Annonce :

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Papouphiles and Co

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Accueil / France Culture

Papouphiles and Co    Page 2 sur 4

Bas de page ↓   

11
Répondre en citant  
Message complètement bar-raie - le Mar 15 Sep 2009, 22:40

(Cherche pas un raie-bus, paske raie-truite-golden fish, c'est pas au point).

Voir le profil de l'utilisateur

12
Répondre en citant  
Re: Papouphiles and Co - le Mar 01 Déc 2009, 20:49

Si le niveau des émissions est inégal d'une semaine à l'autre, je me suis régalé dimanche dernier.

Ils font des exercices de style sur Max Aub chaque fois qu'ils font une émission en public, et pour le coup c'est toujours réussi. J'espère qu'un auditeur fera une compilation juste sur ce jeu là avec ce texte là, il a dû commencer il y a quelques mois déjà (j'ai un souvenir ravi du style "mai 68", y compris de la manière dont il avait été attribué à un des participants)

EDIT : une nuance toutefois, les chansons de Jehanne Carillon faisaient un peu bouche-trou.

Voir le profil de l'utilisateur

13
Répondre en citant  
Re: Papouphiles and Co - le Ven 19 Fév 2010, 14:15

Par mes pieds, que vois-je ??

Dans le Panorama offert en rediff la semaine dernière par les Nuits de FC, il y avait des vrais morceaux de Papous, ou plutôt un numéro entier des Décraqués, en date du 13 mai 95.

Sauf erreur de ma part il est absent des stocks connus car antérieur aux carottages les plus anciens.

Les papouphiles qui l'ont laissé passer peuvent récupérer une copie domestique de cet enregistrement non commercial, déposé par un amateur sur le site MediaFire. Il leur suffira de clicker ici-même.

Voir le profil de l'utilisateur

14
Répondre en citant  
Pour les amateurs. - le Ven 19 Nov 2010, 20:44

Voir le profil de l'utilisateur

15
Répondre en citant  
Pour les Oulipotes - le Sam 26 Mar 2011, 21:44

Tiens donc.

En ce moment chez Aline Paillet, Paul Fournel cause de l’Ouvroir et il raconte des trucs qu’on connait et d’autres qui sont un peu évidents mais assez rarement dits. Par exemple, ça cause de Boris Vian : oui Vian est mort quelques mois trop tôt sinon à coup sûr il en était.

Tiens à 21 h 43 ça distribue quelques claques à la critique. Oh sans méchanceté.

Ca serait bien que les Nuits nous rediffuse Le bon plaisir de Paul Fournel, tiens. C’était un sacré bon numéro ...

Voir le profil de l'utilisateur

16
Répondre en citant  
Parodia - Histoire des papous et question aux grands initiés - le Dim 08 Mai 2011, 16:18

Dans un petit livre pour étudiants, digest à ambition à la fois historique et théorique mais pas trop bien fait, je trouve un point d'histoire qui intéressera les lecteurs de ce fil et les auditeurs papouphiles.

On savait que le jeu des Experts et des faussaires -hélas un peu délaissé ces derniers temps- portait un nom "Parodia". Combien de fois a-t-on entendu Bertrand puis Françoise annoncer en début d'émission "Une partie de Parodia". Et selon l'équipe réunie autour de la table, il y a quelques trésors en archives, par exemple dans la 2e moitié des 90's une excellente partie autour d'Antoine Blondin (L'humeur vagabonde), une autre sur un savoureux petit livre de Gilbert Lascauwx (Gens ordinaires), et même .... une partie sur "La princesse de Clèves" avec un Cueco en grande forme.

Eh bien figurez-vous que ce jeu "parodia", on l'a entendu dire un jour par BJ et confirmer longtemps après par FT, c' était initialement un jeu de société tout ce qu'il y a de plus classique : je ne sais pas s'il y avait des dés et des cartes à tirer, mais le principe était le même : greffé sur la structure du jeu du dictionnaire, imaginer des incipit (et des... confecit ?) et parier sur les vrais et contre les faux. Jeu de bluff comme un poker littéraire où un Lucas Fournier déployait une habileté redoutable pour démêler les fils de la falsification.

Dans le livre de Daniel Sangsue publié en 1994 chez Hachette et intitulé "La parodie", je trouve enfin la preuve si longtemps cherchée. Qu'on en juge :

<< Au moment où nous écrivons ces lignes sort un jeu de société dont le principe est d'inventer ou de retrouver les premières et dernières phrases de romans célèbres. Or ce jeu s'intitule Parodia ; on se demande bien pourquoi. est-ce parce qu'il est destiné aux "romanciers amateurs, beaux-esprits et fins tricheurs" et qu'il s'agit, comme l'indique son emballage, d'y être "le meilleur bluffeur" ? >>

(Je passe les commentaires qui suivent. Le livre est quand même instructif mais pas du tout plaisant à lire, souvent mal foutu. Or ça n'est qu'un digest pour étudiants. Il farcira encore un peu plus ceux qui préparent un concours, et n'éclairera que ceux qui s'entrainent pour un championnat d'écriture comique. Quant aux futurs profs qui ne rêvent que d'endormir leur classe, ils tiennent là un filon - avec un tel sujet c'est un exploit)


Mais foin de vacheries car après tout dans ce livre j'ai appris bien des choses, donc revenons à la radio : je cherche -et je ne trouve pas- qui était l'inventeur de ce jeu en 1994. je sais qu'il en existe aujourdh'ui une version limitée au Théâtre (et qui a été un temps en vente à la librairie de la Comédie Française). Mais l'inventeur du jeu en 1994, j'ai entendu son nom une fois ou deux et depuis je l'ai oublié. Quelqu'un connait ?

Voir le profil de l'utilisateur

17
Répondre en citant  
Re: Papouphiles and Co - le Dim 26 Aoû 2018, 14:10

Inquiétante absence des Papous dans la tête... J'en reste sans voix. Avez-vous d'autres informations ?
Merci à Yann 114 d'avoir attiré mon attention sur ce point.
Le déplacement de dimanche à samedi était déjà, en effet, un signe du début de la fin. L'émission pourrait évoluer, changer de format, d'intervenants, faut-il pour autant la supprimer ? Ce serait une perte immense, et encore une occasion de deuil. Hélas, nous y sommes tellement habitués et depuis si longtemps à présent. La plupart de ceux qui à un moment ou un autre avons essayé de nous battre, de nous associer, d'écrire, de mener un combat perdu d'avance, avons dû nous rendre à l'évidence. Je n'y crois plus en ce qui me concerne, même si je reste admirative du travail effectué par RFC.

Pour les nostalgiques des Décraqués et des grandes heures des Papous, voici l'hommage rendu par les auditeurs à Bertrand Jérôme, http://bj.ouvaton.org, pour ceux qui ne le connaîtraient pas.
Existe-t-il un fil "Papous" sur RFC ? Si ce n'est pas le cas, peut-on en créer un ?
Dans l'attente (sans espoir) de plus d'informations, merci.

Voir le profil de l'utilisateur

18
Répondre en citant  
Fini de rigoler - le Dim 26 Aoû 2018, 17:07

C'est effectivement une mauvaise nouvelle. Malheureusement, c'était prévisible, car les Papous ne se sont pas beaucoup renouvelés ces derniers temps. Peut-être aussi les héros étaient-ils fatigués ? Probablement y a-t-il aussi des raisons budgétaires : ce type d'émission est certainement budgétivore par le nombre de participants, et les budgets, actuellement, vous savez comme cela va... il faut compenser les allègements fiscaux.

D'autant plus désolant que c'était l'unique émission d'humour, sauf erreur de ma part.

Pour vous consoler, ou amoindrir le choc, je vous suggère d'écouter (en podcast maintenant) la chronique que Guilllaume Tion réalisait (avec toujours la complicité de Saskia de Ville) tous les lundis depuis le 29 août 2017 sur France-Musique à 8h53  sur le thème "Plongée aux racines de la guerre civile ayant opposé les peintres et les dessinateurs pour l'opérette participative Angélix, marquise de Lascaux."

Il est inutile d'ouvrir sur ce forum un "fil" consacré à l'humour. Le rire est probablement banni de FC et FM, on est pas là pour rigoler mais pour rapporter des sous, et puis surtout le rire se fait souvent aux dépens du pouvoir... et on rigole pas avec ça.

Dernière liquidation cependant, avant fermeture définitive de l'humour sur FC, avec l'émission documentaire de 17h ce dimanche à propos de l'"épectase" du cardinal Daniélou. Gentiment ironique, avec l'humour nostalgique d'une époque...

Voir le profil de l'utilisateur

19
Répondre en citant  
Re: Papouphiles and Co - le Dim 26 Aoû 2018, 18:52

Merci Lvstvcrv. Je souscris à tout ce que vous écrivez.
Malheureusement tout passe sur FC. Une émission déjà un peu ancienne est vite considérée comme vieille, ou obsolète, en vertu d'on ne sait quelle idée du progrès ou de l'évolution radiophonique propre à FC. Ce qui est assez consternant, car les Papous ont également un public jeune ou moins jeune, mais dans tous les cas, récemment arrivé à l'écoute, et qui découvre avec bonheur une émission en forme d'oasis, au milieu du potage obsessionnel qu'est devenu le quotidien de la chaîne. Et les émissions en public continuent d'avoir beaucoup de succès. Mais ces considérations n'émeuvent sans doute pas la direction.

Il n'y a en effet aucune place pour l'humour sur FC. Ou alors seulement pour l'humour bien dans les clous, quoique qualifié de "subversif", du genre spectacles de JM Ribes (pour les révolutionnaires en peau de lapin qui font FC, c'est le nec plus ultra). Mais l'humour qui joue avec les mots, gratuitement, sans message, sans leçons de morale, pour le pur plaisir de l'esprit, pensez donc.

Je ne sais s'il faut déjà entonner un De profundis, mais quel cafard, quelle tristesse... Il ne nous restera que les bonnes vieilles cassettes ou les podcasts.

Merci pour vos suggestions d'écoute.

Voir le profil de l'utilisateur

20
Répondre en citant  
Re: Papouphiles and Co - le Dim 26 Aoû 2018, 19:58

@Carlotta Melzi a écrit:Malheureusement tout passe sur FC. Une émission déjà un peu ancienne est vite considérée comme vieille, ou obsolète, en vertu d’on ne sait quelle idée du progrès ou de l’évolution radiophonique propre à FC

Oui, en effet, on songe aussi à la suppression vindicative de l'Esprit Public version originale, avec toutes les petites humiliations que l'émission a subies au fur et à mesure des années. Et dans la nouvelle grille, ils n'ont même pas eu la décence de changer le nom de l'émission qui a été confisquée à Philippe Meyer et donnée à Emilie Aubry. On liquide sans bruit les émissions historiques qui ont un public, et on fait un pont d'or aux journalistes des "grandes tranches" qui quittent la station, avec ovations, champagne en studio, convocation de figures de la station pour improviser des éloges. La priorité de cette station n'est pas de respecter ses auditeurs ou de bâtir une programmation qui les concerne, mais bien de projeter une image de station moderne et ancrée auprès d'un public jeune, politisé, frivole (le perpétuel paradigme du j'aime j'aime pas) et à "conscience".

Quant à ce que dit Lustucru, sans lancer de polémique qui soit hors sujet, je m'inscris totalement en faux. Lustucru a du mal à réfléchir en dehors de ses éléments de langage (néolibéralisme, grand capital, spoliations, jupiter, complot mondialisé etc.) et pour lui, l'humour se fait "contre le pouvoir en place". Il dérange -> on le supprime. Donc les Papous, couic. On pourrait en pleurer tellement c'est bête.  France Culture est une radio qui, à présent, est parcourue par un terrible esprit de sérieux, et les ricanements de connivence essaient d'alléger l'atmosphère. Et ce sont précisément des idées de Lustucru que cette radio crève, littéralement : se montrer subversif à tout prix, remplacer le projet culturel par un examen perpétuel des indignations du moment, réduire le champ des possibles à un éventail des revendications, fascination pour le syndicalisme, admiration pour les causes victimaires en tous jours. Cela se manifeste par de nouveaux producteurs qui se ressemblent tous : aucun humour, aucune érudition, aucune espèce d'aptitude au second degré et une aptitude à condamner ce qui ne leur revient pas. Juste de la récrimination, et il n'y a rien de plus dépressif qu'un producteur qui se croit victime de toutes les oppressions du monde. On peut dire que c'est l'esprit de sérieux, trait dominant des idées d'un Lustucru, qui fait qu'une émission comme les Papous dans la Tête n'est plus possible sur FC. Il faut aller voir du côté d'autres stations culturelles à l'étranger pour voir ce à quoi peut ressembler un humour "culturel" à la radio, il y a d'excellents exemples, et il se trouve que ces exemples ne sont en rien "subversif contre le pouvoir en place", ce sont des créations originales qui se tiennent par la force de leur talent. Il fallait donc apporter ce correctif à un Lustucru qui essaie de nous faire croire que ses théories complotistes ont apporté la fin des Papous alors que ce sont précisément ses camarades de pensée qui nous rendent France Culture quasiment inécoutable en journée.

Pour terminer, je serai aussi en faveur d'une forme d'hommage à cette émission historique qui a inspiré des générations d'auditeurs à explorer les textes et jouer avec eux. C'est un plaisir littéraire avant tout...

Voir le profil de l'utilisateur

Invité 


Invité

21
Répondre en citant  
Re: Papouphiles and Co - le Dim 26 Aoû 2018, 20:59

Les "papous" avaient vieillis mais quel bonheur cette émission nous a donné.

Mais rassurons-nous ; on rira de moins en moins sur FC mais on ricanera de plus en plus.

Contenu sponsorisé 


22
Répondre en citant  
Re: Papouphiles and Co -

Papouphiles and Co     Page 2 sur 4

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum