Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 19 ... 37  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Nouvelles vagues/Pas la peine de crier (Marie Richeux)    Page 1 sur 37

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Nouvelles vagues/Pas la peine de crier (Marie Richeux) - le Lun 13 Sep 2010, 00:53

Historique de ce sujet :  

- De septembre 2010 à la fin juillet 2011  : l'émission diffusée en pré-matinale de 6h à 7h a pour titre "Pas la peine de crier". Dans ce sujet : pages 1 à 16.  

- De la rentrée 2011 à juillet 2014 : Pas la peine de crier passe sur la tranche 16h-17h. Dans ce sujet : de la page 16à la page 26

- De septembre 2014 à .. .. ..  : l'émission demeure au même horaire mais devient "Nouvelles vagues". Dans ce sujet : depuis la page 26.
Lors de cette rentrée, la rubrique "Je déballe ma bibliothèque" a survécu en changeant de forme et de titre. Mais vu la qualité et la disponibilité de ses archives, son fil de discussion a toutes les chances de survivre.

2
Répondre en citant  
Pas la peine de crier - le Lun 13 Sep 2010, 07:47

Il fallait bien que je finisse par aller écouter cette émission matutinale qui promettait "sans prendre part à la course folle de l’info," de "réveille(r) son monde en douceur". Pourquoi ce 6/7 ne pourrait-il exister en 7/8 ? Pourquoi le 7/9 participe à la course folle de l'info ? Pourquoi FC concurrence t-elle les autres chaînes du groupe ? Rengaine(s) et refrain(s) ressassé(s) par nous qui aimerions tant retrouver une autre approche de la culture dans un 7/9 réinventé. En mettant au panier les chronicailleurs (ailleurs justement c'est au panier) pour toujours.Avec une session d'info d'un quart d'heure. Point barre. Quand la cohorte des dirigeants comprendra t-elle qu'on peut grapiller sur les chaines du groupe pour faire son miel sans être prisonnier des marottes des "producteurs" qui nous enferment "dans la course folle de l'info" ?
Donc la voix de Marie Richeux ne crie pas et approche en douceur le réveil !! Mais j'espère qu'elle apprendra à faire du lien entre les chroniques sans les annoncer avec le sempiternel "c'est l'heure maintenant de retrouver…" surtout si une tout juste finie on enchaîne l'autre sans autre transition. Quelles belles histoires savait nous conter Gérard Sire qui pendant trois heures consécutives animait les après-midi de France Inter. Ce n'est pas de la nostalg' passéiste (sic). C'est du métier. C'est du fluide et du sens.C'est toucher au-delà des mots. Un art vraiment !!! (à suivre)

3
Répondre en citant  
pourquoi une émission généraliste à potron minet, une de plus? - le Mar 14 Sep 2010, 11:18

Moi, je n'ai pas encore mordu à l'hameçon. Pourquoi une émission généraliste, une de plus, à potron minet pourrait-elle m'intéresser? Il faudrait qu'elle soit drôlement bonne. Si je suis réveillé à cette heure, j'écouterai en différé ou réécouterai quelque émission. Réécouter des émissions, c'est ce que je le fais de plus en plus, la réécoute et le podcast le permettant. La première écoute, parfois assez flottante est pour moi une sorte de repérage, c'est comme quand je visite une exposition, je commence par faire un tour pour voir ce qui m'intéresse, ensuite je vais là où sont les oeuvres que j'ai repérées comme très remarquables.

Hier, j'ai réécouté une partie de l'entretien entre Alain Finkielkraut et Michel Houellebecq à propos de son livre la carte et le territoire. Michel Houellebecq a des idées sur pas mal de choses, pas toujours fantastiquement originales, sauf quand il prétend que Picasso est un mauvais peintre, ses opinions en valent d'autres, mais comme j'ai lu les particules élémentaires, je sais à quel point il est un bon romancier.

4
Répondre en citant  
Re: Nouvelles vagues/Pas la peine de crier (Marie Richeux) - le Mar 14 Sep 2010, 12:54

Le titre de cette matinale serait-il un tardif mea culpa de la chaîne pour les deux adeptes du réveil
au clairon qui ont longtemps malmené des auditeurs pourtant innocents, Demorand et Badou,
et qu’on a tant de fois et silencieusement imploré, le nez dans le café :
« mais enfin, § !%& !# !!, c’est pas la peine de crier * ! » ?

* et je reste poli.

5
Répondre en citant  
Re: Nouvelles vagues/Pas la peine de crier (Marie Richeux) - le Mar 14 Sep 2010, 13:59

Après le soporifique Assouline qui faisait suite à Lebrun, Laure Adler à du demander à Demorand de muscler la matinale (peut-être même en lui rédigeant ses conducteurs tant sont arrivées les cohortes de chroniqueuses-chroniqueurs. Badou les dents longues a croqué dans la place quand le cap'taine était en bordée. Et immanquablement chaussant les chaussons a aussi gardé le porte-voix !!! Calibrage, saucissonnage, révérences aux pots de science, et suffisance appuyée pour Badou. Le titre "PPC" est nul, mais c'est un meilleur réveil que de se farcir les deux heures de matinale même si la voix et le style de Voinchet vont mieux. Et Laurentin aurait du fourguer les 6mn de 9h à 6h30. Car à 9h on en peut plus du tunnel de l'info surtout après le grésillement du disque rayé Kravetz. Mais attention une innovation digne du fil à couper le beurre nous guette rassembler "PPC" et les "Matins" comme ça RTL et E1 n'auront qu'à bien se tenir !!! Et juste après on mixera tout ça avec Inter ! Là les journalistes auront fini par achever les producteurs et les auditeurs qui savent se passer de 8h d'infos par jour.

6
Répondre en citant  
Re: Nouvelles vagues/Pas la peine de crier (Marie Richeux) - le Mar 14 Sep 2010, 16:54

Il y a un élément rigolo dans l'émission des aurores. Bien entendu, aussi tôt le matin, elle me glisse sur le neurone mal caféïné comme sur les plumes d'un canard (le volatile pas le journal), ce sont les envolées poétiques de Marie de France ... Culture. Je ne sais qu'en penser. Je ne comprends pas bien à quoi elles servent entre les saillies plus ou moins inspirées des Ezine et compagnie. Mais elles ont un côté "quelques grammes de finesse dans un monde de brutes" soit une apparence de raffinement devant une parfaite vacuité que je trouve assez cocasse bien que totalement inutile. Ce doit être cela, la culture ... Des interrogations existentielles de midinettes amoureuses du prof de philo.

7
Répondre en citant  
Re: Nouvelles vagues/Pas la peine de crier (Marie Richeux) - le Jeu 16 Sep 2010, 17:14

Essayons d'être honnêtes à propos de l'émission de Marie Richeux. Avant nous avions les cours du Collège de France. Soit ! Mais qui se levait aux aurores pour écouter Antoine Compagnon ? Ceci dit, FC aurait pu faire une campagne de pub avec pour slogan :"FC : prenez votre douche au Collège de France" ou "FC : l'ami du petit déjeuner". Entre la cafetière et le grille pain, ce n'est pas évident de trouver un format d'émission convenable et en direct à cette heure-là. Somme toute, le magazine de Marie Richeux n'est pas pire que les autres magazines de FC où on vous dit ce qu'il faut lire, voir, écouter ... Quant aux invités qu'elle reçoit tout le long de la semaine, ses choix sont loin d'être déshonnorants. Faut voir ... Elle est jeune, elle débute, elle va se bonifier. Je l'ai déjà écrit, ce qui me semble le plus contestable sont ses essais de poétisation de l'antenne. Normal, elle a choisi le plus périlleux ! Bien plus difficile de tenter de donner une sorte d'approche poétique du monde que de faire un billet à la Ezine qui tourne sur une forme purement rhétorique et répétitive de dérision et d'ironie, avec une anecdote comme point de départ.

8
Répondre en citant  
Re: Nouvelles vagues/Pas la peine de crier (Marie Richeux) - le Lun 20 Sep 2010, 14:33

Il fallait se lever tôt ce matin, j'ai donc écouté. ce n'est pas déplaisant, ça fait un bruit de fond et ça tient éveillé. Ca ne restera pas dans les annales de la radio, sans doute. C'est fait pour occuper du temps d'antenne.

9
Répondre en citant  
Re: Nouvelles vagues/Pas la peine de crier (Marie Richeux) - le Mer 22 Sep 2010, 12:18

Mais mais mais si j'ai bien vu, il y a un "poème du jour", non ?

Est ce qu'on serait pas un tout petit peu en train de se rapprocher de "Polésie sur parole", en moins préparé et sans la thématique hebdo ? Et surtout : à une heure soigneusement éloignée de la journée. Du coup ça fait plus que jamais assiette anglaise, cette heure de Marie Richeux.

N'empêche...

Quelqu'un les a entendus, ces poèmes ?

10
Répondre en citant  
Re: Nouvelles vagues/Pas la peine de crier (Marie Richeux) - le Mer 22 Sep 2010, 13:11

Je les ai entendus. Il y a, d'une part, les textes de prose poétique ( oui, comme les petits poèmes en prose) du cru de M. Richeux et un poème quotidien, lu par un comédien du Français. Je n'ai rien en à dire sinon ce que j'en ai déjà dit, à savoir que l'exercice est périlleux, surtout au regard des chroniques d'Ezine et de Meyer.
Je cois que Marie Richeux est aussi écrivain. Elle est diplômée de l'EHESS, a travaillé pour FIP et compose des chansons, si je ne m'abuse. A priori, cela fait un mélange plutôt intéressant.

Nouvelles vagues/Pas la peine de crier (Marie Richeux)     Page 1 sur 37

Haut de page ?   

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 19 ... 37  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum