Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Changements janvier 2011    Page 3 sur 4

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Changements janvier 2011 - le Jeu 09 Déc 2010, 19:23

Rappel du premier message :

Je suis tombé sur la chronique du médiateur après le journal de 12h30. OPA en était l'invité et il a annoncé certains changements qui interviendraient à partir de janvier 2011.

-"Questions d'époque" disparaît pour laisser place à une nouvelle émission, consacrée à l'international "Cultures monde". A la présentation on retrouve Florian Delorme ainsi que Marc Kravetz qui y présentera une chronique, il quitte ainsi la matinale.

- Julie Clarini quitte Du grain à moudre et passe dans la matinale pour remplace Kravetz. Cela permet ainsi à la matinale, selon OPA, de gagner en voix féminines et aussi une plus grande pluralité politique face aux deux éditorialistes du Figaro, Slama et Adler.
De plus, tous les vendredis, JM Four s'entretiendra avec Hubert Védrine dans les Matins.

- Enfin, c'est Louise Tourret qui remplacera Julie Clarini aux côtés de Brice Couturier.

Pour le reste, rien de plus n'a été précisé, la grille sera donc visiblement peu modifiée. On s'interroge sur le sort de certaines émissions, comme Vivre sa ville, déjà fragmentée à la rentrée de septembre et qui semble de pas se poursuivre dans sa formule actuelle. Va-t-on vers un retour de l'émission le dimanche matin de 7h à 8h (la très bonne émission de Noudelman étant dans tous les cas rediffusée à minuit), ou vers une disparition totale de l'émission?
* * *

21
Répondre en citant  
Re: Changements janvier 2011 - le Mer 29 Déc 2010, 23:18

@Lola a écrit: cadet d'Arvor

Au risque de sembler usurper le pseudonyme du dénommé Mirliton, ces quelques vers pour saluer le départ de Lola.

Cadet d'Avor a une maison
Elle est toute ronde c'est un bastion !
D'la culture c'est un parangon
Qu'il faut pas faire rimer en -con !
Ce s'rait pas d'la critique radio
Et on pass'rait pour des zozos !


Siffle

22
Répondre en citant  
Re: Changements janvier 2011 - le Jeu 30 Déc 2010, 03:22

Non ça ne va pas du tout là il faut resserrer les boulons les gars : si le Poivre on l'appelle "Arvor" on sera ja-mais cré-dibles !!
Allons voyons tiens prenez le Président de la 5eme élu en 1974, celui dont le nom s'écrit JsKrDst1 en sms eh bin c'est "Giscard" qu'on l'appelle, et jamais "D'Estaing". Alors quoi !! Giscard c'est pas D'estaing et Poivre c'est pas D'Arvor. Crédibilité, les gars, cré-di-bi-li-té !!

Perso OPA je préfère l'appeler OPA de même que jadis son frère PPA (et non PPDA comme l'usage fautif s'en est malheureusement installé) comme dis-je son frère PPA avait accoutumé de désigner le dirlo de l'époque : "Végéheu" (et non "végédéheu" ou "vegédeux"). Allons de la rigueur, les amis, de la rigueur... notre crédibilité est à ce prix on ne le dira jamais assez.

Cela dit si vous voulez l'enquiquiner appelez-le plutôt "Poivre jeune" comme il y avait Robespierre Jeune. Mais coupera-t-il les têtes qui dépassent du palais gruyère ? Et surtout : lesquelles ? Et la sienne au fait, est-ce que les rigolos du RACCFC vont la faire valser, eux qui ne rèvent que de tête coupée ma soeur ...


./..

23
Répondre en citant  
Parlons radio - le Jeu 30 Déc 2010, 03:36

./...

Bon soyons sérieux :

Soeur Lola a posé plus haut une des bonnes questions : il est là pour combien de temps, le Poivre-Jeune ? Réponse à elle : "pour 20 ans". Ah bon ? Hum hum là, pardon : ça changerait tout : l’expérience a plutôt montré que pour faire une radio valable, la variable utile c’est la durée, et non la connaissance préalable du média. C’est un peu comme quand on dit que Margarine Peugeot n’a rien à faire à la radio parce qu’elle n’en a jamais fait. Bonjour l’ouverture ! D’abord elle a fait de la critique littéraire à la télé et même à France Culture il faut dire que c’était dans l’émission de Claire Vassé, quasi ce qu’il y avait de pire avant l’arrivée de Martel. Ensuite si on raisonne comme ça, mais est-ce raisonner au fait, alors plus personne ne débute nulle part. Avec de tels raisonnements faut pas chercher bien loin les causes de blocage sur le marché de l’emploi. Sauf erreur Borzeix ne connaissait rien à la radio et il nous a fait un bijou. Remisons donc les procès d’intention foireux et anticipés. Il sera toujours temps de dire si l’émission est bonne ou pas une fois qu’on l’aura entendue et qu’elle sera rodée. C’est une question de bon sens, et le sens critique a plus à faire qu’avec le bon sens qu’avec le dénigrement en aveugle et systématique.

En tous cas si Poivre-Jeune reste 20 ans aux commandes de FC, je parie toute ma collection de "A voix nue" contre un seul numéro de "Hors-Champs" qu’à terme il fera nettement la différence entre la radio culturelle dont il n’a pas hérité et la radio d’actu qu’on lui a confiée. Qu’il fera la différence entre le magazine en dirèque et le documentaire. Qu’il fera la différence entre d’une part le bocal de ses 60 titulaires et d’autre part le renouvellement constant de plusieurs centaines de producteurs tournants. En 20 ans de direction il ne pourra pas ne pas voir tout ça car au bout d’un moment il va s’emmerder sévère le gars, et si y s’emmerde et qu’au lieu d’aller animer du groupe fesse-de-bouc comme le faisait Kessler, eh bien admettons qu’il se plonge avec le sérieux requis dans l’histoire de sa radio, I mean en écoutant vraiment ce qui se faisait disons en 1985 / 1995 / 2005 (ce moment là c’est quasi le fond du trou) et ce qui se fait en 2010 quand il arrive, en 3 ou 4 ans il a le temps de comprendre dans quelle impasse culturelle la chaine a été engagée par au moins 2 des 3 précédents directeurs de programme.

24
Répondre en citant  
Ça va bouillir… (slogan lessivier de Zappy Max) - le Sam 01 Jan 2011, 23:23

DU NEUF À FRANCE CULTURE
À PARTIR DU 3 JANVIER, L'ANTENNE SE VEUT PLUS FÉMININE ET PLUS INTERNATIONALE

Arrivé en septembre 2010 à la tête de France Culture, Olivier Poivre d'Arvor n'a pas souhaité attendre septembre 2011 pour imprimer sa marque. Son " premier réflexe " ? S'attaquer au carrefour le plus stratégique en radio, la matinale. En y conservant Marc Voinchet, qui l'anime pour la deuxième saison, mais en la faisant commencer plus tôt à partir du lundi 3 janvier (6 h 45) et " en la dynamisant ".

Autre impératif : " féminiser " cette tranche. Charge est donnée à Julie -Clarini - qui coanimait jusqu'ici le débat quotidien " Du grain à moudre " - de proposer une nouvelle chronique, " Les idées claires ", dédiée au monde des idées (à 7 h 35, du lundi au jeudi), mais aussi de coanimer l'entretien avec l'invité du jour (à 8 h 20). Ce faisant, Olivier Poivre d'Arvor répond à deux souhaits souvent exprimés par les auditeurs : introduire plus de mixité hommes femmes mais aussi de mixité politique, l'autre chroniqueur face à l'invité étant Alain-Gérard Slama, éditorialiste au Figaro.

OUVRIR LA STATION SUR LE MONDE

Par ailleurs, note Olivier Poivre d'Arvor, la formule de la matinale sera assouplie chaque fois que nécessaire, notamment avec les invités politiques. Ceux-ci étant parfois peu enclins à rester au micro pendant une heure, ils pourront dorénavant ne venir en studio que pour dix ou quinze minutes, avant un débat mené avec des personnalités ou des correspondants depuis l'étranger.

Ancien diplomate, le nouveau patron de France Culture entend ouvrir plus grand la station sur le monde. Ce sera notamment le cas, le vendredi (à 7 h 35), grâce à l'entretien que mènera le directeur adjoint de la rédaction, Jean-Marc Four, avec l'ancien ministre des affaires étrangères Hubert Védrine. " Voilà l'exemple même de ce que je veux pour France Culture, explique Olivier Poivre d'Arvor. Je ne veux pas de ces gens qu'on entend partout ailleurs. C'est la première fois qu'Hubert Védrine accepte d'intervenir régulièrement dans un média. " Autre nouvelle fenêtre ouverte sur l'extérieur, " Cultures monde " (chaque jour à 11 heures), confiée à Florian Delorme, s'attachera à développer un thème en l'appréhendant selon différents points de vue de l'étranger.

Troisième impératif : donner toute sa place à la créativité sonore. " C'est une forte demande en interne et je suis convaincu que Culture doit être encore plus créative dans ce domaine ", commente le directeur de la station.

Souhaitant par ailleurs " rétablir un équilibre " entre l'apport de la rédaction et celui des producteurs d'émissions, Olivier Poivre d'Arvor entend travailler en 2011 sur le " 12-14 " et le " 18-20 " " pour qu'il y ait un vrai bouillon d'information et de culture pendant ces rendez-vous ".

Mais son plus grand chantier consistera à recomposer les soirées de la station (20 heures-minuit). Pour y " développer des espaces de liberté " et " renforcer les créations documentaires ". En un mot, résume Olivier Poivre d'Arvor : " Le soir, je veux rêver ! Il faudra décoller ! "

Martine Delahaye
© Le Monde, 1er janvier 2011

25
Répondre en citant  
Re: Changements janvier 2011 - le Dim 02 Jan 2011, 09:32

@fanch a écrit:
Par ailleurs, note Olivier Poivre d'Arvor, la formule de la matinale sera assouplie chaque fois que nécessaire, notamment avec les invités politiques. Ceux-ci étant parfois peu enclins à rester au micro pendant une heure, ils pourront dorénavant ne venir en studio que pour dix ou quinze minutes, avant un débat mené avec des personnalités ou des correspondants depuis l'étranger.

On connait tous des histoires de jumeaux ou de jumelles qui se sont présentées l'un ou l'une à la place de l'autre à des examens ou des concours, moins pour tricher que pour le plaisir de blouser les examinateurs.
Il manque encore les questions des auditeurs, mais bientôt il sera possible aux invités politiques de ne plus trop savoir à quel étage de Radio France ils sont quand ils seront invités à la matinale. En même temps ça risque de leur faire bizarre quand ils sont invités à la matinale de FC et de FI la même semaine, ce qui ne manquera pas de se produire encore et encore. Ils vont peut-être se sentir un peu comme bill murray dans "un jour sans fin"!

26
Répondre en citant  
Re: Changements janvier 2011 - le Dim 02 Jan 2011, 09:56

Une fois de plus si la journaliste connaissait l'émission elle aurait fait remarquer à M. d'Arvor Poivre Olivier que malgré son propos "la formule de la matinale sera assouplie chaque fois que nécessaire, notamment avec les invités politiques. Ceux-ci étant parfois peu enclins à rester au micro pendant une heure", il aurait fallu qu'il ait la justesse de dire -peu enclins à attendre/entendre la chronique machin, les infos trucs, la chronique bidule, la reprise de l'interview, une énième chronique, et qu'enfin le petit roi (Kravetz) ayant pris place, la vraie-fausse agora avec "de nouveau" (sic) notre invité puisse égrener les dernières minutes de l'émission… -. Grosse farce et absolu amateurisme de la journaliste.

27
Répondre en citant  
Quelques idées - le Sam 08 Jan 2011, 15:24

La nouvelle version de la tranche 6h/9h n'est toujours pas convainquante à mon sens. Plutôt que de répéter les critiques énoncées plus haut ou sur d'autres fils, je me permets quelques propositions. En effet, pour ''reconstruire'' cette matinale, pourquoi ne pas s'inspirer de la formule estivale? Pour mémoire, les matins d'été se découpent en deux parties, une heure consacrée à l'actualité et une autre à la culture.
Voici donc mes propositions:
- remettre l'éloge du savoir de 6h à 7h à la place de Marie Richeux et de son émission
- Faire débuter les Matins à 7h, en confiant toujours l'ensemble de la tranche à Marc Voinchet (transition entre journaux, chroniques et invités).
La première heure est consacrée à un décryptage approfondi de l'actualité, avec le journal à 7h, la revue de presse internationale à 7h10 puis de 7h15 à 7h50, ''Un autre regard sur l'actualité'', c'est-à-dire l'analyse approfondie d'un fait d'actualité, par des spécialistes et universitaires plutôt que par des éditorialistes et hommes politiques, et sous la forme d'un entretien ou d'un débat. Pour la présentation, j'imagine bien Dominique Rousset, qui a déjà travaillé sur des émissions du genre (les enjeux internationaux, l'économie en question, le rdv des politiques, etc). Elle est une productrice sérieuse, qui prépare bien ses émissions et laisse parler ses invités.
Pour clore cette première heure, les enjeux internationaux de 7h50 à 8h.
- Puis, une seconde partie consacrée à la culture, avec le journal de 8h à 8h10, en suivant la chronique d'Alain Gérard Slama, qui est à mon sens le meilleur chroniqueur des matins. Cette chronique serait consacrée aux idées plus qu'à l'actualité. A partir de 8h15 et jusqu'à 8h50, l'invité de France Culture, issu du monde artistique ou intellectuel, reçut par Marc Voinchet. Et enfin, de 8h50 à 9h, un journal de la culture qui fasse le point sur l'actualité culturelle et permette une transition avec les autres programmes de la matinée.

Cette formule aurait l'avantage de donner plus de temps de parole aux invités, sans qu'ils soient coupés par des chroniques (il y en a près d'une dizaine actuellement) et sans l'intervention d'éditorialistes dans les entretiens.
De plus, France Culture profiterait de la contre-programmation en installant, face à la succession de chroniques sur les autres radios entre 7h et 8h, une analyse approfondie et savante de l'actualité, puis face aux invités politiques présents sur toutes les stations entre 8h et 9h, un invité issu du monde de la culture. ``

28
Répondre en citant  
Re: Changements janvier 2011 - le Sam 08 Jan 2011, 16:04

en gros, cette proposition parait tout à fait intéressante. De toutes façons,dans le détail, on ne peut guère proposer autre chose car on n'est pas maître des disponibilités des uns et des autres

29
Répondre en citant  
D'autres propositions - le Lun 10 Jan 2011, 16:57

Je continue mes propositions:
- Après les matins, entre 9h et 12h, j'imagine une grande tranche consacrée aux humanités, où pourraient se succéder l'histoire, la philosophie et la littérature. Mais plutôt que de confier ces émissions à un seul producteur, elles seraient préparées par des producteurs tournants, comme pour les documentaires et les A voix nue. Ces émissions prendraient la forme de séries en cinq parties ou plus d'une heure, comme c'est déjà le cas, autour d'une même thématique suivant les disciplines. Il pourrait s'agir d'entretiens, de documentaires, de débats ou encore de documents d'archives. L'avantage d'une telle formule est qu'elle donne lieu à des émissions mieux préparées mais aussi à une plus grande diversité des points de vue et des thèmes abordés (ça nous changerait des éternelles séries consacrées à la décolonisation, au tiers-monde, etc)
- A 12h, le journal de la rédaction, avancé de 30 min pour ne pas couper l'émission de la mi-journée, et réduit à une durée de 15min.
- De 12h15 à 13h30, une grande tranche consacrée uniquement à la critique, qu'elle soit littéraire, musicale, cinématographique, ou autre (spectacles, expositions...). Chaque jour, des critiques interviennent autour d'une même discipline (je trouve que les émissions qui mélangent la critique de différents supports, où l'on passe d'un livre à un film puis à une expo, n'ont pas une grande cohérence).
- A 13h30, le documentaire de société avec Les pieds sur terre
- De 14h à 15h, les sciences
- De 15h à 16h, les sciences humaines et sociales avec des émissions consacrées à l'économie, la sociologie, le droit, les sciences politiques, etc. Exit les émissions qui collent à l'actualité, il faudrait plutôt que les producteurs traitent de l'aspect 'culturel' des disciplines, c'est à dire leur histoire, les théories, courants, auteurs...
- De 16h à 17h, une tranche consacrée à l'international avec en début de semaine des émissions tournées vers l'analyse du monde (géopolitique, europe) puis en fin de semaine, des émissions à thématique culturelle: anthropologie et ethnologie, francophonie, actualité culturelle internationale, tout un monde, carnets nomades...
- De 17h à 18h, une case consacrée aux arts avec, du lundi au dimanche, les arts plastiques, l'architecture, le cinéma, la photographie, les arts appliqués, la danse et le théâtre.
- De 18h à 18h15, le journal de la rédaction
- Entre 18h15 et 19h, le débat d'idées avec Du grain à moudre.
- De 19h à 20h, à la place de la formule actuelle du RDV avec ses 50 plateaux, 50 chroniqueurs et 50 invités, je propose un grand entretien d'une heure, avec une seule personnalité de l'actualité culturelle ou intellectuelle.
- Puis le feuilleton et A voix nue de 20h à 21h
- En début de soirée, il faudrait consacrer des émissions à la musique en reprogrammant Décibel, Black and blue ainsi qu'Equinoxe, puis avec Chanson Boum! et Je l'entends comme je l'aime
- De 22h à 22h15, le journal de la rédaction
- Entre 22h15 et 23h15, remettre au goût de la station le documentaire culturel en reprogrammant Surpris par la nuit
- De 23h15 à 0h15, la création radiophonique avec Les passagers de la nuit
- Puis pour finir la journée et en commencer une nouvelle, l’indémodable et indétrônable Du jour au lendemain.
- En ce qui concerne les nuits de la station, entre 1h et 6h du matin, elles devraient diffuser uniquement des émissions d'archive et non des rediffusions, surtout que grâce au podcasts, tous les auditeurs ont désormais accès aux rediffusions d'émissions récentes.

Voilà, j'attends vos remarques et propositions.`

30
Répondre en citant  
M. le Directeur d'antenne… - le Lun 10 Jan 2011, 17:45

Monsieur Pertinax bcp de choses intéressantes particulièrement car vous faites voler en éclat le syndrome francintérien de l'heure (entre chaque heure juste). Je vous avoue que je n'ai pas l'habitude d'être consulté par la Direction de Fc !
Il faudra qu’on refonde les Matins saucissonnés mais c’est un vaste chantier !
Faisons 18h15/20h (genre Staccato) qui pourrait intégrer l’entretien. Mais là-aussi faisons voler en éclat la métronomie de l’heure.
22h15/00h30 : Surpris par… les passagers de la nuit.
Et vos nuits archives pleinement OK.
J’aimerai tellement que sur cette base (et tout ce qui a déjà été écrit) on (re)fasse FC mais nous ne sommes que les auditeurs attentifs, vigilant, passionnés.

Quant aux deux derniers jours de la semaine j'attends vos propositions.

31
Répondre en citant  
Suite - le Lun 10 Jan 2011, 21:00

Pour les dimanches, j'ai une idée assez précise.
Après les matinées, consacrées aux émissions religieuses, je vois bien tout un après-midi consacré à la lecture et à la littérature, où s’enchaîneraient avec fluidité, entre 12h15 et 18h Les papous dans la tête, Tire ta langue, Carnets nomades, Ca rime à quoi, Mauvais genres et A plus d'un titre (dans la version Bandes dessinées/revues). Et entre tous ses programmes, on aurait des lectures oeuvres, des poèmes, portraits, créations, morceaux d'archives...
Pour les soirées, entre 18h15 et 20h, une émission toute entière consacrée à la création contemporaine, qui mette en avant les jeunes artistes et les formes culturelles les plus atypiques: art contemporain, cultures urbaines, spectacles de rue, musique underground... Cette case serait faite de fragments, avec des entretiens, de la musique et des chroniques.
Ensuite, entre 20h et 22h, place à la fiction théâtrale.
Puis, pour finir, de 22h15 à 1h, je reprendrais le rythme de la semaine en enchaînant le documentaire (Une vie, une oeuvre), la création radiophonique (l'ACR) et l'entretien littéraire (For intérieur).

Pour le samedi, j'attends toujours vos propositions...`

Changements janvier 2011     Page 3 sur 4

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum