Annonce :

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Les Enjeux internationaux

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Accueil / France Culture

Les Enjeux internationaux    Page 4 sur 4

Bas de page ↓   

31
Répondre en citant  
À France Culture, tous ensemble, oui, mais pour le séparatisme ! - le Mer 13 Sep 2017, 17:11

Certains de mes amis catalans ne vont pas être contents, mais tant pis. Le nouveau présentateur des Enjeux internationaux, Xavier Martinet, a pris le relais de Thierry Garcin, dont les positions partisanes (Europe, Allemagne, Russie) avaient été notées dans ce fil (exemples ici ou ou encore plus loin).

Le numéro du 11 septembre a attiré mon attention pour diverses raisons. Son titre Espagne. A l'approche d'une nouvelle consultation en Catalogne, qu'ont à gagner les indépendantistes catalans ?

La première phrase du descriptif retient l'attention : "Cette fois c’est donc fixé : le 1er octobre les Catalans voteront pour ou contre l'indépendance, le Parlement régional l'a décidé mercredi".

Sachant qu'un tel référendum est interdit par la constitution de l'Espagne, que l'État a indiqué que tout préparatif était interdit et que les maires qui s'engageaient dans ce processus seraient arrêtés, Xavier Martinet semble prendre ses désirs pour des réalités.

L'entretien avec Astrid Barrio Lopez est assez difficile à suivre en raison de la maîtrise insuffisante de la langue par la politologue. En revanche, la page est très fournie. Et elle révèle des surprises, qui n'en sont pas, vu que l'on est sur France Culture,. L'ensemble des vidéos intégrées est en effet un hymne à la singularité exceptionnelle de la Catalogne.

L'une d'entre elles, sans date, retient l'attention, l'émission la présente ainsi : "Sur la chaîne Focus Greater Montreal, l'Ordre des Ingénieurs des Ponts et Chaussées espagnols présente ainsi le talent spécifique des ingénieurs de la Catalogne"

Le descriptif de la vidéo sur Youtube, Découvrez le génie à Barcelone, est différent et informatif : "En préparation des «Journées Québec» à Barcelone en décembre 2012, Montréal International et ses partenaires s'associent à l'Ordre des Ingénieurs des Ponts et Chaussées (Espagne) pour présenter le talent des ingénieurs de la Catalogne.".

Une vidéo qui date de cinq ans, donc. Des ''«Journées Québec» à Barcelone'', une région canadienne aux aspirations indépendantistes en voyage dans une région espagnole partageant les mêmes souhaits. On sent que cela va être très impartial.

La vidéo est caricaturale en cela qu'elle prend la forme d'une longue publicité vantant l'excellence catalane. Remarquez que "l'Ordre des Ingénieurs des Ponts et Chaussées espagnols" indiqué par France Culture semble n'être constitué que par des Catalans (ou "espagnols" a-t-il été substitué à "catalans" ?). En effet, pour 14 interviewés, tous les noms sont inscrits en regard de fonctions exercées dans une université ou dans des industries de Catalogne, à l'exception d'un seul intervenant (de 8'09 à 8'27) dont ni le nom ni le titre ne sont signalés. Est-ce parce qu'il est le seul à parler d'Espagnols ? On notera aussi que le montage permet de faire passer ses propos sur les Espagnols pour des louanges vis-à-vis des Catalans. Jolie propagande...

Et que penseriez-vous si vous entendiez "la gestion de professionnels de l'ingénierie des Ponts et Chaussée bretons et français" ? À 8'55, on entend "la gestion de professionnels de l'ingénierie des Ponts et Chaussée catalans et espagnols".

Mettre cette vidéo en page des Enjeux, c'est relayer complaisamment la désinformation et la propagande. À France Culture, tout ce qui permet d'exalter la rébellion contre l'État est bienvenu, même en violant le sacro-saint principe collectiviste de la chaîne "Tous ensemble, tous ensemble, ouais !" (slogan des Pieds sur Terre durant de nombreuses années). Tous ensemble, donc, mais pour le séparatisme.

PS. On notera aussi l'insertion de la vidéo de CNews, ex iTélé, du groupe Bolloré qui commence par une image aguicheuse et développe un sujet sur le mode sensationnaliste. Et aussi l'insertion de la vidéo d'un journaliste sportif du Figaro qui se lance dans des commentaires footballistiques dithyrambiques sur l'équipe de Barcelone, laquelle serait un étendard pour un État catalan. France Culture est décidément d'une neutralité inattaquable...



Dernière édition par Philaunet le Jeu 14 Sep 2017, 08:36, édité 3 fois

Voir le profil de l'utilisateur

32
Répondre en citant  
Parti pris - le Mer 13 Sep 2017, 20:51

"Certains de mes amis catalans" : la tournure de la phrase me laisse perplexe.

Voir le profil de l'utilisateur

33
Répondre en citant  
Re: Les Enjeux internationaux - le Mer 13 Sep 2017, 20:58

Sanyi(http://www.regardfc.com/t328p30-les-enjeux-internationaux#28826) a écrit:"Certains de mes amis catalans" : la tournure de la phrase me laisse perplexe.
C'est votre septième message depuis 2014 et il est d'une richesse étonnante en plus d'être constructif... Faites donc un peu de travail avant de faire des saillies de ce genre. Oui, il y a des Catalans indépendantistes et d'autres non, au cas où vous l'ignoreriez. Et les premiers trouveront l'analyse ci-dessus moins à leur goût que les seconds.

Voir le profil de l'utilisateur

34
Répondre en citant  
''Le nouveau projet de référendum catalan'', Thierry Garcin et Mathieu Petithomme - le Jeu 14 Sep 2017, 20:45

Un grand merci à J. qui m'a signalé, en la recommandant, l'émission du 19 juin 2017, Espagne. Le nouveau projet de référendum catalan* suite au post d'hier traitant d'un numéro, cette fois-ci non pas présenté par Thierry Garcin, mais par Xavier Martinet. C''était plus haut sous le titre À France Culture, tous ensemble, oui, mais pour le séparatisme !

L'écoute de ce numéro de juin (10 minutes) est en effet nettement plus instructive et... divertissante, notamment quand on a suivi la vidéo de propagande (2012) à la gloire de l'industrie catalane (précisément les Ponts et Chaussée) insérée sans précision de date par France Culture, sur la page des Enjeux ce 12 septembre. En effet, Mathieu Petithomme, maître de conférences, université de Bourgogne Franche-Comté dit tout de go qu'en "2012, la Catalogne est au bord de la faillite économiquement parlant" (à 3'30''). Bien des informations sont données sur le genèse de l'indépendantisme, entre autres que le ralliement à ce mouvement a été l'occasion pour certaines élites d'étouffer les scandales de corruption qui ont miné le gouvernement catalan.  

Thierry Garcin, fidèle jusqu'au bout à son mode d'expression extrémiste quand il parle de l'Europe ("Dans un contexte européen détestable, puisque le fédéralisme est à peu près mort aujourd'hui, il a volé en éclats" à 3'00) a bien mené l'entretien que l'on écoutera plus d'une fois pour mieux en saisir les éléments. Le problème de ces formats courts le matin, c'est qu'il sont souvent expédiés à un débit accéléré. Qui en retient quoi ? Heureusement, les paroles ne s'envolent plus grâce à l'écoute en ligne.

* Après la victoire du non (à 55 %) lors du référendum dans l’Écosse britannique en septembre 2014, les séparatistes catalans avaient reporté la consultation prévue pour novembre, qui n’était pas permise par Madrid et dont le résultat n’aurait pas été reconnu. Les régionales de 2015 avaient été indirectement transformées en scrutin sur l’indépendance, la majorité des sièges (mais non des voix) allant aux séparatistes.
Les nationalistes catalans exaltent volontiers leur identité culturelle propre (langue…) et assurent qu’une fois indépendants, ils adhéreraient rapidement à l’Union européenne, alors que l’Espagne disposerait d’un droit de veto. Un référendum auto-organisé par les indépendantistes est prévu le 1er octobre prochain. (Th. G.)

Voir le profil de l'utilisateur

35
Répondre en citant  
Re: Les Enjeux internationaux - le Lun 02 Oct 2017, 16:14

Rien n'étonne plus de la part de France Culture en matière d'information (= désinformation) géopolitique : Espagne. Après la victoire du ''oui'' au référendum d'autodétermination en Catalogne (...) (02/10/2017).

"les autorités nationalistes qui ont réussi à organiser et à gagner le vote  (...) "

Quel média un tant soit peu honnête peut-il oser titrer et sous-titrer ainsi ?

Puis dans le 2e paragraphe (un détail insignifiant sans doute, qui a le temps de le lire ?) : " la réalité des chiffres ne peut – et ne pourra – être vérifiée, faute d’un scrutin organisé dans les formes (ni assesseurs des deux côtés, ni sommission [sic, commission ?] électorale, ni instance de comptage indépendante)…"

"C’est donc une triple crise." Ce qui ne peut que réjouir les services d'information de France Culture.

"une démocratie espagnole désormais en danger". Rien moins...

Au fait, sur le portail, le mot magique : Barbara Loyer : "En Catalogne, c'est véritablement une stratégie révolutionnaire qui est conduite" Ah, le goût des barricades et du sang des planqués parisiens (h/f) !

Voir le profil de l'utilisateur

36
Répondre en citant  
''L'Aide au développement française'' - le Mer 05 Sep 2018, 23:01

Le numéro du le 04/09/2018 des Enjeux internationaux par Xavier Martinet s'intitulait Aide au développement française: changement de priorités en Afrique?

Depuis quelques années, la page des Enjeux propose une demi-douzaine de vidéos. C'est par l'une d'elles que je suis venu à l'écoute de l'émission avec Rémy Rioux, directeur général de l’Agence française de développement. Ce dernier fait son travail d'information officielle et se montre particulièrement satisfait de l'évolution de son agence (il en est le directeur depuis deux ans), notamment sous l'influence de la politique de l'actuel exécutif. On regardera avec un certain intérêt la première vidéo sur l'AFD (elle date de 2013) et la seconde vidéo pour ceux qui veulent entendre les mots "catastrophes/désastres/bouleversements", etc. La 3e vidéo est une promotion de ce que fait l'AFD en Bolivie.

Pour avoir un autre son de cloche, celui qu'a fait entendre Xavier Martinet sur les parts respectives des dons et des prêts dans  l'enveloppe de l'aide, il faut aller voir les vidéos de 2017 de l'émission Politita d'Africa 24  (voir la page des Petits matins), menée par un présentateur particulièrement pugnace, Richard Togbe. Un des trois intervenants est aussi très critique vis-à-vis de l'aide, le politologue camerounais Claude Wilfried Ekanga Ekanga au style oratoire très particulier qui détonne avec le style à l'occidentale des deux économistes qui lui font face et qui sont d'ailleurs mis en difficulté par le présentateur (ne pas manquer le passage de la 2e vidéo de 9'50'' à 11'50'').

Dix minutes d'émission radiophonique sur France Culture mais davantage à lire, écouter et regarder sur le sujet. Le travail de recherche est patent.

Voir le profil de l'utilisateur

37
Répondre en citant  
Kosovo - Serbie, négociation sur les territoires - le Ven 07 Sep 2018, 20:10

L'étude des relations internationales n'est pas la grande passion de France Culture, cela fait maintenant 34 ans que Les Enjeux Internationaux existent et ils durent une petite dizaine de minutes à l'aube. Aussi, que cela ait été avec Thierry Garcin durant 30 ans ou avec Xavier Martinet maintenant, deux caractéristiques ont toujours pesé sur ce créneau :  la précipitation du débit de l'intervenant, pressé par le présentateur de dire le maximum en un minimum de temps (l'auditeur ne retient rien) et l'interruption de l’intervenant au milieu de phrases pour pouvoir cocher tous les éléments au programme.

Le mot que l'on a le plus entendu dans ces Enjeux de la part des présentateurs au cours des décennies ? "Rapidement". Oui, "rapidement", il faut expliquer "rapidement". Par exemple dans ce numéro qui pourrait être passionnant Kosovo - Serbie : la "boîte de Pandore" d'une redéfinition des frontières? du 05 09 2018 avec le très savant Jean-Arnault Dérens, rédacteur en chef du Courrier des Balkans.

Pour comprendre les enjeux et retenir quelques noms, il faut écouter deux fois l’émission (et encore n'est-ce pas suffisant).

Il faut donc avoir recours au descriptif en ligne (qui résume l'affaire) et à l'infographie réalisée par l'AFP avec des sources de la Banque Mondiale et du FMI. Et éventuellement avec les trois vidéos d'Arte et d'Euronews.

Parfaitement normales sur franceculture.fr, les fautes de français qui émaillent toutes les pages ou presque. Exemples ici : "les territoires à majorité serbes " ; "la normalisation des relations lancé" ; "Coup de Bluff"  [sacré Bluff ! Un pote de Boycott et de Sandwich ?]

Last but not least, votre podcast, si vous l'acceptez, est pourri par une séquence publicitaire braillarde pour une entreprise de télécom.

C'est Mathieu Gallet qui avait eu cette belle idée, vous vous souvenez ? Ledit Mathieu Gallet avait été très mal accueilli à son arrivée par les syndicats (voir le blog radiofanch à ce nom) . Mais une fois qu'il a été condamné par la justice, les personnels lui ont trouvé toutes les qualités, vu qu'il "défendait" (plus démago tu meurs) les employés face au projet de réforme de l'audio-visuel.

À France Culture (et Inter), on est "insoumis" et très "service public" dans les déclarations, mais pour ce qui est de l'intégration de publicités commerciales entre les programmes ou sur les podcasts, plus personne ne bronche.


Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


38
Répondre en citant  
Re: Les Enjeux internationaux -

Les Enjeux internationaux     Page 4 sur 4

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum