Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Pierre Descargues (1925-2012)    Page 1 sur 2

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Pierre Descargues (1925-2012) - le Lun 23 Jan 2012, 18:53

Je ne sais pas trop si on fera un jour une rubrique ou un fil d'obituaire. Dans ce forum, le genre favori n'est pas trop le tiré-de-mouchoir. Mais commenter la disparition de Pierre Descargues c'est autre chose : c'est se souvenir d'une école de radio, pas vraiment une école qui nous quitte car elle avait été liquidée consciencieusement, certains disent après son départ en 1997, d'autres ont senti la secousse un peu après, à l'automne 1999. En tous cas c'est une école qu'on voudrait voir renaître. Pierre Descargues ce sont des après-midi de culture sur France Culture. Chose qu'on avait perdue bien avant qu'il ne quitte le monde des vivants.

On s'attend à une spéciale en hommage dans le programme des Nuits ? Déjà dans le Tout feu tout flamme de ce matin, François Angelier et Philippe Garbit, s'associent à Voinchet pour un bref hommage. Il est touchant cet échange entre les 3 producteurs qui ont débuté dans la chaine alors que Descargues en était un des 'barons' . A entendre leur évocation de l'homme, on se dit que ce baron-là était d'une douceur et d'une humanité dont on regrette qu'elle n'ait pas influencé durablement le style de la Direction des programmes dans les années qui ont suivi son éjection. Voila pour la forme. Quand au style de programme, eh bien on peut déjà entendre Descargues dans un extrait du Bon Plaisir de Dina Vierny en 1998 : [son mp3="http://download.od.tv-radio.com/france_culture_ondemand/sites/default/files/sons/2012/01/s04/Tout_feu_tout_flamme_de_Francois_Angelier--Canal_2--NET_c34fe1d7-9613-4e34-83ab-26999d194f07_FC.mp3" debut="03:10" fin="07:10"]

L'extrait mis ci-dessus en écoute reprend la totalité de la discussion de ce matin entre les 3 compères. On y comprend aussi que Pierre Descargues avait senti, bien avant les autres, que les émissions de radio ça s'enregistre, ça se conserve, ça se réécoute et ça s'échange. Il avait donc créé un petit forum d'échange de cassettes, entre les auditeurs. Sans jamais employer ces termes il était donc partisan du programme de stock, de la radiothèque personnelle, et des échanges entre auditeurs. Le tout étant mis au service de la culture, à l'époque où la vocation de France Culture était de mettre la culture à la disposition du public. Suivant le constat de Michel Cazenave, ce temps est derrière nous (je cite ici un échange personnel en novembre dernier).

Je me dis que la meilleure place pour ce post sera non pas dans un fil de Nécro, mais du côté de "Vocation de France Culture", car Descargues en fut vraiment un exemple et il en reste un modèle.

2
Répondre en citant  
J-Marie Borzeix sur Pierre Descargues - le Jeu 26 Jan 2012, 12:09

La nouvelle avait été donnée samedi dans le journal de 12h30.
On avait pu entendre quelques mots de Jean-Marie Borzeix : [son mp3="http://download.od.tv-radio.com/france_culture_ondemand/sites/default/files/sons/2012/01/s03/Journal_de_12h30--PODCAST--NET_917d311b-d014-4b7e-b633-cd552758e6d9_FC.mp3" debut="13:16" fin="14:42"]

3
Répondre en citant  
Pierre Descargues, savant et humble. - le Ven 27 Jan 2012, 19:25

Pour illustrer ce que vous dites si justement, Nessie, voici une tranche de vie : en juin 1996, je reçois de Pierre Descargues l'adresse d'une dame ayant demandé par son entremise, dans les trop courtes cinq minutes dédiées alors aux échanges de cassettes d'émissions enregistrées par les auditeurs, si un auditeur avait enregistré le très émouvant documentaire de Catherine Soullard sur le cantonnier Albert Escarelle. Ce documentaire m'avait ému, je l'avais enregistré, je l'envoyai à l'adresse indiquée.

Peu après, je reçus une lettre de deux pages, décrivant dans un style splendide les qualités de cette évocation, et, l'accompagnant, "60 francs en timbres" pour couvrir les frais.

S'ensuivirent quinze années de correspondance, parfois quotidienne, des centaines de lettres et de cassettes envoyées de part et d'autre, sur tous les sujets possibles entendus sur France Culture. Madame D. : "cette chaîne est providentielle [...] et l'on regrette seulement de ne pas avoir 48h pour écouter, se rappeler, réfléchir". C'était en 1996, et le constat reposait évidemment sur les années précédentes....

Nous sommes en 2012, cette correspondance se poursuit encore, toujours par la poste. Madame D. a 91 ans et s'intéresse aux émissions de savoir, où l'on entend des gens qui savent de quoi ils parlent, avec passion et générosité dans une langue de qualité. Elle n'a que faire des bavardages entre copains hilares, des vains débats sur l'actualité, des décryptages. Elle écoute en direct, elle ne télécharge pas d'émission. Enfin, elle écoutait en direct, car elle ne trouve plus matière à s'instruire.

Moi non plus, d'ailleurs. Alors, je me tourne vers mon audiothèque de quelques milliers de titres (en cours de numérisation) dans laquelle je pioche des trésors que je lui offre sur CD.

Revenons à France Culture d'avant 1999... La tranche de cinq minutes de Pierre Descargues, le samedi en début d'après-midi s'appelait tout simplement, si je me souviens bien, "Le temps de se parler". L'énumération patiente des émissions demandées par les auditeurs était faite par Pierre Descargues lui-même qui par ailleurs présentait des émissions sur la peinture, sa spécialité. Belle humilité ! En 1998, le créneau s'élargit mais l'échange est réduit à la portion congrue. La voix qui a remplacé Pierre Descargues présente désormais un "ORNI" (Objet Radiophonique, etc) de 15 minutes affublé du nom ronflant de "Service public". Ironique novlangue à la George Orwell ! Le service public n'est plus au service du public, il est devenu le lieu où des producteurs justifient la médiocre prestation que des auditeurs ont critiquée. On sent que le vent a tourné, l'ère (glaciaire) d'une certaine directrice approche...

4
Répondre en citant  
Rendez-vous - Nuit du 24 au 25 mars 2012 - le Dim 18 Mar 2012, 14:11

La nuit en souvenir de Pierre Descargues a été placée le Dimanche 25 mars
(Cette nuit là nous passons de l'heure d'hiver à l'heure d'été)

L'équipe des Nuits a choisi de lui donner 2h15 du temps de parole. Et pour le reste, aligne un peu plus de 3 heures prises dans "les arts et les gens". C'est un choix, probablement celui qui lui rend le mieux hommage. On aurait pu aussi glisser un après-midi tout entier, entre 1h30 et 5h ou 6h pour montrer ce qu'était une programmation d'ensemble. Mais on ne peut pas tout avoir. Il aurait fallu presque une seconde nuit, celle de dimanche à lundi ou de vendredi à samedi. Ne nous plaignons pas.

- De 01h00 à 02h23 :
A voix nue - Pierre Descargues - 1 à 3 (8 au 10 avril 2002) par Simone Douek
- De 02h23 à 04h34 : (à 2h l'horloge passe à 3h)
Les arts et les gens - Promenade dans l'oeuvre d'Yves Klein (9 mars 83) par Pierre Descargues
- De 04h34 à 05h04 :
Les arts et les gens - Jacques-Louis Binet (3 septembre 84) par Pierre Descargues
- De 05h04 à 05h34 :
Les arts et les gens - Zadkine, Magritte (6 mai 94 et 6 juillet 92) par Pierre Descargues
- De 05h34 à 06h30 :
A voix nue - Pierre Descargues - 4 & 5 (11 & 12 avril 2002) par Simone Douek

5
Répondre en citant  
Re: Pierre Descargues (1925-2012) - le Dim 18 Mar 2012, 18:11

Grand merci pour toutes ces précisions et par ailleurs pour la mise en ligne des programmes de nuit avec vos observations, les "À ne pas manquer", etc. C'est très utile.

À propos des Nuits au cours desquelles sont diffusées les archives, il me semble qu'on peut féliciter Philippe Garbit et son équipe qui proposent des raretés de qualité. On est aussi enfin libéré des multidiffusions des programmes de la veille ou de la semaine qui n'avaient aucun lieu d'être du fait qu'on peut désormais télécharger toutes les émissions.

Si Philippe Garbit parsème à l'avenir ses Nuits des meilleures émissions de Pierre Descargues, on ne s'en plaindra évidemment pas... On applaudira, même !

6
Répondre en citant  
Pierre Descargues dans la nuit - 5 avril - le Mer 28 Mar 2012, 17:57

Par la grâce de la programmation nocturne du 4 au 5 avril, les auditeurs de la nuit et après eux les gens normaux quoique munis du MP3 et d'un lecteur ad hoc, pourront retrouver Pierre Descargues dans un extrait des après-midi de FC, en date du 24 février 74.

Au programme : théâtre dans la rue. Avec la petite bande de Montereau qui apparaîtra en deuxième partie, d'entrée de jeu nous allons rencontrer la Compagnie du Palais des Merveilles menée par Jules Cordière qui est un artisan du cirque de rue, acrobate, et cracheur de feu donc un conseil n'écoutez pas de trop près sauf si vous tenez à vous faire roussir les poils. Par contre et en revanche, ouvrez grand les yeux pour entendre les pantomimes de Ratapuce et de toutes vos oreilles regardez-la jouer de son toy-piano. Ratapuce vous n'entendrez pas son vrai nom mais on peut le donner ici (Caroline Simonds) il y a aussi le doux et fin poète Dalès (140 kilos une fois retiré le costume Louis XIV mais le bonhomme revendique d'avoir en lui quelques kilos de bronze) ce sont les étoiles du Palais des merveilles. Pendant les 70's cette Compagnie officiait dans les marchés de Paris et se faisait remarquer aussi sur les boulevards dotés de vastes trottoirs : Montparnasse, St Germain. Tous trois seront au micro de Pierre Descargues. Dans l'équipe radio il y a aussi Nadine Nimier et on entend la voix de Sylvie Andreu, et puis Roger Bocquier qui introduit une apprentie-reporter de 13 piges.

En deuxième partie, retour au studio 116 où présenté par Roger Bocquier on retrouve le groupe de Montereau avec la précédente apprentie reporter qui est en fait la meneuse de la petite bande. Il faut l'entendre présenter la pièce et la troupe : Ziboudi, Taillefine Gervais, Vérole et Ducon (ils ont 13 ans, ça promet !). Leur pièce de théâtre militant a l'heur de plaire à Jules Cordière. Nous assistons à la rencontre des deux troupes. Ce sont les arts vivants, oui les mêmes que ceux de Jack Lang, Arnaud Laporte et Laurent Goumarre mais c'est respectivement 10 ans et 40 ans avant. Comparé au narcissisme satisfait et à l'insincérité crasse fièrement portés par nos zigues de maintenant ainsi que leurs vedettes, le morceau de radio exhumé conserve l'ambiance de sincère spontanéité des 70's. Tout cela est charmant, frais, joyeux, fort sympathique. C'est le bol d'air de la semaine. Il fut un temps où de tels bols d'air France Culture vous en offrait un chaque après-midi. Ce temps est loin. N'insistons pas, n'insistons plus.

7
Répondre en citant  
Re: Pierre Descargues (1925-2012) - le Mer 28 Mar 2012, 18:23

Vous êtes absolument Nessiessaire.

8
Répondre en citant  
Après-midi de France Culture : Francis Bacon - Rediffusé dans la nuit du 17 juillet - le Mer 11 Juil 2012, 04:42

Parce qu'il est parfois trop tard pour être en avance, on annonce ici et dès maintenant une rediffusion à venir dans les nuits : 2h prises dans un Après-midi de France Culture. C'était un 12 juillet 76 soit il y a 36 ans. Pierre Descargues vous fait passer l'après-midi avec Francis Bacon. Mais dis-moi Horatio quel Bacon est-ce donc là ? Car tu n'ignores qu'il en est plus d'un. Eh bien cela le programme ne le dit pas Milord, mais je suppose qu'il s'agit du peintre et non du philosophe.

D'ici le 17 juillet certains d'entre nous vont filer en vacances, pour d'autres il y aura eu nuit de bal et pour d'autres encore un lendemain de cuite. Si vous êtes chez vous dans la nuit du 16 au 17 juillet, n'oubliez pas d'informer votre Timer qu'il devra travailler cette nuit-là. Si d'ici là vous filez en villégiature n'oubliez pas d'emporter votre poste à galène. Si vous n'en avez cure normalement vous ne trainez pas sur ce fil. Si vous regrettez de rater cette rediffusion, rendez vous ici-même à votre retour pour en obtenir une copie.

On n'oublie pas Pierre Descargues.

Mardi 17 juillet : (lire : du lundi 16 au mardi 17)
01h30 - 03h31 :
L'invité du lundi - Francis Bacon (12 juillet 76) par Pierre Descargues.




9
Répondre en citant  
Il nous restera toujours un peu de Pierre Descargues - le Sam 29 Sep 2012, 08:44

On voit venir dans les Nuits de FC Pierre Descargues en rediff de rediff, entendez la seconde rediffusion nocturne d'une émission ancienne que les Nuits nous avaient servie récemment.

C'est dans la nuit du Jeudi 11 au Vendredi 12 (octobre).
De 3h51 à 5h01.
Un numéro daté du 9 mars 1983 de "Les arts et les gens" : Yves Klein.







Toujours pour saluer Pierre Descargues.

10
Répondre en citant  
A voix nue - le Mer 07 Nov 2012, 13:40

Les Nuits de FC rediffusent prochainement la série "A voix nue" de Pierre Descargues, au micro de Simone Douek.

Deux grands noms de cette maison, ou plutôt de ce qu'elle fut.
Avis aux amateurs : c'est probablement la dernière diffusion dans les Nuits.

- Dans la nuit du 12 au 13 novembre : de 1h31 à 2h51. Numéros 1-2-3
- Dans la nuit du 13 au 14 novembre : numéros 4 & 5



Ca serait bien que les Nuits nous en sortent encore du placard INA quelques unes, quelques autres, des émissions de Descargues. Pourquoi pas un après-midi complet dans une des nuits du week-end ?




On n'oublie pas Pierre Descargues

Pierre Descargues (1925-2012)     Page 1 sur 2

Haut de page ?   

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum