Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Grille d'été 2011    Page 1 sur 4

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Grille d'été 2011 - le Mar 28 Juin 2011, 19:09

En attendant la grille d\'hiver, patientons en regardant celle d\'été. Comment y accéder ? Sur le site, choisir le bouton programme et allons vers le futur. Qu\'apprend-on en lisant l\'avenir du 2 juillet ? Que les matins sont confiés à Martin Quenehen entre autre mais aussi d\'autres choses que je laisse au taulier le soin de commenter...(un)An\'O\'Nyme(un)Dm`

2
Répondre en citant  
Re: Grille d'été 2011 - le Mer 29 Juin 2011, 17:00

Voici le programme :

http://www.franceculture.com/blog-au-fil-des-ondes-2011-06-29-l-ete-2011-sur-france-culture-a-l-ecoute-du-monde.html

"L’été à France Culture, ce sont cinq semaines d’un vaste voyage radiophonique à travers le monde, les savoirs, les arts, les émotions. Ou comment se laisser embarquer avec bonheur pour un tour de la planète en trente cinq jours pas comme les autres. Cinq semaines de cinq jours d’abord, à travers cinq continents. La grande Afrique, la grande Europe, les Amériques, celle du Nord comme celle du Sud et des Caraïbes, et l’Asie/Pacifique. Des mondes étonnants à comprendre, écouter, rêver. Cinq week-ends enfin pour apprendre avec plaisir et pour explorer en bonne compagnie les cinq sens. Sentir, entendre, goûter, voir, toucher ! Autant de petits miracles créés par celles et ceux qui inventent à chaque instant votre radio préférée. Matins, jours et nuits d’été pour explorer toutes les cultures avec des créateurs, des savants et des penseurs, des gourmets et des poètes, des musiciens, des charmeurs de mots et des magiciens du sens. L’été de tous les bonheurs et de toutes les découvertes, cet été,ce sera sur France Culture.

Olivier Poivre d’Arvor Directeur de France Culture





A chaque semaine, son continent…du lundi au vendredi de 7h à 18h
L’été, chacun a plus de temps… chacun s’évade, voyage, rêve… Alors l’été, c’est aussi sur France Culture ! Cette année, embarquement dès le lundi 25 juillet 7h du matin, et chaque jour de la semaine jusqu’à 18h, pour une découverte radiophonique des cinq continents, l’Afrique/Moyen-Orient, l’Europe, l’Amérique du Sud/Caraïbe, l’Amérique du Nord et l’Asie/Pacifique, et , le week-end , des cinq sens, le toucher, le goût, l’ouïe, la vue et l’odorat…
Atterrissage retour le dimanche 28 août !







Du 25 juillet au 29 juillet

une semaine en… AFRIQUE-MOYEN-ORIENT

Du 1er au 5 août

une semaine en… EUROPE

Du 8 au 12 août

une semaine en… AMÉRIQUE DU SUD-CARAÏBE

Du 15 au 19 août

une semaine en… AMÉRIQUE DU NORD

Du 22 au 26 août

une semaine en… ASIE-PACIFIQUE





Une journée continentale en semaine



7h-9h LES MATINS D’ETE
Martin Quenehen
La matinale de l’été, pour bien commencer le voyage… actualité et information avec les journaux de la rédaction et les invités de Martin Quenehen, teintée par les Continents avec deux chroniques :

7h53 Les objets Sofia Aouine/Nathalie Battus

Chaque matin, la découverte d’un objet du continent pour commencer le voyage…

8h54 Le temps des femmes Sylvie Andreu/Marie-Laure Ciboulet

Des propos bien sentis sur le parcours et le statut de femmes de caractère et de convictions au travers des 5 continents.



9h-12h
Grande Traversée
15 heures d’archives, de débats et de documentaire pour un grand voyage, une grande immersion, une longue randonnée dans l’univers d’un pays, d’un thème, d’un personnage d’hier ou aujourd’hui … Avec :

9h-10h : Archives

10h-11h : Débats

11h-12h : Documentaires

Du 25 juillet au 29 juillet > Algérie 1961, à la croisée des chemins par Aurélie Luneau et réalisé par Yvon Croizier

Du 1er au 5 août > Marlène Dietrich, la muse rebelle par Florence Colombani et réalisé par Céline Ters

Du 8 au 12 août > Fidel Castro, portrait vivant par Xavier d’Arthuys et réalisé par Christine Diger

Du 15 au 19 août > Hemingway, à la vie, à la mort par Olivier Barrot et réalisé par Guillaume Baldy

Du 22 au 26 août > Afghanistan, une route de par Atiq Rahimi et réalisé par Manoushak Fashahi



12h-12h30
On ne parle pas la bouche pleine
Alain Kruger, réalisé par Marie-Ange Garrandeau

Un voyage sur le continent asiatique et dans le Pacifique en 5 étapes gourmandes.



12h45-14h30
Déjeuner sur l’herbe
Nicolas Martin

Chaque jour, des artistes, des acteurs et des observateurs du monde culturel, en direct … Et jeudi et vendredi de cette semaine, Déjeuner sur l'herbe est en direct, du jardin du Musée Rodin à Paris pour finir par poser ses valises et reprendre doucement le chemin de la rentrée. Et en exclusivité, la rentrée littéraire s'effeuillera, jour après jour, livre après livre... chaque midi, un auteur lira un extrait de son œuvre à paraître. Avec :



Séries télé, chroniques sur canapé Benoît Lagane et Eric Vérat/ Lionel Quantin

Une chronique quotidienne feuilletonnante en 25 épisodes de 10 minutes sur les séries du monde entier.

Envie de villes Sylvie Andreu / Virginie Mourthé

Portraits de villes emblématiques du continent. Un tour du monde urbain.

Les bonnes feuilles Isabelle Yhuel

En exclusivité, des extraits de livres de la rentrée littéraire lus par leurs auteurs.

Le live du RenDez-Vous Matthieu Conquet / Thomas Beau

Des lives quotidien.



14h30-15h
Les pieds sur terre
Sonia Kronlund

Rediffusion de reportages consacrés au continent de la semaine.



15h-16h
Les archives du continent
Philippe Garbit, réalisée par Véronique Vila

Des sons, des images, des odeurs, des langues, des accents, la chaleur ou le froid, le mystérieux ou le familier pour un double voyage, dans l’espace et dans le temps… des documentaires de tous les temps qui font voyager en noir et blanc, en sépia, en couleurs passées mais toujours vives et brillantes…



16h-16h50
Un été de lectures
Blandine Masson

Chaque jour de la semaine, une lecture d’un ouvrage d’un auteur du continent.



16h50-17h
Sur un tapis volant
Camille Renard/ Nathalie Battus

Chaque jour de la semaine, un artiste raconte un personnage de fiction qui l'accompagne dans sa vie, dans son travail pour un voyage en tapis volant dans l'imaginaire des cultures des cinq continents.



17h-18
Continent Musiques
Sapho/ Anne-Pascale Desvignes

De la musique arabo-andalouse avec Sapho, en passant par le Fado avec Eugène Green, l’Amérique du Sud et la Caraïbe avec Elodie Maillot, un crochet par l’Amérique du Nord avec Bahia Allouache et les musiques noires pour terminer du côté de l’Asie avec Cédric David, Continent musiques dessine un tour du monde en notes et accords multiples tout l’été.



18h15-19h
Zoom (titre provisoire)
Julie Gacon / Anne Laure Chanel
Le monde ne dort jamais. Avec plusieurs invités très différents -chercheurs, historiens, artistes...- nous ajusterons la focale et prendrons le temps de revenir sur les faits marquants de l'actualité, d'écouter et réécouter des reportages et des archives, pour leur donner une autre dimension : printemps arabe, réforme de la psychiatrie, débats scientifiques... Des regards croisés pour avancer.







Un sixième continent et cinq sens à explorer le week end

Samedi 9h-12h
Grande traversée
La bataille de la culture
Maryvonne de Saint-Pulgent / Laurence Millet

À l’occasion des trente ans du ministère Lang, France Culture propose une série d’émissions sur les batailles culturelles menées au cours des deux septennats de François Mitterrand.



Week-end 20h30-22h
Du bureau au micro…
Les cinq sens
Chaque samedi et dimanche soir, Les cinq sens donnent le micro à celles et ceux qui sont en coulisses le reste de l’année. La parole est à…

Francesca Fossati et Julie Beressi, Le toucher, les 30 et 31 juillet

Lucile Commeaux et Victor Mace de l’Epinay, Le goût, les 6 et 7 août

Adrien Landivier et Merryl Moneghetti, L’ouïe, les 13 et 14 aout

Tanguy Blum et Flore Avet, La vue, les 20 et 21 aout

Mathias Mégy et A. Deshayes, L’odorat, les 27 et 28 aout







Egalement à l’antenne :

Du lundi au vendredi
6h-7h et 20h-21h
Mythologies de poche de la radio
Thomas Baumgartner / Manoushak Fashahi

Chaque jour de l'été, rendez-vous avec une grande voix de radio, pour évoquer une carrière ou une émission, un moment ou une mémoire. La radio accompagne les auditeurs que nous sommes : voquer ses grands moments, c'est replonger immédiatement dans un moment personnel, une époque de notre vie. C'est le voyage auquel vous invite chaque jour la Mythologie de poche de la radio. Au générique de cette Mythologie estivale : Jacques Pradel, Pierre Bellemare, Jacques Chancel, Stéphane Paoli, Francis Zégut mais aussi salut à la mémoire d'Alain Trutat, de Roland Dhordain et d'André Frédérique. Retour sur le premier pas sur la Lune, avec Jean-Claude Bourret et Michel Forgit, sur la révolution à France

Musique menée par Louis Dandrel, la mutation de Radio Luxembourg en RTL avec Roger Kreicher. Et chaque vendredi, on parle radio avec une figure de France Culture (François Angelier, Colette Fellous, Jean Lebrun...).





Du lundi au vendredi
22h10-23h
Figures libres
Du 25 au 29 juillet : Semelles de vent Anne Coudin/Laurent Paulré

Un éloge du vagabondage, une invitation au voyage. 50 minutes pour retracer le parcours d’un écrivain-voyageur.



Du 1er au 5 août

Reportages: Sophie Bober, Anne-Catherine Lochard, Avril Ventura, Mélanie Chalandon, Tanguy Blum et Olivia Müller

Mardi 2 août > Il est cinq heures, la benne se lève, par Anne Catherine Lochard


Avez-vous jamais croisé un couple de balayeurs ramassant les déchets et les poussières et à quoi avez-vous songé alors ? « Je préfère que ce soit lui que moi ? Quel métier ingrat, plus t’en fais, plus y’en a à faire, c’est jamais fini…. » . Il vous est sûrement arrivé, d’être bloqué, au moins une fois, en voiture derrière une benne à ordures et de regarder les ripeurs sauter de leur marchepied pour prendre les poubelles, les accrocher à la gueule de l’engin, les vider et les remettre proprement sur le trottoir avant de remonter sur leur « perchoir ». ? Qui sont vraiment ces hommes et femmes en habit vert, silencieux et discrets, visibles et invisibles. Que ressentent-ils ? Pourquoi, pour qui travaillent-ils ? Les tenons nous à distance ? Pour le savoir nous avons fait, en leur compagnie, le ramassage matinal des ordures. Puis nous les avons interrogés. Armand Gatti, grand poète-voyageur, dramaturge et réalisateur, nous livrera ses souvenirs de fils d’éboueur et Delphine Corteel, anthropologue et chercheure évoquera ce métier sur lequel elle est s’est longuement penchée.



Du 8 au 12 août

5 rediffusions sélectionnées par Philippe Garbit



Du 15 au 19 août

Les 10 Correspondances de l’été

Une série de Christine Lecerf et Jean-Claude Loiseau

Marx, Hergé, Mozart, Flaubert, Sade, Monet, Chateaubriand, Thomas Bernhard, Gombrowicz, Nizon

Les lettres recèlent toutes sortes de secrets. Elles dévoilent ceux qui les écrivent, éclairent ceux à qui elles s’adressent et pour finir démasquent ceux qui s’y plongent. Parmi ces milliers de missives, dix d’entre elles seront proposées à une lectrice très particulière : l’essayiste Marielle Macé.



Du 22 au 26 août

Paris XXL

Une série de Baptiste Etchegaray et Dominique Costa

Paris XXL est une excursion sonore dans le Grand Paris, un itinéraire à 5 arrêts, 5 reportages (40 minutes chacun) dans des lieux en ébullition : Saint-Denis et ses églises évangéliques, Aubervilliers et son nouveau "sentier chinois", Gennevilliers et son immense port fluvial, Ivry et ses artistes qui osent squatter un chantier, les Halles et sa métamorphose en cours.



Samedi 12h40-13h
Forcenés, le feuilleton du tour
Une fiction radiophonique feuilletonnesque sur le Tour de France avec Jacques Bonnaffé et Louis Sclavis.



Dimanche 12h-12h30
Les émotions
Fabrice d’Almeida



Dimanche 14h-15h
Croisements
Une série de rencontres avec les Professeurs du Collège de France.

En partenariat avec Le Collège de France et Le Point.







Et depuis plusieurs étés déjà, et cet été encore…

Du lundi au vendredi
19h-20h
Les Conférences de Michel Onfray
Enregistrées durant l’année à l’Université populaire de Caen



Dimanche 11h-12h
L’Esprit public
12 émissions inédites de Philippe Meyer


Samedi et dimanche
6h-7h et 17h-18h
24h dans la vie de…
Colette Fellous / Vincent Decque
30 juillet : Fabrice Gabriel, à New-York

31 juillet : Clémence Boulouque, à New-York

6 août : Mathieu Amalric, à Paris

7 août : Frederick Wiseman, à Paris

13 août : Mathias Enard, à Barcelone

14 août : Cristina Comencini, à Rome (sous-réserve)

20 août : Philippe Forest, à Nantes

21 août : Camille Laurens, à Paris

27 août : Jacques Henric, à Paris

28 août : Jean-Marie Laclavetine, dans la Loire



Samedi 15h-16h
Les Master class du Forum des Images


Dimanche 15h-16h
Ecole d’Acteurs de la Comédie française


Samedi 19h-20h30
Les rencontres de Pétrarque


Dimanche 19h-20h30
Les rencontres d’Averroès et les Forums Libération


Samedi 22h-23h
Les lundis du collège de France


Samedi 23h-00h30
L’éloge du savoir


…Sans oublier une sélection de rediffusions d’émissions de la saison 2010/2011…"

3
Répondre en citant  
Re: Grille d'été 2011 - le Ven 01 Juil 2011, 11:09

4
Répondre en citant  
Re: Grille d'été 2011 - le Ven 01 Juil 2011, 19:29

Avec toute ma (jeune) candeur, je ne suis pas si pessimiste.


Lors de l\'émission anniversaire de l\'Esprit Public, le producteur a mentionné à plusieurs reprises que son auditoire était en grande partie composé de jeune et je ne crois pas qu\'il ait dévié depuis sa création. Si OPA part du principe que s\'adresser à des jeunes est différent de s\'adresser à des gamins attardés il ne changera pas sa grille d\'une ligne : comprenons-nous, je fais, je pense, partie du public cible et je ne crois pas que la grille actuelle me laisse de côté et si c\'est le cas, la puissance des réseaux et des bibliothèques municipales* parvient à combler les manques.

//

Construire une grille vis-à-vis des jeunes, c\'est aussi prendre en compte les désirs d\'une partie de la jeunesse qui s\'affirme sur France Culture et stations proches (Arte Radio par exemple) : entre Thomas Baumgartner et Marie Richeux (qui a produit plusieurs Passagers), la vision \"jeune\" de France Culture repose sur l\'exigence d\'une radio résolument différente qui passe par la création qu\'elle soit fictionnelle, artistique, et j\'ajoute, à titre personnel documentaire.

//

Avec la multiplicité des choix de station et l\'abolition du temps station (je considère que les jeunes ciblés par OPA sont connectés) via le système des podcasts, il est grand temps de développer cette spécificité de France Culture.

À vous



*qu\'il ne faut jamais négliger(un)An\'O\'Nyme(un)Dm`

5
Répondre en citant  
Re: Grille d'été 2011 - le Sam 02 Juil 2011, 11:04

Merci pour votre réponse. Je suis, aussi, sans doute encore dans la cible de cette catégorie (pour combien de temps encore?), mais ce discours me gêne malgré tout, car il s'agit encore de création de quotas ("pour cette émission, je souhaiterai : une féministe, un centriste, une écologiste, un démondialiste...") qui présume des goûts d'une catégorie. C'est gênant car ces goûts que l'on plaque sont souvent fantasmés. Dans l'esprit d'un dirigeant de France Culture, une émission "pour les jeunes" propose un ton particulier comme le ton du ReNdEz-vOuS, de Laurent Goumarre (ricanements toutes les 5s et fiches bristol pour les questions), c'est "Sur le Banc", en été (tutoiement, promiscuité, entretien paresseux et superficiel). On présume aussi qu'ils sont les seuls à user de nouvelles technologie, mais en 2011, il n'existe sans doute plus beaucoup d'auditeurs adultes de France Culture qui ignorant le podcast, les réseaux sociaux etc. C'est encore un fantasme. Et la création radiophonique n'est pas non plus le privilège d'une tranche d'âge. On peut être lycéen et écouter France Culture pour la difficulté et la complexité de ses programmes, cela fait partie de la formation intellectuelle. Avancer l'argument de la jeunesse, c'est faire d'une radio d'offre une radio de demande, chose très risquée, surtout si cette demande est fantasmée, car on tombe dans la caricature...
J'aimerai me rassurer lorsqu'OPA évoque le "problème de communication" au sujet des émissions. France Culture communique mal, et de façon caricaturale. Les émissions vedettes sont placardées, les émissions culturelles de fond sont quasiment oubliées, le groupe Fb n'annonce pas les émissions qui ne sont pas en public... Mais j'ai peur qu'il ne veuille aller dans l'autre sens, celui du glissement : abaisser encore le niveau de communication (la campagne actuelle est déjà affligeante) pour donner une image fun, superficielle et "proche des gens".
OPA pense par quotas, et je peux comprendre pourquoi Finkie est en désaccord avec lui sur de nombreux sujets. J'espère qu'on ne s'achemine pas vers une radio de petites cases et de niches particulières, avec ses fautes de goûts, ses caricatures, ses simplifications, mais bien que l'on prolonge cette vocation de radio pour tous, certes difficile quelquefois, mais sans chichis, sans clientélisme, bien préparée, et qui nous invite vers ce que nous ne connaissons pas encore. Lorsque j'entends OPA s'exprimer, j'ai toujours l'impression d'entendre un compte-rendu de micro-trottoirs : "On veut changer l'image d'élitisme poussiéreux de la station, se rapprocher des jeunes etc." C'est une méthode de direction qui ne me rassure pas beaucoup.

6
Répondre en citant  
Re: Grille d'été 2011 - le Sam 02 Juil 2011, 12:52

Pour aller dans le sens de vos craintes, on passe du banc au canapé :
http://teleobs.nouvelobs.com/articles/france-culture-decrypte-les-series-tele-sur-le-divan

7
Répondre en citant  
Re: Grille d'été 2011 - le Sam 02 Juil 2011, 23:55

Pourquoi pas les séries TV ?

Depuis près de 10 ans, des gens comme Martin Winckler essayent à coup de livres de faire rentrer les séries TV dans le champ des études audiovisuelles au même titre que le cinéma. Je crois d\'ailleurs que dans le Diplo du mois dernier, il y avait un article qui racontait que les showrunners étaient divisés en deux catégories bien distinctes, les \"auteurs intellectuels\" et les autres, les premiers commençant à attirer plus de spectateurs que les seconds du fait de réaction vaniteuse* de la part du public s\'imaginant faire partie d\'une élite.

//

Après tout dépend du traitement de la chronique en question. La réaliser sur canapé peut se justifier, j\'attend de voir.... et remarque (ce que j\'avais oublié précédemment) que la grille d\'été, première véritable grille d\'OPA n\'est pas suspecte de \"jeunisme\" tel qu\'on le craint ici : il y a toujours les grandes traversées. Le choix de diviser la grille en continent est un peu étrange mais pourquoi pas** ?




*Trouve pas d\'autres mots à cette heure

** je termine ce post en circularité d\'expression, ce qui indique bien qu\'il est temps d\'achever cette journée qui tourne en rond.(un)An\'O\'Nyme(un)Dm`

8
Répondre en citant  
Re: Grille d'été 2011 - le Dim 03 Juil 2011, 10:02

La formule a déjà été utilisée (l'été dernier?), et c'était très mal écrit : échanges niais, fausse spontanéité, grosses blagues lourdes. Je crois que France Inter aurait refusé le concept... A l'écoute de ce mauvais moment de radio, je m'étais dit que la direction allait en tirer quelques conclusions, mais je vois que la formule revient cette année. Comme on le disait précédemment, comment éviter les écueils lorsqu'on est persuadés d'être super bons? Je n'aime pas beaucoup les émissions qui sous-estiment le niveau moyen de ses auditeurs...

9
Répondre en citant  
Re: Grille d'été 2011 - le Jeu 07 Juil 2011, 13:10

En réponse et à Yann 114 et à notre représentant de la jeunesse, j'ai envie de répondre plusieurs choses.

Tout d'abord, chaque nouveau directeur a placé ses "protégés" ou ses pions. Allez savoir ... Somme toute, nommer des petits nouveaux permet d'asseoir son autorité ou son pouvoir en ayant une petite troupe d'individus redevables de leur place.
Adler a placé Demorand et Baddou. Kessler, Laporte. Patino, Richeux et je dois en oublier.
Cependant, je remarque qu'il y a, en effet, un effet d'usure, de lassitude à la radio et qu'il est sans doute important de changer certains animateurs. Lorsque j'entends les Laure Adler, les Arnaud Laporte et même un Raphaël Enthoven, je ne peux m'empêcher de me dire "Tiens, voilà l'autre qui vient faire son cirque."
Je crois que ces gens sont, en effet, usés jusqu'à la corde et que l'indigence de leur propos, la redondance de ceux-ci sont à peine masqués par une sorte de personnage qu'ils interprètent de façon univoque depuis des années.

Trouver du sang nouveau, alors ! Soit mais lequel ? L'argument de jeunesse d'OPA me semble de pure forme et de pure démagogie. Ce qui compte n'est pas la jeunesse mais les capacités, tout connement.
Ecoutons les protégés de Baddou, des nuls excités, sans épaisseur, sans idée. Marie Richeux qui vient de débuter sur France Culture a déjà éculé son rôle de petite poétesse ratée, en mal d'inspiration et de prosodie culcul.

Quant aux séries télé, soit, pourquoi pas ! Sauf qu'on est face à la fausse bonne idée par excellence. Voici dix ans que ces séries, on nous en parle, médias, sociologues, blogs confondus. Et que fait France Culture ? Elle fait comme tout le monde avec dix trains de retard. Ca s'appelle enfoncer les portes ouvertes.
Là où; justement, on serait en droit d'espérer de la recherche, de l'inventivité.

10
Répondre en citant  
Olivier POivre d'Arvor n'écoute pas Brassens ! - le Jeu 07 Juil 2011, 13:13

Grille d'été 2011     Page 1 sur 4

Haut de page ?   

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum