Annonce :

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » Autres radios culturelles » SWR 2, radio culturelle allemande

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Accueil / Autres radios culturelles

SWR 2, radio culturelle allemande    Page 10 sur 11

Bas de page ↓   

91
Répondre en citant  
''Dichter und Denker'' (und Musiker) - le Mer 28 Fév 2018, 11:43

Un sujet hors mode durant cinq heures, un musicologue à la langue soutenue et à l'érudition époustouflante, ce doit être une erreur en 2018 !

Non, c'était bien la semaine passée, avec Frieder Reininghaus, Autrichien à la voix sombre et grave (encore une nouvelle voix  engagée à SWR 2, quel plaisir que cette variété...), pour une série de Musikstunde intitulée Expressionismus der Musik*

Nous n'avons rien d'équivalent sur France Musique (on ne parle même pas de FC) depuis la disparition des Matins des Musiciens (Fred de Rouen s'en désolait fort) émission remplacée depuis quelques années par un duo, dont une enfant turbulente qui annonce des CD, et ensuite une couleur locale tchèque qui fait la même chose (être payé pour lire des pochettes de CD, c'est un statut à France Musique le matin).

SWR 2 cultive l'exigence "à l'ancienne" (à la Jameux, à la Cantagrel, à la Clary, de France Musique, par exemple), comme France Culture a pu le faire avant de devenir une radio parisienne d'actualité sociopolitique. C'est qu'elle a bien compris quel est son public, différent de celui de SWR 1 et de SWR 3.

ARD (la radio publique qui chapeaute toutes les régionales) ne discrimine pas un public, celui des auditeurs cultivés ou souhaitant l'être.

Sur ARD on ne vous rebat pas les oreilles en permanence avec l'ouverture et l'égalité, on les pratique.

* Dass Musik "zu hohem Ausdruck strebt", gehört hierzulande seit dem Beginn der Neuzeit zu ihren wichtigsten Wesensmerkmalen. Der Wille zu höchstem künstlerischem Ausdrucksvermögen eskalierte in der österreichisch-deutschen Musik des späten 19. Jahrhunderts. Er zeitigte, vornan mit den Arbeiten von Arnold Schönberg, Alexander Zemlinsky, Richard Strauss und Alban Berg, den Kernbereich dessen, was heute dem musikalischen Expressionismus zugerechnet wird. Freilich gibt es über das Wiener Biotop der neuen Musik hinaus noch schier unendlich viel "expressionistische Musik" im 20. Jahrhundert - eher in Russland als in Frankreich, aber selbst dort. Die tiefe Epochenzäsur des Jahres 1918 und die Reaktionen des Musiklebens auf sie bestimmt den musikalischen Spätexpressionismus ebenso wie die ästhetischen Gegenbewegungen zu ihm.

Voir le profil de l'utilisateur

92
Répondre en citant  
Barbara Bleisch par Barbara Dobrick - le Lun 05 Mar 2018, 21:30

Premier d'une série de posts sur les émissions de la semaine de la radio régionale SWR 2, afin de comparer avec ce que propose la radio parisienne France Culture.

À 19h55, juste avant que ne retentisse sur FC le mantra  mensonger "L'esprit d'ouverture", voici Lesenswert, recension limpide d'un livre en 4'30. Ici un ouvrage de philosophie et d'éthique Barbara Bleisch: Warum wir unseren Eltern nichts schulden ["Pourquoi nous ne devons rien à nos parents"]. Le nom de l'auteur du billet, Barbara Dobrick, n'est pas visible sur la page, mais il l'est dans la transcription offerte en pdf (lequel est identique au texte intégral de la page de l'émission). Barbara Dobrick, une autre de ces intermittentes qui font la richesse de la station.

La différence avec FC ? Un compte-rendu professionnel, lu avec brio, sans ricanement, sans interruption, sans sous-entendu idéologique, sans accusation. Du véritable travail d'information.

Voir le profil de l'utilisateur

93
Répondre en citant  
Une culture francophile - le Ven 09 Mar 2018, 08:45

Comment ne pas remarquer l'intérêt et l'estime que la radio SWR 2 porte à la culture française ? Pas un jour sans une chronique (récemment des recensions sur l'écrivain Michel Houellebecq et la chanteuse Camille Bertault, et encore aujourd'hui Die französische Musikerin Camille) ou une émission complète d'une heure comme Michel-Richard Delalande - Superintendent der Hofmusik König Ludwigs XIV** SWR 2 Alte Musik (08 03 2018).  Von Dagmar Munck, ou une série de cinq heures comme celle de cette semaine (05 au 09.03 2018) „La Fête galante“: Kunst, Musik, Liebe und Natur* SWR2 Musikstunde Mit Antonie von Schönfeld.

Des programmes radiophoniques de haute tenue qui mêlent histoire et art de manière très pédagogique et plaisante. On n'oublie pas que la plupart des émissions de SWR 2 sont fournies avec une transcription complète de l'émission en pdf.

Dernière observation : qu'ont en commun Dagmar Munck, Antonie von Schönfeld, Katharina Eickhoff, Ulla Zierau, Tatiana Wagner,  piliers avec d'autres de cette station ? Les prénoms vous orientent-ils vers une catégorie ? C'est dommage... Le point commun à toutes ces productrices et à d'autres, c'est un ensemble de compétences et de qualités :  savoir, intelligence, expérience radiophonique, rigueur de la préparation des émissions, retenue. Aussi, qui se plaindrait qu'il n'y ait que des productrices sur cette radio, pourvu qu'elles soient toutes dotées de ces qualités ?  Ou a contrario uniquement des producteurs qui soient tout aussi compétents ? Où se trouve l'essentiel ?



* Graziöse Gestalten tanzen in anmutiger Haltung, musizieren oder sitzen malerisch drapiert in einer Parklandschaft - die Figuren scheinen den Moment zu genießen. - "Fête galante" ist eine Bildgattung des Rokokos, die auf den französischen Maler Antoine Watteau zurückgeht. Diese Genremalerei zeigt Szenen menschlichen Miteinanders: Da wird getändelt in arkadischer Umgebung, da werden einander schöne Augen gemacht, Ständchen gespielt - es ist eine Szenerie der Schäferidylle, gespickt mit erotischen Anspielungen - und Musik! In den Musikstunden dieser Woche werden wir dem Financier Pierre Crozat begegnen, der in seinem Pariser Haus regelmäßig zu Konzerten einlud. Wir tanzen und schlendern durch Museen zu Klängen von Rameau bis Debussy - ein ländlich amouröses Gartenfest als kleiner Vorbote auf Frühling und Sommer.

** Der Cembalolehrer der Töchter Ludwigs XIV. stieg nach Lullys Tod zum Musikliebling des Sonnenkönigs auf. Der König hatte bereits Gefallen gefunden an seinen ersten profanen Werken. Als neuer Superintendent der Hofmusik kümmerte Delalande sich jetzt um die Kirchenmusik. Da gab es einiges zu tun, denn der Herrscher wollte kein Stück zweimal hören! In einer schönen Verbindung von französischer und italienischer Musik setzt Delalande fort, was Charpentier begonnen hatte - wobei seine Spezialität die große Motette wurde, bei der bis zu 120 Musiker beschäftigt waren.

Voir le profil de l'utilisateur

94
Répondre en citant  
Merci ! - le Ven 09 Mar 2018, 20:20

La francophilie illustrée quotidiennement par SWR 2 et parfois plusieurs fois par jour ? Voir ci-dessus Une culture francophile et ces deux recensions d'expositions : du gâteau !

À défaut de comprendre le sens des textes, on comprendra que rien d'équivalent n'existe à France Culture, quand même radio nationale culturelle d'un pays admiré et admirable, quoi qu'en pense certain contributeur... :

"Magritte, Dietrich, Rousseau. Visionäre Sachlichkeit" im Kunsthaus Zürich Die Rettung der Gegenstände ["Sauver les objets"] Kulturthema am 8.3.2018 von Christian Gampert

Die Malerin Hélène de Beauvoir im Musée Würth, Erstein  Im Schatten der Schwester ["Dans l'ombre de la soeur"] Am 9.3.2018 von Marie-Dominique Wetzel.

Illustrations dans : Une station de radio qui fait aimer la peinture

Voir le profil de l'utilisateur
Voir le profil de l'utilisateur

96
Répondre en citant  
Le silence - le Mer 18 Avr 2018, 07:54

C'est dans un des meilleurs numéros de SWR2 Glauben. "Kein Laut, nirgends - Über die Sehnsucht nach Stille".* [Aucun bruit, nulle part. À la recherche du silence] de Stefanie Pütz, que nous trouvons l'un des plus beaux documentaires sur le silence.

Pour les germanophones, la transcription est toujours disponible ici SWR2 MANUSKRIPT, car l'émission n'est plus en ligne. C'est pourtant un modèle du genre, tel qu'il a été illustré par Les Chemins de la Connaissance de France Culture dans les années 1990 sur le même sujet.

*Wir alle haben zu viel um die Ohren. Deshalb sehnen wir uns nach Stille. Doch der Advent, traditionell eine "stille Zeit", ist für viele inzwischen zur lautesten und stressigsten Zeit des ganzen Jahres geworden.

Voir le profil de l'utilisateur

97
Répondre en citant  
Dans la famille Marx, je demande l'épouse, Jenny von Westphalen (1814-1881) - le Mar 01 Mai 2018, 10:06

munstead(http://www.regardfc.com/t19p630-les-matins-de-france-culture#30511) a écrit:Delorme présente le contenu du journal de 7 H/ 1: "le pays s'apprête à vivre une journée d'action sociale"; 2/ un point sur les inégalités sociales et de revenus grandissantes. 3/ l'anniversaire de Karl Marx .On est prévenu. (...) 7 h42, hommage à Karl Marx. On ressort les saints ossements. Comme le marxisme tel que nous l'avons connu n'est quand même plus défendable, on se contente maintenant de porter aux nues  les brillantes analyses de Karl. Que les faits sur lesquels elles se basent datent de 175 ans n'a guère d'importance . (...)  

En deuxième partie, Delorme revient sur un article du Monde sur un retour de Marx aux États-Unis. Cet article était une plaisanterie. Déjà Marx n'est jamais "entré" aux USA et ne peut donc y revenir (...)

Au passage: Delorme félicite Marx d'avoir prévu que "le capitalisme menaçait la terre"… personne ne lui fait remarquer que les régimes marxistes ont particulièrement brillé dans les atteintes à l'environnement, URSS, Cambodge, Chine, etc…
Puis le débat s'enlise quand on essaye de trouver chez Marx une réponse à toute la problématique actuelle (robots etc.) en interprétant des bribes de citations.  Comment Marx analyserait la crise des subprimes? On fait parler le grand mort. (...)
Quatre minutes d'un beau reportage télévisé de SWR retraçant la vie de Jenny von Westphalen (1814-1881), épouse de Karl Marx, le rôle essentiel qu'elle a tenu auprès de son mari dans la relecture de ses écrits. Un mari reconnaissant qui fera un enfant à la bonne lors d'un voyage de la bien-aimée. C'est Jenny von Westphalen (1814-1881).

Sur la co-rédactrice du Manifeste du Parti Communiste, une émission à venir le 4 mai Karl und Jenny Marx - Der Revolutionär und die Baronesse La baronne a quitté un milieu huppé pour vivre dans la pauvreté à Londres et se consacrer à l’œuvre de son mari jusqu'à sa mort.

Voir le profil de l'utilisateur

98
Répondre en citant  
Heureusement Susanne Herzog ! - le Sam 05 Mai 2018, 09:25

Quelle belle émission, quelle culture et quel art de la parole radiophonique ! Magnifique Susanne Herzog qui narre les aventures extraordinaires du violoncelliste russe Gregor Piatigorsky (1903-1976). Et, pour commencer, son enfance digne de Tom Sawyer dans le premier épisode Das abenteuerliche Leben des Cellisten Gregor Piatigorsky (1).

Cinq heures de narration intelligente avec le sourire qui ouvre sur le monde de la musique, de la culture russe et de celle des pays où le musicien s'est expatrié. Une vie de musicien qui est un véritable roman d'apprentissage. Un régal.

Et comme toujours, une transcription complète (sans aucune faute, comme d'habitude) des émissions en pdf. Du beau boulot et de la radio patrimoniale.

Voir le profil de l'utilisateur

99
Répondre en citant  
''Von C. D. Friedrich bis Renoir'', une exposition sur la peinture de la marche en plein air - le Jeu 10 Mai 2018, 13:25

Court, 3'39, informatif et à lire intégralement avec des illustrations sur la page du compte-rendu, c'est "Wanderlust" in der Alten Nationalgalerie Berlin  ''Mein langer Weg zu mir selbst''  Am 9.5.2018 von Simone Reber

Seit der Romantik hat sich Wandern zum Bild des Lebens entwickelt. Eine große Ausstellung in der Alten Nationalgalerie Berlin feiert Wanderbilder von C. D. Friedrich bis Renoir.






Quand France Culture fera ce genre de compte-rendu audio complété par une page d'information stimulante, les poules auront des dents. Ou bien la station aura été, selon le vœu de Nessie, renouvelée de fond en comble et munie d'une feuille de route culturelle.

Voir le profil de l'utilisateur

100
Répondre en citant  
La bonne coupe : enjeux du montage sonore à la radio - le Dim 13 Mai 2018, 09:41

Qui a déjà coupé des respirations bruyantes ou de trop longs applaudissements d'une émission de radio grâce à un logiciel de traitement de son trouvera un grand bonheur à écouter (si germanophone) une technicienne son expliquer sa pratique de la coupe et un présentateur énoncer les enjeux de toute altération d'un flux de paroles enregistrées.

En d'autres termes, ces six minutes sont passionnantes : Der Schnitt im Hörfunk 6:04 min | SWR2

La séquence en question, déjà disponible en ligne, fait partie de l'émission Matinee de ce dimanche matin dont le thème est "le découpage" : Schnipp und Schnapp – die Kunst des richtigen Schnitts ["L'art et la manière de bien couper"].



"Jetons un œil, ou plutôt une oreille, dans un studio d'enregistrement, car ici on coupe aussi allègrement : les ''euh'', les lapsus, parfois les pauses et respirations. Mais pourquoi ? Pourquoi ce que nous ne remarquons pas dans la vie courante nous gêne-t-il à ce point à la radio qu'il faille le couper ?"

 ['' (...) werfen wir auch noch einen Blick, bzw. ein Ohr, in ein Tonstudio, denn auch hier wird fleißig geschnitten, nämlich herausgeschnitten: ähs, Versprecher, manchmal sogar Denkpausen und Atmer. Aber warum eigentlich? Warum stört uns im Hörfunk das, was uns im normalen Leben gar nicht auffällt so sehr, dass wir es herausschneiden wollen?]

Brillantes démonstrations sonores de coupes et de leurs justifications, réflexions intelligentes sur la différence d''écoute dans la vie courante et à la radio, questionnements éthique et esthétique. Une pépite.


Voir le profil de l'utilisateur

101
Répondre en citant  
Encore une femme de talent à la radio - le Jeu 07 Juin 2018, 08:51

C'est ici une certaine Nele Freudenberger, productrice épisodique de la station, qui assure une belle semaine de Musikstunde avec un thème classique, presque un marronnier (de printemps), mais on ne s'en lasse pas : "Von liebreizenden Schäferinnen und tanzenden Hirten" - Die Pastorale als musikalisches Idyll ["Séduisantes bergères et pâtres danseurs : la pastorale comme idylle musicale"]

Avec une illustration qui rappelle davantage les livres de Michel Pastoureau (sur le cochon) que les bergers contant fleurette...



Émissions en ligne une semaine (non téléchargeables) livrées avec leurs transcriptions intégrales soigneusement rédigées par (Dr.) Ulla Zierau, grande érudite et productrice hors pair.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


102
Répondre en citant  
Re: SWR 2, radio culturelle allemande -

SWR 2, radio culturelle allemande     Page 10 sur 11

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Accueil / Autres radios culturelles

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum