Annonce : Un défaut a eu lieu récemment sur le système de vérification des messages, empêchant les utilisateurs non-inscrits de contribuer. Ce défaut est maintenant corrigé, il n'est plus nécessaire d'être inscrit pour participer.

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1 ... 43 ... 82, 83, 84

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Errare France Culture est    Page 84 sur 84

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Errare France Culture est - le Dim 10 Juil 2011, 18:05

Rappel du premier message :

COMPLÉMENT : plusieurs fils de discussion traitent de la langue française sur ce forum, Des déficits abyssinaux et autres barbarismes amusants ; On tique aux tics ; Langue française, le meilleur et le pire ; Le cabinet de curiosités linguistiques ; "Incroyable ! " ; Des voix et des ondes.

***********
Voilà quelques semaines, je m'étais dit qu'une émission sur le Japon pourrait présenter un peu d'intérêt. J'ai donc jeté un coup d'oeil sur le sommaire qui nous en était proposé sur le site internet de la radio. À ma grande stupeur, j'y ai lu ça ! Ce qui m'a coupé toute envie d'aller voir, écouter plus avant.

"En sensibilité avec l'actualité Japonaise, ce numéro de Radio Libre sera spécial et unique, avec des invités français et japonais, issus des mondes culturels de ces deux pays. Afin de donner une lecture du présent et de l'avenir créatif du Japon, la façon dont France et Japonse regardent....

Ces personalités participent de l'énergie culturelle , de l'identité créatrice du Japon, de la france.

Avet entre autres les écrivains Philippe Forest, Eric Sadin , l'éditeur de "livres d'asie" Philippe Picquier , les artistes palsticiens Rainier Ricolais et Kimiko Yoshida , le metteur en scène et directeur du théâtre de Gennevilliers Pascal Rambert , le chef cuisinier Hisayuki Takeuchi ...."
Radio Libre 19 03 2011

Hormis ce fait qu'à France Culture, on paraît infoutu de mettre des majuscules,  de construire des phrases correctes et d'employer un vocabulaire approprié, de poser l'angle de l'émission de façon un peu précise, efficace et élégante, on en vient à se poser quelques questions sur l'image que cette radio souhaite donner d'elle-même.

On nous rebat(*) les oreilles avec des histoires de francophonie, d'importance de la présence de la radio sur l'internet et on a quoi comme résultat ? Cette bouillie ridicule pour rester correct.

OPA peut clamer que la guerre des idées n'est pas encore gagnée. Mais enfin, il faudrait que par-delà les déclarations, il regarde un peu l'image que donne d'elle-même "sa" radio car avec ce genre de productions, c'est sûr, "elle est pas gagnée, la guerre".

Mais reconnaissons que Radio Libre n'est pas seule à nous livrer de petits textes mal foutus, pas relus, tout bourrés de fautes :
(...)
La tragédie antique : Echylle, Sofokle et Eussipide, trois auteurs que nous aimons beaucoup à France Culture !  study


(*) Formulé initialement : "on nous rabat les oreilles" par l'auteur. Correction apportée par la modération, suite à la remarque du contributeur élite faite plus loin dans ce fil.
* * *

831
Répondre en citant  
Re: Errare France Culture est - le Lun 02 Oct 2017, 16:36

Service Médiateur Radio France : Faute d’orthographe site France Culture

Fanny OHIER 02/10/2017 12:15 France Culture

Bonjour,

Sur la page de l'émission la "Grande Table, 2è partie" concernant l'entretien avec Carolin Emcke, il est noté que celle-ce est surnommée « la nouvelle Hannah Harendt ». J'ai pensé que vous aimeriez modifier cette faute sur le nom d'Arendt.
Cordialement,

Radio France : Merci beaucoup pour votre vigilance. Cette coquille est corrigée.

Encore merci pour votre fidélité


Et pendant ce temps-là restent les fautes de français sur la même page. Il est vrai qu'un nom propre fait appel à la mémoire, tandis que l'usage correct de la langue demande un peu plus de réflexion... :
Philaunet(http://www.regardfc.com/t337p250-la-grande-table-tirons-la-nappe#28987) a écrit: (...) Dans cette enquête/plaidoyer, elle interroge les nouvelles formes de violences et met à jour les mécanismes de la haine qui mine nos démocraties. Haine raciste, sociale, sexiste, antireligieuse, fondée, à ses yeux, sur un processus consistant à rendre invisible les différences. Cette haine témoigne pour elle d'un désir d’homogénéité, d'un culte voué à la pureté - culte prôné par exemple par l’EI, ou par les partis d’extrême droite en Europe. Que faire ou penser, pour l’enrayer ? [« met au jour », peut-être ? ; « rendre invisibles les différences », peut-être ? Heureusement que la directrice de FC veille à la correction de la langue française...]

832
Répondre en citant  
Un titre lapsus ? - le Sam 07 Oct 2017, 11:24

S'occuper de nature de la langue française, et ne même pas faire attention au sens de ce que l'on écrit, c'est vraiment la misère...

"Ecriture inclusive, quand le féminin ne l'emporte plus systématiquement sur le féminin.. 07/10/2017"

Peut-être que, finalement, au premier féminin manquait la terminaison "isme" ? L'avenir ?

La revue de presse des Matins du samedi

833
Répondre en citant  
L'accent discriminant - le Mer 18 Oct 2017, 14:23

Le beau français chez Perrine Kervran de La Série Documentaire...

Quand les règles ne font plus tâche

"Au 21e siècle, concrètement, comment éviter la tâche ?" Certains le savent. Éviter la tache aussi. C'est sur France Culture qu'il est difficile pour les auditeurs d'éviter les taches : il y en a trop, et de sacrées taches, même.  

"Les accessoires et leur conception publicitaire. Faut-il mieux stopper le flux par une contraception en continu ou le maîtriser par l’esprit ?"
Rien n'est clair ou alors si ça l'est, c'est grave. Et puis "Faut-il mieux"... Niveau 6e ?

"Comment vivre ses règles dans la rue, pour les femmes SDF ou prostituée ?" Pas de pluriel au dernier adjectif ? Et puis, voilà une question fondamentalement culturelle, qui intéresse tout auditeur de France Culture. D'ailleurs, l'intérêt importe peu, l'important c'est d'imposer un sujet à l'auditeur. Quatre heures sur les menstrues, moins n'était pas possible sans doute. Les sujets au-dessus de la ceinture n'ont pas la cote (la "côte" écrirait-on à FC).

834
Répondre en citant  
entouré d'entourés - le Mer 25 Oct 2017, 18:08

Consommez braves auditeurs, et regardez vos producteurs préférés en action accessoirement... :
https://www.franceculture.fr/evenement/les-rendez-vous-du-vendredi-emissions-en-direct-et-en-public

Du grain à moudre et La dispute assurent le spectacle désormais, en public, au bar de la maison de la radio, ouvert en juin dernier. Un peu de lecture pour assurer cette réclame :

Le rendez-vous du Belair, c’est tous les vendredis de 18h20 à 20h à partir du 27 octobre en direct et en public du bar de la Maison de la Radio ! 2h de débats, sans tabou (pas de pluriel pour le tabou ?)

Le rédacteur inconnu de ces malheureux paragraphes connaît-il le sujet de ses phrases ?

Le Club des idées Du grain à moudre
Entouré des meilleurs experts et penseurs pour scruter l’actualité, malmener les préjugés, confronter les idées, Hervé Gardette arbitre le club des idées Du Grain à moudre.Avec Sylvain Bourmeau, Anastasia Colosimo, Brice Couturier, Philippe Manière et Aude Lancelin, ils s'emparent de l'actualité et débattent des sujets du moment autour des grandes questions politiques, loin des fausses querelles et des polémiques stériles.
(ils s'emparent ? Ne parle t-on pas d'Hervé Gardette, arbitre du club  ?)

La Dispute
Arnaud Laporte, entouré chaque semaine de trois critiques différents choisis parmi Thierry Chèze, Charlotte Garson, Julien Gester, Antoine Guillot, Corinne Rondeau, Murielle Joudet, Florence Colombani, Iris Brey, Romain Burrel, Jean-Christophe Brianchon et Olivier Joyard, ils débattent, discutent, analysent et commentent toute l’actualité Cinéma & Séries du moment.
(Rebelotte ici : Arnaud Laporte, entouré de (...) devient : ils débattent). TFC (Triste France Culture)

835
Répondre en citant  
La possibilité d'un il... - le Mar 31 Oct 2017, 08:55

Tatiana(http://www.regardfc.com/t398p830-errare-france-culture-est#29224) a écrit:Consommez braves auditeurs, et regardez vos producteurs préférés en action accessoirement... :
https://www.franceculture.fr/evenement/les-rendez-vous-du-vendredi-emissions-en-direct-et-en-public

Du grain à moudre et La dispute assurent le spectacle désormais, en public, au bar de la maison de la radio, ouvert en juin dernier. Un peu de lecture pour assurer cette réclame :

Le rendez-vous du Belair, c’est tous les vendredis de 18h20 à 20h à partir du 27 octobre en direct et en public du bar de la Maison de la Radio ! 2h de débats, sans tabou (pas de pluriel pour le tabou ?)

Le rédacteur inconnu de ces malheureux paragraphes connaît-il le sujet de ses phrases ?

Le Club des idées Du grain à moudre
Entouré des meilleurs experts et penseurs pour scruter l’actualité, malmener les préjugés, confronter les idées, Hervé Gardette arbitre le club des idées Du Grain à moudre.Avec Sylvain Bourmeau, Anastasia Colosimo, Brice Couturier, Philippe Manière et Aude Lancelin, ils s'emparent de l'actualité et débattent des sujets du moment autour des grandes questions politiques, loin des fausses querelles et des polémiques stériles.
(ils s'emparent ? Ne parle t-on pas d'Hervé Gardette, arbitre du club  ?)

La Dispute
Arnaud Laporte, entouré chaque semaine de trois critiques différents choisis parmi Thierry Chèze, Charlotte Garson, Julien Gester, Antoine Guillot, Corinne Rondeau, Murielle Joudet, Florence Colombani, Iris Brey, Romain Burrel, Jean-Christophe Brianchon et Olivier Joyard, ils débattent, discutent, analysent et commentent toute l’actualité Cinéma & Séries du moment.
(Rebelotte ici : Arnaud Laporte, entouré de (...) devient : ils débattent). TFC (Triste France Culture)
"Ils s'emparent de l'actualité et débattent des sujets du moment autour des grandes questions politiques, loin des fausses querelles et des polémiques stériles". C'est pourtant ce qu'ils font quotidiennement.
Merci Tatiana, revenez quand vous voulez Smile

836
Répondre en citant  
Dissoudre (France Culture ?) - le Mar 31 Oct 2017, 09:09

"Suite à la proclamation d’indépendance vendredi du Parlement Catalan, Mariano Rajoy a dissolu l’assemblée" L'Invité des Matins par Guillaume Erner 31 10 2017.

La conjugaison, comme dirait Sonia Kronlund, est une torture, c'est pourquoi il faut s'en libérer... Comme de la différence entre l'adjectif et le nom : "Parlement Catalan" [catalan]

Dans le même état d'esprit de liberté, à France Culture, radio de service public, on s'arroge le droit d'écrire comme on le souhaite : "Vous êtes également co-auteure avec Bruno Tertrais". "Auteur" est un substantif qui ne prend pas de /e/, idem pour "professeur". Dire et écrire "une auteur" ou "une professeur" ne choqueraient (presque) personne.

Cette obsession qu'il y a à faire porter aux mots des signes ostentatoires de sexe !

Contenu sponsorisé 

837
Répondre en citant  
Re: Errare France Culture est -

Errare France Culture est     Page 84 sur 84

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1 ... 43 ... 82, 83, 84

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum