Annonce :

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 25, 26, 27

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

La Grande table - Tirons la nappe !    Page 27 sur 27

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
La Grande table - Tirons la nappe ! - le Ven 11 Fév 2011, 13:15

Rappel du premier message :

Est-il possible de connaitre aussi mal le monde dans lequel on vit ?

J'écoute en direct, pour une fois, la Grande table, l'émission du midi par Hervé Gardette et Caroline Broué.
Sujet : le bal
Prétexte : une exposition
Invitées : les commissaires de l'exposition
Dans le rôle de l'erreur de casting : les deux producteurs.
Je suis sidéré d'entendre les questions qu'ils posent à leurs invitées.
D'ailleurs elles mettent un temps à répondre, tellement les questions sont basiques, bébètes, creuses, plates, vides.

On se demande si Gardette et Broué ont jamais ouvert les yeux sur le monde dans lequel ils vivent. Je ne parle pas du monde social, ou plutôt je parle de ça et du reste. Et scotché depuis 10 minutes à un tel monument de rien, je ne sais pas si je suis désarçonné par l'insondable stupidité de leurs questions, ou par leur air perpétuellement contents d'eux-mêmes, ou par l'Himalaya d'inculture ou tout simplement de méconnaissance du monde qui découle aussi clairement de leurs questions.


C'est ahurissant.
* * *

261
Répondre en citant  
Œillères - le Lun 06 Nov 2017, 14:18

Difficile de résister à commenter le dernier quart d'heure d'entretien entre Olivia Gesbert et l'écrivain Michaël Collins en direct de Chicago pour Donald Trump, quelle riposte intellectuelle ? 06/11/2017.

Olivia Gesbert occupait donc le créneau normalement dévolu à la militante Sonia Kronlund. Elle l'a très bien remplacée. Longs monologues flous de Gesbert présentés comme des questions (pauvre traducteur) et œillères particulièrement visibles.

Ainsi autour de 13h50 Gesbert pose la question "Quels panneaux ne voit-on pas à l'entrée de Chicago ?" Michaël Collins fait un développement intéressant qui se conclut sur le constat que l'échec n'est pas celui de la société, ni du gouvernement, mais un échec personnel (a personal failing) des gens concernés dû à leur immobilisme (il parle depuis son expérience du terrain) et qu'il sera difficile de changer quelque chose. À ce moment-là Gesbert reprend la parole pour parler de ce que doit faire la société, etc.

Caricatural : 1/ la faute de la société pour France Culture (as usual), 2/ l'échec individuel constaté par l'écrivain, 3/ l'impasse sur la responsabilité individuelle par France Culture.

Le citoyen est un enfant, il n'est pas responsable, la société l'est et ce serait à elle d'aider ce citoyen mineur, de le diriger, de l'encadrer. Sorte de pensée totalitaire à l’œuvre quotidiennement. Paradoxe, France Culture entonne quotidiennement le mantra de la liberté, mais elle la nie aux êtres, celle d'être, par exemple, l'instrument de leur propre infortune.

Relire l'écrivain américain, Raymond Carver.



262
Répondre en citant  
''Les paroles gelées'' (Rabelais) - le Lun 27 Nov 2017, 13:21

Je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de stations où les producteurs s'invitent les uns les autres pour promouvoir leurs livres. Mais pourquoi pas sur une antenne où l'on ne jure que par l'indistinction et la perméabilité. Donc autrefois invité (chez Enthoven) puis désormais présentateur (tout à fait dans la norme moralisatrice de FC, et même l'excédant) et, le temps d'une promotion, de nouveau invité : L’éthique de la discussion de Fréderic Worms 27/11/2017 La Grande table (2ème partie) par Olivia Gesbert .

À propos de discussion, j'ai aimé l'introduction de Marc-Alain Ouaknin du dernier Talmudiques du 26 11 2017 (mais je n'ai pas tenu l'écoute de l'invité) après une longue citation de Rabelais.

"Ne sommes-nous pas comme le disait le prophète Ezéchiel entrer [sic] dans l’ère des mots figés dans des formules toutes faites, dans des proverbes et des slogans, allant et traversant le monde, proverbisant, l’expression est d’Ezéchiel (chapitre 18), au lieu de parler réellement ?

Ne nous sommes-nous pas installés dans une période de « parole parlée » dont il faut sortir pour redécouvrir une « parole parlante », dégel nécessaire de la parole pour retrouver et réentendre les « mots d’azur », les « mots de sables » et les « mots dorés », pour retrouver une clarté dans le sens des mots et une réelle possibilité, dès lors, de mieux comprendre le monde et les événements qui s’y produisent ?
".

À faire lire à l'équipe Gesbert/Worms/Gardette/Delorme, etc ?  

263
Répondre en citant  
Anticipation - le Ven 01 Déc 2017, 15:43

Aujourd'hui : Les frontières de l’ignorance
Catherine Wihtol de Wenden, politologue, juriste, chercheuse au CNRS, spécialiste des migrations internationales. Son ouvrage La question migratoire au XXIème siècle : Migrants, réfugiés, relations internationales est réédité dans une version actualisée (Presses de Sciences Po, septembre 2017).
Photo du descriptif :"# Nowalls" Frontière entre le Mexique et les Etats-Unis à Tijuana• Crédits : GUILLERMO ARIAS - AFP

Après observation des numéros de la Grande table depuis le début du mois de septembre, il n'est nul besoin d'être voyant pour prédire les sujets de la semaine prochaine :

Lundi : Gaïa, réchauffement climatique, l'apocalypse proche
mardi : le plafond de verre, les inégalités entre hommes et femmes, les meurtres de conjoints
mercredi : migrants, réfugiés, les frontières à abolir, la violence de la forteresse Europe
jeudi : refonder la démocratie, reconstruire le lien social, réinventer le monde
vendredi : transhumanisme, eugénisme, l'homme remplacé par des robots

264
Répondre en citant  
''Les Chiffonniers de Paris'' - le Mar 05 Déc 2017, 16:43

On ne lâchera pas France Culture sur ses autopromotions et étiquettes sonores qui cassent le rythme des émissions et distraient l'attention de l'auditeur, ici 17 secondes  [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/12360-04.12.2017-ITEMA_21513354-1.mp3" debut="25:40" fin="25:57"]

Antoine Compagnon a nettement relevé le niveau hier pour "Les Chiffonniers de Paris" (Gallimard, octobre 2017). Mais Gesbert avec ses monologues qui se prennent pour des questions !

Oh, quand l'inconscient de Mercier et Gesbert se lâche en fin de cette pastille sur Walter Benjamin :  [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/12360-04.12.2017-ITEMA_21513354-1.mp3" debut="31:13" fin="32:05"]

Le chiffonnier, "homme de droite", "auto-entrepreneur"... Pour d'autres qualificatifs péjoratifs, voir le capitaine Haddock.

Contenu sponsorisé 

265
Répondre en citant  
Re: La Grande table - Tirons la nappe ! -

La Grande table - Tirons la nappe !     Page 27 sur 27

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 25, 26, 27

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum