Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Quelle est la vocation de France Culture ?    Page 1 sur 19

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Quelle est la vocation de France Culture ? - le Dim 05 Sep 2010, 15:12

La vocation de France Culture, là est la question de fond qu'on traite dans ce forum.
La culture en ce sens n'est pas facile à définir : ni ceux qui la défendent ni ceux qui la dénigrent, ne la définissent très précisément. On peut imaginer qu'il y a plusieurs façons de juger qu'un programme est culturel ou qu'il ne l'est pas.

Certains déplorent la part envahissante de l'actualité dans le programme de la chaine.
D'autres jugent que l'actu de la culture est un abaissement commercial.
D'autres encore demandent du documentaire culturel au lieu des reportages sociaux.
D'autres pensent que le France Culture regretté par ceux qui l'ont écouté dans les 90's, était (ou bien serait aujourd'hui ?) une radio vieillote et élitiste.

Tout ça vient d'être évoqué dans un autre fil. Avec des idées à rapatrier dans celui-ci.

Alors, qu'en pensez-vous ?

2
Répondre en citant  
Re: Quelle est la vocation de France Culture ? - le Lun 06 Sep 2010, 18:28

Il est évident que la rentrée 2010 confirme l'impression déjà bien installée d'une radio consacrée au commentaire de l'actualité. En deux jours, pas moins de trois émissions consacrée aux Roms, sur le mode que ce qui leur arrive est très mal (entendre à ce sujet le commentaire ce lundi soir à 18h20).
Par contraste, les rediffusions de l'été (comme les documentaires sur les médecins de famille diffusés fin août, docu des années 90) ont eu cette magie de retenir longtemps l'attention, de dépayser et d'émouvoir.
Deux écoles de radio, deux visions totalement inconciliables se sont là manifestées en moins de 15 jours.

3
Répondre en citant  
Re: Quelle est la vocation de France Culture ? - le Lun 06 Sep 2010, 21:38

Soyons donc positifs, et voyons là de la pluralité !
Pour moi, le sujet "Roms" (respect pour les êtres humains que cette appellation recouvre), à nouveau, correspond à une "proposition" que l'actualité propose à l'exploration continuelle des sujets culturels.

4
Répondre en citant  
Re: Quelle est la vocation de France Culture ? - le Lun 06 Sep 2010, 22:29

Oui, c'est une question d'ambition. On peut bien sûr accepter que la station déguise des sujets d'actualité pour les faire passer pour des sujets culturels. Après, bien sûr, on n'apprend rien d'autre que tout ce que le reste de la presse d'actualité nous apprend, mais bon, une radio vraiment culturelle, c'est dépassé, c'est bien connu.
Ma proposition : un phone-in pour ados à problèmes façon Fun Radio. Ce serait une façon d'inviter une culture culturelle dans une problématique culturelle culturelle.

5
Répondre en citant  
Re: Quelle est la vocation de France Culture ? - le Lun 06 Sep 2010, 22:50

Je ne suis pas sur de vous suivre Salto, la proposition proposée d'une exploration culturelle des sujets continuels manifeste au contraire l'ambitieuse pluralité positive et plurielle de France Culture (respect pour elle).

6
Répondre en citant  
Re: Quelle est la vocation de France Culture ? - le Lun 06 Sep 2010, 22:52

(Cheval d'arçon)

7
Répondre en citant  
Pluralité, variété, diversité - Choix du thème & traitement - le Mar 07 Sep 2010, 00:45

un invité qui n'a pas toujours du respect mais peut en feindre, a écrit:Soyons donc positifs, et voyons là de la pluralité !
Pour moi, le sujet "Roms" (respect pour les êtres humains que cette appellation recouvre), à nouveau, correspond à une "proposition" que l'actualité propose à l'exploration continuelle des sujets culturels.
le même ayant comme à son habitude changé de masque pour ajouter une couche, a écrit: la proposition proposée d'une exploration culturelle des sujets continuels manifeste au contraire l'ambitieuse pluralité positive et plurielle de France Culture (respect pour elle).
Pluralité, a-t-on bien lu ? Et ambitieuse, encore ? Mais êtes-vous sérieux ? Encore faudrait-il qu'elle soit culturelle, la pluralité... Encore faudrait-il qu'elle soit originale, l'ambition ... Car l'exploitation systématique du fait divers, des alarmismes, des mini-petites-phrases du politique et des polémiques récurrentes et médiatisées gonflées en pseudo-débats où l'on n'apprend rien sinon le camp politique de ceux qui nous les fourguent, la pluralité des faits sociaux ressassés partout et ici recrutés pour un bourrage de crâne idéologique, la pluralité qui ne dépasse pas la conjoncture/conjecture de l'épidémie ou de la crise ou de la misère du monde, qu'on me dise en quoi elle est culturelle cette pluralité. C'est plutôt le bouillon de culture des virus de l'info.

Plutôt que "ambitieuse pluralité", le mot juste est : "facilité". C'est ce qui se passe quand on fait confiance à l'actu pour modeler le programme. Et quant au France Culture qui renonce à sa vocation culturelle, là est son principal défaut : la facilité. En clair : on ne va pas chercher les sujets dans la culture (car ça demanderait d'abord d'en avoir, de la culture, et ensuite de faire un sacré effort), mais non, les sujets on les laisse venir au programme par l'actu. Exploiter l'actu de façon systématique, c'est le signe soit de la paresse, soit de la pauvreté : l'actu est le pourvoyeur des inspirations misérables.

Il y a deux choses dans un programme : le thème, et le traitement. J'ai dit ci-dessus pourquoi, à mon avis, le thème était fort peu culturel. Parlons du traitement, ci-dessous.

Alors certes, on pourrait imaginer, dans un opportunisme un peu artificiel mais de bonne volonté, que le thème d'actu soit traité de façon culturelle. Le problème, c'est que le thème d'actu il est traité comme un thème d'actu dans un média moyen-moyen, point final : du sensationnel, des larmes, de la misère humaine, une niaise ethnophilie typique de l'idéologie pseudo-humaniste qu'on répand comme de la bonne conscience (ou de la fausse monnaie), et si en plus on est sur un media d'opinion, comme c'est le cas avec France Culture, on y mettra de la culpabilisation et de la prise de position politique. En clair : une manipulation idéologique.

Reprenons votre exemple : le monde tzigane ou rom ou comme on voudra l'appeler, il y a de quoi en faire des tas de documentaires d'ethnologie, d'ethnomusicologie, d'histoire, de linguistique, de littérature, de cinéma, et des fictions, et des témoignages pffouuu. Et même aller exploiter le filon des génocides, grande spécialité d'Arte et de France Culture depuis les 90's, avec pour la seconde un passage à la surmultipliée depuis septembre 99. On voit bien qu'hormis une rediff de reportage social dans Sur les docks (fausse monnaie qui se fait passer pour du documentaire), ça n'est manifestement pas le choix de la station, et d'ailleurs un tel choix aurait un fort relent d'artifice, comme dit plus haut.

Alors quand même, puisque le post de 21h38 propose l'argument de la pluralité, voici une question : que devient la pluralité quand une chaine qui avait longtemps proposé une programmation originale, aligne maintenant son programme sur le contenu des autres médias ? Réponse : l'offre radio perd en pluralité.

La culture est diversité et variété.
En alignant le programme sur l'actu, on réduit variété, diversité, pluralité, et culture.

8
Répondre en citant  
Re: Quelle est la vocation de France Culture ? - le Mar 07 Sep 2010, 17:20

A votre question, Nessie, j'ai envie d'enchaîner sur le questionnement suivant : qu'est-ce que la "culture" pour les producteurs de FC ?

Si on lie culture et actualité culturelle, on peut considérer que la culture se rattache à ce qu'on nomme les loisirs culturels au sens large, à savoir une activité sociale vaguement valorisante et même très valorisante mais qui est déconnectée du savoir comme de l'invitation à la réflexion.

Je crois aussi que FC peut traiter de sujets non répertoriés, labellisés "culture" de façon culturelle ou intelligente. Cf "Mauvais genre".

Il y a aussi des "stades" de la culture, à ce titre, on peut se référer à la distinction anglo-saxonne high / low culture ou à une autre distinction High / Middle / Low brow.

9
Répondre en citant  
Re: Quelle est la vocation de France Culture ? - le Mar 07 Sep 2010, 17:27

En ce qui concerne la vocation de France "Culture", et ce en rapport avec cette culture, nous devons sans doute garder présente à l'esprit que la culture a droit à sa rubrique, à ses pages et autres magazines dans tous les médias.
Dès lors, on peut se demander quelle est la spécificité de FC dans cette prolifération ?

10
Répondre en citant  
Re: Quelle est la vocation de France Culture ? - le Mar 07 Sep 2010, 17:31

La comparaison avec la presse papier est très juste : on a l'impression, à l'image d'un magazine, que France Culture propose des pages "société", "multimédia", "sorties, "politique", "monde" etc. Et on observe, de fait, que le mot "culture" pour nombre de producteurs, ne signifie plus qu'un vague catalogue évenementiel mal commenté, comme ce que nous propose le ReNdEz-VoUs de Laurent Goumarre...

Quelle est la vocation de France Culture ?     Page 1 sur 19

Haut de page ?   

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum