Annonce :

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » La musique à France Culture

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Accueil / France Culture

La musique à France Culture    Page 4 sur 11

Bas de page ↓   

31
Répondre en citant  
Le rire entre soi, la marque des radios débiles - le Jeu 10 Mar 2016, 20:55

Aux Matins on aime éclater de rire en groupe, Broué presque battue : [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/13455-10.03.2016-ITEMA_20932940-0.mp3" debut="00:00" fin="02:35"]

Si vous n'écoutez pas Radio Nova sur France Culture à 19h, rabattez-vous donc sur les Matins où le goût est le même. Le mot culture a-t-il un sens pour Guillaume Erner et sa bande ? Et le mot "décence" ?

La Revue musicale Jeudi 10 mars 2016

PS Guillaume Erner et l'anglais : 2 sur 20 ? "I am a djapenize mouneteillene" "Voilà, exactement, oui, oui", répond l'autre. Affligeant.

Voir le profil de l'utilisateur

32
Répondre en citant  
Re: La musique à France Culture - le Ven 11 Mar 2016, 11:21

masterkey(http://www.regardfc.com/t155p125-l-art-de-l-entretien-radiophonique#25013) a écrit: (...)  A part ça, pour rester dans le domaine vocal, il y a une voix dont le changement m'a plu hier, c'est celle qui a servi la revue musicale (décriée ici mais si j'ai bien compris, plus à cause d'Erner que du chroniqueur). (...)
On peut penser ce qu'on veut des choix musicaux proposés, mais la chronique de Philippe Gumplowicz a été particulièrement bien envoyée, (...)

Je n'ai pas mentionné ladite "musique" choisie par Philippe Gumplowicz, mais l'ai laissée dans la pastille pour d'évidentes raisons. Si c'est la mission de France Culture de faire entendre ça, alors... Alors quoi ? Alors, il y a les podcasts, les CD, d'autres stations de radio.  

Pour ma part, je suis sidéré par le mauvais goût revendiqué par les producteurs de France Culture en matière de musique.

Philippe Gumplowicz se fait l'avocat de "I am a djapenize mouneteillene" (Erner) ? Il n' y a rien à dire, il faut seulement constater l'état déplorable de la culture musicale sur la station culturelle (cf.L'invitée de La Dispute d'hier soir). Comme la cible visée par la station est la frange des 15-35 ans, et plus si attardés, elle présente des groupes de rock ou d'autres tendances à la mode. La station a définitivement choisi le camp de la facilité et du mauvais goût.



Dernière édition par Philaunet le Ven 11 Mar 2016, 12:05, édité 3 fois

Voir le profil de l'utilisateur

masterkey 

avatar
Admin

33
Répondre en citant  
Re: La musique à France Culture - le Ven 11 Mar 2016, 11:46

J'avais bien noté que tu n'avais pas mentionné la musique elle-même, j'écrivais qu'"On peut [en] penser ce qu'on veut" car c'était d'un goût qui m'apparaissait, même à moi, douteux. Plutôt même en-dessous de ce que propose Conquet, qui donne peu souvent dans le rock (genre qui relève par ailleurs, pour certains de ses avatars, d'autre chose que de la musique mineure). Non ce n'est pas la musique que j'ai aimée dans cette chronique, mais la chronique elle-même, son emballage. Car de toute façon sur quatre minutes dont deux de musique, mieux vaut une chronique réussie sur une musique oubliable que l'inverse : en deux minutes, la musique même grande ne se laissera sûrement pas vraiment apprécier.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.regardfc.com

34
Répondre en citant  
Re: La musique à France Culture - le Ven 11 Mar 2016, 11:59

J'avais bien compris et ai simplement développé l'expression "On peut [en] penser ce qu'on veut".

Voir le profil de l'utilisateur

35
Répondre en citant  
Vos tubes c'est quoi ? (Laporte) - le Ven 11 Mar 2016, 12:15

Dans la Dispute du 10 mars 2016, Les choix Musiques d'Audrey Fleurot (on aime y rire/ricaner). Pour son "rapport à la musique" et pour le parler actuel, on écoutera son "témoignage" en entier. On est bien sur France Culture...
Pour une idée (3'13 à 3'41) [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/11981-10.03.2016-ITEMA_20932832-1.mp3" debut="03:13" fin="03:41"]
Pour son "rapport à la musique" :  (0'00 à 4'42) [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/11981-10.03.2016-ITEMA_20932832-1.mp3" debut="00:00" fin="04:40"]. "C'est prodigieux". Indeed.

PS À noter, le résumé (un peu biaisé ici) de l'entretien sur la page de l'Invité de la Dispute.

(cf. discussion commencée post 31)

Voir le profil de l'utilisateur

36
Répondre en citant  
le temps du tango - le Ven 11 Mar 2016, 13:37

Philaunet  c'est un peut facile,
une actrice a autre chose à faire que de se cultiver en musique et son amour pour la chanson réaliste la sauve totalement.

Précision, les tangos argentins, bien que Kaurismaki prétant que l’origine est made in Finlande,
est surtout une histoire politique ayant un ami qui en chante et qu'il m'a bien instruit sur le sujet beuverie aidant.

Léo Ferré prétendait qu'il avait fait du Rap avant tous et c'est vrai...et sur la question du rap Audray pourrait me tenir la dragée haute pendant un bien arrosé repas.

Cette nana a été prise de court sur le sujet de la miousik mais kamême il y a du potentiel, pas de quoi la foutre ... à Laporte.

 ce sont les harpies qui grattent la harpe.

Voir le profil de l'utilisateur

37
Répondre en citant  
Re: La musique à France Culture - le Ven 11 Mar 2016, 14:01

Fontaine(http://www.regardfc.com/t261p25-la-musique-a-france-culture#25022) a écrit:Philaunet  c'est un peut facile,
Ah ?
Fontaine(http://www.regardfc.com/t261p25-la-musique-a-france-culture#25022) a écrit:une actrice a autre chose à faire que de se cultiver en musique
Qui parle de "se cultiver en musique" ? Je parle de goût.
Fontaine(http://www.regardfc.com/t261p25-la-musique-a-france-culture#25022) a écrit:et son amour pour la chanson réaliste la sauve totalement.
L'intérêt que vous portez à la chanson réaliste est-il un critère pertinent ici ? Je ne crois pas.
Fontaine(http://www.regardfc.com/t261p25-la-musique-a-france-culture#25022) a écrit:Précision, les tangos argentins, bien que Kaurismaki prétant que l’origine est made in Finlande,
est surtout une histoire politique ayant un ami qui en chante et qu'il m'a bien instruit sur le sujet beuverie aidant.
Grand bien vous fasse. J'aime Gardel et bien d'autres. Mais le name-dropping, on connaît assez, ça permet de sauver la face.
Fontaine(http://www.regardfc.com/t261p25-la-musique-a-france-culture#25022) a écrit:Léo Ferré prétendait qu'il avait fait du Rap avant tous et c'est vrai...et sur la question du rap Audray pourrait me tenir la dragée haute pendant un bien arrosé repas.
Ferré, tiens ! Vous nous le servez à chaque post ou presque. Cela ne me dérange pas, je l'ai écouté. Quoique, détruire Tomas Luis de Victoria, comme ça, c'est un peu gênant, pour dire le moins.
Fontaine(http://www.regardfc.com/t261p25-la-musique-a-france-culture#25022) a écrit:Cette nana a été prise de court sur le sujet de la miousik mais kamême il y a du potentiel, pas de quoi la foutre ... à Laporte.
C'est sûr que c'est un exemple pour la culture, style d'expression et goûts. France (in)Culture a de l'avenir. Déconnexion.

Voir le profil de l'utilisateur

38
Répondre en citant  
Dans la rue la musique - le Ven 11 Mar 2016, 19:32

Phil a écrit :"Ah?"
réponse : Hi hi

Phil a écrit "qui parle de se cultiver en musique?"
réponse :l'actrice a été interrogée sur la musique, ce n'est pas son rayon et quant au bon goût Duchamp en a déjà parlé et les goûts pour la musique râpée exhale un parfum de désespoir et de poésie.

Phil a écrit :"L'intérêt que vous portez à la chanson réaliste est-il un critère pertinent ici ? Je ne crois pas."
je ne parlais pas de moi mais je défendais le fait que s'intéresser à ce genre de musique relève d'un intérêt pour la basse condition humaine.Sans doute que pour vous Fréhel n'est qu'une prostituée et pour vous sans doute pas Piaf puisqu'elle a franchi le seuil du bon goût.
Phil a écrit : "Grand bien vous fasse. J'aime Gardel et bien d'autres. Mais le name-dropping, on connaît assez, ça permet de sauver la face."
hors sujet et je n'ai rien à sauver.

Phil a écrit :"Ferré, tiens ! Vous nous le servez à chaque post ou presque. Cela ne me dérange pas, je l'ai écouté. Quoique, détruire Tomas Luis de Victoria, comme ça, c'est un peu gênant, pour dire le moins. "

Là c'est plus grave et si vous pensez vraiment cela il me semble que je n'ai plus rien à faire sur ce forum  car lire et écouter mes propositions ...

Phil a écrit : "C'est sûr que c'est un exemple pour la culture, style d'expression et goûts. France (in)Culture a de l'avenir. Déconnexion."
c'est une obsession cette histoire de bon goût

et merci d'avoir écrit pour moi le mot de la fin : DÉCONNEXION
DÉCONNE QUOI ?

 une pelforth STP Ness

Voir le profil de l'utilisateur

Ferraille 


Invité

39
Répondre en citant  
excusez du peut - le Sam 12 Mar 2016, 07:56

Fontaine a écrit, repris par Philaunet, répondu par Fontaine, Repris par Philaunet etc..
F :  c'est un peut facile
P:   aH ?
F:  Hi Hi

moaralinité : qui peu peut peut peu.

Y en a qui vous parl’nt de la musique,
Ils ont des visions d'intello ;
Ils vous dis’nt " Quel Victoria magnifique "
Votre Ferré n’est rien auprès d’ça.
Sa musique c'est d'la salade
Bref, si on l'écoute ça rend malade ...

Frais, elle.

40
Répondre en citant  
D'une rousse l'autre - le Sam 12 Mar 2016, 11:31

Peu importe, au fond, que les choix musicaux d'Audrey Fleurot aboutissent à une saisie, par elle qualifiée de "grand écart", qui va de Bach à Booba.  
Peu importe, toujours au fond, que la page de FC écrive "Asa Proki" quand il s'agit d'ASAP Rocky. Le jeunisme forcené de FC exclut, on le sait bien, la moindre exigence de précision, et par là, dénonce et invalide sa posture.
Importe moins, ce  me semble, les torsions réductrices qu'Audrey fait subir à la chanson réaliste: "des histoires de putes et de maquereaux, des trucs sordides". Autant réduire le naturalisme à "ses termes de pontons", et à  "l'immondice de ses idées".

On ne saurait trop conseiller à la rousse Fleurot d'écouter la rousse Marianne Oswald ( Les Soutiers, Anna la bonne, La grasse matinée, Chasse à l'enfant...). En 1947, du 21 avril au 26 mai, sur la Chaîne Nationale, Jean Cocteau lui consacre une série d’émissions    sous le titre « Le retour de Marianne Oswald ». Chaque émission est introduite par l’hommage d’une personnalité : Cocteau d’abord, puis Albert Camus, Jacques Prévert, Georges Ribemont-Dessaignes, Pierre Seghers et Gaston Bonheur.
Voici comment Cocteau s'en émouvait:
[son mp3="http://cocteau.biu-montpellier.fr/medias/mp3/E02_COCW_999_S.mp3" debut="00:00" fin="01:36"]

Voir le profil de l'utilisateur

41
Répondre en citant  
Re: La musique à France Culture - le Sam 12 Mar 2016, 19:28

Pour ceux qui n'ont pas de connexion internet sous la main ou qui boycottent les pages culturelles de la wikipedia (ce dont je ne saurais trop les féliciter vu la qualité inégalement médiocre), conseillons cette brèvissime introduction sur cette femme de radio que fut Marianne Oswald


_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


42
Répondre en citant  
Re: La musique à France Culture -

La musique à France Culture     Page 4 sur 11

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum