Annonce :

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Du Grain à moudre, 2<sup>e</sup> formule

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Accueil / France Culture

Du Grain à moudre, 2<sup>e</sup> formule    Page 10 sur 10

Bas de page ↓   

91
Répondre en citant  
Le chef des ventes et le ministre de l'information - le Sam 22 Sep 2018, 12:16

Le Grain à moudre du vendredi, "Le club", réunit des journalistes autour d'une question d'actualité. Une fois sur deux, Brice Couturier y participe, et le scénario est alors prévisible. Brice Couturier est du genre excité, et hier encore il a eu ses nerfs. Heureusement, les autres intervenants sont de vrais journalistes et conservent leur calme.

Dès sa première intervention, sans rapport avec le sujet de l'émission ("Que révèle l'affaire Benalla ?"), il lit une longue déclaration récapitulative de l'action du gouvernement et du président, vantant l'ampleur de cette action. Et sans raison, ce petit monsieur s'excite, s'énerve, bafouille, proclamant comme d'habitude qu'on veut l'empêcher de parler et sur-joue alors ce rôle qu'il s'est attribué  [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10175-21.09.2018-ITEMA_21818757-0.mp3" debut="09:10" fin="09:27"]. Hervé Gardette le calme gentiment et le remet à sa place, mais Brice Couturier est content : il a fait son numéro, il n'a plus rien à dire, il a lu son texte.

Le problème de BC, c'est qu'il ne parvient à faire que quelques piges ici ou là. Sur FC, sa prestation intellectuelle se limite à lire pendant 5 mn des textes trouvés sur internet, du lundi au vendredi. Et de temps en temps, à jouer le rôle de celui qu'on empêche de parler mais qui parlera quand même, dans le Grain à moudre. Mais il est producteur sur FC... alors il s'accroche en espérant succéder à Alain Finkielkraut, pensant bénéficier des mêmes protections "nationales et même internationales". Mais heureusement, Papy fait de la résistance ! Il faut donc chercher des protections gouvernementale et présidentielle, et BC s'y emploie activement, sans vergogne.

Peu après, on apprend qu'une boutique de souvenirs a été créée à l'Elysée, où l'on vend des T-shirt à l'effigie du président, façon Travolta [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10175-21.09.2018-ITEMA_21818757-0.mp3" debut="10:01" fin="10:25"]. Quelle déchéance institutionnelle. Et c'est Benalla qui gère cette boutique : l'homme de main reconverti en chef des ventes de l'Elysée.

Fin de l'écoute par saturation.

Pourquoi pas BC ministre de l'Information ? il en rêve, cela le calmerait et ferait des économies à FC pour payer les stagiaires.

Voir le profil de l'utilisateur

92
Répondre en citant  
Re: Du Grain à moudre, 2<sup>e</sup> formule - le Sam 22 Sep 2018, 15:32

Vous êtes où là, Lvstvcrv? on n'est pas dans un régime fasciste ou stalinien que je sache?
Ce que vous faites, c'est exactement ce qui se passait dans les réunions de dénonciation  organisées par ces régimes., vous dénoncez.
Critiquez la conduite de l'émission si vous voulez , et les arguments de Brice Couturier mais d'où vient cette critique personnelle venimeuse ?

Voir le profil de l'utilisateur

93
Répondre en citant  
Re: Du Grain à moudre, 2<sup>e</sup> formule - le Sam 22 Sep 2018, 17:01

antonia(http://www.regardfc.com/t412p90-du-grain-a-moudre-2e-formule#31322) a écrit:(...) mais d'où vient cette critique personnelle venimeuse ?
Brice Couturier est un "producteur" tellement indigne de cette fonction qu'il a même été capable, à l'antenne, de traiter de cons tous les auditeurs qui n'avaient pas le bon goût d'être de son avis.
Je suis quant à moi resté très modéré.

Voir le profil de l'utilisateur

94
Répondre en citant  
Sic transit - le Ven 19 Oct 2018, 20:38

On pouvait craindre le pire avec le titre du Grain à moudre ce soir : "L'opposition a-t-elle des raisons de se dire persécutée ?". Mais, ouf : Brice Couturier est en vacances, le pire (les cris...) est évité, malgré cependant (pour une fois !) H. Gardette qui débute l'émission par le petit côté de la lorgnette et ne fait que des relances à ce petit niveau.

Les journalistes invités sont politiquement engagés mais leur parole, diverse, reste heureusement éclairante et sauve l'émission en dessinant la réalité du tableau politique français aujourd'hui : Mélenchon, Macron, Le Pen c'est la même vulgarité agressivement communicante (Twitter, envahissant, Facebook...).  Les invités, malgré diversité de leur sensibilité, évoquent cette perte des repères culturels qui caractérise la vie politique (et journalistique, donc démocratique) aujourd'hui, aux antipodes de la culture humaniste de de Gaulle et Pompidou.

Un Grain à moudre, ou plutôt une autre émission de réflexion plus longue et mieux menée que celle-ci (pour une fois H. Gardette vraiment décevant) pourrait approfondir ce thème du déclin de la culture politique française depuis Giscard jusqu'à Macron.

L'ENA, la finance, la com'... Twitter. Sic transit.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


95
Répondre en citant  
Re: Du Grain à moudre, 2<sup>e</sup> formule -

Du Grain à moudre, 2<sup>e</sup> formule     Page 10 sur 10

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum