Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Le paradigme idéologique de France Culture    Page 10 sur 12

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Le paradigme idéologique de France Culture - le Jeu 28 Avr 2011, 14:25

Rappel du premier message :

Ce qui pourrit le travail de cette station, c’est la façon dont le message idéologique et moral s’y trouve instillé, distillé, saupoudré, présent, archi présent, à toute heure du programme, à chaque page du site. Les grandes lignes sont celles d’une morale à la fois simpliste, héritée de la morale catholique peut-être, mais poussée à un excès et dérivant en discours bifide : militant et moralisateur.

Il n’y a pas même besoin d’être en désaccord ni avec cette idéologie, ni avec cette morale, pour trouver pesant ce qu’en fait la station : un terrorisme de correction -paradoxal car parfaitement hypocrite par ailleurs- et un martelage pesamment infligé à l’auditeur. Ca fait 15 ans que France Culture prend ses auditeurs pour des mômes. Ca fait 15 ans que le préchi-précha nous y attend à chaque détour, à chaque recoin d’émission. Ca fait 15 ans que les journaux de FC sont moins occupés à nous informer des événements qu’à nous dire comment nous devons en juger : à l'aune de l'égalitarisme (sacro-sainte lutte des classes), du tiers-mondisme, du féminisme, de l'écologisme (douchez-vous à l'eau froide et chiez dans de la sciure c'est pour sauver la planète), de l'anti-colonialisme avec promotion de la repentance, enfin et surtout à l'aune de l'anti-économie. Le tout est copieusement servi par cette humilité aussi hypocrite qu'obligatoire, connue sous le nom de haine de soi.

Ce pétrissage de moraline est infect, indigeste, et la soupe en est détestable.

Ce fil en donnera des exemples (on en trouve plusieurs chaque jour). S’il y a des bonnes volontés ou si l’agacement dépasse le supportable, il s’ensuivra peut-être une réflexion ou une analyse de cet insupportable terrorisme moral.
* * *

91
Répondre en citant  
Re: Le paradigme idéologique de France Culture - le Jeu 17 Mar 2016, 10:52

Ah, mais si c'est de la finesse que vous cherchez, Alain, essayez donc Ted Cruz.

C'est tout le problème à FC : ils sont viscéralement pro-américains, mais ils ne comprennent rien aux Américains, ni à la politique aux États-Unis. Ils ont un tas de potes Américains, et tous sans exception détestent Trump. Ipso facto, pour eux il est impossible que Trump gagne. Seulement voilà : leurs potes ne sont pas plus représentatifs de la population américaine en générale qu'eux-mêmes ne le sont de la population française. Ces gens qui parlent sans cesse des dangers du « repli sur soi » semblent curieusement incapables de concevoir que tout le monde ne leur ressemble pas, et même pas du tout.

La politique aux États-Unis est d'une violence et d'une grossièreté que l'on ignore à FC. Donc, on rapporte une énormité de Trump, et on s'imagine que cela représente quelque chose d'exceptionnel. Mais on n'entendra jamais sur FC « We came, we saw, he died » . De même, on voit dans les médias français Trump faire le clown, mais sans la pub que vous citez, on n'aurait jamais vu les clowneries de Clinton.

Tout ça est grave, parce que le phénomène Trump est d'une importance majeure. Il mériterait d'être analysé longuement et sérieusement, ce serait le rôle d'une véritable radio culturelle. Au lieu de ça, on a droit à un rejet réflexe et aux moqueries empruntés aux médias US.

Juste pour la rigolade, un exemple (authentique) de ce que la politique aux États-Unis peut produire comme pub : Demon Sheep. (Si vous avez 3m21 de libre,la version complète vaut le détour.)

92
Répondre en citant  
Re: Le paradigme idéologique de France Culture - le Jeu 17 Mar 2016, 11:08

Rowan(http://www.regardfc.com/t370p75-le-paradigme-ideologique-de-france-culture#25171) a écrit:
C'est tout le problème à FC : ils sont viscéralement pro-américains,
Juste pour la rigolade, un exemple (authentique) de ce que la politique aux États-Unis peut )
Cher Rowan, je suis d'accord sur 99% d votre message, sauf sur cette phrase sur le pro-américanisme de FC. Je ne le vois nulle part, bien au contraire : politiciens pourris, mollesse d'Obama, assassinat de jeunes noirs, racisme, grandes entreprises dominatrices etc. alimentent moult chroniques et correspondances. Ils sont anti-américains, comme toute la gauche de la gauche, ce qui n'empêche pas une certaine fascination pour le plus puissant pays du monde. Les jugeriez-vous pro-américains parce que dans votre esprit ils sont anti- Poutine?

93
Répondre en citant  
Re: Le paradigme idéologique de France Culture - le Jeu 17 Mar 2016, 14:25

munstead(http://www.regardfc.com/t370p75-le-paradigme-ideologique-de-france-culture#25172) a écrit:Les jugeriez-vous pro-américains parce que dans votre esprit ils sont anti- Poutine?

Si je peux me permettre, vous inversez les causes et les conséquences. Ils sont anti-Poutine parce qu'ils sont pro-américains. Si Poutine ne résistait pas aux projets américains pour l'avenir de son pays, il serait presque aussi fêté à FC que Gorbatchev l'a été en son temps.

Ce que je veux dire par le terme « pro-américain » est que le regard porté sur les États-Unis à FC est à priori favorable, bien au-delà d'une simple neutralité bienveillante. Je ne vois pas d'exceptions à cette règle. Kronlund, peut-être ? mais je n'ai souvenir d'aucun cas concret. Après, bien sûr, il y a forcément des déceptions. Obama en a déçu beaucoup, clairement.

Chacun semble avoir son « Amérique à soi ». On prend ce que l'on aime, et on occulte le reste. Pour Brice Couturier, c'est le libéralisme économique, l'esprit entrepreneurial, l'école de Chicago. Pour d'autres, c'est Woody Allen, Obama et Philip Roth. Pour d'autres encore, Bernie Sanders, Michael Moore et Noam Chomsky. Mais dans tous les cas, leur rapport mental avec ce pays - étranger - est unique. De tous les pays du monde entier, seuls les États-Unis d'Amérique inspirent ce type de vision rêvée.

Depuis que je vis en France, j'ai beaucoup entendu parler d'anti-américanisme. Dans certains milieux, ça existe sans doute. Mais, ce que je constate, dans ma vie personnelle, dans la politique et dans les médias, c'est la prévalence écrasante en France du pro-américanisme ( l'actuel Président de la République lui-même n'est-il pas un ancien « Young Leader » de la French-American Foundation ?) France Culture ne fait pas exception.

94
Répondre en citant  
Re: Le paradigme idéologique de France Culture - le Jeu 17 Mar 2016, 15:06

[quote="Rowan(http://www.regardfc.com/t370p75-le-paradigme-ideologique-de-france-culture#25174)"]
munstead(http://www.regardfc.com/t370p75-le-paradigme-ideologique-de-france-culture#25172) a écrit:Les jugeriez-vous pro-américains parce que dans votre esprit ils sont anti- Poutine?

Je ne souscris pas à votre analyse sur FC. Pour un Couturier, que je ne savais pas à ce point laudateur de l'école de Chicago, un chroniqueur de temps en temps sur un point précis, je ne note pas de pro-américanisme délirant à l'antenne. En revanche, on parle en effet beaucoup des États-Unis. C'est le premier pays du monde, celui qui propose un modèle (qu'on l'aime ou pas) qui fascine une grande partie de la population, le pays de la musique pop, du cinéma qui fait des entrées, d'un style de vie décontracté, des intellectuels universitaires brillants, des chercheurs remarquables, des créateurs d'entreprises mondiales, des logiciels innovants, etc. Le monde entier, de Pnom Penh à Sydney, en passant par Abidjan ou Santiago est sensible à l'aura de la puissance américaine. Cela ne veut pas du tout dire être pro-américain. Ensuite, pour ce qui est de notre pays, nous sommes en effet alliés des USA qui nous ont puissamment aidés (quelles que soient leurs vraies raisons) à deux reprises au XXe siècle et faisons partie, avec eux, de l'OTAN.
Pour revenir à votre Russie poutinienne chérie, quel mode de vie nous propose-t-elle? Quel art? Quelle architecture? Quelle pensée dans les sciences cognitives, la sociologie? Quelle mode? Quelles voitures? Quelle liberté d'expression? (Le désordre est volontaire). Jadis la Russie , enfin l'URSS, proposait un modèle qui fascinait certains. Ce n'est plus le cas depuis quarante ans. C'est même le contraire.
Personnellement, le seul modèle qui m'enthousiasme encore et que je défend est celui de l'Europe que l'on ne cesse de critiquer, d'attaquer, de mépriser y compris sur FC. En même temps, c'est le bon modèle pour nous, que les autres peuples construisent eux-mêmes leur bonheur, une idée encore totalement neuve pour tant d'entre eux.


95
Répondre en citant  
Re: Le paradigme idéologique de France Culture - le Lun 21 Mar 2016, 20:46

Comme il m'est hélas impossible de retrouver les programmes des derniers jours sur le nouveau site de FC ("Grille des programmes" bloquée sur aujourd'hui, tout un programme...), je ne peux hélas sourcer ce que j'ai entendu en fin de semaine dernière. C'était je crois Alberganti en visite au Musée de l'Homme : "Musée de l'Homme ? Comme si les gender studies n'étaient pas passées par ici !".

96
Répondre en citant  
Re: Le paradigme idéologique de France Culture - le Mer 23 Mar 2016, 19:24

Désolé, c'était Sylvain Kahn en visite au Musée de l'Homme à Planète terre.

97
Répondre en citant  
Les djainedeur steudiz - le Mer 23 Mar 2016, 19:37

Anselme(http://www.regardfc.com/t370p75-le-paradigme-ideologique-de-france-culture#25243) a écrit: (...) au Musée de l'Homme : "Musée de l'Homme ? Comme si les gender studies n'étaient pas passées par ici !".
et
Anselme(http://www.regardfc.com/t370p75-le-paradigme-ideologique-de-france-culture#25270) a écrit: (...) c'était Sylvain Kahn en visite au Musée de l'Homme à Planète terre.
Vous nous avez fait courir pour trouver le passage... [son mp3="http://s3-eu-west-1.amazonaws.com/cruiser-production/static/culture/sons/2015/10/s44/RF_AFDED40D-ADB0-4586-936A-9A94DD0B4937_GENE.MP3" debut="45:47" fin="46:18"]

98
Répondre en citant  
Du commentaire sociologique identitaire - le Sam 02 Avr 2016, 10:34

À propos d'une des chroniques (toujours bonnes) d'Antoine Guillot Du répertoire au féminin, et ce que l'on en fait signalée comme parue le 28 mars, un certain Eric Dobler a écrit (paraît-il "il y a 17 jours", soit le 16 mars...) :

"Plus ça va, plus les questions culturelles sont abordées sous un angle purement identitaire. Cela nous vient des universités américaines, qui contaminent l'université française, et débarque dans notre champ culturel. On pourrait croire que France Culture se donnerait pour mission de résister à ces modes politiques et sociologiques, mais comme si souvent, on capitule et on célèbre ces engouements grégaires, en se donnant des airs de résistant intello. Le vrai courage, ce serait de proposer des sujets culturels de transmissions, pas du commentaire sociologique identitaire."

99
Répondre en citant  
Re: Le paradigme idéologique de France Culture - le Ven 15 Avr 2016, 00:06

Tout le monde le remarque, mais finit par se lasser de le rappeler, France Culture s'est donné une mission militante, ce qui dans les mots de la directrice de l'antenne, Sandrine Treiner, en août/septembre donnait "France Culture, une radio pour changer le monde".

À chaque jour sa propagande (ne pas s'attendre à un minimum de contradictoire dans la présentation des émissions). Donc, ce jeudi c’était à 6h40 c'est "#LaNuitDebout" ; à 11h "Démocraties Debout : ré-enchanter le politique"* ; à 13h30 "Nuit debout" (Pieds sur terre)  ; à 22h15  "Hors-champs dédié aux réfugiés calaisiens".

Et durant le reste du temps ? Il faudrait se partager l'écoute de chacune des émissions de la journée et y relever l'esprit militant à l’œuvre (chez Erner, Broué, Richeux, etc). Mais, on l'a dit ailleurs, les auditeurs exigeants écoutent des archives en podcasts, d'autres stations, musicales et étrangères, des audiolivres, des disques d'ambiance de nature ou la nature même, etc,  bref ne sont pas ou plus  exposés aux émissions militantes de France Culture (voir le post immédiatement au-dessus pour un commentaire d'auditeur chez le médiateur). C'est d'ailleurs en grande partie pour cela que les commentaires sur ce sujet (et sur les autres) se font rares en ce forum : le rouleau compresseur politique de la chaîne conduit légitimement l'auditeur raisonnable à se détourner la station dite culturelle pour aller s'enrichir aux nombreuses sources disponibles, dont des chaînes de télévision. France Culture peut "dérouler" sa vision du monde et son projet socio-politique, il n'y a presque plus personne en face, et surtout pas les médias dits culturels, tous liés par des partenariats, de Télérama au Monde en passant par Médiapart. Qui a lu ces dernières années une seule critique ou une seule analyse sérieuse concernant France Culture, mis à part ce qui a concerné le départ d'Alain Veinstein ?

Ceci est donc un appel : #AuditeursDebout ! Occupy Radio France !

* Le descriptif de Culturesmondes  du jour "vaut le déplacement Nuit Debout, Occupy Wall Street, Indignés

100
Répondre en citant  
Les Nouveaux chemins de la connaissance Géraldine Mosna-Savoye - le Mer 27 Avr 2016, 13:45

Présentation de l'émission :

« Tic, tac, tic, tac, combien de tics font un tac? Comment une différence devient-elle perceptible dans un événement qui se répète ? Deleuze extraie (sic) de cet exemple toute une philosophie de l'événement. Anne Sauvagnargues* nous guide, ce matin, dans les méandres de Différence et Répétition. »

Tic, tac, toc, toc. Vous voyez mon « moi larvaire » en train de se constituer, là ? Non ? Écoutez donc [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10467-27.04.2016-ITEMA_20971305-1.mp3" debut="08:00" fin="11:33"]

« (...) passer pour nous d'une compréhension monotone, éternitaire, où ce que nous privilégions c'est l'unique, l'identité, le dieu masculin, l'homme blanc, le sujet personnifié, l'âme catholique, suspendu sur sa petite chaîne en argent au col d'individus qui ont été subjectivés, mis en forme dans des sociétés... »

Hou, c'est pas beau ! C'est visqueux ! [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10467-27.04.2016-ITEMA_20971305-1.mp3" debut="27:35" fin="28:18"]

« (...) traumatisme occidental de penser l'identité toujours à la pointe de maturité d'un adulte achevé, masculin et disposant des atouts sociaux donc plutôt riche. Vous voyez, c'est pas une femme lesbienne, africaine, cul de jatte, non. »

* Anne Sauvagnargues, professeure de philosophie à l’université Paris Ouest-Nanterre-La Défense

101
Répondre en citant  
Re: Le paradigme idéologique de France Culture - le Mer 27 Avr 2016, 18:17

J'ai passé quelques trimestres à Nanterre, mais n'y avais jamais entendu autant d'ennuyeuses  conneries de cuistres et Dieu sait si…  Il est sûr que lorsqu'on a consacré sa vie à gloser sur Deleuze, il arrive un moment où cela devient difficile de trouver quelque chose de nouveau à se mettre sous la dent. Alors on fait des bruits avec sa bouche…

Le paradigme idéologique de France Culture     Page 10 sur 12

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum