Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Accueil / Web & médias

Répondre au sujet

Nouveau player france culture    Page 2 sur 3

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Nouveau player france culture - le Ven 21 Oct 2011, 11:59

Rappel du premier message :

Bonjour,
Comme vous le savez sans doute, FC dispose depuis hier d'un nouveau "player" pour réécouter les émissions ou écouter en ligne en direct. Il est certes plus beau que le précédent, même si les modifications sont tout de même marginales, mais alors très peu maniable ! A tel point que je suis dans l'incapacité totale de le faire fonctionner (excepté pour écouter le direct ce qui ne m'intéresse pas). D'autres personnes ont elles rencontré ce problème (auquel cas il pourrait s'agir d'un souci au niveau du site) ou y a-t-il une manip' qui m'aurait échappé et dans ce cas j'aimerais beaucoup être conseillé !
* * *

11
Répondre en citant  
Re: Nouveau player france culture - le Ven 21 Oct 2011, 14:51

Je viens de faire quelques essais : pour moi sous Firefox c'est OK, mais je tourne aussi avec une version ancienne because j'ai été échaudé par certaines des mises à jour de l'an dernier. Donc depuis je les fais avec retard. Et j'ajoute que je tourne sous un windows xp version cabanon, antédiluvien.

En fait j'ai eu le même problème que Bruno : quand rien ne marche, rien ne démarre. Mais je sais que ça ne vient pas du player, plutôt de ma bécane qui date de 1927 et dont la carte-son a des vapeurs. Ou plutôt mon gestionnaire de bruitaille sous windows. Dans ces cas là je reboote et ça marche. C'est ce qui s'est passé. Je ne sais pas si le problème de Bruno était de cet ordre. Mais je verse cette pièce positive au dossier "Chrome" ...

@masterkey a écrit:Je ne sais pas si le reste du service public mérite qu'on le charge des lourdeurs du service rendu par FC en particulier. Car s'il faut pratiquer l'exercice de pesée des déconvenues, l'effet de FC sur la balance est passée en 10 ans du ballon d'hélium à l'éléphant d'afrique...
Là-dessus ma position s'est un peu amendée ces derniers temps, en partie suite à la communication de Cazenave : plus nécessaire que jamais, le service public, oh que oui ! Et notamment en matière de culture, où hélas il est lamentable si on compare entre les années 60 / 70 / 80 / 90 (dégradation) / après 99 : naufrage. Je pense qu'il y a en France une tendance générale à le détourner de son objectif qui devrait être -merci de suivre- le service du public. Le détourner au bénéfice des intérêts particuliers de ceux qui y sont : intérêts matériels, pratiques, et dans le cas des médias de service public, intérêts idéologiques et symboliques. Mais me voila gravement hors-sujet, et pour la seconde fois de la journée dans le même fil. Je reprendrai donc là-dessus dans un autre fil : soit en "Vocation de France Culture", soit en fil ADDOR, puisque la conférence de Cazenave était dans ce cadre.

12
Répondre en citant  
La grotte de Lourdres de RFC - le Ven 21 Oct 2011, 14:57

(je tente)

Hem, il faudrait aussi remplacer la Grande Table par une émission de qualité.

13
Répondre en citant  
Re: Nouveau player france culture - le Ven 21 Oct 2011, 14:59

Je pensais comme vous Nessie que le problème était lié à mon installation (ou à mon matériel) mais j'ai changé d'avis depuis les modifications apportés par le site de FC au lecteur il y a 5 minutes à peine : le problème était bien chez eux. Je suis juste un peu surpris qu'en 48h ils n'aient pas eu de retours d'auditeurs... Si peu de gens utilisent ce lecteur ? Tout le monde est passé au podcast ? Ou la réparation a effectivement pris 48h....

14
Répondre en citant  
Re: Nouveau player france culture - le Ven 21 Oct 2011, 15:11

En ce qui me concerne, j'ai délaissé le podcast, trop lent et pas fiable : des docs qui arrivent amputés, des abonnements qui sautent un numéro, des pannes pendant parfois une semaine.

J'utilise ou plutôt j'utilisais download helper, arme de chargement massive, qui nous offre le même document, même qualité son, sans le gingle d'entrée.

15
Répondre en citant  
Re: Nouveau player france culture - le Ven 21 Oct 2011, 16:15

@Yann Sancatorze a écrit:(je tente)

Hem, il faudrait aussi remplacer la Grande Table par une émission de qualité.
Laughing

Pour le téléchargement direct des fichiers destinés au "streaming" sur le site de FC, c'est-à-dire en enregistrant, d'une façon ou d'une autre (ex: download helper) directement ce qu'on écoute depuis les page de lecture des émissions, le seul désavantage est que le fichier obtenu n'est pas "taggué" (pas d'album, de titre, d'auteur, etc.)
Au début, je n'en voyais pas l'intérêt, puis avec une bibliothèque d'émission qui devient de plus en plus massive, il devient utile de pouvoir trier ou regrouper ces fichiers suivant différents critères, et pas le seul nom de fichier.

En outre, de plus en plus d'applications (y compris autoradios et autres) s'appuient sur ces "tags" des fichiers audio, tags dont sont pourvus les fichiers issus du Podcast de France Culture.

Malheureusement à nouveau, les valeurs de ces tags sur les podcasts de France Culture sont souvent farfelues, les conventions changent trois-quatre fois par an, les catégories sont inversées, tronquées ...

Bref, une idée normalement bonne, mais une mise en place qui laisse à désirer.

16
Répondre en citant  
des lombrics et autres brêles asexuées - le Jeu 01 Déc 2011, 04:24

Sans même revenir sur la pauvreté rhétorique et de l'homophobie latente qui vous a sans doute conduit à qualifier un jeune producteur de brêle asexuée, cher Nessie, votre Trappenart a au moins la qualité de préparer ses émissions, certes parfois artificielles (le concept est asse réducteur) mais plutôt lumineuses. Quant à son incompétence, il me semble qu'il est l'un des rares avec Adèle Van Reth à avoir une formation universitaire digne de ce nom. Ce qui me frappe, pour ma part, c'est plutôt la façon dont Culture se germanopratinise avec des impostures comme Dantzig ou Taddeï, qui pour le coup, n'ont pas la moindre compétence pour parler de livres.

17
Répondre en citant  
Re: Nouveau player france culture - le Jeu 01 Déc 2011, 09:50

Allons, quelle inférence peut bien vous mener de la qualification de "brêle asexuée" au soupçon d'homophobie, même rentrée ? De brêlophobie c'est manifeste, d'asexuophobie d'accord encore, mais d'homophobie ?
Et un peu d'antisémitisme aussi, non ?
Sérieusement, pour les appréciations d'ordre général sur France Culture, bienvenue, mais vous y serez mieux lu dans le sous-forum France Culture (tiens tiens...) que sur ce fil consacré à la question technique du lecteur du site France Culture. Pour y défendre Trappenart et enfoncer Nessie qui vous chatouille, n'hésitez pas à faire usage de la citation (balise [ quote="le cité" ]la citation [ /quote ]) et du lien interne ([ url=la page incriminée ]le libellé du lien[ /url ]).

18
Répondre en citant  
Re: Nouveau player france culture - le Jeu 01 Déc 2011, 10:17

On dirait qu'il y a pas mal d'entomologistes qui ont du souci à se faire... Il faut fonder une Hautoto contre les crimes imaginaires.

19
Répondre en citant  
Réponse à Julian - Sur le métier radio - le Jeu 01 Déc 2011, 15:57

Bonjour Julian, et bienvenue parmi nous - Je vais vous répondre

Mais, comme Frédéric, d'emblée je suis partisan de transférer avant longtemps et au prix d'un bricolage, ce rameau de conversation dans le forum principal, et même dans un fil esspécial dont il reste à cadrer le sujet et trouver un titre : sera-ce "Brèles asexuées et victimes de l'homophobie" -beau titre non ?- ou bien "Augustin Trappenard et les mirlitons" -ça fait un peu orchestre des 60's, ça- ou Augustard Trappenin ou Augusta Traquenard ou alors Ad augusta per angustard (liste non limitative - si vous avez une idée elle sera la bienvenue). A moins qu'on ne recrée un fil sur les voix et les différents styles vocaux des producteurs de FC, puisque tel était -pardon de le rappeler- l'objet de mon incidente. A moins encore qu'on se lance dans une réflexion sur les qualifications d'un bon producteur, puisque tel était in fine le fond de votre réponse....

Nous verrons cela - Anattendant voici ma réponse ou plutôt mes deux réponses :

Je commencerai par le plus important et la partie la plus sérieuse de votre post : détrompez-vous, la formation universitaire est au contraire très présente à FC, et je ne vois pas ce qui permettrait de placer Trappenard dans un peloton de tête comme vous semblez le faire. Par ailleurs, la récompense universitaire dans les matières littéraires, elle ne couronne pas toujours l'excellence, ni l'inventivité intellectuelle. Quand elle ne sanctionne favorablement que l'arrivisme de l'étudiant ou sa médiocre allégeance au boss (certes rien ne me dit que c'est le cas d'Augustin), alors au bout du compte dans le Média qui emploie le diplômé on n'aura qu'un arriviste de plus et un béni-oui-oui.

Enfin même justifiée, même prestigieuse et solide, la récompense universitaire cautionne peut-être un talent intellectuel et par là, on peut l'espérer, une certaine créativité. En revanche, j'attends toujours qu'on me montre le lien entre ce talent-là et le talent d'expression qui est nécessaire dans un média et surtout un média oral. Car c'est le contraire qui est vrai : le métier radio il ne s'apprend pas à l'université. Dans FC on trouve parmi les producteurs quelques autodidactes brillants (par exemple François Chaslin, autodidacte non en archi mais en radio) et d'autres qui ont suivi un cursus interne long et de qualité. Certains n'ont pas de formation universitaire poussée mais ont bénéficié d'un mentor qui a su en faire de grand professionnels. Par exemple, tous les deux grandis sur les genoux de Jean Lebrun, nous avons gagné François Angelier et Marc Voinchet ; l'un n'est pas exempt de défauts mais chez les deux la maitrise du métier est certaine. D'autres sont venu(e)s de l'université et on a su les prendre en main : je ne suis absolument pas impressionné par le cursus universitaire de Mmes Laure Adler et Julie Clarini et encore moins par leur (hum) talent intellectuel, qui me fait sangloter de désespoir. Mais leur métier, pardon, lui il est là. Formées par des pairs de longue expérience eux-mêmes dotés d'un talent de formateur, chacune a réussi à imposer un personnage et une présence radiophonique à qui l'on peut faire bien des reproches, mais pas celui de manquer d'habileté radiophonique.

A mon sens, le noeud (excusez-moi) de la qualité radiophonique est donc à chercher ailleurs que dans la formation universitaire dont vous semblez faire l'alpha et l'oméga, et l'aune unique de classement. Pardonnez moi de vous dire que ça manque singulièrement de pertinence. Il me semble qu'on mesure l'artiste à sa production et non à ses parchemins. Je me souviens d'un compositeur médiocre qui se vantait de ses médailles en chocolat pour ne pas s'entendre dire que sa musique était insipide, alors que cette évidence lui cornait aux oreilles comme aux nôtres. Encore, si vous cherchez à défendre un pote à vous ou bien votre chapelle, je comprends et j'accepte, je reconnais votre bon coeur et votre sens de l'amitié ; mais je ne suis guère convaincu. Il faudrait vous y prendre autrement en nous vendant non pas son CV ou ce qu'on n'entend pas de son boulot, mais tout simplement..... ce que donne son travail à la radio. Vous l'avez compris : je préconise de juger l'arbre à ses fruits. Je jugerai donc de la réussite radio à ce que j'entends et non au CV de l'animateur, ni même à sa carrière médiatique en amont. Ainsi Dantzig m'a toujours semblé du meilleur effet, intelligent inspiré et sensé, quand il s'est trouvé invité aux micros de FC. On saura au bout de quelques mois ce qu'il peut fournir comme producteur-animateur., et son CV.... n'est pas le critère pour évaluer son travail. De même pour Augustin Trappenard : je dirai ce que je pense de sa radio quand j'aurai réussi à l'écouter. Pour le moment, j'ai dit très peu, sur le très peu que j'ai eu la patience d'écouter.

./...

20
Répondre en citant  
Un jour nous trouverons la voix - 1 - le Jeu 01 Déc 2011, 16:04

./...

En ce qui concerne les voix radiophoniques, car c'est le terrain sur lequel je choisis de répondre au procès d'intention que vous tentez de me faire :

Eh bien cette formule << brèle asexuée >> c'était évidemment une vacherie basique, contingente et résultat de mon agacement. Agacement souverain même, à l'écoute de la voix de Trappenard, mais j'aurais aussi bien pu recruter la même formule pour n'importe quelle autre de ces voix amollies qui envahissent la station, voix calibrées sur le mode **béat niouvège** pour le mieux, et **puceaux de sacristie** pour le pire. Figurez-vous que malgré quelques essais répétés, et avec une certaine constance malgré le découragement que m'inspiraient les âneries des "écrivains" invités, figurez-vous dis-je, que j'ai renoncé à écouter le Carnet d'or principalement parce que le ton mielleux de l'animateur m'insupporte. Désolé. De là mon amertume et la vacherie en question. Faut-il y chercher des preuves de mon extrême-droitisme, de ma pilosité ventrale ou pectorale, de ma détestation catégorielle qui se focalise sur les lavettes faute de s'acharner contre les juifs (puisque je les soutiens) ou contre les gauchistes (que je plains) ou la droite (qui m'effraie) ou le centre (qui me colle le vertige) ou vers les pauvres (ils sentent mauvais) ou vers les riches (me rendent envieux) ou vers les homos (plus il y en aura moins j'aurais de concurrents sur le marché sexuel or vu le stade qu'atteint ma décrépitude la réduction de la concurrence me va très bien) et j'abrège ici la liste mais je pourrais tartiner longuement sur d'autres cibles de la détestation catégorielle et sur les victimes de tous les ostracismes : les banquiers, les curés, les scaphandriers, les joueurs de curling, les homards, sans oublier les kangourous et les ornithorynques (2 cas de déviance sexuelle et même obstétrique pour lesquels j'éprouve un infini respect vu le courage qu'ils mettent à assumer leur différence). Vous voyez, ça n'est pas simple.

A part ça je ne sais pas très bien d'où vient votre interprétation d'homophobie : une brèle pour moi c'est une mobylette de cylindrée réduite. Asexué veut dire "privé de sexe" et non "garçon aimant les garçons" est-ce le cas du Trappouillou, je ne sais et peu m'en chaut. Ce qualificatif d' "asexué" il se trouve ici appliqué à une voix molle et sans nerfs, à des cordes vocales un peu moins nerveuses qu'un spaghetti discount qui supplie qu'on l'achève après la huitième heure de cuisson. Bref, ça veut dire que la cylindrée réduite n'est pas compensée par la production hormonale, or j'espère que vous ne pensez pas que les homos sont des malades hormonaux, rassurez-moi ? D'ailleurs j'inclinerai à croire que les garçons qui aiment les garçons se servent de leur sexe. Enfin pour éclairer non le larynx d'Augustin ni sa culotte mais mon propos, je vais vous proposer ci-après un bref inventaire des voix molles, en rapport non avec une quelconque polarisation sexuelle (d'ailleurs à le prendre à la lettre, le qualificatif "asexué" indiquerait plutôt une polarité nulle) mais avec ce qui fait notre présence ici : la radio.

./...

21
Répondre en citant  
Nous allons trouver la voix - 2 - De Florian à Frédéric Lenoir - le Jeu 01 Déc 2011, 16:15

./...

J'ai fait jadis des efforts pour Florian Delorme, parce qu'il fut un temps où je trouvais bien venus son humilité et son effacement dans les Matins d'été. Efforts à vrai dire bien peu coûteux pour moi car son style posé, allégé de certains syndrômes maison, me reposait les oreilles au sortir de 11 mois d'invasion sonore entre 7 et 9 par un gueulard des ondes. Mais la doucerosité vocale de Florian ainsi que son ralliement un peu trop voyant au paradigme idéologique de France Culture ont fini par me dissuader d'écouter son Culture monde, malgré des atouts certains, par exemple la rubrique d'Ipatovstev et jusqu'en juillet dernier, le style vocal couillu de Mark Kravetz. Remarquez que je reste dans le sujet hein

Autre cas : Xavier Delaporte : le Xav'e. Age biologique environ 30. Age mental fixé sur l'adolescence. Evolue lentement de 13 à 17, sans certitude qu'il parvienne à franchir ce barrage critique. Son aiguille (huh!) restera probablement fixée un peu au-dessous de 20 ans. La voix ? Elle est ravagée par la surconsommation de nutella. Le style oral/verbal ? Un parler ado indigne de sa formation universitaire pourtant des plus respectables. Farci des usuels << bon/voila/j'veu'dire/aloreuss'boukin/voila/hin >>. Atroce. En outre ne l'a pas garanti de l'incapacité à préparer un sujet (été 2007 à chaque numéro de 'Contre-expertise' il a montré qu'il ne connaissait rien à rien) ni de la tendance à parsemer de bourdes indignes d'un débutant ses piètres interventions chez Pascale Casanova. Et je vous en donne des exemples quand vous voudrez car j'en ai dans ma musette. A part ça, "Place de la toile" n'est pas trop mal foutu : on se croirait dans une radio d'ados mais c'est moins pénible que la Radio-Préchi-précha qui s'infiltre même dans les meilleures émissions et au micro des producteurs de métier : au moins Xav'e échappe au paradigme idéologique de la chaine. Et puis à part ça, le gars est plutôt sympa. Oui justement c'est le problème : il n'est pas **sympathique** il est sympa.

Autre cas : Frédéric Lenoir. Aïe aïe là c'est du dur. La chemise ouverte sur le poitrail velu. Le ceinturon qui retient la bedaine naissante, bedaine et poitrail tous deux mis au service de la vie spirituelle. Résultat (en photo) : une femelle sous chaque bras. C'était plutôt bien parti..... Hélas, ici encore la voix pêche. Une voix de shamallow niouvège au sortir du micro-ondes. Le ton béat d'un ravi non de la crèche, mais de la cloche du monastère. Une dégoulinade d'amour et de bonheur bo-bo .... et la spiritualité vendue comme du Bonux par Frédéric Lenoir. Inécoutable, sauf quand l'invité a du coffre et à condition que Leili Anvar ne soit pas trop sur la touche. D'ailleurs c'est parfois le cas, et pas si rarement. Par exemple dimanche dernier c'était bien.

./...

Nouveau player france culture     Page 2 sur 3

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Accueil / Web & médias

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum