Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Métropolitains    Page 2 sur 5

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Métropolitains - le Mer 02 Sep 2009, 10:10

Rappel du premier message :

Ce matin, seconde partie de l'entretien entre Chaslin et Alexis Josic, ancien du Team Ten. Pour info, la première partie de l'entretien est encore dispo à la réécoute :
http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/metropolitains/index.php?emission_id=76
Ceux qui ne digèrent pas ce qu'on entend en ce moment sur la fréquence peuvent rattraper leur retard et préparer l'émission de 11h. Josic est un type marrant à écouter, haut en couleurs, peut-être un peu prolixe en anecdotes mais enfin c'est pas désagréable. Son évocation de Candilis (à partir de la 21ème minute de l'enregistrement proposé en RP) est à la fois amicale et franchement acide...

Et puis à en croire la page de présentation de Métropolitains, il y aurait de nouveau une tribune de critiques : ça serait donc le retour de "L'équerre & le compas", une fois toutes les 6 semaines, enregistré au Centre Pompidou. Elle nous a manqué pendant une année. Si elle revient c'est une bonne nouvelle.
* * *

11
Répondre en citant  
Re: Métropolitains - le Jeu 21 Juil 2011, 16:52

dans un autre fil, Eker a écrit:Bonne nouvelle : on retrouvera François Chaslin à la rentrée, "en principe le dimanche à 16h, émission qui enfin ne s'appellera plus de ce nom que je n'ai jamais aimé, Les jeudis de l'architecture".

Ouf !
Voila qui mérite bien un post supplémentaire.
En des temps d'inquiétude, une bonne nouvelle se doit d'être doublement visible.

Donc, soulagement. Et bon sens aussi : aneffet ce titre était très mauvais, comme la plupart de ceux qui sont entrés dans le programme dans la période Patino. Lundis de .. , Mardis de ... et le fameux "poème du jour" quel manque d'imagination ! (je m'exclame)

Discussion intéressante aujourd'hui avec un invité unique. Pascal Cribier,au micro de Chaslin ça vole plus haut que dans Hors-Champs. L'invité insiste sur la différence entre le paysage et la nature, entre la nature et le jardin, entre le jardin et l'architecture. En passant il égratigne Jean Nouvel, oh pas bien profond mais quand on connait la réactivité de ce dernier, on se dit que les quelques mots balancés vont déjà assez loin comme ça.

Mérite la réécoute attentive.

[./... ]

12
Répondre en citant  
Re: Métropolitains - le Jeu 21 Juil 2011, 17:31

Et vu la quantité de thèmes abordés (paysage, botanique, conciliations réglementations/paysagisme, édition, photographie, etc.), on se dit que cette émission mériterait même un format bien plus large. Très frustrant que Cribier n\'ait pas eu le temps d\'approfondir tout ça (reproche à Nouvel compris). Hji

13
Répondre en citant  
Re: Métropolitains - le Jeu 21 Juil 2011, 19:16

hirh

Je suis en train de réécouter : aneffet il n'approfondit pas sa remarque, mais le coup de griffe oui est plus profond que ce que j'avais entendu : << depuis des décennies Jean Nouvel raconte des histoires fausses (il vient de le prouver encore sur l'île Seguin) et il embobine tout le monde >>.
La valda est envoyée, mais pour en savoir plus il faudra se reporter à la presse ou au Net car apparemment il y a déjà eu débat.

Cribier est visiblement un esprit (et un personnage actif) hors-cadre, original. En réécoutant son entretien avec Laure Adler je ne sais pas si on en apprendra plus, mais ça permettra de comparer les deux styles des intervieweurs ; il y a ici un fil exprès pour ça mais il doit être un peu relégué maintenant dans les dernières pages ...

14
Répondre en citant  
Re: Métropolitains - le Dim 17 Juin 2012, 16:43

On n'en cause pas souvent de Métropolitains dans ce forum, c'est sûrement la faute à l'émission elle-même : ça parle d'architecture et d'art décoratif, d'urbanisme, de géographie des villes, de construction zet de ruines toujours en restant dans le sujet. Métropolitains remplit la mission culturelle d'une chaîne qui semble pourtant y renoncer. On y trouve assez peu ou pas de ces erreurs et fautes de goût radiophoniques qui occasionnent la volée de bois vert en forum, tâche prioritaire souvent urgente du coup sur RFC on a du bouleau et de là plus tellement la force de parler du reste. C'est l'effet pervers d'un forum comme le nôtre : on n'y traite quasi jamais de 2 types d'émissions : a) les plus nulles et les plus transparentes dont on ignore jusqu'à l'existence ; or il y en a, quelques unes oui. Et b) celles qui avoisinent la perfection ; là aussi il y en a, à peine davantage. Résultat dans les pages de RFC on ne lit presque rien sur Movimento, presque rien sur Métropolitains. Voila qui rappelle l'apologue fameux que Chaslin lui-même nous sort périodiquement : << Si vous me payez assez cher, dit l'architecte au Prince, à votre Palais je donnerai la plus belle architecture qu'on puisse voir ; et si vous me payez encore plus cher vous ne verrez même plus l'architecture >>. Faut-il en conclure que, comme le doublage et la grande architecture, la bonne radio est celle qui tout en restant présente, se fait oublier ?

En tous cas aujourd'hui Chaslin est en forme et les 10 premières minutes sont savoureuses : entre l'extrait de Walter Benjamin lu en ouverture et l'attaque du sujet de la semaine, le producteur enchaine la présentation d'une collection de 7 et bientôt 14 ouvrages édités par Nikola Jankovic chez B2, puis voici le carnet pour Georges Mathieu, l'agenda de la semaine enfin le courrier des lecteurs qui va donner à Chaslin l'occasion d'un badinage amusé en réponse à deux auditeurs fort sympathiques, qui lui signalent respectueusement quelque erreur de prononciation ou de traduction. Chaslin lit au moins en partie les deux lettres, répond, admet son erreur, remercie, commente, salue, assaisonne car il n'oublie pas le sel même s'il y perd son latin comme il le dit lui-même (2 fois). C'est fort bien enveloppé, l'auditeur se marre on n'est pas très loin de l'esprit de Phil Meyer. Il se prend à rêver l'auditeur, ah si seulement Antoine Perraud pouvait choper le même virus hélas on a bien vu que le voisinage ne suffit pas, car comme dit Delbourg quand il tend la main à une brèle qui hésite à la lui serrer : "Tu peux y aller coco, le génie c'est pas contagieux". Et puis à 16h15 voila le sujet lancé : les rapports entre Architecture et graphisme, notamment les logos et dans le studio nous avons Jean Widmer qui a fait celui de Beaubourg. Chaslin décidément très en forme s'amuse à faire chier son invité en le mettant en contradiction sur la définition du mot "logo" il faut que Catherine de Smet elle aussi en train de se marrer vienne au secours de Widmer qui n'a pas dit son dernier mot.. L'ambiance est fort sympathique. On est dedans. J'écoute....

15
Répondre en citant  
Re: Métropolitains - le Dim 17 Juin 2012, 21:32

C’est vrai que Chaslin il est plutôt étal dans la qualité, et qu’aujourd’hui on a eu droit à de la bien bonne radio. Avec en prime le graphisme, ce grand oublié chronique de la station. A bien y réfléchir, on se dit que du cunéiforme à Gutenberg, en passant par Neville Brody ou les calligrammes, il y aurait bien matière à au moins une émission hebdomadaire. Et quelle matière : du patrimoine, des écoles, des chapelles, des groupuscules, des dingos mirobolants, et des losers, des suiveurs, des conformistes et des intégristes. De la vraie belle matière critique qu’on vous dit.
A part ça juste au-dessus Nessie a écrit:blablabla 2 types d'émissions : a) les plus nulles et les plus transparentes dont on ignore jusqu'à l'existence ; or il y en a, quelques unes oui. Et b) celles qui avoisinent la perfection ; là aussi il y en a, à peine davantage.
Sachez que parfois on enchaine les deux. Ainsi, après Métropolitains, Les retours du dimanche.

16
Répondre en citant  
Bref on n'en sait rien - le Ven 20 Juil 2012, 05:49

Ah la vache !

Métropolitains s'arrête. Métropolitains nous quitte. Mais que va-t-il nous rester ?

Confirmée hier au rENdEZ-vOUS, à vrai dire cette mauvaise nouvelle on l'avait sentie venir déjà il y a 2 dimanches : Chaslin annonçait la 600e, ça commence à faire trop, dit-il. Et il ajoute : mais comment s'arrêter ? Bon cette fois c'est dit : il s'arrête. De lui-même, ou par ukase de la Direction du programme, là comment savoir ? Rien ne dit que la décision vienne du bureau de Guy Marchand. Peut-être qu'on aura des explications dimanche prochain, en ouverture ou en clôture de la dernière. On peut même penser que François Chaslin reviendra de temps à autre au micro de FC comme producteur occasionnel pour signer un A voix nue ou bien dans Une vie une oeuvre (on apprécierait de le voir livrer un Frank Lloyd Wright ou Louis Kahn). Remarquez, ça risque d'être plutôt comme consultant consulté à l'occasion d'un sujet d'actu dans le journal, ou alors comme invité de la matinale à l'occasion d'une surchauffe sociale en banlieue ou d'un Nième sale coup de la mairie de Paris. Car il ne s'est jamais privé de brocarder les décisions de Delanoë pris en otage un coup par sa vanité personnelle un coup par la mafia écologiste. Cela dit, dans Métropolitains, la critique dure venait plutôt de certains invités comme Emmanuel Caille, qui savait dire à l'occasion que les décisions prétendument techniques de la mairie, pourraient être aussi des choix connement idéologiques. On en a eu un excellent exemple dans un sujet récent à propos des voies sur berges, c'était le 20 mai dernier dans Métropolitains.

Donc pour le moment on ne sait rien des raisons, mais moi ça ne me surprendrait pas que Chaslin ait de lui-même choisi d'arrêter : Raisons personnelles / Ambiance pourrie dans cette boite merdique / Il faut savoir s'arrêter à temps. Rien ne dit non plus que Métropolitains ne sera pas remplacé par un autre magazine d'urbanisme, celui-là enfin en phase avec l'idéologie maison ? Chaslin a peut-être décidé de laisser la place à son vieux copain Thierry Paquot, déjà présent jadis dans "Permis de construire" et charmant collaborateur de Métropolitains. N'oublions pas que Thierry Paquot est libre et peut-être en voie d'outplacement après avoir été lourdé de 'Urbanisme'. Avec lui on est assuré d'avoir une pleine livraison de clichés bien en phase avec le paradigme France Culture : une semaine sur deux vous aurez du Walter Benjamin et dans l'autre une apologie du bidonville comme lieu de résistance populaire contre la mafia des promoteurs. Je caricature à peine. Paquot est un type extraordinairement charmant et gentil, mais muni d'une formation de philosophe et intoxiqué par les mêmes icônes mode que la chaine nous sur-vend toute l'année ; en gros le cocktail Paquot c'est French Theory + Ecole de Francfort ajoutez un gros trait d'éconophobie basique et un zeste de naturisme (oui, à poil quoi) et vous avez le profil Paquot. Je ne sais pas ce que ça donnait dans Urbanisme car non contente de l'avoir débarqué la nouvelle direction a aussi expurgé le site en sacquant d'un coup tous ses articles. Bravo l'élégance de la revue qui réussit à faire délibérément des conneries identiques à celles qu'on trouve sur le site de FC sauf que dans le second cas elles sont dues à l'incompétence, il y a de quoi rêver ! Enfin je ne lisais pas (ou plus ?) Paquot depuis longtemps. L'entendre à Métropolitains suffisait à me décourager. Et son livre "Le quotidien urbain" est certainement ce que, de toute ma vie, j'ai lu de plus bète sur la ville. Remarquez j'aurais pu avaler encore pire si j'avais suivi ses préconisations à l'occasion des débats de jury pour "La ville à lire", débats diffusés dans Métropolitains, et dans certains cas ça méritait un archivage dans la section "Horreur radiophonique". Notamment souvenons-nous du concert de trémolos de Paquot & Laure Adler luttant pour décerner le prix à Paul Virilio pour "Ville-Panique" au grand dam de Chaslin qui confessait n'avoir rien compris à ce fatras de verbiage fumeux. Alors avec Paquot à la rentrée, une nouvelle émission d'archi ou plutôt de 'question urbaine' ? Avec aussi des sujets-reportages de Kronlund pendant qu'on y est ? Bah, si c'est ça, autant que Métropolitains ne soit pas remplacé...

17
Répondre en citant  
Re: Métropolitains - le Ven 20 Juil 2012, 10:23

Eh oui, "Métropolitains", c'est fini !
Il est instructif d'écouter Chaslin au micro de Goumarre expliquer comment pendant sa carrière de critique, spécialiste de l'architecture et lui-même architecte, il a constaté que les formats se réduisaient, y compris dans des supports dits sérieux comme "Le Monde".

Cette baisse d'exigence que nous subissons sur France Culture est, sans nul doute, une vague de fond qui engloutit l'ensemble des médias.
Le problème demeure, malgré tout, que la vocation première de France Culture n'était pas de s'aligner sur ce qui se fait partout. L'autre problème est que radio de service public, France Culture ne devrait pas avoir à se préoccuper d'audience, synonyme de revenus pour les médias privés.

18
Répondre en citant  
Re: Métropolitains - le Dim 22 Juil 2012, 10:13

Mitsouko ecrit:
Cette baisse d'exigence que nous subissons sur France Culture est, sans nul doute, une vague de fond qui engloutit l'ensemble des médias. Un effet residuel de la droite sarkosyienne?Je pense.La richesse essentielle est la culture.N'oublions jamais les autodafé.Une droite pure et dure c'est:messieurs les chercheurs et leur equivalent au feminin (sic)maintenant il faut des resultats!!!marchands de petits poix!Non Nicolas je cherche parce que je ne sais pas.Aucune obligation de je ne sais quoi.Indigné le mot est a la mode.Premiere bulle temporelle emergeante de 20 ans de droititure(marque deposée)?Soyons terre a terre:multiplication par 2 des agents DDE depuis 10 ans et pas un poste universitaire pour nos jeunes doctorants!Qu'est ce a dire.Brulons!brulons les livres!Adolf ,son ombre n'est plus tres loin.Merci chere rita Mitsouko pour cet ultime (et precurseur)appel pour un savoir toujours plus necessaire.

19
Répondre en citant  
Re: Métropolitains - le Dim 22 Juil 2012, 11:16

@footsteps a écrit:Mitsouko ecrit:
Cette baisse d'exigence que nous subissons sur France Culture est, sans nul doute, une vague de fond qui engloutit l'ensemble des médias. Un effet residuel de la droite sarkosyienne?Je pense.La richesse essentielle est la culture.N'oublions jamais les autodafé.Une droite pure et dure c'est:messieurs les chercheurs et leur equivalent au feminin (sic)maintenant il faut des resultats!!!marchands de petits poix!Non Nicolas je cherche parce que je ne sais pas.Aucune obligation de je ne sais quoi.Indigné le mot est a la mode.Premiere bulle temporelle emergeante de 20 ans de droititure(marque deposée)?Soyons terre a terre:multiplication par 2 des agents DDE depuis 10 ans et pas un poste universitaire pour nos jeunes doctorants!Qu'est ce a dire.Brulons!brulons les livres!Adolf ,son ombre n'est plus tres loin.Merci chere rita Mitsouko pour cet ultime (et precurseur)appel pour un savoir toujours plus necessaire.

C'est intéressant ce que vous écrivez, sur un "effet résiduel de la droite sarkosyenne". Sauf que, sauf que ... France Culture est la radio porte-parole (et sans vergogne) du PS. D'ailleurs, il suffit de regarder qui en tient les rênes. A savoir : Laure Adler, conseillère à la culture de François Mitterrand (un homme de goût pour le coup dont je me demande comment il a pu s'enticher de cette potiche, même pas estampillée), David Kessler, actuel conseiller culture de F. Hollande et Olivier Poivre d'Arvor qui a ardemment courtisé Aubry puis Hollande.
Sans oublier nombre de producteurs, dont Martel, fervent militant socialiste, cf son blog "J'aime pas le sarkozysme culturel". Il est vrai que la culture selon Martel, c'est du haut de gamme.

20
Répondre en citant  
Pearl Harbourges - le Dim 22 Juil 2012, 11:41

D'accord avec vous.
La chaîne culturelle de la droite sarkosienne, c'est bien TF1.
Ah la la... qu'ont-ils fait de mon navire !
Je savais que la torpille "privatisation" m'enverrait par le fond !

Avec mon profond désespoir
Hervé Bourges
Crying or Very sad

21
Répondre en citant  
Re: Métropolitains - le Dim 22 Juil 2012, 11:49

Hervé Bourges, c'est bien le démagogue qui essaie de se faire passer pour un bienfaiteur de l'humanité ?

Sarkozy s'en foutait de la culture et vue la bouillie fadasse avec de vrais morceaux d'idéologie dedans que sert France Culture, ma foi, il avait bien raison !

Métropolitains     Page 2 sur 5

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum