Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Sur les docks - Le Documentaire    Page 2 sur 9

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Sur les docks - Le Documentaire - le Sam 06 Nov 2010, 04:23

Rappel du premier message :

J'ouvre ce fil à un moment où le débat s'accélère sur notre forum, et j'en veux pour preuves :

- un coup de gueule dans Au fil de l'écoute pour signaler un documentaire des plus tartignoles de vécu pur style avec émotion à 4 sous. Avec dans la foulée un ajout placé dans un autre de nos sujets, quand on a compris -bien tard- que c'était du docu-fiction, du coup on a réagi dans le fil de la critique

- une prise de bec en fil "Laurent Goumarre", où dans une polémique à épisodes, Vincent avait écrit : << Et puis, dans une attaque très hardie (je ne suis pourtant pas un moulin à vent), vous m'accusez d'avoir le cerveau aussi sec qu'un prompteur de i-télé, alors il faut que je vous détrompe. Je suis tout à fait pour qu'on me transporte ou m'émerveille... Il y a eu quelques Sur les docks pour faire ça, de mémoire et par exemple: un accident d'avion dans les Alpes, à l'origine des services de secours en montagne, ou des inondations aux Pays-Bas... Il y en a qui diront “encore des catastrophes!”, il n'empêche: j'étais scotché. Il y a aussi les diapos de Marie Richeux, pour moi ça marche! En fait, je suis très crédule. Je vais vous dire: j'ai longtemps cru à Monsieur X, vous savez, sur France Inter! C'est sûr qu'avec Welles, j'aurais fait comme les autres, vert de trouille! >>
* * *

11
Répondre en citant  
Re: Sur les docks - Le Documentaire - le Lun 13 Déc 2010, 18:20

Alors let us goto ANPR ou plutôt : posez vos demandes ici pour ce qui concerne ce fil.
Mais je ne sais pas si Antonia passe par Mediafire.

Je peux déposer Vers le nord, en tous cas...

12
Répondre en citant  
Re: Sur les docks - Le Documentaire - le Lun 13 Déc 2010, 18:52

@Nessie a écrit:Alors let us goto ANPR ou plutôt : posez vos demandes ici pour ce qui concerne ce fil.
Mais je ne sais pas si Antonia passe par Mediafire.

Je peux déposer Vers le nord, en tous cas...

Voici un dépot de "Vers le Nord" : pour le charger, d'abord clickez sur ce lien.
Ensuite, vous serez devant un écran publicitaire mais il y a au-dessous nue adresse http que vous devrez clicker à nouveau

Vous serez alors sur l'écran de Mediafire. La commande utile sera "Click here to start download"···

13
Répondre en citant  
Re: Sur les docks - Le Documentaire - le Lun 13 Déc 2010, 19:42

Merci Nessie, mais j'ai clické sur l'adresse http, j'ai l'écran mediafire avec le titre Vers le nord
mais pas de commande "click here to start download"... Sad ···

14
Répondre en citant  
Re: Sur les docks - Le Documentaire - le Mar 14 Déc 2010, 08:08

syntone a écrit:Bonjour.
Vers le Nord, un "Sur les Docks" de Christophe Deleu (producteur délégué) et François Teste (chargé de réalisation) vient d'être consacré au Grand Prix international Phonurgia Nova (ex aequo avec un documentaire de la BBC).

Bonjour. Et pourrait-on savoir quel est le documentaire de la BBC qui a aussi été primé et où on peut éventuellement l'écouter ? Merci.···

15
Répondre en citant  
Re: Sur les docks - Le Documentaire - le Mar 14 Déc 2010, 09:54

@Lola a écrit:
Bonjour. Et pourrait-on savoir quel est le documentaire de la BBC qui a aussi été primé et où on peut éventuellement l'écouter ? Merci.

Le palmarès est publié entre autres ici avec toutes les références, mais malheureusement le documentaire de la BBC Radio 3 – Melting point de Nina Perry – est introuvable sur le net.···

16
Répondre en citant  
Re: Sur les docks - Le Documentaire - le Mar 14 Déc 2010, 11:21

Le résumé qu'en donne la BBC donne envie :

"Melting Point explores both the human experience and musicality of ice as it melts.

This "composed feature" by Nina Perry (whose previous BBC productions include the acclaimed Sounding Post and Mirror, Mirror) explores the icy landscapes of Greenland, Iceland and the Highlands of Scotland through recordings of environmental sounds, interviews with people going about their day to day lives and gathered music that expresses cultural and emotional connections to the weather.

The winter thaw into spring is a time most often associated with renewal and hope, yet paradoxically in light of climate change melting ice has taken on the more ominous connotation of disappearing ice mass and rising sea levels.

Among the voices heard are an Icelandic writer, a Greenlandic fisherman, a drama therapist for whom an ice cube provides a telling metaphor and an ice-climbing fiddle-playing mountain rescuer from the Cairngorms. Their words are interwoven with spectacular recordings of the Greenland ice sheet as it calves and destroys and a specially composed musical soundscape to reveal the dichotomy and emotional resonance of the thaw."

17
Répondre en citant  
Son de saison. - le Mar 14 Déc 2010, 11:50

En attendant de retrouver le Melting point, tendez l'oreille...

18
Répondre en citant  
Re: Sur les docks - Le Documentaire - le Mar 14 Déc 2010, 17:14

"Vers le Nord" est de nouveau disponible, je viens de l' écouter (après les bruits de glace).
Je me suis aperçue que, sans doute par hasard, je l'avais écouté à sa 1ère diffusion. Je m'en souvenais assez bien.Voici mon avis:
Il demande à être écouté au moins deux fois, sauf si l'on a déjà une culture de documentaire de ce type.Cette deuxième fois, j'ai trouvé très drôles certaines séquences (le "gagneur", le pauvre "Blaireau", l'assistante complètement paumée, etc) et l'ensemble très intéressant. Il fait vraiment réfléchir sur beaucoup de sujets. Comment rendre compte de la personnalité d'un territoire particulier qui a complètement changé. c'est plein de finesse.

19
Répondre en citant  
Re: Sur les docks - Le Documentaire - le Mar 14 Déc 2010, 20:05

J’ai écouté à mon tour ce Sur les Docks, « Vers le Nord ». Si j’ai bien compris, il s’agit d’une réponse au livre « Les ch'tis c'était les clichés » d’Elise Ovart-Baratte ?
En dehors du cliché un peu réaliste (ceux du film sur « Les ch'tis ») d’autres clichés franchement virtuel (ceux d’Alain, le personnage du document) ? Le tout dans un document fiction réaliste ?
Alain est une figure de donquichotte, presque autiste. Frédéric, l’entrepreneur bicéphale, donne un portrait de ceux qui n’aiment pas « les ch’tis », portrait qui ressemble beaucoup à Alain… passage assez drôle j’ai trouvé.
C’est un document fiction, mais cet Alain est tellement peu crédible… Pourtant est il le reflet réaliste d’Elise Ovart-Baratte ? On pourrait presque le croire à entendre cette dernière parler au début du doc fiction…
En tout cas, dans l’ensemble j’ai trouvé que cette fiction était plutôt bien faite. Mais je n’y connais rien en matière radiophonique.

20
Répondre en citant  
Vers le Nord - le Mer 15 Déc 2010, 21:02

Un bonjour en passant à Camy et à Dom.
Je ne sais ce qu'ils deviennent.
J'espère qu'ils vont bien.

Que les habitués se rassurent, je ne me suis pas trompé de fil.
Non, je voudrais également remercier Nessie - une fois n'est pas coutume - pour avoir mis à disposition Vers le Nord, petit chef-d'oeuvre comme on voudrait en entendre plus souvent sur les ondes ! L'espace d'un instant, ce docu-fiction avait fait remonter Sur les Docks dans mon estime, hélas, depuis le passage de cet ovni, l'émission respire toujours autant le sinistre et l'angoisse.
J'avais essayé maintes fois de le podcaster, sans succès.
Merci Nessie.
Ce geste est comme un fil d'Ariane que tu lances depuis ton labyrinthe d'encre.
Bonjour à François, Vincent, Yann et les autres.

21
Répondre en citant  
Gardons le Nord - le Jeu 30 Déc 2010, 09:37

Après les remarques de Lola, d'Antonia & de Basil, j'ai à mon tour entrepris de faire route "Vers le Nord", en espérant que l'écoute pourrait me permettre d'illustrer le point de vue que j'avais développé dans cet autre fil sur le documentaire en général. Chance, d'ailleurs, car ce doc je ne l'avais pas entendu lors de sa première diffusion. Entre temps j'ai eu écho d'une polémique mesurée qui aurait eu lieu chez Syntone, mais à ce moment je n'ai pas lu l'article critique : comme souvent j'ai remis la lecture à plus tard, non sans mauvaise conscience, et puis finalement je ne l'ai toujours pas lu. Mais je le ferai après avoir posté et ça me donnera peut-être la matière d'un complément. Quand même dire ceci : j'ai toutefois perçu au passage comme  un écho de malaise entre la production et la critique. A mon avis ce hiatus est un très bon signe : ça veut dire que les oeuvres ne tombent pas dans le vide critique, mais ça c'est un autre sujet.

En tous cas maintenant j'écoute "Vers le Nord", et après seulement quelques minutes d'émission on se rend compte que ca n'est pas un documentaire mais une création radio, plutôt fiction. Certes porteuse d'une certaine part de documentaire (mais à mi-parcours c'est encore bien léger), et à laquelle je ne vois guère de reproche à faire au plan de la qualité ni du soin apporté. Ca c'est pas étonnant : ce qui subsiste à France Culture, c'est le métier, et puis comme le truc a été primé maintenant 2 fois dont une chez Phonurgia Nova, étant donné que c'est surement pas pour le texte ça doit être pour la forme, en effet impeccable. Bon je continue : plus haut Basil a relevé une faiblesse du côté de la vraisemblance ? Oui, moi aussi : un peu boiteuse dit-il ça c'est sévère mais enfin il est clair assez vite qu'on est là en face d'une oeuvre hybride. S'il n'y avait la part de fiction, c'eut été un reportage, voisin du making-of. Nous avons donc un faux making-of. La transgression n'est pas très clairement annoncée en fin d'émission, sauf dans la désannonce de Jean. De mon point de vue l'auditeur n'est pas abusé à ce niveau là : on ne lui a pas vendu un mensonge déguisé en vérité ; là où il est abusé, c'est qu'on persiste à lui fourguer autre chose que du documentaire dans une case qu'on dit dévolue au documentaire. mais je finirai là-dessus. En, tous cas, au plan créatif je n'y vois pas de faute : n'oublions pas que le même genre de transgression a donné naissance au free-cinéma, et qu'il y a une parenté entre ce cinéma marginal et les émissions de création radiophonique de FC. Donc encore une fois : rien de choquant pour moi.

Enfin rien de choquant, sauf qu'avec cette confusion, on ne sait plus trop où on en est : le sociologue qu'on entend, est-il vraiment un sociologue ? Après tout son propos est un peu convenu, mollement jargonnant. Alors : vrai / faux / vrai / faux ?? N'importe quel adulte ayant un peu lu et même vaguement réfléchi à la question va nous sortir les mêmes trivialités. Comme tout le monde n'a pas le temps de réfléchir, là c'est cette voix qui s'en charge pour nous. Eh bien, c'est à ça que servent les oeuvres, de l'esprit, n'est-ce pas ? Donc là encore, pas de reproche non ? Non enfin sauf qu'on ne sait toujours pas si c'est un acteur ou pas qui est en train de nous causer. Moi je suis pas convaincu. Il faudra attendre la fin pour savoir; il y a eu brouillage. Un de plus ? On peut l'assumer hein, c'est pas un drame. Non y a pas mort d'homme, mais brouillage oui. Après tout on est dans le docu-fiction, donc on (I mean : l'auditeur) assume.

Par contre du côté de l'écriture, comme brièvement évoqué plus haut là franchement c'est pas très bon : les dialogues de la partie fiction sont tissés de banalités et de facilités, peut-être que c'est voulu d'ailleurs mais enfin on ne rend pas nécessairement le banal en écrivant banal, surtout quand on passe à ce point à côté du naturel. Je sais bien que la difficulté n'est pas neuve mais là les auteurs n'ont pas trouvé la solution du problème. Que ça soit dans l'écriture ou dans le choix non c'est pas terrible (au fait je ne sais absolument pas qui a fait quoi  ; peut-être plusieurs auteurs puisqu'il y a eu des noms mentionnés, dont un démenti, bref j'en sais pas plus donc je balance mes remarques à l'aveugle, je joue le jeu quoi, merci d'en tenir compte). En tous cas le jeu des comédiens n'en est pas facilité et avec cette inégale qualité qui réduit la vraisemblance, je trouve qu'ils s'en sortent plutôt bien, (sauf les scènes au téléphone portable là c'est le naufrage). Et à la fin le bouquet, la scie des scies, c'est la dramatisation finale de l'état de l'assistante, mais bon sang pour dénoncer des clichés il faut donc recourir à d'autres clichés ? Pitié, pitié... Enfin au fond c'est pas vraiment grave tout ça, car au passage on s'est quand même laissé prendre par l'ambiance et par le propos documentaire.

Sur les docks - Le Documentaire     Page 2 sur 9

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum