Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Sur les docks - Le Documentaire    Page 7 sur 9

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Sur les docks - Le Documentaire - le Sam 06 Nov 2010, 04:23

Rappel du premier message :

J'ouvre ce fil à un moment où le débat s'accélère sur notre forum, et j'en veux pour preuves :

- un coup de gueule dans Au fil de l'écoute pour signaler un documentaire des plus tartignoles de vécu pur style avec émotion à 4 sous. Avec dans la foulée un ajout placé dans un autre de nos sujets, quand on a compris -bien tard- que c'était du docu-fiction, du coup on a réagi dans le fil de la critique

- une prise de bec en fil "Laurent Goumarre", où dans une polémique à épisodes, Vincent avait écrit : << Et puis, dans une attaque très hardie (je ne suis pourtant pas un moulin à vent), vous m'accusez d'avoir le cerveau aussi sec qu'un prompteur de i-télé, alors il faut que je vous détrompe. Je suis tout à fait pour qu'on me transporte ou m'émerveille... Il y a eu quelques Sur les docks pour faire ça, de mémoire et par exemple: un accident d'avion dans les Alpes, à l'origine des services de secours en montagne, ou des inondations aux Pays-Bas... Il y en a qui diront “encore des catastrophes!”, il n'empêche: j'étais scotché. Il y a aussi les diapos de Marie Richeux, pour moi ça marche! En fait, je suis très crédule. Je vais vous dire: j'ai longtemps cru à Monsieur X, vous savez, sur France Inter! C'est sûr qu'avec Welles, j'aurais fait comme les autres, vert de trouille! >>
* * *

61
Répondre en citant  
Tabernac', un indépendantéste ! - le Dim 28 Juin 2015, 23:11

tabernacle a écrit:Cher philau
c'est ben l'fun d'écouter vos conseils du précédent post de même
mais calice l'accent  y est québécois et ma tante est canadienne.
Le sirop d'érable vous tienne en gourmandise

Si vous voulez, oui, mais le québécois n'est-il pas du français canadien ? J'avais la bannière de Radio Canada devant les yeux au moment où j'écrivais le post... Et je n'aurais sans doute pas parlé de  français des États-Unis pour décrire le français cajun, mais du français de Louisiane. Je réclame votre indulgence...

62
Répondre en citant  
Une hirondelle ne fait pas le printemps - le Jeu 08 Oct 2015, 23:06

Un subjonctif imparfait pour respecter la concordance des temps dans un descriptif de Sur les Docks  :  «  Il détestait qu’on l’importunât, voilà tout ». Le clin d'oeil d'un ancien du Bar du subjonctif ?  Une manière de présenter Delorme, Richeux and co comme les derniers de la classe ?

Olivier Chaumelle et Anna Szmuc, qui signent le documentaire J’ai horreur de la paperasse !, sont des piliers de la chaîne. Ce documentaire est-il donc autre chose qu'une série d'interviews anecdotiques sur le sujet ?  

63
Répondre en citant  
Phorophobie - le Sam 10 Oct 2015, 22:59

@Philaunet a écrit: (...) Olivier Chaumelle et Anna Szmuc, qui signent le documentaire J’ai horreur de la paperasse !, sont des piliers de la chaîne. Ce documentaire est-il donc autre chose qu'une série d'interviews anecdotiques sur le sujet ?  (...) 

Oui, et merci Olivier Chaumelle ! Au tiers de l'émission, j'ai commencé à éplucher une pile où j'ai retrouvé  un TIP à renvoyer avant le 15 (nous sommes le samedi 10), avec la mention en gras et gros qu'en cas de retard : majoration sans avertissement...

Repensant de nouveau aux Nuits magnétiques telles qu'imaginées par Alain Veinstein en 1978, je trouve qu'Olivier Chaumelle crée (avec Ana Szmuc) du documentaire répondant parfaitement à l'esprit de ces Nuits. C'est bien monté, il y a un rythme agréable, une ambiance intime, une voix (Chaumelle), une trame,  un récit, un investissement du  producteur dans son sujet (comme autrefois, Venaille, Milovanoff, etc.). La page de l'émission présente bien le sujet.  Le sujet évoque en réalité les causes et les conséquences de la procrastination. On se prend à rêver d'une émission de qualité qui traiterait en profondeur cette question qui n'est qu'effleurée par le sympathique psychiatre Paul Denis (voir la 2e photo du diaporama).

Olivier Chaumelle a fait de nombreux documentaires, dont un d'avril 2014 avait été particulièrement mémorable, toujours pour les qualités signalées plus haut : « Réformés définitivement ».

64
Répondre en citant  
Re: Sur les docks - Le Documentaire - le Lun 23 Nov 2015, 22:28

Deux extraits proprement hilarants mais de nature différente à l'écoute du bien plat numéro de Sur les docks : Ecrire l'amour (23 novembre 2015). Ces 52 minutes auraient largement pu tenir en vingt ou trente.

Les deux extraits relatés ci-dessous ne sont, bien entendu, ni mentionnés en fin d'émission, ni dans le descriptif de la page Internet.

Pour le premier, l'article (cité en référence dans les documents) de Laurence Le Saux a été d'une grande aide. Il s'agit d'un sketch d'Yves Montand, intitulé : Le télégramme. Tel un négatif, cet extrait révèle en creux la fragilité d'une émission construite sur de simples témoignages, sans l'appui solide de références littéraires qui les auraient équilibrées : toute la magie du sentiment s'évapore pour laisser place au ridicule.

[son mp3="http://franceculture.fr/sites/default/files/sons/2015/11/s48/NET_FC_ec76a045-2f54-458c-a23f-568113748e8e.mp3" debut="14:41" fin="16:48"]

Le deuxième extrait est le témoignage d'une jeune femme de 24 ans qui propose d'écrire à votre place, moyennant finance, des lettres d'amour, de rupture, de remise en question, que sais-je, sur un site Internet dédié :

[son mp3="http://franceculture.fr/sites/default/files/sons/2015/11/s48/NET_FC_ec76a045-2f54-458c-a23f-568113748e8e.mp3" debut="38:29" fin="39:39"]

Mézouvaton.

65
Répondre en citant  
Re: Sur les docks - Le Documentaire - le Mar 24 Nov 2015, 15:29

Et sur parchemin en plus ! Ciel mais que font les amis des bêêêtes ?
[son mp3="http://franceculture.fr/sites/default/files/sons/2015/11/s48/NET_FC_ec76a045-2f54-458c-a23f-568113748e8e.mp3" debut="39:25" fin="39:39"]

Encore une chance que le créneau de l'élégance ici choisi soit le moyen-âge et non l'antiquité romaine, sinon lesdits courriers seraient gravés dans des plaques de marbre ?

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

66
Répondre en citant  
Re: Sur les docks - Le Documentaire - le Mar 24 Nov 2015, 17:58

Une lettre papier sur parchemin, dit-elle ? Kèzaco ? Le parchemin n'est pas une variété de papier, saperlotte !

67
Répondre en citant  
Selon le Président de la République, nous sommes en guerre... - le Mer 06 Jan 2016, 20:43

mais pour Catherine Remoissenet et Christine Robert la France a surtout peur... d'aller chez le dentiste.

http://www.franceculture.fr/emission-sur-les-docks-la-peur-du-dentiste-2016-01-06

( Ce sont plutôt leurs patients qui me font peur : [son mp3="http://franceculture.fr/sites/default/files/sons/2016/01/s01/NET_FC_32d31f71-ca91-4ea5-ad1e-477ab3be4c3e.mp3" debut="16:15" fin="17:10"] )

68
Répondre en citant  
Re: Sur les docks - Le Documentaire - le Mer 06 Jan 2016, 22:07

Rowan a écrit: (...) pour Catherine Remoissenet et Christine Robert la France a surtout peur... d'allez chez le dentiste.

http://www.franceculture.fr/emission-sur-les-docks-la-peur-du-dentiste-2016-01-06

( Ce sont plutôt leurs patients qui me font peur : [son mp3="http://franceculture.fr/sites/default/files/sons/2016/01/s01/NET_FC_32d31f71-ca91-4ea5-ad1e-477ab3be4c3e.mp3" debut="16:15" fin="17:10"] )

Le documentaire culturel de France Culture en plein essor. Les auditeurs sont comblés. Merci de votre vigilance. Mais il va falloir penser à abonder le fil « La pilule du bonheur » ou la rubrique « Le  fil où l'on ne dit que du bien » (oui, oui, elle existe).

69
Répondre en citant  
Re: Sur les docks - Le Documentaire - le Mer 06 Jan 2016, 22:26

C'est peu de dire que France Culture est en panne d'idées, il va falloir songer à nous faire un sujet type la Grande Table : "le rapport à la culture à bout de souffle". Invités : les producteurs de la station, qui nous expliqueraient le processus de sélection des sujets... C'est à dire deux personnes dans un bureau, qui nomment tout ce qu'elles voient, ou tout ce qui leur passe par la tête. "Un documentaire... sur les pots à crayon? Sur les agrafeuses? Sur les laveurs de carreaux? Sur les corbeilles à papier? Ah, non tiens, j'ai ma petite dernière qui est allée chez le dentiste l'autre jour, je me demande si on ne peut pas faire quelque chose avec ça..."
Quand on connait les liens étroits entre la station et le principal parti au pouvoir (synergie, symbiose, pédagogie, harmonie, entente, encouragements, échanges de personnels - souvenons-nous de Louison, la cartooniste officielle des sites du gouvernement...), on se dit que France Culture souffre des mêmes maux que ceux qui frappent le ministère de la culture : le repli sur le présent, un genre de frilosité anti-intellectuelle qui célèbre son amour de l'actuel. On en trouve un écho dans cet article.
J'en cite un morceau. Difficile de dire qu'il n'y a pas une certaine ligne idéologique commune, une volonté affichée de détruire toute notion de transmission, élitiste, difficile, dangereuse, discriminante, bref, cette notion qui a ce pouvoir terrible de rendre les citoyens intellectuellement libres et indépendants :


La ministre a consacré les dernières Journées du patrimoine au « patrimoine du XXIe siècle ». « Le patrimoine en train de se faire : les créations architecturales et paysagères de ces quinze dernières années. » Pour « être aux côtés des créateurs du présent ». Elle se conforme aux conseils que lui donne François Hollande dans une pathétique scène du documentaire d’Yves Jeuland tourné à l’Elysée. Le président lui intime l’ordre d’aller « au spectacle » : « Tous les soirs, il faut que tu te tapes ça. Et dis que c’est bien, que c’est beau. Ils veulent être aimés. » Les cultureux votent encore à gauche. Les vieilles pierres ne servent à rien. Les professionnels du patrimoine sont largués. Fleur Pellerin ne les écoute pas. Mais leur fait la leçon. « Aujourd’hui, il faut repenser l’accès aux arts et à la culture à l’aune des nouvelles générations, en partant de leurs codes, de leur désir d’expression. S’appuyer sur leurs pratiques culturelles spontanées », explique la ministre, citant « ceux qui graffent sur les murs ».

Elle n’écoute même pas Jack Lang, qui, trahi, s’énerve : « J’ai créé les Journées du patrimoine pour que les Français s’approprient ce bien collectif. L’Etat doit être pleinement préservé dans le maintien de ses responsabilités, scientifiques, techniques, juridiques, culturelles. Il faut un Etat volontaire. » L’ancien ministre s’applique à donner des exemples de ce qui ne sera plus possible avec la loi Pellerin. Comme son classement autoritaire, contre le maire, des halles du Boulingrin de Reims, premier voile de béton au monde (1929), aujourd’hui centre d’attraction de la ville. Mais Lang, ce moderne qui respectait le passé, est un ancien combattant pour Fleur Pellerin. Trop forte : elle zappe Malraux et fait passer Jack pour un réac.


France Culture est une radio de bons petits soldats décomplexés.

70
Répondre en citant  
Re: Sur les docks - Le Documentaire - le Jeu 07 Jan 2016, 13:30

@Philaunet a écrit:
Mais il va falloir penser à abonder le fil « La pilule du bonheur » ou la rubrique « Le  fil où l'on ne dit que du bien » (oui, oui, elle existe).

Ma grand-mère disait que lorsqu'on n'a rien de bien à dire de quelqu'un, on doit se taire. Si j'appliquais ce précepte à ce forum, je ne dirais pas grand-chose. En tout cas votre citation m'a rappelé utilement la nécessité absolue de me relire avant de cliquer "envoyer" !

71
Répondre en citant  
Re: Sur les docks - Le Documentaire - le Jeu 07 Jan 2016, 15:46

Rowan a écrit:
@Philaunet a écrit:Mais il va falloir penser à abonder le fil « La pilule du bonheur » ou la rubrique « Le  fil où l'on ne dit que du bien » (oui, oui, elle existe).

Ma grand-mère disait que lorsqu'on n'a rien de bien à dire de quelqu'un, on doit se taire. Si j'appliquais ce précepte à ce forum, je ne dirais pas grand-chose. En tout cas votre citation m'a rappelé utilement la nécessité absolue de me relire avant de cliquer "envoyer" !

La différence c'est que dans ce forum les usagers d'un service public souhaitent et demandent que le service proposé en retour d'un financement par le contribuable corresponde à la mission qui a été définie par la loi. Nous ne sommes pas dans des rapports privés quand on donne son point de vue sur le fonctionnement de France Culture. Par ailleurs, la langue employée sur ce forum est libre et personne ne viendra reprocher à quiconque, sauf éventuellement en plaisantant, un style ou des fautes de frappe (je n'avais pas remarqué ce à quoi vous faites allusion, correction toujours possible si souhaitée). En revanche France Culture se devrait d'être irréprochable, ayant tous les moyens techniques et humains à sa disposition pour présenter une prestation de qualité. Et pourtant...

Sur les docks - Le Documentaire     Page 7 sur 9

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum