Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Les Racines du ciel    Page 3 sur 9

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Les Racines du ciel - le Mer 09 Sep 2009, 00:39

Rappel du premier message :

Bonsoir,

j'ai écouté l'émission de Lenoir et je l'ai trouvée globalement mauvaise. Le thème était le silence. Il y a eu beaucoup trop de banalités sur le silence qui permet d'écouter l'autre, la différence entre le bruit et le son, les bruits de la nature qui sont plus agréables que les bruits de marteau-piqueurs etc etc. C'est dommage, l'invitée a fait allusion à beaucoup d'auteurs, des pères de l'Eglise, des maître de sagesse de l'orient, mais rien n'était approfondi.
* * *

21
Répondre en citant  
affligeant - le Ven 27 Aoû 2010, 01:48

Je croie qu'il s'agit surtout d'une emission d'une futilité affligeante. Pour ce qui est d'accusation de secte, pour avoir assisté à une scéance (gratuite) chez midal and co, je ne le croie pas. En revanche, il est évident que son "enseignement" est plus que débilitant, destiné aux imbéciles et aux âmes perdues, qui malheureusement pleuvent à toutes les époques. Au moins avant, il ne leur fallait pas débourser 800 euros pour faire une retraite d'une semaine.
C'est triste en soi, mais quand c'est sur France Culture, c'est choquant...
Merci à ceux qui ont su juger ceux qui ne savent qu'assener, dans un rythme lent, qu'il faut "croire", ce qui, finalement ne soulève jamais la moindre question.

22
Répondre en citant  
les racines du ciel (sarko-mence) - le Mer 01 Sep 2010, 03:59

bon, comme je mangeais juste à côté de la radio, l'occasion fit le larron, j'écoutai donc les 45 dernières minutes de l'émission de ce 1er septembre.

ça commente, ça discute, bon bon bon ... pom pom pom polom pom pom ! voila qui était bien ennuyeux.

je me disais tout à coup que seul un évènement inattendu aurait pu ramener sa véritable dimension spirituelle à cette émission ...

l'irruption soudaine 'd'un serpent vénéneux dans le studio par exemple.
là , les protagonistes bien que menacés seraient redevenus vivants. mais c'est juste un exemple, ç'aurait pu être une souris ,ou autrechose .... je ne souhaite pas la mort par morsure de ces gens, mais de l'émission; peut être ... Laughing
voila, et comme on dit sur le pont chalut et ... bon vent !

,


23
Répondre en citant  
Midal chez Lenoir 2ème - le Mar 05 Oct 2010, 15:29

Allons Bon. La semaine dernière Frédéric Lenoir a reçu de nouveau Fabrice Midal qui avait été dézingué ici par un forumeur un peu vindicatif mais qu'on n'a pas revu depuis. Je pense qu'avec ce second Midal-Lenoir il a encore dû être pas mal servi. Il n'y a rien d'absurde ni de scandaleux ni de très original dans ce que raconte Midal. Mais avec la mise en scène de Lenoir c'est plus que jamais la vie inthérieüre mise en spectake. Si c'était un calotin il enregistrerait son émission dans un confessionnal. Comme c'est un branchy-new-age il plonge le micro jusqu'au quatrième repli de son âme arrivée au 8ème niveau de la sagesse il doit en voir des trucs de là où il est parvenu quand même. Et après on se demande ce qu'il va faire ? L'étape suivante c'est avec un haut-parleur et un grand écran peut-être, ou bien à Bercy en première partie de Jean Lebrun. Bref en deuxième saison Frédéric Lenoir ça ne change pas hein. C'est un peu comme chez Olivier Germain Thomas : des tartines de sagesse envoyées sur le ton docte de celui qui sait, pour gaver le bon con d'auditeur qui n'a pas encore trouvé la voie puisqu'il a 3 ères d'évolution de retard sur le sage qui sait. On se demande si un jour ils vont nous sortir la question de l'hêtre, ceux-là, tiens. Mais répétons-le c'est pas trop l'invité qui est en cause, à mon sens : c'est le ton, les questions et les réponses de Lenoir-je-sais. L'intervention de Leili Anvar est comme à chaque fois le moment de fraicheur sincère. Ah boudiou quand je vois que ce soir les Racines du ciel accueillent Matthieu Ricard, je n'ai plus qu'une solution : m'en servir un autre...

24
Répondre en citant  
Re: Les Racines du ciel - le Mar 05 Oct 2010, 17:11

Ah non, Nessie ! "Les racines du ciel", c'est grand ! Comme l'infini mis à la portée des caniches. C'est l'année dernière que cette plaisanterie a commencé, n'est-ce pas ? Je ne dirai qu'une chose. Il faut aller voir le site de l'émission et la photo de l'équipe de l'émission. Reprise de la trinité avec Lenoir au centre. Le photographe a tout particulièrement soigné la représentation des mains de ses modèles : dans les poches du jean de Lenoir, ballantes pour ses épouses mystiques.
Pour le reste, le contenu est, en effet, un mixte de psychologie magazine et "Art de vie bouddhique".

25
Répondre en citant  
Re: Les Racines du ciel - le Mar 05 Oct 2010, 17:20

Je me suis demandé d'où sortait notre guide du routard "auberges espagnoles de la spiritualité" et ai trouvé son site :
http://www.fredericlenoir.com/web/index.php?lang=fr

C'est là qu'on apprend qu'il a reçu le prix "coup de coeur plume de paon".

26
Répondre en citant  
Re: Les Racines du ciel - le Mar 26 Oct 2010, 12:36

Je n'avais jamais entendu parler de Midal. J'ai trouvé cette vidéo où il présente son livre sur les mandalas.
Je ne vais pas y aller par quatre chemins. Le problème, ce n'est pas Midal. Il y a toujours eu des gens comme Midal. La problème, c'est FC qui a un producteur pour inviter un homme comme Midal. Pourquoi ? Parce que Midal n'a pas de réflexion, que sa production repose sur la plus parfaite confusion et que c'est un discours de consolation, vague et vain, qui récupère mal un bouddhisme décoratif et une philosophie de bazar.

Donc Midal est à la fois fumeux et assertif.

Il parle de Rilke, de Heidegger, de Mc Donald, de l'habitat, il déclare que l'être humain a besoin de construire des maisons et de dire des poèmes. Voyons les choses comme elles sont, Midal me semble une sorte d'auto-didacte qui, par hasard, aurait croisé la philosophie et l'Orient, un soir de désespoir. En est sortie une sorte de pensée analogique où ce qui fait lien entre des éléments disparates est une tentative interprétative maladroite.
http://ks39417.kimsufi.com/spip.php?article264

27
Répondre en citant  
Re: Les Racines du ciel - le Mar 26 Oct 2010, 12:48

Je trouve ça d'autant plus gonflé d'inviter Midal à FC, qu'a priori, le rôle d'une radio culturelle devrait être d'interroger les croyances d'un Midal, de questionner ses rapprochements artificiels et mal digérés entre phénoménologie et bouddhisme, de mettre en perspective historique la façon dont les croyances se construisent, de réfléchir à la question du syncrétisme, à sa rhétorique etc.

28
Répondre en citant  
Re: Les Racines du ciel - le Mar 26 Oct 2010, 17:41

Bonjour Lola, Nessie.
Je crois qu’il n’est pas inhabituel de croiser F. Midal sur France Culture. A l’époque révolue des « vivants et les dieux », il avait été invité et interrogé plusieurs fois par Michel Cazenave sur le bouddhisme. Il a aussi participé à la réalisation de plusieurs documentaires d’« une vie une œuvre » (Heidegger, Rilke, Confucius…). Mis à part un gout particulièrement douteux pour les couleurs contrastées de ses vêtements (merci pour la vidéo Lola), il ne me semble pas raconter que des bêtises…

Pour revenir sur ce qui n’allait pas entre F. Midal et F. Lenoir lors de l’émission de fin septembre, c’est que ce dernier voulait l’entrainer sur un terrain ou F. Midal n’a pas voulu pas aller (de l’amour au désir et à la pulsion négative). Cela a provoqué une sorte de flottement confus dans le cours de l’émission. C’est tout le problème des propos ambigus de philosophes touchant les limites de leur langage sur ce type de sujet (surtout en direct), alors que le langage poétique ou littéraire peut s’affranchir de ces limites. Dans l’ensemble, il me semble que les commentaires de F. Midal collent assez bien avec les poèmes qu’il cite de Rilke. Mais quand il s’en éloigne, un peu forcé par des questions « terre à terre » de F. Lenoir, il cherche encore les mots rationnels de son sujet qui lui échappe. Et pour finir, on ne saura pas qui des deux de F. Lenoir ou de F. Midal à la bonne interprétation du banquet de Platon… le tout donne une émission des « racines du ciel » assez brouillonne.

Sinon, depuis septembre, j’ai l’impression que Lélli Envar n’intervient plus uniquement à la fin, ce qui me semble laisser un peu plus de place aux textes lus et aux commentaires qui en découlent.

29
Répondre en citant  
Re: Les Racines du ciel - le Mar 02 Nov 2010, 11:02

Pour en revenir aux "Racines du ciel" :

la semaine dernière, une émission sur Léon Tolstoï avec Christiane Rancé qui a sorti une biographie sur l'écrivain.
Que dire ? Pas grand chose, justement. C'était bien sympathique, bourré d'anecdotes sur la vie du "grand homme". Et c'était bien ça, le problème. Qu'est-ce qu'il y avait à en tirer comme miel de cette émission ? Rien du tout. On sait donc que Tolstoï avait une libido débordante, allait au bordel, avait une femme hystérique (que la libido du grand homme épuisait ! Oh la la ! La petite nature et la force de la nature !), écrivait un journal, sa femme aussi, ils se les refilaient etc.

Intervention de la collaboratrice de Lenoir pour bien attirer l'attention sur le fait que Gandhi était aussi dans le coup et avait écrit au grand homme qui lui avait répondu.

Tout ça pour dire que ce n'est pas la peine d'écouter FC pour avoir ce genre d'émissions où on construit des mythes, des images d'Epinal. Ici, on avait un mélange de "grandeur âme slave", "humanité débordante de fluide vital et amour du peuple" et bla bla bla ...

Enfin et c'est sans doute le plus ennuyeux, la statue de Tolstoï a été décorée, mise bien haut sur son piédestal mais un détail a été oublié : l'oeuvre romanesque du père Léon.
Or, c'est quand même ça qui importe pas un culte des personnalités, construit sur des effets d'admiration. Car là, on est quand même à mille lieues de tout discours un peu critique.

30
Répondre en citant  
Re: Les Racines du ciel - le Ven 05 Nov 2010, 14:22

Bonjour Lola,
Dans votre précédent commentaire, je ne comprends pas ce qui vous choque exactement dans cette émission.
Est ce la forme biographique qui ne vous plait pas à la base ? Ou bien est ce plutôt ce que les intervenants en ont fait ?
Personnellement je ne peux pas juger si F. Lenoir et son invitée l’ont mis sur un piédestal ou jeté au bordel, mais vous semblez bien connaître le sujet. Il est vrai que les 3 intervenants avaient visiblement de l’admiration pour Tolstoï, et vous pensez qu’ils ont biaisé la "réalité" historique ?
Je regrette aussi que cette heure sur la biographie de Léon Tolstoï n’ait pas été suivie d’une analyse de son œuvre... Mais j’ai peut être retenu un peu plus de chose les quelques anecdotes que vous nous rappelez.

31
Répondre en citant  
Tolstoï - le Ven 05 Nov 2010, 19:40

Rien ne m'a vraiment choquée et j'ai même trouvé que c'était plus intéressant que cette semaine avec Véronique Jeannot pour son livre sur le "bouddhisme au féminin " pour reprendre les paroles de Lenoir.

Comme vous, j'ai trouvé dommage qu'on ne parle pas des romans ou nouvelles, sauf "Anna Karénine" pour dire que Tolstoï n'avait pas pu faire un personnage féminin antipathique tant il était en empathie avec les femmes ... Argument que j'ai trouvé un peu léger. Et c'est surtout ce point qui m'a beaucoup ennuyée.

Par ailleurs, ce qui m' a un peu embêtée, c'est que j'ai eu l'impression qu'à accumuler les anecdotes sur Tolstoï, on reconduisait ce même culte des personnalités célèbres qu'on trouve dans la presse pipole, finalement.

Aussi, j'ai été un peu gênée qu'on ne parle pas plus avant des liens de Tolstoï à la politique, d'autant que la Russie était en pleine effervescence à cette époque. On a juste eu droit au fait que Tolstoï avait toujours eu un esprit indépendant, voire rebelle.

En gros, j'ai trouvé que c'était trop général et l'approche de Tolstoï trop psychologisante. Disons que pour FC, j'ai trouvé que c'était un peu léger. Pas assez problématisé.
Mais pas une émission des plus déshonorantes.

Les Racines du ciel     Page 3 sur 9

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum