Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Les passagers de la nuit - Thomas Baumgartner    Page 3 sur 8

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Les passagers de la nuit - Thomas Baumgartner - le Mar 01 Sep 2009, 00:10

Rappel du premier message :

Ok , je me fous à l'eau :
Très réussi ce premier numéro.
C'est de la radio créative, poétique, inspirée. Je me laisse porter par l'ambiance sonore. Je débranche mon cerveau gauche. J'analyse pas, j'analyse rien. J'ai de la poésie radio dans les oreilles. Ca me suffit. Ecoutez-donc les voix, bon sang : ça ne bétifie pas, ça ne niaisifie point, ça ne gueularde pas, ça ne nous vend pas de la moraline à deux balles. On est là quelque part dans la poésie radio, héritée lointainement du club d'essai, héritée des meilleurs ACR de Farabet quand ils foutaient leur prétention vaseuse dans le tiroir.

Baumgartner il a une sacrée succession à assurer : Schaeffer, Trutat, Jean Couturier, Veinstein. C'est pas facile. Il s'en tire bien, très bien même.
Dans les matins déjà il était meilleur que le titulaire (mais était-ce un exploit ?)
J'ai apprécié la compagnie de ces Passagers.

L.
* * *

21
Répondre en citant  
Re: Les passagers de la nuit - Thomas Baumgartner - le Mar 27 Juil 2010, 17:38

22
Répondre en citant  
Re: Les passagers de la nuit - Thomas Baumgartner - le Lun 06 Sep 2010, 11:47

Bonjour Nessie et François, merci à ce dernier pour le lien Syntone et merci à Nessie de "préparer sa "collec" de Mythologie car je vais le solliciter bientôt !!! Quelque fois à lire ce forum je me demande si j'entends bien, si j'ai la bonne écoute critique ? Les mythologies de TB me ravissent vraiment. Malgré sa jeunesse le TB a du être biberonné à l'Oreille en coin … il en a quelques tics (des bons) de montage ou de façon (Claude Dominique). Il a su scruter la radio et faire quelques panthéons de son subjectif. Et ça me va tout à fait. Et c'est un vrai plaisir d'entendre Garetto VIVANT là. Au-delà de la nostalgie (fugace) les émotions restent dans mes oreilles et Sire, Farkas, Wiehn, Claude Dominique méritaient de "se fixer" au-delà des souvenirs. Merci Thomas. je suggérerais bien sûr à OPA de remettre le couvert et de trouver une case à ces mythologies là !

23
Répondre en citant  
Rengaine ta rengaine Fañch - le Mar 28 Sep 2010, 20:59

Ce titre de post je me l’adresse à moi-même pour m’excuser auprès de ceux qui ont déjà lu ma petite musique sur « l’Oreille en coin ». Pas de nostalg’ de ma part. Juste vous proposer de lire le très bon livre de Thomas Baumgartner (1) pour se faire plaisir, et comprendre comment Garetto et Codou ont pu faire une radio dans la radio. Génie, audace, folie… parmi tant d’autres ingrédients qui ont pendant vingt deux ans « scotché » les auditeurs à cette Oreille-là !! Le lire c’est aussi comprendre pourquoi plus aucun directeur n’aura ces audaces-là et n’aura surtout plus « l’amour du travail bien fait »,pensé, ciselé, et diffusé sans que rien ne paraisse. Question d’époque semble pronostiquer T.B. !!! C’est vrai sûrement et il y avait quand même plus de liberté une fois la soupape de 68 tirée ! Car l’affligeant directeur d’Inter d’aujourd’hui qui ne connaît rien à la radio, au son, à la parole, au montage joue à essayer de recoller les morceaux d’une grille, décousue, disparate, vieillotte, usée. Si au lieu de s’auto-proclamer philosophe il avait pris la peine d’aller demander deux trois conseils à Garetto, à Pierre Wiehn ou même à Bouteiller, ceux-ci lui aurait sûrement conseillé de mettre un grand coup de pied dans la fourmilière (en douceur, mais en profondeur). Pendant ce temps-là il s’arc-boute sur les 5mn de gaudriole d’avant 9h. Case P. Clark pour un ronronnement de 9 à 10. Giordano qui en suivant fait de son mieux, sans fun, sans fantaisie, sans légèreté, calibré depuis une éternité (cf l’icône Anne Braillard (sic). Et l’inénarrable S. Bern occupe la case que Claude Villers avait inventé en faisant déborder « ses flagrants délires » de la sacro sainte mesure d’une heure (moins les infos). Val est incapable d’inventer de demander à Hees qui l’admire de prendre le temps nécessaire pour que se mette en place une vraie DIFFÉRENCE quand chacun a peur que les sondages Médiamétrie relègue F.Inter plus loin qu’Europe 1. Mermet sauve l’honneur passé d’une radio « has been » , dans une émission à laquelle il manque au moins ½ heure tant le répondeur mange les reportages. Bien sûr le P. Colin est à son affaire mais il lui manque Bonnaud (le Mouv’) !!! Quand à la soirée j’écoute plus Lenoir depuis lurette, mais se fader la rombière de 20h très peu pour moi.
Tout ça pour dire qu’OPA serait inspiré de secouer le cocotier de F.Culture et de rendre à leurs maîtresses les chats qui ronronnent. Inventera t-il un Club d’essai ? On peut en douter ! Saura t-il s’entourer de producteurs qui jubilent décoincés de la tyrannie de l’heure juste (Mermet a commencé à ce qui s’appelait les après-midi de France-Culture, j’aimerai entendre !!!).
Le livre de Baumgartner à ça de très fort en filigrane : l’invention dans la joie et la bonne humeur, l’esprit d’équipe et de fabrique (à la manière de Bonnaud et Colin aujourd’hui), l’obligation de se renouveller. Autant dire un sacerdoce étranger à tous les directeurs-trices depuis le départ de Borzeix !!! N’en déplaise aux persifleurs qui ont paralysé l’ex blog de Jean Lebrun !!!
Voilà j’ai pris grand plaisir à relire ce livre de 2007. Les dir de Radio-France n’existent que dans la lumière. Garetto & Codou avaient l’humilité chevillé au corps ils étaient dans l’ombre et braquaient les projecteurs sur leurs producteurs. Et ça ce n’est vraiment plus dans l’air du temps !!!
(1) L’oreille en coin. Une radio dans la radio. Nouveau Monde Editions. (avec 1 CD de reprises de quelques émissions-phare)

24
Répondre en citant  
Re: Les passagers de la nuit - Thomas Baumgartner - le Mar 28 Sep 2010, 21:16

Thomas Baumgartner : j'ai trouvé excellent qu'on lui permette d'ouvrir une fenêtre à ses "Passagers" en début de soirée. C'est simple, "Les passagers" sont des épiphanies sonores. Juste une voix et une façon très talentueuse de lui faire raconter quelque-chose par-delà le discours.
Quoi que veuille dire ce mot, je trouve qu'il y a quelque-chose de beau dans cette émission. De vraiment émouvant.

25
Répondre en citant  
Re: Les passagers de la nuit - Thomas Baumgartner - le Mar 28 Sep 2010, 22:16

Effectivement bien vu cette petite "capsule" et le player d'écoute via le direct (avec retour sur la journée) chapeau !!! c'est vraiment génial de "jouer" avec la radio !!! Mais bon il nous manque 1/2 heure de Passager !!!

26
Répondre en citant  
Re: Les passagers de la nuit - Thomas Baumgartner - le Mer 29 Sep 2010, 17:12

les afficionados vont se régaler dans la nuit de samedi à dimanche puisque Les Passagers vont faire pendant 7h leur nuit blanche !!!

27
Répondre en citant  
Parapoggio, village en Corse - le Jeu 21 Oct 2010, 23:31

Il était vraiment bien le triptyque des Passagers cette semaine : le village de Parrapogio par Béatrice Leca & Gaël Gillon. Ca vous a franchement un parfum de Matinée des autres, un peu saucissonnée en 3 tranches. Il faut rappeler que les Passagers, c'est quand même varié, avec toutes sortes d'essais et de formats (certes dans la limite des 30'), ds loufoqueries, des exercices de style, et depuis 3 jours un village en Corse, on se croirait aux ATP ou bien au Musée de l'homme en projection "Tu peux y aller Walter !" criait Jean Rouch au projectionnisse qui s'appelait Walter... Rappelons que la salle de projection du Musée de l'homme fut la première au monde à être créée dans un musée. Et que France Culture est la dernière radio au monde à faire des multiptyques sur des villages en Corse.

Donc revenons à nos corsicos on se sent un peu volés, non ? Je m'explique :
- d'abord le premier épisodre il est absent du site de FC, non diffusé pour cause de grève
- ensuitre 3 fois 30 minutes ça fait radin. A l'époque de "Surpris par la nuit" on aurait eu 3 fois 75 minutes, et même 3 fois 90 avant la jivarisation de SPN en 2006...

Pour mémoire, il y avait eu dans les 80's une longue série "Penta di casinca, un village en Corse". Là je crois que c'était 5 fois 1heure30, non ? Bah, je sais plus... Voila pourquoi je dis "un peu volés nous sommes". Cela dit, ça se discute aussi : on peut se dire que Gillon et Leca ont conçu leur série en fonction du format de 30' ? Oui ? Non ? Oui... ? Non .... ? Bah, pour le savoir, réécoutons-la, et si Baumgartner nous lit (peut-être une fois par trimestre) il ne nous en voudra pas de toutes façons les 3 volets sont annoncés en rediff avant 2030 et puis ils ont été fournis en podcast, oui même celui de mardi, alors on les donne ci-dessous sous forme de liens à clicker pour qu'ils soient lisibles un peu plus longtemps, et tant pis si après ça l'échafaud nous attend ...

Dans les étés de Parapoggio 1 : http://www.mediafire.com/?5d6wdipfwycu0ex
Dans les étés de Parapoggio 2 : http://www.mediafire.com/?l4x3jcl76tndant
Dans les étés de Parapoggio 3 : http://www.mediafire.com/?xam5844iv3g2x25

28
Répondre en citant  
Re: Les passagers de la nuit - Thomas Baumgartner - le Ven 22 Oct 2010, 13:26

« Il était vraiment bien le triptyque des Passagers cette semaine » : exact, je n'ai entendu que celui d'hier soir, et j'allais lancer une requête sur ANPR pour les récupérer… Merci, Nessie qui enregistre plus vite que FC ne diffuse !

29
Répondre en citant  
Re: Les passagers de la nuit - Thomas Baumgartner - le Ven 22 Oct 2010, 13:39

Ah, zut ! Le deuxième lien ne fonctionne pas : on se retrouve sur la page d'accueil de MediaFire…

30
Répondre en citant  
Re: Les passagers de la nuit - Thomas Baumgartner - le Ven 22 Oct 2010, 13:41

Je ne sais si vous avez vu le lien que j'ai posté sur un des forums concernant les chiffres de RF, notamment les téléchargements !!! C'est énorme et ça change complètement l'approche de la radio et la notion de "temps présent". Nessie aurait toute sa place à RF pour donner une autre dynamique aux "archives", faudrait juste en parler à Philippe Garbit, m'exclamais-je.

31
Répondre en citant  
L'offre podcastre - le Ven 22 Oct 2010, 13:44

@fanch a écrit:Je ne sais si vous avez vu le lien que j'ai posté sur un des forums concernant les chiffres de RF, notamment les téléchargements !!! C'est énorme et ça change complètement l'approche de la radio et la notion de "temps présent".

Yes of course.

Je sugggère de continuer sur ce sujet dans le fil approprié où j'ai repris le lien : http://www.regardfc.com/regards-sur-l-ailleurs-f5/evolution-de-l-offre-radio-france-en-ligne-t179-10.htm#5138

Les passagers de la nuit - Thomas Baumgartner     Page 3 sur 8

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum