant que la politique ne l'envahisse'' - le Lun 16 Mai 2016, 20:27

Yann Sancatorze(http://www.regardfc.com/t19p490-les-matins-de-france-culture#25796) a écrit:A écouter, la deuxième partie d'émission où Guillaume Erner interviewe Delphine Ernotte, la présidente de France Télévisions. Il faut écouter cela en pensant à ce que France Culture subit depuis 1999... :

- captation d'un public jeune au détriment de l'exigence des contenus
- féminisation et rajeunissement forcés de l'antenne
- charrettes de producteurs débarqués pour cause d'âge, de "trop culturel" ou d'autres motifs identitaires
- démantèlement des contenus culturels pour installer un bruit permanent de commentaires politiques et sociaux
- course à l'audience

France Culture pense encore être une radio culturelle exemplaire. On croit rêver.
Indirectement, un commentaire confirmant le vôtre, lu chez le médiateur, à propos de la Matinale Culturelle de France Musique qu'il est question de supprimer :

"La Matinale Culturelle

Francoise MEZIANE 12/05/2016 à 11:03:24 France Musique

Pourquoi veulent-ils supprimer la Matinale Culturelle ? C'est un programme unique. On ne trouve l'équivalent sur aucune autre chaine. Autrefois sur France Culture peut être avant que la politique ne l'envahisse. Je sais qu'il y a de moins en moins de gens intéressés par ce genre de choses (Les livres, le théâtre, le cinéma, la musique et l'art à 7heures du matin c'est indécent ?) mais les autres ont tellement d'autres stations à leur disposition. Est-ce qu'on ne pourrait pas nous laisser un petit espace ?
"

Les matins de France Culture     Page 49 sur 57

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1 ... 26 ... 48, 49, 50 ... 53 ... 57  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum