Annonce :

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9 ... 11, 12, 13  Suivant

Accueil / Autres radios culturelles

Répondre au sujet

France Inter : radio culturelle ?    Page 8 sur 13

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
France Inter : radio culturelle ? - le Lun 21 Fév 2011, 12:54

Rappel du premier message :

Nous le regretterons ...



Jean Lebrun From atelier 114
* * *

71
Répondre en citant  
Re: France Inter : radio culturelle ? - le Mar 21 Avr 2015, 21:24

Mon post n'était pas très clair j'en conviens, mais c'est bien de Lebrun dont il s'agissait. Je dois aussi avouer une furibarderie un peu injuste à son encontre, car La marche de l'histoire est souvent l'occasion de constater sa grande culture et ses incontestables talents de radioman. Mais. Mais l'émission consacrée à Le Corbusier, avec François Chaslin himself en invité, avait de quoi vous coller le blues. Lebrun a tenu si ce n'est les deux tiers du temps de micro, alors au moins la moitié. Mais c'est peut-être une estimation impressionniste biaisée par l'agacement de ne pas assez entendre Chaslin qui n'intervient quasi que pour illustrer (parfois par l'anecdote) un récit déroulé par Lebrun (le même travers que Patrice Gelinet si mes souvenirs sont bons). Et pas très consistant le récit avec ça.

72
Répondre en citant  
Re: France Inter : radio culturelle ? - le Mar 28 Avr 2015, 10:43

@Philaunet a écrit:
@Nessie a écrit: (...) Fin du flash-back et retour au sujet : je ne crois pas que le bon Lebrun, dont je suis La marche de l'histoire quotidiennement grâce au podcast, que le bon Lebrun dis-je, soit de ce niveau d'incapacité crasse. Je suppose qu'au pire il pourrait comme Finkie être quelque peu allergique au clavier, rédiger son baratin sur papier et le donner à taper à un assistant. Et encore.

Allergique au clavier  ? À ce niveau de responsabilité à France Culture ou à France Inter ? Hum, me semble quand même un peu tiré par les cheveux. [...]Est-ce tout simplement envisageable ? Ce qui vaut pour un Fogiel à Europe 1, on ne peut pas imaginer que cela vaille  pour les producteurs de Radio France.

Hé la !! Ca couterait pas plus cher de faire confiance aux collègues de forum : dans le documentaire télé à lui consacré et assez favorable, on voit Finkielkraut dans une scène semi-jouée, préparant son cours de philosophie en griffonnant sur des feuillets, et il déclare on ne peut plus explicitement : "Je n'ai jamais pu me mettre à l'ordinateur".

Je ne parle pas "des producteurs de Radio France" mais en l'occurrence de quelques uns d'entre eux. Car je parie qu'il n'est pas seul dans son cas, et quand on fait l'inventaire des pages vides dont les responsables sont des producteurs disons un peu âgés, on se dit que parmi les sexagénaires, même à FC, il y en a quelques uns qui n'ont pas de budget pour avoir un assistant, et quelques autres qui n'ont pas opéré le grand saut dans l'électronique. Dit comme ça, ça vous parait invraisemblable, mais si Finkie le dit de lui-même alors c'est qu'il y a de l'invraisemblable qui est vrai néanmoins.

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

73
Répondre en citant  
La rentrée prochaine sur France Inter - le Jeu 04 Juin 2015, 22:27

Si Poivrinet veut prendre sa revanche d'avoir été doublé par LoloBloque qui annonce déjà la couleur pour la saison 2016-2017, il n'a qu'une solution : annoncer dès maintenant pour qui France Culture fera campagne en 2017... .

Anattendant, la voici. Le ton est tellement tarte que ça me ferait mal de copier-coller un tel truc.
Mais on peut lire : http://www.ozap.com/actu/france-inter-laurence-bloch-detaille-les-nouveautes-de-la-rentree/469313

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

74
Répondre en citant  
Doudou ? - le Jeu 04 Juin 2015, 22:48

@Nessie a écrit:Si Poivrinet veut prendre sa revanche d'avoir été doublé par LoloBloque qui annonce déjà la couleur pour la saison 2016-2017, il n'a qu'une solution : annoncer dès maintenant pour qui France Culture fera campagne en 2017... .

Anattendant, la voici. Le ton est tellement tarte que ça me ferait mal de copier-coller un tel truc.
Mais on peut lire : http://www.ozap.com/actu/france-inter-laurence-bloch-detaille-les-nouveautes-de-la-rentree/469313

Photo gratinée de Laurence Bloch ! Elle doit penser qu'elle est à son avantage. Sinon l'article de cette gazette, où l'on vit cette année Poivre en famille devant un panneau lardé de noms de marques (je ne peux toujours être dans Sein und Zeit, non, just joking...) contient cette question finale : « Le week-end, Guillaume Galienne continue ? Oui, il a déjà commencé à enregistrer ses émissions de rentrée. Soyez rassurés, ce doudou-là ne partira pas ! ».  

Que veut-elle dire par « doudou » ? Le niveau monte à France Inter...

Guillaume Gallienne sur RFC entre autres posts.

75
Répondre en citant  
Guillaume en vacances, la radio continue - le Sam 27 Juin 2015, 18:00

Dans la rubrique « Au fil de l'écoute » ce samedi 27 juin sous le titre inspiré (mais dont le nom du présentateur est amputé d'un /l/  - je l'ai souvent oublié de mon côté - à cause de Galien ?)  Post à Galiennne,
@Fontaine a écrit:Ici je parle de France Unter et qu'importe puisqu' Interculturemusique sont nivelées par le bas.(samedi 27 à 12h05)
Galiennne ce samedi midi nous lit Appolinaire et c'est pas du cul lavé au rexona  ses lettres à Lou.
Mais voilà voilà , considérant que l'auditeur ne tient pas plus de 20 mn sans pub ou zizique , l'intermède en avant la musique   gâche l'ambiance littéraire et érotique par une chanson de dernière catégorie en angliche sivouplaît  à vous faire débander un taureau.
Qui sont ces cons qui se cachent derrière la programmation miouzikale .

ça peut faire du mal        En un mot comme en cent on se fout de nos superbes visages.

De quoi dégueuler vraiment (Léo Ferré)

Pour le deuxième intermède à 12h43 c'est déjà beaucoup mieux : une chanson de Léo sur un poème d'Apo
Avec Inter on a pas le temps de cicatriser car la chanson se termine avec le jingle de la d'émission.

Il se trouve que votre mention, cher fountain pen (friend), a attiré mon attention car dans le post précédant celui-ci un lien renvoyait vers une contribution contenant les références à ladite émission : Les lettres à Lou, de Guillaume Apollinaire. J'en ai déduit que c'était une rediffusion, que GG (pas le Tchétchène) était déjà en vacances et que la saison des redif' était déjà lancée, confirmation ici et pour l'été dans ce programme « à venir ». D'ailleurs,  je vous recommande chaudement une nouvelle fois l'émission qui sera diffusée demain sur August Stramm

Sinon sur la musique, vous préférez Biber à Feist chantant Inside out* ? Vous n'avez donc pas encore le cerveau lavé par France Culture, car c'est ce style de chanson (d'été, quand on est dans la R 16) que les jeunes recrues des émissions (dites) culturelles choisissent pour ponctuer les sujets qui prennent la tête (= qui nécessitent plus de 100 mots de vocabulaire). Jetez un oeil sur les goûts de la Rédac de FC, vous y trouverez sans doute cette Feist. Quant à Biber, n'y comptez pas à la rentrée sur France Musique : ce sera Boléro, Carmen et Beau Danube bleu pour tous du matin au soir avec Lodéon (l'ex-violoncelliste de talent, mais faut bien manger...) en Monsieur Loyal...


* Qui rappelle fortement Declaration of Dependence de Kings of convenience (à 10'03) déjà en vogue sur France Inter l'année dernière ou la précédente, et aussi chez Adèle Blanche sèche.

76
Répondre en citant  
am stramm drame ... - le Lun 29 Juin 2015, 09:09

En écoutant la rediffusion de l'émission sur August Stramm il faut saluer encore et encore
les qualités de lectrice de Dominique Reymond.
Vous souvenez-vous de la voix d'Alice Mitterrand lectrice au cours de l'émission fort critiquée sur ce forum "ça me dit l'après-midi" ?
huhhhhmmm.....  I love you

77
Répondre en citant  
« La Curée » d'Émile Zola - le Ven 21 Aoû 2015, 08:44

Guillaume Gallienne poursuivra ses lectures de classiques littéraires en 2015-16 avec (Un peu de lecture) Ça peut pas faire de mal. Rare (ou seule ?) émission à être intégralement constituée d'une lecture à une voix de l'oeuvre entrecoupée  de résumés des épisodes survolés.

On peut ne pas toujours goûter le ton de Gallienne qui transforme les éclats de voix lors de dialogues vifs en échanges geignards, mais c'est son style et on le prend, car l'entreprise de lecture qui dure depuis plusieurs années est d'intérêt public (voir posts sur le même sujet plus haut).

Ainsi je ne peux que recommander le premier numéro du cycle Zola La Curée, d'Émile Zola du samedi 23 mai 2015 qui donne envie de se (re)plonger dans le roman. De fait le premier chapitre est tout à fait stimulant, particulièrement si l'on a la lecture de Gallienne en mémoire.


78
Répondre en citant  
Au Bonheur des Dames, in English - le Lun 24 Aoû 2015, 12:31

Le post précédent mentionnait le premier roman du cycle Émile Zola * dont des extraits ont été lus par Guillaume Gallienne en mai et juin 2015. On voit que le roman Au bonheur des dames n'y est pas. Rattrapage sur... BBC 4 avec  Emile Zola - The Ladies' Delight, série de deux épisodes de 58 minutes. Le livre-audio sous la forme d'adaptations et de lectures dirigées diffusées à la radio se porte bien !

* Ça ne peut pas faire de mal :

Cycle Zola (3/3) : Germinal
du 06/06/2015
Aujourd'hui le 13e des 20 tomes de la saga des Rougon-Macquart. Avec ce roman, Zola pose une question qu’il considère comme "la plus importante du XXè siècle" : celle de la lutte des classes.

Cycle Zola (2/3) : L'Assommoir
du 30/05/2015
Découvrons le 7e des 20 tomes de l'immense saga des Rougon-Macquart

La Curée, d'Emile Zola
du 23/05/2015
Ce soir, place à La Curée, roman social et roman d’amour qui nous plonge dans le Paris du Second Empire, celui d’Haussmann mais aussi celui des spéculateurs les plus féroces…

79
Répondre en citant  
Amputations - le Mar 25 Aoû 2015, 19:13

Satanas ! Non è vero ! Ils ont châtré Chancel !

Dans le fil L'art de l'entretien radiophonqiue le 25 août 2015
@Jean-Luuc a écrit:
@Philaunet a écrit:Les Radioscopie de Jaques Chancel, un sujet ultra rebattu, mais labouré par Laurence Le Saux dans Une orgie de "Radioscopie" sur France Inter (malheureux titre).

Cinq interviews, donc, où sont relevées et commentées des questions et des remarques de Jacques Chancel faites à des invités. (...)

En lisant cet article la semaine dernière, j'ai cru faire le plein de podcasts Radioscopie. Mais après quelques téléchargements, quelle ne fût pas ma (mauvaise) surprise : les émissions sont tronquées et font entre 43 et 48 mn pour mieux rentrer dans la case allouée de la grille estivale (un autre exemple de tripatouillage artificiel fait de bruitages et virgules inutiles avait également été mené avec les entretiens Hitchcock-Truffaut il y a deux ans sur cette même chaine). (...)

Et Laurence Le Saux n'en parle même pas ? La traîtresse !  Les Radioscopie n'ont jamais duré moins de 53 à 55 minutes si je me souviens bien.

Bientôt ils vont accélérer le débit pour gagner des secondes comme ça se fait à la télé américaine lors de la rediffusion de séries pour gagner une minute de publicité !

À la BBC on annonce la couleur au début du podcast (cf. Private Passions). D'ailleurs comment ne pas le voir puisqu'on passe d'une heure d'émission réelle à 35 minutes pour le raccourci proposé en téléchargement.

J'avais aussi téléchargé des Chancel (le "Joe Dassin" pour ne pas avoir une moindre culture que le contributeur Fontaine, alias 36pseudos, dans ce domaine...) et pas encore remarqué le 4 de la décimale au lieu du 5.

Nous voilà à ce qu'a bien décrit Nessie pour Une vie une oeuvre amputé d'un tiers lors des rediffusions : Le buffet des salopards

Merci pour l'écoute comparée que vous avez décrivez ci-dessous. Heureusement qu'il reste des auditeurs attentifs. Qui se charge de l'envoi des remarques au médiateur de Radio France ?
@Jean-Luuc a écrit: (...) A l'écoute par exemple de l'émission consacrée à J. Tati, il est stipulé en toute fin que : l'entretien a été remonté par x avec le concours de y de l'INA. Or cette indication n'est pas précisée par L. Le Saux et comme le format de Radioscopie a me semble t-il changé au cours des décennies (en moyenne autour de l'heure), l'auditeur qui écoute France Inter en 2015 n'a pas la moindre idée des minutes qui lui manquent (entre 8 et 13 peut-être). C'est gênant.

Une étude comparée m'a conduit à l'écoute en stéréo de l'émission du 16 novembre 1971 (C. Levi-Strauss) (version originale de 56') et de son remontage par F.I. en 2015 (47'). Les coupes se situent au début de l'entretien sur les années de jeunesse, (avec une amusante biographie déroulée sous le signe du 8 (il y a mai 68, peut-être que le chiffre 8 est destiné aux grandes dates, dit J. Chancel)), dans les extraits musicaux (raccourcis) et certains blancs (masqués).

Force est de constater qu'il n'y a pas d'éléments fondamentalement importants passés à la trappe. Mais encore faut-il en informer précisément l'auditeur en lui rappelant la durée initiale de l'émission.

Des éléments, non, mais un rythme sans doute, une respiration, une identité sonore créée justement par ces "blancs" qui n'en sont pas, comme l'espace dégagé n'est pas du vide, mais du plein signifiant.  Imaginons qu'on coupe les "blancs" chez Veinstein, ces "blancs" qui sont de la matière essentielle pour s'imprégner d'une atmosphère, se mettre au diapason d'un rythme mental.

80
Répondre en citant  
Saint-Simon par Salviat et Gallienne : 20 sur 20 - le Dim 06 Sep 2015, 14:11

Attention dithyrambe : le premier numéro de septembre de Ça peut pas faire de mal, La Cour de Louis XIV sous la plume satirique de Saint-Simon est une perle de réalisation radiophonique. Guillaume Gallienne précise en fin d'émission que celle-ci a été « entièrement préparée par Catherine Salviat » (de la Comédie Française). Un sans faute, auquel contribue une équipe rodée de première qualité : Xavier Pestuggia, Producteur ;  Estelle Gapp Réalisatrice ; Laura El Makki Attachée de production.

Choix de textes, interprétation, transitions, ambiances sonores et accompagnement musical, extraits de films, musiques : on a là des ingrédients superbement maîtrisés pour un rendu parfait dans le genre de l'évocation littéraire.

Un numéro à conserver qui est d'ores et déjà du patrimoine radiophonique. Après ce début sous le signe de l'excellence, parions sur une saison  de très haute tenue.

Je ne ferai aucune comparaison avec ce qui est servi sur France Culture en matière de lecture littéraire, inutile d'en mentionner la médiocrité. Tiens, il faudrait un Saint-Simon pour décrire les vanités qui exercent dans cette station dite culturelle.

81
Répondre en citant  
Re: France Inter : radio culturelle ? - le Dim 06 Sep 2015, 14:38

France Inter marque le tricentenaire de la mort de Louis XIV, France Musique a proposé une programmation abondante sur le sujet. Et France Culture ? Rien. Peut-être juste une chroniquette aujourd'hui.

France Culture 2015, dans toute son incurieuse, égoïste et narcissique splendeur.

Contenu sponsorisé 

82
Répondre en citant  
Re: France Inter : radio culturelle ? -

France Inter : radio culturelle ?     Page 8 sur 13

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9 ... 11, 12, 13  Suivant

Accueil / Autres radios culturelles

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum