Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Lectures du jour, du soir et de la nuit    Page 3 sur 4

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Lectures du jour, du soir et de la nuit - le Ven 01 Mar 2013, 09:50

Rappel du premier message :

Nota bene : de nombreuses lectures de qualité ont été programmées par l'antenne dans la case Fiction/Le Feuilleton. La rubrique du forum qui en rend compte : La Fiction à France Culture. Les émissions à vocation littéraire sont également illustrées de lectures ; les fils s'y consacrant : La Compagnie des auteurs ; Une vie une oeuvre / Le Mardi des auteurs ; La spéciale Modiano ; Le Carnet d'or, Augustin Trapenard.

Les émissions Répliques, Les Nouveaux Chemins de la connaissance (voir ces fils), etc, sont également émaillées de lectures littéraires.


Voir aussi France Inter, "Un peu de lecture, ça peut pas faire de mal" dans le fil France Inter : radio culturelle ? (exemple, Saint-Simon par Salviat et Gallienne : 20 sur 20)

************************

Allez donc vous y retrouver dans les intitulés des lectures de poèmes, et d'extraits de roman, dans les titres renvoyant aux adaptations de pièces du répertoire ou de notre temps, aux créations de dramatiques radiophoniques ! La classification logique ce n'est pas le fort de France Culture. Trop simples les : Littérature, Poésie, Théâtre ?

Enfin, il ne s'agit pas ici de Fictions / Le Feuilleton ni de Fictions / Drôles de drames ni de Fictions / Théâtre et Cie et non plus de Poème du jour avec la Comédie-Française et pas du tout des Ateliers divers dont on ne sait pas à la lecture de leur nom ce qu'ils recouvrent, mais de Lecture du soir qui, pour 25 soirs consécutifs, est en ce moment un découpage d'une pièce de théâtre classique (« Cinna » de Corneille) en autant de miettes de 4 minutes lues par un seul interprète Denis Podalydès qui semble avoir élu domicile dans un studio de FC et dont on se demande ce qui le qualifie pour lire cette pièce ou quoi que ce soit à l'antenne. Sa voix ? Certes non, on se demande d'ailleurs à ce sujet si la voix de Blandine Masson n'est pas en train de gravement contaminer le lecteur de la Comédie française.... Son talent d'interprète ? Discutable. Alors quoi ?

'Cinna" en 25 bribes de 4 minutes. Mieux que rien ? Peut donner envie (à qui ?) de lire la pièce ou de la voir ? Ou une obligation du cahier des charges envers le répertoire devant être lu ou interprété à l'antenne d'une station ayant Culture dans son nom ?

Enfin, on ne comprend pas trop le sens de ce découpage en extraits de la durée d'une "chronique" ou d'un "billet". Ou alors si : le fragment comme objet de l'attention maximum que peut accorder l'auditeur- type recherché par la station pour faire augmenter ses absurdes statistiques. Cinna, combien de songs dans l'Ipod ?
* * *

21
Répondre en citant  
Re: Lectures du jour, du soir et de la nuit - le Ven 05 Sep 2014, 12:54

Bonjour Philaunet,

Merci du conseil et des liens vers ces autres rubriques.
En effet, l'article du Monde est quelque peu éclairant.
Je ne savais pas que la Comédie Française était un tel enjeu politique.
Je ne savais pas, avant, que la culture était si manipulée par le politique...



22
Répondre en citant  
Re: Lectures du jour, du soir et de la nuit - le Ven 05 Sep 2014, 12:58

Quelque chose de drôle :

Aujourd'hui, Denis Podalydès lit à 19h54...et revient à 22h15, hors-champs...

On ne peut pas ne pas y prêter attention.

23
Répondre en citant  
Proposition pour la Française des Jeux - le Jeu 25 Sep 2014, 10:04

Ca se passait dans un autre fil :
@Oneirôvent a écrit:Quelque chose de drôle :
Aujourd'hui, Denis Podalydès lit à 19h54...et revient à 22h15, hors-champs...
On ne peut pas ne pas y prêter attention.

Suggestion : on pourrait faire un "Loto-Poda" (pour "podalydès")

Ca serait un loto pour les débutants : cochez donc dans la semaine les jours où Denis Podalydès va apparaître (en plus de la lecture du soir) dans le programme de France Culture.

Ca sera facile de gagner. Tiens, rien que cette semaine :
- Hier soir dans l'Atelier de la création, alors qu'on parlait de toute autre chose : [son mp3="http://franceculture.fr/sites/default/files/sons/2014/09/s39/NET_FC_a7ddcd3c-1da7-4134-b605-78cff2e2c8a3.mp3" debut="50:44" fin="55:29"]
- Changement de décor, (ce dimanche). En invité Gabriel Dufay ; mais à la 17e minute, crac devinez qui : [son mp3="http://franceculture.fr/sites/default/files/sons/2014/09/s38/NET_FC_f361bb40-3c88-4c80-b0c5-8dc29e3710ec_0.mp3" debut="16:23" fin="19:07"]


Donc ça sera facile de gagner quelque chose hein.
Reste à imaginer le lot pour les gagnants.
Euh.... le livre de "Poda" ? Ou bien.... un DVD de "Poda" ?

24
Répondre en citant  
Poda-petit bras - le Dim 23 Nov 2014, 09:47

dans le fil France Inter radio culturelle, Philaunet a écrit:
Un numéro de « (Un peu de lecture) Ça peut pas faire de mal » qui mérite de nouveau une mention bien ou très bien : Les lettres à Lou, de Guillaume Apollinaire.

Comme toujours, des notes biographiques sont insérées dans la lecture littéraire pour assurer des transitions et donner à l'auditeur des repères bienvenus. Les rares lettres osées sont lues avec nettement plus de tact qu'Enthoven ou van Reeth en ont eu à France Culture pour d'autres textes à caractère licencieux.

Cette émission est une valeur sûre et remplace avantageusement ce que fait le pauvre Podalydès qui en est à sa soixantième bribe quotidienne de Guerre et Paix...

D'ailleurs on se demande pourquoi ce froussard a choisi Tolstoievski plutôt que Proust : La recherche du temps perdu en disons à la louche 1400 épisodes eut pourtant été une bonne occasion de super-pépère-pérenniser sa présence à l'antenne, au dela de 35 changements de Directeur du programme

25
Répondre en citant  
Mondes, mondes et ''systèmes mondes'' (dixit l'auteur) - le Jeu 03 Sep 2015, 20:25

Un auditeur non averti  (il y en a davantage que de lecteurs de ce forum) pouvait croire ce soir, en tombant sur France Culture à 19h55, qu'un chroniqueur autorisé de la station faisait un nouveau commentaire sur l'actualité : [son mp3="http://franceculture.fr/sites/default/files/sons/2015/09/s36/WL-ITE_00075717_RSCE-10.mp3" debut="01:13" fin="03:36"]

Mais non, c'est bien DPDLD qui lit "Quelle terreur en nous ne veut pas finir" de Frédéric Boyer, livre choisi comme  faisant partie  « des grands textes de la littérature » (présentation du site).

À part ça le "système monde" dit dans ce texte et la répétition du mot "monde" devraient valoir à l'auteur un prix spécial France Culture décerné par le jury de producteurs de "Tout un monde", "Ville-Mondes", "Culturesmondes" et "Planète Terre" (rien moins), laquelle vient de dépasser tout... le monde avec "Espace monde".

Autre titre possible à ce post : "L'autre et les autres dans l'espace d'accueil ouvert".

Il n'y a pas de charte écrite à France Culture, c'est  dans les émissions que les articles y sont répétés et répétés à satiété.

26
Répondre en citant  
Poda tonne : repentez-vous ! - le Dim 06 Sep 2015, 09:57

Hum, hum,, si vous n'aimez pas la station à genoux tandis que vous entendez un prêtre ou un pasteur tonner contre vos péchés, n'écoutez surtout pas cet extrait : [son mp3="http://franceculture.fr/sites/default/files/sons/2015/09/s36/RF_760E105A-9EB1-43CF-B01E-CE713FB4A6FB_GENE.MP3" debut="00:00" fin="03:17"]

C'était FICTION - Denis Podalydès lit"Quelle terreur en nous ne veut pas finir" de Frédéric Boyer* .

J'y retrouve le climat de terreur morale de l'époque (1642-1649) mise en scène dans La Lettre écarlate de Nathaniel Hawthorne (1804-1864), adaptation radiophonique sublimissime dans les années 80-90, avec Michel Bouquet et Alain Cuny - SVP Geneviève (Huttin), Philippe (Garbit), on vous en supplie (à genoux) : rediffusez !)

Bonne journée quand même...

* Roman que La Croix du 17 juin dernier avait trouvé « revigorant » (une pastille de vigueur ?) : Plaidoyer pour l’hospitalité Dans un essai revigorant, Frédéric Boyer invite à lutter contre la tentation du repli sur soi.

27
Répondre en citant  
Poda lave le cerveau des volontaires (et empoche le jackpot) - le Mer 16 Sep 2015, 12:20

Déjà  la 12e bribe,et  c'est le 12e prêche de Podalydes via Boyer :  Denis Podalydès lit \"Quelle terreur, etc. Combien en reste-t-il de ce tonneau ? À écouter jusqu'à la fin, car cela met au jour le fonds sur lequel s'appuie le traitement de l'information actuelle à France Culture. Très révélateur.

[son mp3="http://franceculture.fr/sites/default/files/sons/2015/09/s38/WL-ITE_00075731_RSCE-10.mp3" debut="00:23" fin="01:47"]

Quand j'entends Poda, je sors mon Eschyle... ou mon Stendhal !

Quel gaspillage d'argent public !

28
Répondre en citant  
Lecture sans âme - le Mer 30 Sep 2015, 21:11

Tiens, Podalydès a changé de disque ? Ce n'est plus le prêche vespéral ? La vitupération quotidienne des mauvais penseurs ? On entend la présentatrice citer Sarrasine de Balzac. Eh bien ce choix n'a pas l'air d'inspirer le grand ami de l'ancien directeur de France Culture et accessoirement sociétaire de la Comédie française comme on l'entend dire chaque soir (rappelle-t-on que Finkielkraut est de l'Académie française chaque samedi ? Non).  C'est morne. Forcément, c'est littéraire, ce n'est pas coup de gueule contre le manque de générosité envers le Grand Autre.

Après l'excitation de l'essai engagé dans l'actualité brûlante, oh le désenchantement de la littérature classique...


29
Répondre en citant  
Pacifisme - le Lun 26 Oct 2015, 20:51

Tiens, Denis Podalydès renoue avec la littérature de combat après un petit intermède obligé avec un classique, Balzac. Giono (j'aime bien ses fameux entretiens), combien de semaines ?  Denis Podalydès lit « Refus d'obéissance » de Jean Giono.

Est-ce un choix dicté par le centenaire de la Première Guerre mondiale ?  Si oui, pourquoi ne pas nous avoir fait découvrir des textes d'auteurs moins connus, par exemple de  Gabriel Chevallier, vous savez l'auteur du célèbre Clochemerle. L'auteur a paraît-il écrit le récit le plus saisissant de cette guerre avec « La peur », publié en 1930, à la même date que les écrits de Giono. Les citations qu'on peut lire en ligne valent bien les déclarations pacifistes de Jean Giono.

30
Répondre en citant  
Re: Lectures du jour, du soir et de la nuit - le Lun 26 Oct 2015, 23:27

Gabriel Chevallier est aussi pacifiste dans le sens où, la paix, il voudrait surtout qu'on la lui fiche.
L'extrait de la préface de l'édition de 1951 (en ouverture de l'édition 2008) se termine ainsi :
"Reste enfin ceci. Comment ce livre sera-t-il "utilisé", aux fins de quelles propagandes ? Je répondrai seulement qu'il existait en dehors des propagandes, qu'il n'a été écrit pour en servir aucune".
Un mauvais client pour France Culture en somme.

31
Répondre en citant  
Le foot-bol rime avec ras-le-bol - le Mer 08 Juin 2016, 08:47

Donc Denis Podalydès lit : Mardi 7 juin 2016. Il lit, encore et toujours*.

Quoi ? Ce n'est pas écrit, c'est dit : [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/12024-07.06.2016-ITEMA_21003734-0.mp3" debut="00:15" fin="00:57"]

On ne sache pas qu'ailleurs Podalydès ait l'accent provençal. Pourtant durant les cinq mlnutes de cette lecture soporifique (comme d'habitude), il va prononcer "footbolle". Pour se donner un genre ? Par paresse d'articuler une voyelle tendue ?

Pourquoi lire « Football » de Jean-Philippe Toussaint ? On apprend ailleurs que ce livre a été en partie composé d'articles publiés dans le journal Libération.

* Jean-Luuc vous n'auriez pas quelque part une autre bonne nouvelle, Poda travaillant désormais à plein temps pour la Comédie française et laissant des acteurs talentueux lire de la littérature dans ce créneau qu'il occupe seul depuis septembre 2011 ?

PS Je tombe sur le descriptif du premier épisode de la semaine ici. Pour qui consulte le site du jour, un copié-collé ne serait pas du luxe.

Lectures du jour, du soir et de la nuit     Page 3 sur 4

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum