Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Grille de rentrée - Septembre 2011    Page 9 sur 11

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Grille de rentrée - Septembre 2011 - le Ven 24 Juin 2011, 17:36

Rappel du premier message :

Bouleversement à prévoir : tiré de Télérama Radio, voici l'article de Véronique Brocard, qui se conclut sur le rendez-vous du 28 juin. Tous vos commentaires seront les bienvenus.

= = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =
Arrêts d'émissions, nouvelles attributions d'horaires, départs d'animateurs et producteurs,
arrivées d'autres : les grandes manœuvres sont en cours à France Culture pour construire
la grille de la rentrée de septembre prochain. Olivier Poivre d'Arvor, nouveau directeur
de la chaîne (il est arrivé le 6 septembre 2010) se livre pour la première fois à cet exercice
forcément périlleux qui consiste à slalomer entre envie de renouvellement, respect
des auditeurs et identité de la station.

L'architecture de France Culture risque toutefois de changer avec, entre autres, le départ
de Raphaël Enthoven qui quitte la station à sa demande, pour se remettre à l'écriture,
laissant ainsi vacante son heure quotidienne des Nouveaux chemins de la connaissance,
du lundi au vendredi à 10h. Francesca Isidori n'animera plus ses Affinités électives,
le samedi à 22h10. Jacques Munier, animateur de la quotidienne A plus d'un titre signera
désormais une chronique, le matin à 6h45. Mais alors, quid de l'émission ? Le chroniqueur
Alain-Gérard Slama ne sera plus à l'antenne qu'une fois par semaine seulement. Il intervient
actuellement tous les jours. Marc Kravetz (L'histoire du jour, chaque matin) quitte lui aussi
France Culture. D'autres changements sont en cours qui ne sont pas encore calés (notamment
dans la tranche du soir). Ils diffusent un parfum d'inquiétude dans une maison qui ne gagnerait
pas à être trop secouée. Olivier Poivre d'Arvor se refuse pour l'instant à tout commentaire.
« Il est trop tôt pour en parler, assure t-il. Je présenterai d'abord la grille d'été, mardi 28 juin ».

= = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =

Je trouve cet article bien pessimiste et bien ignorant du passé. "Pour la première fois" dit Véronique Brocard. C'est avoir la mémoire bien courte. Poivre Jeune peut bien démolir tout ce qu'il veut, il n'en flinguera jamais autant que Laure Adler entre 1999 et 2002 : depuis 10 ans il ne restait plus grand chose à dégommer. Ce qui survit des belles années de la chaine, son 10% culturel sera-t-il encore réduit ?
* * *

81
Répondre en citant  
Re: Grille de rentrée - Septembre 2011 - le Sam 03 Sep 2011, 12:57

Et pourtant, il y a certaines pépites qui font que cette station n'est pas France Inter.

Par exemple le Polaroid, les Papous, Mauvais Genre et Continent Sciences (inventaire à la Prévert non-exhaustif).

Vous oubliez une grande partie de ce qui relève de Philippe Petit, de Raphaël Enthoveen et d'Alain Finkielkraut. Surtout Philippe Petit.

82
Répondre en citant  
Re: Grille de rentrée - Septembre 2011 - le Sam 03 Sep 2011, 18:40

Comme tout le monde, je découvre cette grille de rentrée et la vidéo de présentation de celle-ci. Et me vient à l'esprit cette formule : "Tout ça, pour ça !"

Tout ça : l'agitation médiatique, OPA promettant qu'on allait entendre ce qu'on allait entendre, etc. ; nombre de producteurs limogés, Francesca Isidori, Kravetz, Elisabeth Couturier, Olivier Germain-Thomas ...

Et comme résultat, des émissions de plus en plus passe-partout, semblables à ce qui se fait ailleurs lorsqu'on donne dans "le culturel".

Rémi, vous mentionniez le répondeur de "La dispute" de Laporte. Fausse nouveauté, fausse idée : il s'agit d'un "dispositif" (pour reprendre les tics de certains à France Q) piqué à "Là-bas si j'y suis" de Daniel Mermet sur Inter. Ceci dit, je ne doute pas que ça va avoir du succès auprès de tous ceux qui rêvent de leur minute de gloire. Ceci dit, c'est quand même moins cool que la télé pour flatter les egos et les gogos.
Dans ce genre de "dispositif", le plus intéressant doit être le moment du choix. Hélas, on n'est pas dans la coulisse.

En écoutant l'allocution de rentrée de Poivre, je me marre doucement. Il parle de "radio durable" dont le paradoxe est qu'elle a peu d'auditeurs mais un nombre important de podcasts.

Simplement, au hit parade du podcast, on a les NCC, la Fabrique de l'histoire, Sur les docks. Soit la parfaite antithèse du talk show culturel collé à l'actualité que nous propose Poivre d'Arvor.
Etonnant, non ?
Bref, "on" voudrait étouffer l'identité de France Culture, "on" ne ferait pas autrement.
Ceci dit, Anonyme a raison : puisque podcast il y a, il faut en profiter et se régaler de tout ce qui demeure de l'ordre de l'exception sur France Culture.

83
Répondre en citant  
Re: Grille de rentrée - Septembre 2011 - le Sam 03 Sep 2011, 19:01

Bonjour,

Pour celles de ces émissions qui vous paraissent tenir de cette exception, n'hésitez pas à les signaler en fil proposition d'écoute. Ça nous permettra de les mettre en avant, et à la longue, de se faire une idée du contour des goûts du forum.

Je pense qu'un journal des propositions sélectionnées en dira long sur ce qui se distingue vraiment à nos oreilles.

84
Répondre en citant  
Re: Grille de rentrée - Septembre 2011 - le Dim 04 Sep 2011, 11:29

A mes yeux France Culture confirme, en cette rentrée, un mouvement amorcé il y a maintenant plusieurs années, qui revient à saupoudrer la discussion d'une once de culture. Cela devient caricatural dans les nouvelles émissions dites "magazine", qui multiplient les opinions (pas ou peu développées par manque de temps) dans le cadre d'un échange certes parfois plaisant mais toujours assez pauvre me semble-t-il. Je fais exception de l'émission de Marie Richeux, qui semble avoir réussi, par son intelligence, à faire un pas de côté.

Cette chaîne était, dans mon souvenir (je ne suis pas nostalgique pour autant), l'une des dernières à offrir de longs moments d'entretien. Le tête à tête ou le débat supposent, pour être pertinents, d'avoir le temps de la discussion. Or mon impression est que le temps est en train d'être considérablement réduit sur France Culture. Beaucoup de choses vont (beaucoup) trop vite. Cf. la disparition des Affinités Electives, un modèle de radio.

Les émissions de Bourmeau et Garapon sont désormais bien trop brèves pour les sujets abordés (même si les excellents animateurs font ce qu'ils peuvent). Cela devient problématique dans une année de campagne présidentielle, où il faudrait se donner le temps d'un vrai travail éditorial, afin d'analyser et déconstruire les discours que les autres media répètent sans approfondir (les meilleures émissions entourant la campagne 2007 étaient, à mon avis, la série de "la suite dans les idées" sur les grands thèmes de la campagne). Au lieu de cela, Radio France choisit le coup médiatique avec une émission "grand-messe", au mépris de la singularité de chaque chaîne.

Résultat, nous avons donc nombre de paroles de comptoir qui ne sont pas approfondies, de redites, d'opinions conventionnelles à en pleurer (voir "La rumeur du monde" de ce samedi par exemple).

Cette réduction du temps produit aussi des catastrophes radiophoniques: Les Matins, qui ont été détruits peu à peu, le temps de l'entretien avec l'invité s'amenuisant d'année en année (il faut ajouter que Marc Voinchet est un homme de radio exaspérant à tous égards: élocution, pertinence sur le fond, précision...).

Certes, il existe des émissions de France Culture qui sortent du lot et qui resteront des pépites comme le disait un message précédent. Mais pour appuyer ces remarques, je vous propose d'aller jeter une oreille sur le "Plan B pour Bonnaud", diffusé depuis l'année dernière sur le Mouv (deux fois une heure l'année dernière, malheureusement plus qu'une heure cette année...). On constate qu'une chaîne peut diffuser (chaque jour de la semaine!) une heure (58 minutes) d'entretien calme et approfondi (et parfois bien plus qu'à France Culture! si, si!) à propos de l'art, le cinéma, la musique, la littérature, la politique, la sociologie, ... bref, la culture. C'est un comble que la meilleure émission culturelle soit une émission que France Culture n'a pas eu le courage de programmer.

85
Répondre en citant  
Re: Grille de rentrée - Septembre 2011 - le Dim 04 Sep 2011, 15:10

Il y a, de plus, une chose qui me laisse sceptique dans cette accumulation d'émissions qui sont des variations sur l'actualité culturelle. C'est leur pertinence, voire leur honnêteté.
Je reviens à France Culture de façon précise. Voici trois ans à peu près, Eric Reinhardt publiait "Cendrillon", un roman assez amusant où se croisent les destins de divers personnages et où affleurent des éléments autobiographiques.

S'y trouve l'anecdote suivante : un beau jour, Eric Reinhardt apprend qu'on va parler d'un de ses livres à l'une des tables rondes de France Culture. Tout heureux, il s'installe devant son poste et écoute. Soudain, le drame ! Une critique prend la parole et éreinte son bouquin.
Contrarié, mécontent et déçu, Reinhardt téléphone au type en charge de cette table ronde critique pour lui demander ce qui s'est passé. Celui-ci lui répond qu'il l'ignore, que la critique a dérapé, que ce n'était pas prévu au programme.

Bien, dès lors il est pour le moins difficile de percevoir ces "exercices critiques" comme franchement libres et indépendants si, effectivement, en amont, il est prévu de dire et/ou de ne pas dire certaines choses.

86
Répondre en citant  
Re: Grille de rentrée - Septembre 2011 - le Dim 04 Sep 2011, 19:11

Pour l'instant, c'est l'émission de Dantzig que je trouve la plus prometteuse ou, pour être plus juste, la moins décevante, même si la facilité du thème de l'émission d'ouverture (le secret de la prestidigitation, pfff...) m'a paru le signe d'une certaine paresse intellectuelle. Peut-être le côté un peu "lisse" de l'invité y était pour quelque chose. Le bénéfice du doute perdure. L'idée du "Carnet d'Or" était séduisante, mais je crains que, comme cela a été le cas, elle se révèle un exercice assez convenu où l'admiration mutuelle plus ou moins forcée le dispute avec la fréquentation en série des ponts aux ânes, sans véritable surgissement d'un instant de création. Laporte décevant (mais c'est presque un pléonasme) avec "la Dispute", de la vacuité du producteur et des ses invités qu'on entend recouvrir par une couche supplémentaire de vacuité fournie complaisamment par l'auditeur. Qu'on rapatrie vers Culture le Masque et la Plume et qu'on arrête de prétendre faire plus profond, plus exigeant que sur Inter. Tout le monde s'en portera mieux.

A part çà, ce matin, écoute du culte au Désert. Une phrase du prédicateur sur l'accélération du temps et sur l'assèchement consécutif de la pensée et du discours m'a troublé, parce qu'elle m'a semblé assez en accord avec cette rentrée de France Culture : sauf dans quelques espaces, hélas de plus en plus rares, la pensée n'a plus le temps pour s'étendre, se poser, et finalement s'imposer à l'auditeur. La dictature de l'actualité et du style rapide, percussif, saccadé imposée par la majorité des producteurs à leurs invités appauvrit de plus en plus la radio...

Deux contrariétés pour finir : pénible "Répliques" de ce samedi matin, la faute un peu à Finkielkraut qui sort de moins en moins de son pré carré de thèses et d'obsessions, mais surtout à ses deux invités. Je n'ai pas pu déterminer qui était le plus agaçant de Ferrand, incapable de répondre sans gauchir (sic...) le sens des questions et évitant systématiquement la confrontation, ou Jean-François Kahn dans son insupportable et attendu numéro d'imprécateur "centriste-révolutionnaire". Quant à "On ne parle pas la bouche peline", peste soit de ce fond sonore envahissant et ridicule qui enlaidit l'émission par son omniprésence aussi sûrement qu'un papier peint orange-maronasse des années 1970 transforme la pièce la plus avenante en antichambre de l'enfer esthétique.

87
Répondre en citant  
ce que j'aimais - le Lun 05 Sep 2011, 00:10

ce qui avait le temps... pas les magazines /ascenseurs ( achetez moi, quoi), les impossibles cours du Collège de France à 5h, cultures de soi/autres  et même sur les docs pour la surprise du choix des thèmes, les Papous en semaine...

On devra donc supporter encore les baratins science potisant, baragoins des matins blêmes, les discussions véhémentes sur des spectacles qu'on ne verra pas...

La voix de M Bouquet lisant Cervantes  appartient à la Nuit, la beauté au Passé, France Culture à qui?

88
Répondre en citant  
Re: Grille de rentrée - Septembre 2011 - le Sam 10 Sep 2011, 23:52

je viens de voir que l’émission d' Olivier Germain-Thomas "Fort Intérieur " n'est pas reconduite.

J'aimerais ici remercier ce formidable producteur que je suivais depuis de nombreuses années..

Connait t'on les raisons de l’arrêt de cette émission.



89
Répondre en citant  
Quelque chose de perdu ? - le Jeu 15 Sep 2011, 18:52

Tous les départs sont les bienvenus.

Les arrivées ?

A voir ! car, si on sait ce qu'on perd, on sait rarement ce qu'on gagne. Mais avec FC, ces dernières années, on n'a plus grand-chose à perdre.

Aussi...

90
Répondre en citant  
Merci la rentrée : nouvel effondrement de la qualité sur FC - le Sam 17 Sep 2011, 12:23

Tout en espérant n''agresser personne en écrivant ce qui suit, là je suis vraiment en train de tomber de ma chaise : première écoute de la nouvelle émission de cuisine, d'ailleurs sans trop savoir si c'était le même producteur pour la série d'été qui ne m'a pas incité à tenir le coup plus longtemps qu'un demi-numéro. Alors en ce moment on entend quoi ?

Réponse :
- des illustrations musicales qui sont d'une bétise affligeante : l'hymne de la légion pour illustrer un sujet sur le boudin. Pitié ... !
- il y a 10 ' dans une petite séquence historique sur la sauce béarnaise, le ton de la jeune intervenante m'a fait croire à une rediff pirate du rENdEZ-vOUS (bingo ! j'apprends que c'était Eva Bester, je jure que je le savais pas)
- le baratin du cuistot invité en ce moment même est presque aussi inane que celui d'Hervé Thys "c'est magique" ou "c'est top", et autres "il y a des supers-idées" et il chante une chanson du groupe Téléphone et il explique pourquoi ça l'a marqué. On est fous de joie et éclairés de bonheur d'entrer dans les goûts et les idées à 3 ronds de ce type. Et comme de juste, cet afflux de banalités ("si on se réveille heureux c'est qu'on a bien choisi son métier") est largement saturé en "moi-je"

Alors il y a 4 ans on nous a privé de Bouche à oreille, pour nous mettre maintenant une telle merde dans les oreilles ? Je parie que ça ne coute pas moins cher à fabriquer, et pour le goût radio, pardon mais c'est vraiment atroce.
JE COUPE !!!

91
Répondre en citant  
Re: Grille de rentrée - Septembre 2011 - le Sam 17 Sep 2011, 14:27

Ah !

Mon cher Nessie, venez que je vous embrasse !

Autant l'émission de Kruger était agréable pendant l'été, autant je trouve qu'elle révèle maintenant son inconsistance et sa vacuité satisfaite. Le plus crispant, et de loin, c'est cette musique de fond aussi niaise qu'omniprésente, et qui ne fait que souligner, que dédoubler le propos de l'invité ou du commentateur. En fait, le meilleur, c'est le générique extrait du "Grand Restaurant".

Grille de rentrée - Septembre 2011     Page 9 sur 11

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum