Annonce : Le forum change d'adresse. Désormais, elle devient http://regardfc.fr
L'adresse regardfc.com sera indisponible sous peu et ne fonctionnera peut-être plus à l'avenir.

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Du Grain à moudre, 2<sup>e</sup> formule

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Accueil / France Culture

Du Grain à moudre, 2<sup>e</sup> formule    Page 10 sur 11

Bas de page ↓   

91
Répondre en citant  
Le chef des ventes et le ministre de l'information - le Sam 22 Sep 2018, 12:16

Le Grain à moudre du vendredi, "Le club", réunit des journalistes autour d'une question d'actualité. Une fois sur deux, Brice Couturier y participe, et le scénario est alors prévisible. Brice Couturier est du genre excité, et hier encore il a eu ses nerfs. Heureusement, les autres intervenants sont de vrais journalistes et conservent leur calme.

Dès sa première intervention, sans rapport avec le sujet de l'émission ("Que révèle l'affaire Benalla ?"), il lit une longue déclaration récapitulative de l'action du gouvernement et du président, vantant l'ampleur de cette action. Et sans raison, ce petit monsieur s'excite, s'énerve, bafouille, proclamant comme d'habitude qu'on veut l'empêcher de parler et sur-joue alors ce rôle qu'il s'est attribué  [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10175-21.09.2018-ITEMA_21818757-0.mp3" debut="09:10" fin="09:27"]. Hervé Gardette le calme gentiment et le remet à sa place, mais Brice Couturier est content : il a fait son numéro, il n'a plus rien à dire, il a lu son texte.

Le problème de BC, c'est qu'il ne parvient à faire que quelques piges ici ou là. Sur FC, sa prestation intellectuelle se limite à lire pendant 5 mn des textes trouvés sur internet, du lundi au vendredi. Et de temps en temps, à jouer le rôle de celui qu'on empêche de parler mais qui parlera quand même, dans le Grain à moudre. Mais il est producteur sur FC... alors il s'accroche en espérant succéder à Alain Finkielkraut, pensant bénéficier des mêmes protections "nationales et même internationales". Mais heureusement, Papy fait de la résistance ! Il faut donc chercher des protections gouvernementale et présidentielle, et BC s'y emploie activement, sans vergogne.

Peu après, on apprend qu'une boutique de souvenirs a été créée à l'Elysée, où l'on vend des T-shirt à l'effigie du président, façon Travolta [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10175-21.09.2018-ITEMA_21818757-0.mp3" debut="10:01" fin="10:25"]. Quelle déchéance institutionnelle. Et c'est Benalla qui gère cette boutique : l'homme de main reconverti en chef des ventes de l'Elysée.

Fin de l'écoute par saturation.

Pourquoi pas BC ministre de l'Information ? il en rêve, cela le calmerait et ferait des économies à FC pour payer les stagiaires.

Voir le profil de l'utilisateur

92
Répondre en citant  
Re: Du Grain à moudre, 2<sup>e</sup> formule - le Sam 22 Sep 2018, 15:32

Vous êtes où là, Lvstvcrv? on n'est pas dans un régime fasciste ou stalinien que je sache?
Ce que vous faites, c'est exactement ce qui se passait dans les réunions de dénonciation  organisées par ces régimes., vous dénoncez.
Critiquez la conduite de l'émission si vous voulez , et les arguments de Brice Couturier mais d'où vient cette critique personnelle venimeuse ?

Voir le profil de l'utilisateur

93
Répondre en citant  
Re: Du Grain à moudre, 2<sup>e</sup> formule - le Sam 22 Sep 2018, 17:01

antonia(http://www.regardfc.com/t412p90-du-grain-a-moudre-2e-formule#31322) a écrit:(...) mais d'où vient cette critique personnelle venimeuse ?
Brice Couturier est un "producteur" tellement indigne de cette fonction qu'il a même été capable, à l'antenne, de traiter de cons tous les auditeurs qui n'avaient pas le bon goût d'être de son avis.
Je suis quant à moi resté très modéré.

Voir le profil de l'utilisateur

94
Répondre en citant  
Sic transit - le Ven 19 Oct 2018, 20:38

On pouvait craindre le pire avec le titre du Grain à moudre ce soir : "L'opposition a-t-elle des raisons de se dire persécutée ?". Mais, ouf : Brice Couturier est en vacances, le pire (les cris...) est évité, malgré cependant (pour une fois !) H. Gardette qui débute l'émission par le petit côté de la lorgnette et ne fait que des relances à ce petit niveau.

Les journalistes invités sont politiquement engagés mais leur parole, diverse, reste heureusement éclairante et sauve l'émission en dessinant la réalité du tableau politique français aujourd'hui : Mélenchon, Macron, Le Pen c'est la même vulgarité agressivement communicante (Twitter, envahissant, Facebook...).  Les invités, malgré diversité de leur sensibilité, évoquent cette perte des repères culturels qui caractérise la vie politique (et journalistique, donc démocratique) aujourd'hui, aux antipodes de la culture humaniste de de Gaulle et Pompidou.

Un Grain à moudre, ou plutôt une autre émission de réflexion plus longue et mieux menée que celle-ci (pour une fois H. Gardette vraiment décevant) pourrait approfondir ce thème du déclin de la culture politique française depuis Giscard jusqu'à Macron.

L'ENA, la finance, la com'... Twitter. Sic transit.

Voir le profil de l'utilisateur

95
Répondre en citant  
Quelle mouche l'a piqué ? - le Mar 13 Nov 2018, 17:13

Mais quelle mouche a piqué Hervé Gardette ? Il ne s'agit pas d'une émission ratée, malheureusement elle a probablement réussi par rapport à un objectif inavoué. Le lundi 12 novembre, le titre "Comment mesurer l'islamisation de la société française ?" laisse pantois : sur BFM, on comprendrait mais pour France Culture, c'est indigne.

Le titre induit que la société française devient islamique ; que cela se mesure ; qu'il est urgent de mesurer le danger...

Les invités sont deux journalistes de La Croix (!) "spécialistes de l'Islam" qui ont commis un livre sur le sujet. Pour connaître l'Islam en France, elles sont allées enquêter en Seine-Saint-Denis, pas au-delà, sur le salafisme et rien d'autre. Les deux autres invités connaissent visiblement mieux l'Islam et tentent de suggérer que le mot "islamisation" ne signifie rien. Les spécialistes de La Croix elles-mêmes rappelle qu'elles ne se sont intéressées qu'au salafisme.

Rien n'y fait : dans toutes ses interventions H. Gardette, obstinément, systématiquement, assimile l'Islam à ses seuls extrémismes. Fabien Truong (sociologue) et Rachid Benzine soulignent que comme les deux autres religions, l'Islam est avant tout une métaphysique. Ils ne sont pas écoutés, ce n'est pas cela qui motive H. Gardette.

Il s'agissait visiblement d'agiter un chiffon rouge, d'animer la guerre des religions. A l'attention de quelle communauté ? On pense aux plus mauvais numéros communautaires de Finkelkraut, lorsqu'il met en exergue un fait divers pour stigmatiser. On pense encore aux prestations habituelles et heureusement terminées de Brice Couturier, lorsqu'il "animait" de la même manière  cette tranche horaire. A qui Gardette veut-il donner des gages ?

Voir le profil de l'utilisateur

96
Répondre en citant  
Re: Du Grain à moudre, 2<sup>e</sup> formule - le Mar 13 Nov 2018, 19:53

- Cette émission va à l'encontre de mes opinions politiques : comment ose-on la diffuser, les intervenants sont à charge, l'animateur est aux abonnés absents, comment ose-t-on évoquer un tel sujet, elle rappelle les tranches horaires les plus sombres de la grille de la station, mais que fait la police, le préfet, le ministre de l'intérieur etc.

- Cette émission flatte mes opinions politiques : elle est nécessaire, documentée, équilibré, l'animateur de grand talent articule son propos pour évoquer toutes les facettes du sujets, c'est la gloire du service public, on ne peut que regretter que toute la grille ne lui ressemble pas. On ne peut se flatter que les quelques producteurs dont la tête ne me revient pas ont été virés etc.


Splendeur et merveille de la pensée binaire. Quelle drôle de pensée, comme un consommateur qui fonde sa vie sur le "j'aime j'aime pas", "je condamne j'approuve". C'est ennyueux, répétitif et prévisible. Pourquoi ne pas apporter des arguments concrets sur la prétendue vacuité de ce sujet ? Un petit début d'analyse peut-être ? Rien du tout.

On ne peut que vous recommander d'apprendre quelques langues étrangères et d'aller explorer d'autres radios culturelles, histoire d'élargir vos horizons et de tolérer ce qu'actuellement vous ne voulez pas entendre, comprendre, écouter. Je sais, nous vous le recommandons à la suite de tous vos ennuyeux tracts politiques, mais un jour, vous allez vous décider, et alors, quelle épiphanie... L'ouverture d'esprit, la liberté d'explorer des sujets, la joie de découvrir les modes de pensées d'autres civilisations. Vous nous raconterez!

Voir le profil de l'utilisateur

97
Répondre en citant  
Pour balayer la confusion et les sous-entendus - le Mer 14 Nov 2018, 11:25

Yann Sancatorze(http://www.regardfc.com/t412p90-du-grain-a-moudre-2e-formule#31651) a écrit: (...) Pourquoi ne pas apporter des arguments concrets sur la prétendue vacuité de ce sujet ? Un petit début d'analyse peut-être ? Rien du tout.
La raison en est simple : l'allusion plutôt que la précision. Revenons sur l'essentiel du message qui a attiré votre commentaire ci-dessus :
Lvstvcrv(http://www.regardfc.com/t412p90-du-grain-a-moudre-2e-formule#31650) a écrit:Mais quelle mouche a piqué Hervé Gardette ? Il ne s'agit pas d'une émission ratée, malheureusement elle a probablement réussi par rapport à un objectif inavoué. Le lundi 12 novembre, le titre "Comment mesurer l'islamisation de la société française ?" laisse pantois : sur BFM, on comprendrait mais pour France Culture, c'est indigne.
Il s'agissait visiblement d'agiter un chiffon rouge, d'animer la guerre des religions. A l'attention de quelle communauté ?
A qui Gardette veut-il donner des gages ?
La réponse sous-entendue par les questions ci-dessous semble évidente pour qui sait lire entre les lignes et se souvenir du reproche fait à France Culture lors d'un ancien numéro du Panorama :
Lvstvcrv(http://www.regardfc.com/t412p90-du-grain-a-moudre-2e-formule#31650) a écrit: On pense aux plus mauvais numéros communautaires de Finkelkraut, lorsqu'il met en exergue un fait divers pour stigmatiser. (...)
Elle est pour le moins problématique.

Soupçonner Hervé Gardette de rouler pour une communauté (pas la catholique), laquelle donc ? Hum, hum...

Enfin, un article de Libération sur le livre et ses auteurs réels, puis la présentation du livre par l'éditeur Fayard montrent toute la confusion du passage suivant :
Lvstvcrv(http://www.regardfc.com/t412p90-du-grain-a-moudre-2e-formule#31650) a écrit: (...) Les invités sont deux journalistes de La Croix (!) "spécialistes de l'Islam" qui ont commis un livre sur le sujet.Pour connaître l’Islam en France, elles sont allées enquêter en Seine-Saint-Denis, pas au-delà, sur le salafisme et rien d’autre.(...)
Non, les deux invitées de La Croix ne sont pas les auteurs du livre « Inch'Allah », ce livre a été dirigé par Gérard Davet et Fabrice Lhomme qui ont envoyé cinq élèves journalistes sur le terrain, comme l'écrit Fayard : Ivanne Trippenbach, Célia Mebroukine, Romain Gaspar, Hugo Wintrebert et Charles Delouche.

Ainsi vont certains commentaires : l'aveuglement et la théorie du complot plutôt que la complexité des faits et l'évaluation de leur présentation par un média.

Comment mesurer l’’ islamisation’ de la société française ? Du Grain à moudre 12 11 2018.



Dernière édition par Philaunet le Jeu 15 Nov 2018, 12:11, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

98
Répondre en citant  
Re: Du Grain à moudre, 2<sup>e</sup> formule - le Jeu 15 Nov 2018, 12:06

Lvstvcrv(http://www.regardfc.com/t412p90-du-grain-a-moudre-2e-formule#31650) a écrit:Mais quelle mouche a piqué Hervé Gardette ? Il ne s'agit pas d'une émission ratée, malheureusement elle a probablement réussi par rapport à un objectif inavoué. Le lundi 12 novembre, le titre "Comment mesurer l'islamisation de la société française ?" laisse pantois : sur BFM, on comprendrait mais pour France Culture, c'est indigne.

Le titre induit que la société française devient islamique ; que cela se mesure ; qu'il est urgent de mesurer le danger...

Les obscurantistes d’Allah savent se faire passer pour des victimes. Ils crient plus fort que les victimes d’attentats. En traitant d’islamophobes leurs bourreaux inexistants, ils privent les victimes d’attentats du droit de se plaindre des textes indûment sacrés qui exaltent le djihadisme.
Dans nos médias, personne ne parle des textes religieux sur lesquels se fondent les djihadistes pour perpétrer leurs attaques dans le monde entier. Craignant d’être accusés d’islamophobie, les journalistes se bornent à décrire la souffrance des victimes d’attentats. Personne n’ose dévoiler l’origine de la violence légale du religieux que vénèrent les assassins d’Allah. Origine sauvage, tribale, nomade, de la politique du prophète guerrier qui explique tout. Violence religieuse qui séduit les jeunes. En éradiquant ce virus ultra-contagieux, la pathologie mortifère des radicalisés disparaîtrait.
Abrités derrière leurs jérémiades faussement victimaires, les obscurantistes de l’islam ont le champ libre. Le grand public ne peut rien savoir des machinations que trament les barbus.

Voir le profil de l'utilisateur http://parfaire.over-blog.com/

99
Répondre en citant  
Re: Du Grain à moudre, 2<sup>e</sup> formule - le Jeu 15 Nov 2018, 14:31

Tout cela n'a rien à voir avec l'émission en question, qui annonçait traiter de l'Islam.
Vous ne dites rien de l'émission, vous ne faites qu'exposer vos opinions personnelles et religieuses concernant le djihadisme...
Ecoutez plutôt l'émission, et dites-nous ce que vous en pensez ? Gardette ne confond-il pas (volontairement ?) islam et obscurantisme ?

Voir le profil de l'utilisateur

100
Répondre en citant  
La parka fluo du forum s'énerve... - le Jeu 15 Nov 2018, 15:00

L. : au lieu de nous servir vos fâcheries à répétition, éclairez-nous sur vos soupçons à l'écoute de cette émission. Quel serait cet "objectif inavoué" ? Quelle est cette "communauté" ? Un peu de courage dans les convictions, que diable !
Lvstvcrv(http://www.regardfc.com/t412p90-du-grain-a-moudre-2e-formule#31650) a écrit:Mais quelle mouche a piqué Hervé Gardette ? Il ne s'agit pas d'une émission ratée, malheureusement elle a probablement réussi par rapport à un objectif inavoué. Le lundi 12 novembre, le titre "Comment mesurer l'islamisation de la société française ?" laisse pantois : sur BFM, on comprendrait mais pour France Culture, c'est indigne.
Il s'agissait visiblement d'agiter un chiffon rouge, d'animer la guerre des religions. A l'attention de quelle communauté ?
A qui Gardette veut-il donner des gages ?

***********
À propos, j'ai amendé ma contribution vous concernant dans le fil Le programme de nuit sous le titre "Le bon vieux temps...".

Voir le profil de l'utilisateur

101
Répondre en citant  
Re: Du Grain à moudre, 2<sup>e</sup> formule - le Sam 17 Nov 2018, 17:27

Lvstvcrv(http://www.regardfc.com/t412p90-du-grain-a-moudre-2e-formule#31671) a écrit:Tout cela n'a rien à voir avec l'émission en question, qui annonçait traiter de l'Islam.  
Vous ne dites rien de l'émission, vous ne faites qu'exposer vos opinions personnelles et religieuses concernant le djihadisme...
Ecoutez plutôt l'émission, et dites-nous ce que vous en pensez ? Gardette ne confond-il pas (volontairement ?) islam et obscurantisme ?

L’«islamisation de la société française» signifie que celle-ci accepte niaisement l’obscurantisme d’une religion sectaire. Cette religion comprend une violence meurtrière envers les mécréants dans ses textes sacrés. Violence légale de l’islam sur laquelle se fondent les djihadistes pour commettre leurs attaques. Une religion dont les autorités, chez nous, n’excommunient pas (takfir) officiellement chaque djihadiste, nommément, assassin de Français, révélant ainsi leur soutien souterrain au djihadisme. Ces dignitaires complices n’abolissent pas non plus la charia et les fatwas qui incitent à tuer au nom d’Allah. De ces questions cruciales, personne n’a parlé durant l’émission.

La motivation des djihadistes reste incompréhensible aux Occidentaux déchristianisés, qu’ils baptisent stupidement: démence. Incompréhension funeste. Impossible d’appréhender un phénomène sans prendre en compte sa véritable origine. Classe sociale, chômage, colonisation, racisme, manque d’aménagements urbains, etc. sont des motifs bidon. A cause des erreurs d’analyse de nos matérialistes invétérés, les radicalisés ne reçoivent aucun traitement salvateur.
Mobiles exacts du djihadiste.
1) Le délinquant se voit réhabilité au sein de sa communauté.
2) Le martyre assure une gloire posthume qui enflamme l’ego.
2) Entrée au paradis avec ses houris, vierges, serviteurs… (proposition inespérée des islamistes, crime récompensé).
Les métaphysiciens sérieux savent que ces promesses proviennent d’escrocs en théologie.

Voir le profil de l'utilisateur http://parfaire.over-blog.com/

Contenu sponsorisé 


102
Répondre en citant  
Re: Du Grain à moudre, 2<sup>e</sup> formule -

Du Grain à moudre, 2<sup>e</sup> formule     Page 10 sur 11

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum