Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Catherine Hiégel    Page 1 sur 1

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Catherine Hiégel - le Mar 19 Oct 2010, 13:23

La mise à la retraite de Catherine Hiégel, éjectée de la Comédie Française par ses pairs en décembre 2009 fut exemplaire de la façon dont France Culture ne nous informe pas. L'affaire fut présentée par la rédaction de FC comme étant un licenciement arbitraire, scandaleux. Et aujourd'hui encore, à La Grande Table, exemplaire est la façon dont les débats en studio évitent soigneusement d'aller au fond des choses, et puis finalement parviennent à passer la barrière. Mais ça ne se fait pas sans contradictions, ni sans énormités...

J'avais conservé les extraits de bulletins d'info de cette affaire, consterné par le traitement qu'en avait fait la Rédaction de FC, où l'on semble ne connaitre qu'un seul registre, celui de la lutte sauciale. On se demande par quel miracle il n'y a pas eu un mot d'ordre de manife. J'écoute en ce moment La Grande Table, où après une bonne grosse tranche de langue de bois, Podalydès et Hiégel en viennent, au bout d'une catharsis que plus rien ne laissait espérer, à cautionner le système (indubitablement un des plus démocratiques qui soient) qui a abouti à l'éviction d'une emmerdeuse, en utilisant pour cela les moyens les plus réguliers : la mise à la retraite forcée, prononcée par un comité de pairs. Et le comique : tout ça se passe sur bruit de fond de l'actualité saturé par l'incitation à la lutte contre la réforme de système de retraite. C'est comique, mais c'est un faux paradoxe. On en reparlera.

Cette affaire est l'occasion de s'interroger sur la nature et le fonctionnement de la démocratie. Car c'est une image de la Démocratie idéale, que nous donne cette affaire. Ou plus exactement, une image de sa problématique. Alors en réécoutant la discussion de ce midi en studio (15 minutes qui méritent décorticage), ainsi que les journaux de FC en Décembre dernier, il y aura des choses à dire sur l'affaire, et peut-être aussi sur la façon dont on traite l'info quand on est de la rédaction de FC. J'ouvre ce fil dans la section des discussions courantes, mais je n'écarte pas l'idée de le rapatrier en section "radio".

2
Répondre en citant  
Catherine Hiégel en 2013, we want her back. - le Dim 12 Jan 2014, 11:21

@Nessie a écrit:La mise à la retraite de Catherine Hiégel, éjectée de la Comédie Française par ses pairs en décembre 2009 fut exemplaire de la façon dont France Culture ne nous informe pas. (...)  J'écoute en ce moment La Grande Table, où après une bonne grosse tranche de langue de bois, Podalydès et Hiégel en viennent, au bout d'une catharsis que plus rien ne laissait espérer, à cautionner le système (indubitablement un des plus démocratiques qui soient) qui a abouti à l'éviction d'une emmerdeuse, en utilisant pour cela les moyens les plus réguliers : la mise à la retraite forcée, prononcée par un comité de pairs. (...)

Tiens, Catherine Hiégel dans la section « Conservatoire » ? Je profite de cette ancienne actualité pour relancer la demande ci-dessous. Quelqu'un a-t-il les n°9 et 10 des 28 et 29/11/2013 de sa lecture de la correspondance de Violette Leduc ? A-t-on une piste sur la raison du retrait intégral du site de ces lectures du soir ?

Le 06 décembre 2013 dans le fil Fiction :
@Philaunet a écrit:
@Nessie a écrit:Bon ça ne s'arrange pas. Je réponds ici à un post de Philaunet : eh bien ça se gâte. Les numéros qui étaient hier encore présents dans le podcast en ont été retirés. Les 4 adresses proposées ci-dessus dans le post 68 ont été invalidées.

Je m'attends à trouver ces lectures en vente sur le site de l'INA.  Sans le moindre complexe en ce qui concerne le devoir dû à l'auditeur. Ca mérite une diffusion en intégral par ANPR, ça !
J'ai tout, sauf les n°9 et 10 des 28 et 29/11, soit 28 diffusions sur les 30.

Il y a quand même une inconséquence effarante : on offre en podcast et en réécoute durant trois ans des lectures pourries du débabillage de bibiyotek de Richeux et on prive vicieusement les auditeurs de la radio culturelle des meilleures interprétations diffusées sur la chaîne.

3
Répondre en citant  
Re: Catherine Hiégel - le Dim 12 Jan 2014, 14:21

On n'a toujours pas d'explication pour le traitement différentiel du podcast auquel se trouvent soumis les auditeurs de Lecture du soir.

Comme il était prévisible, l'affaire Hiégel a fini en eau de boudin. Sa carrière a rebondi. Elle a finalement estimé que d'avoir éjectée hors de la Comédie Française, ça lui avait rendu service. Une comédienne de ce niveau, qui se trouve en butte à ce qu'est devenu l'esprit maison qu'elle ne cesse de dénigrer, n'a devant elle que deux voies à suivre : prendre les commandes de la maison ou bien en claquer la porte. Le plus comique est que les journalistes de la maison (à la Rédaction, à la Grande table), ignorant tout de la vie des artistes, de la vie des troupes, et de façon plus générale, du monde intellectuel et du monde de la culture, avaient un peu bêtement projeté sur cette affaire leurs réflexes de syndicalistes (au mieux) ou de victimophiles (au pire). Ils doivent croire que les professeurs d'université sont choisis par l'administration, que les enseignants du Collège de France sont nommés par le gouvernement, tout comme les Académiciens.

A terme, l'analyse de ce traitement d'une info culturelle aura sa place dans un fil où seront recensés les erreurs d'analyse de la rédac' de FC.

Catherine Hiégel     Page 1 sur 1

Haut de page ?   

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum