Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Accueil / Autres radios culturelles

Répondre au sujet

France Inter : radio culturelle ?    Page 6 sur 11

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
France Inter : radio culturelle ? - le Lun 21 Fév 2011, 12:54

Rappel du premier message :

Nous le regretterons ...



Jean Lebrun From atelier 114
* * *

51
Répondre en citant  
Les radiosaures bougent encore. - le Mar 04 Nov 2014, 20:34

En avant les infidélités à France Culture : cette fois avec Jean Lebrun et Philippe Meyer (mâtin quel casting), allez hop, tous en Corrèze.
Quelle guigne de ne pas avoir ces deux-là aux affaires à Radio France : le poste aurait autrement de la gueule et de l'esprit.

52
Répondre en citant  
Sur les traces de Pierre Bonte ? - le Jeu 06 Nov 2014, 00:03

F. a écrit:En avant les infidélités à France Culture : cette fois avec Jean Lebrun et Philippe Meyer (mâtin quel casting), allez hop, tous en Corrèze.
Quelle guigne de ne pas avoir ces deux-là aux affaires à Radio France : le poste aurait autrement de la gueule et de l'esprit.

Vous avez raison, un dialogue  complice entre deux professionnels de la parole radiophonique, piliers ou ex de France Culture, et l'on est là dans de la radio qui s'écoute très agréablement. Et bien sûr que non, il n'y a pas trace ici de folklore à la Bonte, mais d'intéressantes réflexions de  Philippe Meyer en matière politique. Évidemment l'émission ne va pas très loin, et c'est ce qui désole certains commentateurs sur la page du site. Mais c'est une émission de France Inter à 13h30, et pour le peu de numéros que j'ai écoutés, j'ai l'impression que le « concept » est de survoler le sujet et de distraire l'auditeur.

Reste que je ne suis pas sûr que Jean Lebrun, qu'on a tous aimé quand il était aux Matins (au XXe siècle), ferait des miracles en interne à Radio France. Il a d'ailleurs eu l'occasion d'y montrer ce qu'il savait faire comme non producteur.

Bizarrement pour un homme de cette culture, ses introductions ne sont pas très inspirées. On se rappelle de celles, assez désolantes, de Sur les Docks à France Culture.

Ici, je m'étonne un peu qu'en lisant son texte (en appuyant trop fréquemment sur les syllabes initiales à la manière de Vincent Charpentier), il n'ait pas tiqué à cette phrase fautive et écrite trop hâtivement pour qu'on  la comprenne à la première lecture :

« Les délégations les plus importantes de responsabilités devraient se faire dorénavant en faveur de 13 ou 15 régions, d’autant de métropole et, dans les départements très urbanisés en faveur des intercommunalités. »
« d'autant de métropole » ?

53
Répondre en citant  
Re: France Inter : radio culturelle ? - le Jeu 06 Nov 2014, 11:18

13 ou 15 métropoles. Si ce n'est le nombre je ne vois pas où est le hic.

En étant exigeant sur le sens, la France atteindrait difficilement le chiffre de 10 villes suffisemment tentaculaires pour recevoir le brevet de métropole.
Mais si Lebrun emploie le mot pour dire "capitale régionale", alors il y en aura effectivement autant que de régions.

Paris - Lyon - Marseille - Nantes - Lille - Bordeaux - Rennes - Strasbourg - Toulouse - Nice ? On va se trouver plus près de 5 que de 10...

54
Répondre en citant  
Re: France Inter : radio culturelle ? - le Jeu 06 Nov 2014, 11:34

@Nessie a écrit:13 ou 15 métropoles. Si ce n'est le nombre je ne vois pas où est le hic.

En étant exigeant sur le sens, la France atteindrait difficilement le chiffre de 10 villes suffisemment tentaculaires pour recevoir le brevet de métropole.
Mais si Lebrun emploie le mot pour dire "capitale régionale", alors il y en aura effectivement autant que de régions.

Paris - Lyon - Marseille - Nantes - Lille - Bordeaux - Rennes - Strasbourg - Toulouse - Nice ? On va se trouver plus près de 5 que de 10...

Le hic vous le relevez en le corrigeant : « métropoleS ».  Dans le débat sur la fusion des régions, il est question de tant ou tant de régions « en métropole » . Aussi l'absence de/s/ rendait-elle la phrase confuse (sans parler de l'absence d'une virgule obligatoire après, et de la répétition de "en faveur de", mais bon on ne va pas demander tant de rigueur à France Inter, hein ?)

55
Répondre en citant  
Re: France Inter : radio culturelle ? - le Jeu 06 Nov 2014, 12:10

Ah oui, ce "s" manquant on le voit comme un incisive évadée du milieu de la mâchoire, mais on ne l'entend pas.

Si le sens du mot en vient à prêter à confusion pour le lecteur qui découvre le texte à l'écrit, celui qui en est l'auteur et nous l'envoie en lecture à voix haute, lui, il ne risque pas de déraper.

Cela dit, on peut se demander comment ce "s" a disparu. Il peut simplement être le salaire d'une saisie trop rapide de Lebrun, un peu comme ça nous arrive de plus en plus souvent. Puis, économie de la relecture, on publie (sur un site où la moindre correction demande de sortir la croix et la bannière) et hop la faute est partie pour de bon. Toutefois là dessus j'ai une anecdote qui n'a qu'un lointain rapport, lointain mais pas nul. Je raconte ? Oh oui, oh oui !! Bon d'accord

./...

56
Répondre en citant  
Re: France Inter : radio culturelle ? - le Jeu 06 Nov 2014, 12:23

@Nessie a écrit:Je raconte ? Oh oui, oh oui !! Bon d'accord

Ca se passait sur Europe Un je ne sais pas si ça me met hors-sujet. Anyway je n'écoute pas Europe 1, on me dit que j'ai tort car en début d'après-midi c'est bien ah bon.

Ca se passait sur Europe 1 dis-je c'était il y a moins de 10 ans je crois : un reportage télé sur la fabrication de la matinale. Et que voyait-on ? Réponse : on voyait Marc-Olivier Fogiel en pleine action de préparation, Marc-Olivier Fogiel dont tout le monde devine aisément que c'est pas une lumière même s'il a l'énergie de l'arriviste et le culot de la bête de scène ça ne lui donne pas tout à fait l'intellect de la tortue du jardinier amateur. Ce MOF qui dans sa discipline est plutôt un POF, était en train de boucler son papier du matin : les nouvelles à lire, sa présentation, son intro son édito, que sais-je. Et que voyait-on ? (bis) Eh bien on voyait Fogiel dictant son texte à un secrétaire. Laborieusement, mot à mot. Tous les deux assis côte à côte face à un écran, enfin le Fogiel un peu décalé parce que c'est le scribe qui tenait le clavier. Il revenait sur un mot, en proposait un autre, puis proposait de renverser la phrase. Discussion entre collaborateurs. Marc-Olivier pas spécialement accroché à sa formule "Ah oui ça sera mieux, comme tu dis".

Qu'en penser ? (hormis que c'était mignon, ce façonnage de texte à deux).
Que cette buse n'est pas capable de torcher son texte tout seul ?
Qu'il ne sait pas saisir sa production au traitement de texte ?
Les deux ?
Et qu'en fin de compte cet arriviste culotté n'a qu'une demi-personne en lui : l'arriviste à belle gueule qui est parvenu au sommet en régénérant le genre oublié de l'interview-langue-de-pute, un peu comme a longtemps fait après lui Frédéric Martel sur France Culture.  Mais même pas foutu-capab' de pondre son texte tout seul, comme le font les chroniqueurs de France Culture, les Munier les Manière les Martin les Couturier, Eliacheff et même probablement un Martel qui est une langue de pute carabinée mais qui n'est pas une buse.

Fin du flash-back et retour au sujet : je ne crois pas que le bon Lebrun, dont je suis La marche de l'histoire quotidiennement grâce au podcast, que le bon Lebrun dis-je, soit de ce niveau d'incapacité crasse. Je suppose qu'au pire il pourrait comme Finkie être quelque peu allergique au clavier, rédiger son baratin sur papier et le donner à taper à un assistant. Et encore.

Enfin voila, c'était pour tempérer un peu la critique ici envoyée à notre meilleur chauve in Radio-France. J'ai bien dit tempérer. Non parce que figurez vous qu'on reçoit par petit bleu des critiques acides qui accusent notre forum d'être un distributeur automatique de mauvais points, non mais vous vous rendez-compte ?

57
Répondre en citant  
Re: France Inter : radio culturelle ? - le Mar 11 Nov 2014, 22:20

@Nessie a écrit: (...) Fin du flash-back et retour au sujet : je ne crois pas que le bon Lebrun, dont je suis La marche de l'histoire quotidiennement grâce au podcast, que le bon Lebrun dis-je, soit de ce niveau d'incapacité crasse. Je suppose qu'au pire il pourrait comme Finkie être quelque peu allergique au clavier, rédiger son baratin sur papier et le donner à taper à un assistant. Et encore.

Enfin voila, c'était pour tempérer un peu la critique ici envoyée à notre meilleur chauve in Radio-France. J'ai bien dit tempérer. Non parce que figurez vous qu'on reçoit par petit bleu des critiques acides qui accusent notre forum d'être un distributeur automatique de mauvais points, non mais vous vous rendez-compte ?

Allergique au clavier  ? À ce niveau de responsabilité à France Culture ou à France Inter ? Hum, me semble quand même un peu tiré par les cheveux. Nessie, vous animeriez, sur une station de qualité de la Radio Publique, une émission comme Répliques ou La marche de l'histoire, vous n'en écririez pas vous-même au clavier les cinq lignes de descriptif ? Vous ne les passeriez pas au correcteur orthographique et grammatical avant de les relire une dernière fois et enfin d'appuyer sur Valider ? Non, vous griffonneriez sur un papier ou dicteriez, éventuellement, au téléphone, ce qu'il faut écrire ? Est-ce tout simplement envisageable ? Ce qui vaut pour un Fogiel à Europe 1, on ne peut pas imaginer que cela vaille  pour les producteurs de Radio France.

58
Répondre en citant  
Guillaume Gallienne lit Balzac, c'est magistral - le Mar 11 Nov 2014, 22:32

Encore un numéro de haute volée de (Un peu de lecture) Ça peut pas faire de mal avec le talentueux Guillaume Gallienne qui lit Le Lys dans la vallée, de Balzac.

Choix des textes, résumés de transition entre les parties lues, extraits d'interviews d'écrivains, accompagnements musicaux (qui pourraient déplaire à certains puristes mais pas autant que ceux des Nouveaux Chemins de la Connaissance), toute la réalisation est de qualité. Et Guillaume Gallienne est un maître. On a tout simplement envie de lire les oeuvres qu'il donne au micro, avec le souvenir de sa voix en résonance. Ainsi de ce surprenant et profond Lys dans la Vallée.

59
Répondre en citant  
Guillaume Gallienne lit August Stramm - le Dim 16 Nov 2014, 14:55

Je classerai sans aucun doute cette émission parmi les meilleures que j'ai entendues cette année, toutes radios confondues : August Stramm, un poète allemand dans la Grande Guerre.

Une heure de lecture à deux (avec Dominique Reymond), une biographie intelligemment esquissée, des pièces musicales parfaitement choisies, Guillaume Gallienne fait ici, encore une fois, oeuvre patrimoniale et prouve avec son équipe ce qu'est l'art radiophonique à la portée de tous.

60
Répondre en citant  
Guillaume Gallienne lit Apollinaire - le Sam 22 Nov 2014, 17:16

Un numéro de « (Un peu de lecture) Ça peut pas faire de mal » qui mérite de nouveau une mention bien ou très bien : Les lettres à Lou, de Guillaume Apollinaire.

Comme toujours, des notes biographiques sont insérées dans la lecture littéraire pour assurer des transitions et donner à l'auditeur des repères bienvenus. Les rares lettres osées sont lues avec nettement plus de tact qu'Enthoven ou van Reeth en ont eu à France Culture pour d'autres textes à caractère licencieux.

Cette émission est une valeur sûre et remplace avantageusement ce que fait le pauvre Podalydès qui en est à sa soixantième bribe quotidienne de Guerre et Paix...

61
Répondre en citant  
Re: France Inter : radio culturelle ? - le Lun 30 Mar 2015, 23:46

Non, France Inter n'est pas une radio culturelle, surtout quand elle sous-utilise des ex-piliers de France Culture,
et qu'elle les laisse faire leur petit numéro radiophonique au lieu de les recadrer. La radio de rente, c'est affreux à écouter.

France Inter : radio culturelle ?     Page 6 sur 11

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Accueil / Autres radios culturelles

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum