Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

France Culture avant et maintenant    Page 2 sur 9

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
France Culture avant et maintenant - le Ven 18 Fév 2011 - 9:37

Rappel du premier message :

C’est une proposition de fil pour que la mémoire radiophonique de cette radio ne sombre pas dans les oubliettes de l’ignorance.

Toutes et tous, sur ce forum, déplorons la médiocrité passe-partout de cette radio. Certains auront beau jeu de nous réduire à une bande de geignards, accrochés à je ne sais quel fantasme passéiste.

Aussi, je propose que ce fil soit dévolu à une défense et illustration de France Culture telle qu’elle a existé et telle qu’elle a forgé ses lettres de noblesse qu’elle continue à exploiter quand bien même sa production actuelle est banale et faiblarde dans l’immense majorité des cas.

Il faudrait donc que celles et ceux qui ont l’habitude d’écouter les rediffusions nocturnes, viennent, sur ce fil, expliquer comment, pourquoi ces émissions leur ont apporté des contenus culturels, ouvert des horizons insoupçonnés, permis de réfléchir, rêver, élaborer des idées, découvrir une radio vraiment différente, tant dans ses recherches formelles que dans son fond.
* * *

11
Répondre en citant  
Re: France Culture avant et maintenant - le Jeu 3 Mar 2011 - 16:57

Salut Chanda, bienvenue sur le forum.

N’hésitez pas à y faire part de vos goûts et dégoûts sur les émissions ou autres sujets abordés sur le forum, tous les points de vue (ou d’écoute) sont appréciables.

Je me demande s’il ne serait pas bon d’ouvrir un fil consacré aux arrivées, ce serait plus pratique pour les nouveaux arrivants, plutôt que d’avoir à se lancer un peu au hasard sur le forum.

12
Répondre en citant  
Re: France Culture avant et maintenant - le Jeu 3 Mar 2011 - 18:14

@masterkey a écrit:
Je me demande s’il ne serait pas bon d’ouvrir un fil consacré aux arrivées, ce serait plus pratique pour les nouveaux arrivants, plutôt que d’avoir à se lancer un peu au hasard sur le forum.

good idea ! bravo avec un joli message d’intro ! yep

13
Répondre en citant  
L'histoire sur FC au ''bon vieux temps''. - le Dim 6 Mar 2011 - 10:17

J’ai écouté avec gourmandise, plaisir et effervescence intellectuelle une série des "Chemins de la connaissance" faite en 1977 par Jean-Paul Aron, consacrée à l’enfant et qui s’ouvre sur un entretien avec Philippe Ariès dont une partie du travail aura porté sur l’enfant au XVIIIe siècle, époque charnière ou celui-ci acquiert un statut à part des adultes et à part entière.
La série s’intéresse aussi à l’enfant dans la société bourgeoise du XIXe siècle et, bien entendu, aux modifications apportées à son statut dans la société par la place de plus en plus prééminente que l’école prendra au fil de ce siècle.

Première remarque. Sans tomber dans la sentimentalité idiote ou le culte de la personnalité, j’ai bien apprécié d’entendre la voix d’Ariès, parlant de l’un de ses objets d’étude.
Il est bien dommage que désormais les universitaires sur FC soit, trop souvent, invités pour uniquement se cantonner à dire deux ou trop choses convenues sur quelque ouvrage dont ils ont à faire la promotion.

Par ailleurs, ce qui me semble flagrant dans ces émissions d’histoire est la place faite au contenu. J’entends par là qu’il me semble que désormais l’histoire sur FC est cantonnée à un rôle de relecture de la société contemporaine.
Certes, l’histoire invite à s’interroger sur la façon dont nous sommes les produits de notre époque. Cependant, la différence majeure est qu’il me semble que dans ces émissions, le savoir des historiens ne se trouvait pas d’emblée utilisé à des fins de relecture.
Il était offert à l’auditeur qui, muni de ces connaissances, se trouvait en mesure de porter un regard critique sur son temps.
Autre différence majeure, le temps imparti à ces émissions et leur découpage. Un découpage chronologique, avec pour chaque émission, un spécialiste. Soit une façon d’avancer logique et approfondie et non pas quelques connaissances et commentaires sur ces dernières données sous forme de confetti.

En clair, un contenu plus riche, plus varié et quelle que soit l’orientation de l’historien invité pas de volonté finale de ce que je nommerais le micro-révisionnisme de FC aujourd’hui. A savoir des tentatives répétées d’interprétation de l’histoire afin de la mettre en adéquation avec les attentes des mentalités contemporaines.

Intéressant de noter aussi que cela pouvait se faire avec des historiens marxistes.
Pourquoi ? Sans doute, j’avance une hypothèse simple et naïve, parce que le primat était alors à l’histoire comme science humaine, à l’intérêt qu’on peut lui porter et non pas au commentaire.
Toujours la même antienne : le commentaire a pris la place de la réflexion et des savoirs.
Las !

14
Répondre en citant  
Re: France Culture avant et maintenant - le Mar 8 Mar 2011 - 14:08

On entend souvent que France Culture se veut un outil de décryptage de l’actualité, qui "prend de la distance", "élève l’esprit". Le pire, c’est que cette vocation peu originale est maintenant LE credo utilisé partout dans la presse. Même Newsweek, repris par Tina Brown, utilise le même vocabulaire :

"What a magazine can offer readers is a path to understanding, a filter to sift out what’s important, a pause to learn things that the Web has no time to explain, a tool to go back over the things we think we know but can’t make sense of. A magazine allows the reader to play in a different key."

Ce pourrait être le cahier des charges de France Culture, tel que décliné par les campagnes de communication actuelles...

15
Répondre en citant  
Re: France Culture avant et maintenant - le Jeu 17 Mar 2011 - 7:54

@Yann Sancatorze a écrit:On entend souvent que France Culture se veut un outil de décryptage de l’actualité, qui "prend de la distance", "élève l’esprit". Le pire, c’est que cette vocation peu originale est maintenant LE credo utilisé partout dans la presse. Même Newsweek, repris par Tina Brown, utilise le même vocabulaire :

"What a magazine can offer readers is a path to understanding, a filter to sift out what’s important, a pause to learn things that the Web has no time to explain, a tool to go back over the things we think we know but can’t make sense of. A magazine allows the reader to play in a different key."

Ce pourrait être le cahier des charges de France Culture, tel que décliné par les campagnes de communication actuelles...

Vous avez raison, je me souviens que le nouveau taulier avait parlé de cette histoire de "décryptage". C’en est presque grotesque parce que nous le constatons quotidiennement, FC ne décrypte pas, FC commente et commente avec un point de vue monosémique. Excusez ce mot cuistre, je ne voulais pas dire orienté ou borné. Bref, en guise de décryptage, nous avons une longue causerie qui rejoint une sorte de bavardage, digne de la conversation du café du commerce.
Néanmoins, force est de constater que le café du commerce, ça plaît et ça plaît à tout le monde. Nous avons toutes et tous tendance à nous y livrer. La seule différence est, peut-être, que certains se reprennent et se méfient de cette tendance.
France Culture nous aidait à nous désengluer de nos opinions, croyances, identifications. Ce n’est plus trop le cas, souvent.

Votre citation du credo de "Newsweek" est révélateur. La presse est là pour dire ce qu’il faut penser et comment il faut le penser. A ce point, une telle déclaration d’intention est grotesque, tant elle est énorme.
Ainsi, la presse le dit elle-même, elle est là pour forger nos opinions, nous dicter nos goûts, nous prendre par la main dans ce monde si compliqué et, au bout du compte, nous indiquer comment voter.

Cela a, sans doute, toujours été le cas de la presse. Il faudrait voir comment cette vocation a évolué au fil du XIXe et XX siècle.

Dommage et déplorable que France Culture soit, à son tour, entrée dans cette danse.

16
Répondre en citant  
Alerte foutage de gueule - le Sam 9 Mar 2013 - 13:07

Eh bien la station va fêter bruyamment ses 50 ans.


Ca se passe en cette même année où l'abandon de sa vocation culturelle est entérinée, en même temps qu'est promulguée la diversification vers le papier et l'institutionnalisation de l'auto-pub, de l'auto-brossage, de l'auto-pommadage.

Les auditeurs sont invités à congratuler l'actuel faussaire qui dirige la chaine, en le félicitant de ce que ses prédécesseurs ont fait jusqu'en 1999, et que depuis tous y compris lui se sont employés à pervertir.

http://espacepublic.radiofrance.fr/temoignage-france-culture-et-vous-racontez-nous-racontez-vous


Irons-nous leur dire qu'ils ont saboté une radio ?

17
Répondre en citant  
Alerte foutage de gueule - le Sam 9 Mar 2013 - 21:30

@Nessie a écrit:(...) l'institutionnalisation de l'auto-pub, de l'auto-brossage, de l'auto-pommadage.
Oui, quotidiennement. Au lieu de faire son travail, on se congratule. Il y a quelque chose d'indécent à faire son propre éloge (cf directeur de la station) repris en choeur par une nuée de flatteurs.

Les auditeurs sont invités à congratuler l'actuel faussaire qui dirige la chaine, en le félicitant de ce que ses prédécesseurs ont fait jusqu'en 1999, et que depuis tous y compris lui se sont employés à pervertir.

http://espacepublic.radiofrance.fr/temoignage-france-culture-et-vous-racontez-nous-racontez-vous

Irons-nous leur dire qu'ils ont saboté une radio ?
Oui, avec finesse. Jeu de la semaine prochaine : trouver les pseudos des contributeurs de Regards sur FC écrivant leurs souvenirs de France Culture. On s'y colle.

À noter la formule "Racontez-nous, racontez-vous !", une forme de néo-français s'insérant bien dans la ligne stylistique boiteuse de la station. Et puis "se raconter" est une création qui s'accorde avec le narcissisme de ceux qui imprègnent la station de leur esprit passé par toutes sortes de confessions privées, dans un cadre thérapeutique ou non.

Cet appel à témoignages rappelle ce que le journal Le Monde pratiquait abondamment il y a peu (on dirait que ça s'est un peu calmé sur ce front) en demandant à ses lecteurs d'écrire leurs expériences personnelles pour ensuite les relater de manière organisée et ainsi avoir de la matière à publier sans trop se fouler.

Bientôt plus d'auto-congratulation à FC, mais quelques témoignages bien élogieux, honnêtes ou pas (les commentaires télécommandés par la station ne manqueront pas, soyons-en sûr) mis en relief et instrumentalisés par la direction de FC pour justifier sa ligne actuelle.

18
Répondre en citant  
Re: France Culture avant et maintenant - le Sam 9 Mar 2013 - 21:48

@Philaunet a écrit:Jeu de la semaine prochaine : trouver les pseudos des contributeurs de Regards sur FC écrivant leurs souvenirs de France Culture. On s'y colle.

Un conseil :

Ne jamais poster un message critique sur le site de FC sans l'avoir archivé chez soi au préalable. Quelque chose me dit que les validations ne seront pas immédiates, et que certains messages ne seront jamais validés.

Donc : soit faire un copié-collé avant de poster. Soit : pour ne pas me laisser aller à envoyer trop tôt dans le feu de l'action, je rédige hors du site et après seulement j'y transporte mon message. Et je dois bien reconnaitre que ça vaut pour moi car parfois tout à ma joie d'avoir trouvé une belle vacherie ou d'avoir mis le doigt sur un beau furoncle radiophonique j'oublie d'archiver et pfuitt c'est perdu (car à l'autre bout ils ont le coup de fusil facile, comme on sait, et à la brosse de chiendent ils préfèrent la brosse à reluire et la crème garantie 100% vanité contemporaine).


19
Répondre en citant  
Re: France Culture avant et maintenant - le Sam 9 Mar 2013 - 21:57

Mon petit conseil (parce que le mien est passé) : commencer dans le ton du souvenir nostalgique de tendre-émotion-complice un peu cucu (cf ahem), et terminer avec l'inquiétude (gentille) d'une station qui pense que le mot "culture", ce n'est plus que du micro-trottoir d'artiste, de l'agrégation d'information et des enthousiasmes popculturels (c'est ce que nous promet par exemple ce WE spécial Japon : n'apprenons rien, surtout...)

20
Répondre en citant  
I N A D M I S S I B L E ET I M P A R D O N N A B L E !!!!!!!!! - le Dim 10 Mar 2013 - 15:24

Le lien du Post 16 vous embarque sur une page digne du courrier du coeur d'un journal de province à 0,90 E , passe encore pour les témoignages tartignoles mais qu'une radio de culture en soit à l'initiative est un acte indigne qui devrait être soumis au Regards du médiateur...
Nous faire croire que FC c'est nous est aussi ridicule que de nous faire croire qu'on va avoir une relation de franche complicité avec son banquier. Chacun à sa place , FC ce n'est pas moi mais vous Monsieur le Directeur par les pouvoirs qui vous sont conférés. La démagogie n'est pas de mise avec la culture, Nessie a utilisé le mot "pervertir", comme c'est juste.

21
Répondre en citant  
Re: France Culture avant et maintenant - le Lun 1 Juil 2013 - 21:45

http://www.youtube.com/watch?v=L_KcOA3v5oU

Je suis tombée presque par hasard sur ceci. Que dire ? Encore une émission disparue, encore une productrice virée ... Et au profit de qui, de quoi ? De bavardage autour de ce vide pompeusement nommé "décryptage".

France Culture avant et maintenant     Page 2 sur 9

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum