Annonce :

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Accueil / Autres radios culturelles

Répondre au sujet

SWR 2, radio culturelle allemande    Page 9 sur 9

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
SWR 2, radio culturelle allemande - le Mar 12 Fév 2013, 07:46

Rappel du premier message :

SWR 2 est une radio culturelle à destination du public des Länder frontaliers de la France (Baden-Würtemberg et Rheinland-Pfalz). On y entend, à parts presque égales, de la musique dite occidentale savante (classique et contemporaine) en concerts et sélection thématiques, ainsi que de la musique dite du monde et des émissions de fond sur tous les sujets des sciences humaines, de l'art et des sciences : http://www.swr.de/swr2/-/id=7576/otnbb1/index.html

Dans un autre fil
@Nessie a écrit: (...)  Sur FC à quelques exceptions près (notamment une signalée par Antonia dans le fil des matins), ils [les débats] sont catastrophiques : acharnement polémique, absence d'écoute, combats de chiffonniers../...
À propos justement du débat sur les débats qui anime RFC, je me demandais pourquoi les auditeurs n'avaient pas droit à des débats de la tenue et de la qualité de ceux que l'on peut entendre sur la station précitée, notamment dans la case quotidienne de 17h-18h, intitulée "Forum".  

Des présentateurs tournants toujours parfaitement préparés et, ce qui en découle, discrets, deux ou trois invités allant au fond des choses, écoutant chacun leurs vis-à-vis même en cas de désaccord. Pas de combat, pas de volonté d'asséner son point de vue, mais le désir de chacun et du modérateur d'éclairer l'auditeur (dans l'esprit des Lumières qui se dit "Aufklärung" en allemand, qu'on pourrait traduire littéralement par "Dissipation de l'obscurité", "Éclaircissement", voire "Élucidation" dans son sens étymologique de "tirer au clair", "faire la lumière", etc).

Un débat modèle de ce genre, parmi d'autres, a été diffusé le 7 janvier à propos du viol d'une Indienne. Les trois intervenantes, spécialistes de l'Inde, ont en 45 minutes évoqué avec intelligence non seulement la culture et l'histoire de l'Inde, mais aussi le rapport intellectuel de l'Allemagne à ce pays. Clarté d'élocution,  connaissance approfondie du sujet, développements sans aucune pesanteur permettant de construire devant l'auditeur un tableau complet de l'Inde dans le temps et dans l'espace, intégrant son histoire politique et religieuse.

On n'y a pas ri (le sujet ne s'y prêtant d'ailleurs pas). Au "Forum", on rit peu, on éclaire l'auditeur, les égos sont rangés au placard.  Les gens qui écoutent cette station n'attendent pas autre chose, ils exigent du savoir, de la rigueur et de l'honnêteté intellectuelle (voir en passant la question de la triche dans les mémoires de doctorat qui a mené à deux démissions de ministres, "typisch deutsch" comme l'écrit un blog du Monde) et l'écrivent sans fard à la station.  Ceux qui n'ont pas cette exigence vont écouter les stations de divertissement et d'information de SWR1 ou SWR3. À chacun son périmètre, comme on dit de nos jours.

Alors, à France Culture, qu'a-t-on d'équivalent ? Répliques (avec l'égo et les partis pris d'A. F.) ?

Pour reprendre un verbe de Nessie, oui, je me sens outragé de voir que France Culture, radio culturelle, est dans sa majeure partie une station où des animateurs viennent faire leur show et imposent leurs opinions. Outragé en tant que personne, mais aussi en tant qu'héritier d'une culture des Lumières grossièrement trahie.

http://www.swr.de/swr2/programm/sendungen/swr2-forum/rueckschau/-/id=660194/nid=660194/did=10671426/1648hy0/index.html
SWR2 Forum :  Makel Frau (La femme, ce défaut/cette tache) - Die dunkle Seite der indischen Gesellschaft (La face sombre de la culture indienne).
* * *

81
Répondre en citant  
''Eine kleine Musikgeschichte Portugals'' - le Dim 17 Déc 2017, 09:36

Mélomanes germanophones (l'on sait qu'ils forment la cohorte des lecteurs de ce forum Smile), ruez-vous sans attendre sur la page de Musikstunde de lundi dernier, demain il sera trop tard, pour écouter l'exceptionnelle série Mehr als Fado - Eine kleine Musikgeschichte Portugals*.

Histoire musicale du Portugal ? Bien plus que ça ! Dans une langue claire et avec une élocution entraînante, Sylvie Roth évoque l'histoire politique du Portugal, l'histoire des arts et des techniques, les grandes découvertes. Entre chaque pièce musicale, c'est à un stimulant micro cours d'histoire que l'on assiste (un peu comme chez Anne-Charlotte Rémond, qui, elle, dispose de moitié moins de temps). Une série de 5 X 55' dont le soin laisse penser que plusieurs personnes  ont conjugué leurs efforts durant de nombreuses heures pour la produire. Un des secrets de cette réussite : le producteur tournant sollicité sur son domaine de compétence. À France Culture, les généralistes ont pris le pouvoir ou bien des spécialistes parlent chaque jour de tout et de rien (surtout de rien), d'où le sentiment d'ennui. La plupart des émissions culturelles de la BBC et d'ARD, quant à elles, surprennent par le ton dynamique et engageant de leurs producteurs et par leurs sujets.

* Transcription intégrale des émissions dans l'onglet "Manuskript",  descriptif :
"Portugiesische Musik - das ist doch nichts anderes als Fado, oder? Von wegen! Lusitanische Klänge sind facettenreich und bunt: Da finden sich mittelalterliche Trovadores, die klapprige Pferde besingen, Könige, die ihre Ehefrauen komponierend um Verzeihung bitten, Kathedralen, in denen eine betörende Polyphonie erklingt, "Modinhas" genannte romantische Lieder, deren Magie selbst kühle Engländer dahinschmelzen lässt, Komponisten, die mit Franz Liszt vierhändig Klavier spielen und und und ... Höchste Zeit also für eine kleine portugiesische Musikgeschichte, die (fast) ganz ohne Fado auskommt."

82
Répondre en citant  
Dr Bettina Winkler mérite l'encens, la myrrhe et l'or - le Sam 30 Déc 2017, 11:20

Bettina Winkler a un doctorat, lequel, on ne sait pas, mais son titre apparaît discrètement dans le pdf de transcription des émission qu'elle anime.

Un doctorat à l'allemande qui garantit un sacré bagage de connaissances et une rigueur dans la transmission. C'est pourquoi le plagiat dans une thèse  pour obtenir indûment le titre est considéré comme une faute extrêmement grave. On ne comparera pas avec le traitement complaisant dans l'affaire de plagiat d'un producteur de France Culture...

Parenthèse refermée. Bettina Winkler a produit trois émissions de 55 minutes intitulées Musikstunde Weihrauch, Myrrhe und Gold (1) Göttliche Geschenke.

Qu'y entend-on ? Un récit historique de l'Orient à l'époque des Rois mages ; une histoire des légendes et symboles entourant l'encens, la myrrhe et l'or ; une histoire des mythes sur lesquels se sont greffés les croyances et les pratiques rituelles chrétiennes.

Et surtout de la musique, ancienne ou contemporaine, illustrant tous les sujets abordés.

Ce n'est pas une série d'émissions que l'on écoute distraitement, ce sont des émissions culturelles, telles qu'elles ont existé sur France Culture avant le trio de directeurs Adler, Poivre d'Arvor, Treiner, c'est-à-dire avant 1999. Pour se rendre compte de ce que la chaîne pouvait produire d'excellent, rendez-vous dans les Nuits aux rediffusions des Chemins de la Connaissance des années 1980-1990.

ARD et la BBC n'ont pas évolué avec leur temps, les imbéciles. Elles continuent à produire des émissions culturelles rigoureuses. Elles n'ont pas de Serrell ou de Richeux, elles ont des Bettina Winkler ou des Eleanor Rosamund Barraclough...

Puisque l'actualité remet, hélas de triste manière, les Coptes d'Égypte sur le devant de la scène, notons que le premier numéro de Bettina Winkler contient la pièce décrite ainsi : ''Traditional: Liturgie der koptisch-orthodoxen Kirche Weihnachten - "Aphini naf", Gesang im Ton Wates zur Darbringung der Gaben - Chor des Theologischen Seminars und der St. Markus Kathedrale der Koptisch-Orthodoxen Kirche in Kairo'.'

Le site de l'émission contient, comme toujours, la transcription intégrale de chacun des numéros avec le détail des pièces musicales et les références bibliographiques. Du très haut de gamme.

Was schenkt man einem Messias? Natürlich Weihrauch, Myrrhe und Gold - dafür haben sich der Legende nach die heiligen drei Könige entschieden. Und so symbolisieren diese drei Gaben auch drei unterschiedliche Seiten des neugeborenen Kindes: Gold huldigt Christus als König, Weihrauch dient der Verehrung des Göttlichen, das in diesem Kind verkörpert wird, und Myrrhe zeugt von seinem Menschsein - und damit auch von seiner Sterblichkeit.
Bettina Winkler wirft in den drei Musikstunden dieser Woche einen genaueren Blick auf diese Geschenke, die zu den größten Heilschätzen des Altertums gehören.


83
Répondre en citant  
De la radio culturelle - le Ven 05 Jan 2018, 11:30

De la radio culturelle :

SWR2 Wissen Johannes Kepler, Astronom, Mathematiker und Naturphilosoph

SWR2 Musikstunde Die Dissonanz (1)

SWR2 Tandem Respekt, Benehmen und Rücksicht  

SWR2 Forum Darf ich das sagen?

SWR2 Matinee (So, 7.1. | 9.03 Uhr) Ganz schön unheimlich – Raben

84
Répondre en citant  
Le corbeau / die Rabe - le Jeu 11 Jan 2018, 22:13

Un dimanche matin consacré au corbeau durant trois heures. Entretiens et musiques appropriées, lectures littéraires et extraits de films, c'était dans SWR2 Matinee Ganz schön unheimlich – Raben*.

Une Manuela Reichart qui dirige magistralement la matinée, sept entretiens et reportages (d'environ 7 minutes) en réécoute et téléchargement. Une station qui ne prend pas ses auditeurs pour des amateurs de délires de l'EHESS, ou des passionnés de  "clivages" ("entre universalistes et différentialistes", par exemple).

Non, une station qui suscite curiosité pour le savoir et expose toutes les facettes de la protection des oiseaux (comme les moyens de protéger les cultures des corbeaux, ce qui n'est pas trop glamour à France Culture , sujet abordé à la BBC dans Farming today).

Beau sujet :  De la variété des voix dans le monde des corbeaux avec un imitateur sur le terrain, Uwe Westphal (Die Stimmenvielfalt in der Rabenwelt).

Ou encore : Les corbeaux dans les livres pour enfants (Krähen im Kinderbuch). On remarquera que les radios culturelles des diffuseurs publics anglais et allemand, BBC et ARD, accordent une place aux émissions concernant les enfants. Cherchez la même chose à France Culture...



Sur le corbeau, voir notre fil Les oiseaux.


*Liegt es am dunklen Federkleid, dass Raben uns Menschen unheimlich sind? Wenn man mit Bauern spricht, beklagen sie sich jedenfalls heftig über den Saatfresser. Es kursieren die wildesten Gerüchte von Raben, die Heuballen zerfetzt und Schafe angegriffen haben sollen.

Tatsache ist: In der Kulturgeschichte spielen Rabenvögel, zu denen auch Elstern, Häher und Krähen gehören, zwar sehr unterschiedliche, aber immer ganz besondere Rollen: In der nordischen Mythologie symbolisiert der Rabe zum Beispiel die Weisheit. Der Gott Odin hatte stets die Kolkraben Hugin und Munin bei sich. Nach der Christianisierung galt der Rabe in Europa dann als böses Tier, im Mittelalter wurde er zum Galgenvogel.

In dieser SWR2 Matinee berichten wir nicht nur über Rabenfeinde auf dem Lande und Rabenfreunde in der Stadt, wir lassen uns auch von Rabenforschern auch über die erstaunliche Intelligenz dieser Vögel aufklären. Wir zeigen, dass Raben nicht nur krächzen können. Und dass sie, was die Brutpflege angeht, viel besser sind als ihr Ruf.

Dabei sollen die schönsten Rabengeschichten nicht zu kurz kommen: Wir erinnern an den kleinen Raben Socke, an Otfried Preußlers Krabat, die Raben in Hitchcocks Film "Die Vögel" und natürlich auch an das wunderbare mysteriöse Gedicht "The Raven" von Edgar Allen Poe.

Contenu sponsorisé 

85
Répondre en citant  
Re: SWR 2, radio culturelle allemande -

SWR 2, radio culturelle allemande     Page 9 sur 9

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Accueil / Autres radios culturelles

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum