Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Un autre jour est possible    Page 5 sur 7

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Un autre jour est possible - le Ven 29 Mar 2013, 07:12

Rappel du premier message :



Plutôt matinal, j’ai écouté un épisode de la série de Michel  Cool histoire des papes. Michel Cool a fait le portrait de Clément V, alias Bertrand de Got, le premier des papes d’Avignon, grand viticulteur et un des plus abominables personnages qui soient  montés sur le trône de Pierre puisque c’est lui qui fut le complice de Philippe  Le Bel dans le suppression des templiers, qui comme on le sait furent torturés et exécutés pour que le roi pût  faire en toute tranquillité main basse sur leurs trésors.

Michel Cool a mérité un bonnet d’âne que je lui décerne, il  n’a pas évité une erreur grossière : il a dit qu’Aliénor, qui épousa le roi d’Angleterre  Henri Plantagenêt, était la veuve du roi de France, Louis VII. Quand Aliénor d’Aquitaine épousa en 1152 Henri,  celui qui fit assassiner Thomas Becket et le père de Richard Cœur de Jean sans terre ce qui fit entrer  les immenses domaines dont elle était l’héritière dans l’empire Plantagenêt, elle avait été répudiée par le roi de France. On en a tellement parlé, de ce divorce, que Michel Cool devrait être au courant.
Par ailleurs, Michel Cool    

a commis la faute classique, aéropage pour aréopage.
* * *

41
Répondre en citant  
Benjamin - le Mar 01 Déc 2015, 20:58

Dans le fil des Matins
@Salix a écrit:Les matins de France Culture, ce matin du 01/12/2015.
Monsieur Tewfik Hakem prénomme son interlocuteur Ben Jamin, comme si ce Benjamin était le fils de Jamin.
Quelle bizarrerie !

Ici ? [son mp3="http://franceculture.fr/sites/default/files/sons/2015/11/s49/WL-ITE_00077487_RSCE-10.mp3" debut="14:52" fin="14:57"] et là ? [son mp3="http://franceculture.fr/sites/default/files/sons/2015/11/s49/WL-ITE_00077487_RSCE-10.mp3" debut="15:55" fin="16:00"]

Sinon, comment Homère a-t-il abordé nos nouveaux combats écologiques ? Oui, c'est une question que pose Tewfik Hakem dans sa présentation.  C'est original : « De Homère à Jim Harrison, comment les écrivains de tous les temps et de tous les univers ont-ils abordé notre rapport à la nature, nos questionnements à propos de l'environnement et nos nouveaux combats écologiques ? »

l'illustrateur et peintre Benjamin Lacombe pour Alice au pays des merveilles

42
Répondre en citant  
Nikita Harwich retrace l'histoire du chocolat - le Mer 23 Déc 2015, 10:58

Un petit air de Chemins de Connaissance à l'ancienne : Le chocolat, toute une histoire en 5 fois 10 minutes.

Nikita Harwich* est un érudit qui parle avec calme et intelligence du domaine** qu'il connaît sur le bout des doigts (dommage qu'il n'ait en face de lui qu'un vague journaliste).

Mode d'emploi : passer les deux premières minutes d'introduction de toute l'émission et poursuivre jusqu'à la minute 10, ou 12 dans le plus généreux des cas. Ensuite, avec « L'invité culturel » en direct, ça se gâte.

On évitera d'écouter l'émission au casque pour ne pas entendre, comme dans les films de Cousteau, les bruits d'air des plongeurs. C'est seulement Tewfik Hakem qui renifle et halète dans le micro.

* Nikita Harwich est professeur à l’Université de Paris Ouest Nanterre La Défense et directeur du Centre de Recherches « Empires, Sociétés Nations » ESNA.

** Le chocolat, toute une histoire, racontée par Nikita Harwich, auteur d'une première encyclopédie entièrement consacrée au chocolat -Histoire du chocolat (aux éditions Desjonquères)- ou l'histoire d'une boisson amère réservée aux nobles à l'époque des Mayas en Amérique du sud, qui, au fil du temps et des conquêtes, va se transformer en friandise sucrée et conquérir la planète entière.
Histoire, géographie et géopolitiques du chocolat.

43
Répondre en citant  
Arthur Miller par Liliane Kerjan - le Lun 01 Fév 2016, 20:05

Cette série sur Arthur Miller commence bien grâce à l'érudite Liliane Kerjan : Arthur Miller, un américain sur le qui-vive, avec Liliane Kerjan (1/5) [ un Américain...].  

On l'a dit à d'autres occasions : l'entretien de 6h05 est une fraction de 10 minutes d'un entretien d'environ 50 minutes étalé sur cinq jours. 10 minutes, c'est trop court pour de tels sujets. Un vrai 15 à 20 minutes cinq fois, oui, ou bien le 50 minutes dans son intégralité une fois par semaine.

Au fait, si vous aimez entendre respirer fortement dans un micro, ces émissions sont pour vous. Le bruit du rhume chronique de Tewfik Hakem au micro depuis plusieurs années ne semble déranger personne dans la cabine technique...

Le descriptif, "soigné" as usual : "Lilian [sic] Kerjan, spécialiste de la littérature américaine du 20ème [sic] siècle*, retrace le parcours d'Arthur Arthur [sic] Miller"

Sinon, après Eschyle, Miller (entretien d'actualité de 2e partie) : L'invité culturel : Alain Fromager, comédien, pour la pièce **Vu du Pont au théâtre de l’Odéon à Paris jusqu’au 23 novembre 2015 **Ivo Van Hove monte cette pièce pour parler de la situation présente des réfugiés.

* Règles typographiques pour « Siècle ». Chiffres romains en petites capitales : XXIe  siècle [e en exposant], forme sans exposant tolérée :  XXIe siècle

44
Répondre en citant  
Re: Un autre jour est possible - le Jeu 04 Fév 2016, 15:36

Bravo pour la série en cours sur Nicolas Poussin. L'invité a beaucoup de choses à dire, alors Tewfik Hakem ne le coupe pas à tout bout de champ. Mêmes les transitions musicales sont réussies, ce qui est très rare à France Culture (celles des Nouveaux chemins de la connaissance en particulier sont tellement pataudes qu'elles suffisent à rendre l'émission inaudible).

45
Répondre en citant  
Avec un auteur... majeur - le Ven 05 Fév 2016, 10:09

Cancoillotte(http://www.regardfc.com/t545p40-un-autre-jour-est-possible#24259) a écrit:Bravo pour la série en cours sur Nicolas Poussin. L'invité a beaucoup de choses à dire, alors Tewfik Hakem ne le coupe pas à tout bout de champ. Mêmes les transitions musicales sont réussies, ce qui est très rare à France Culture (celles des Nouveaux chemins de la connaissance en particulier sont tellement pataudes qu'elles suffisent à rendre l'émission inaudible).

Merci pour cette recommandation. Nessie l'avait soupçonné, il y a un ou deux ans, malgré les défauts du producteur, le créneau peut proposer d'honnêtes programmes culturels dans sa première partie de 10 à 12 minutes (c'est quand même une durée modeste). J'ai ainsi mentionné au post 43 la bonne tenue de la série sur Arthur Miller avec Liliane Kerjan.

Où ça se corse, c'est dans l'interview d'actualité où Tewfik Hakem ne lit plus des questions un peu intelligentes, mais laisse libre cours à sa spontanéité.

Dans le 4e numéro de la série Miller, la seconde partie était consacrée à Maylis de Kerangal (qui est plus d'une fois par an à France Culture).

Après la "forte" question à la Richeux/van Reeth et autres du même niveau "Quelle image notre cerveau convoque-t-il quand ce drame est annoncé ?" sur un fond d'Arvo Pârt (le pauvre, toujours utilisé comme accompagnement d'accidents), voici le témoignage d'un des écrivains fétiches de la chaîne culturelle : [son mp3="https://static.franceculture.fr/sites/default/files/sons/2015/11/s46/WL-ITE_00077051_RSCE-10.mp3" debut="13:01" fin="15:16"]

L'éditeur dit sur la page d'accueil  de l'émission : "À ce stade de la nuit" est un jalon majeur dans le parcours littéraire de Maylis de Kerangal.

Qui a ouvert un livre de cet auteur sans avoir envie de le refermer à la fin de la première page a du temps de lecture à perdre.

46
Répondre en citant  
Pierre Jourde - La culture c'est ce qui reste... - le Dim 20 Mar 2016, 18:50

Pierre Jourde vient de passer une semaine comme invité des "Têtes chercheuses", la première partie de la quotidienne que nous produit Tewfik Hakem. J'ai déjà eu l'occasion de signaler dans ce forum qu'entre les deux hommes, le courant passe plutôt bien. Aussi attendais-je une semaine intéressante et je n'ai pas été déçu ; j'y ai même appris quelque chose : un invité peut balancer une connerie monumentale avec le plus grand sérieux dès le début d'une émission, et malgré cela l'émission peut rester bonne. Si ce n'avait été Jourde (ou un autre, je veux dire un invité dont j'attendais des propos de qualité), j'aurais certainement quitté l'écoute en jugeant digne du plus grand crétinisme ceci, qui tombe à 4'30'' dans la première émission : [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/11971-14.03.2016-ITEMA_20935761-0.mp3" debut="04:20" fin="05:05"]

Un étudiant de terminale qui n'aurait pas été formaté à la haine de l'économie, et surtout qui saurait faire la différence entre deux acceptions du mot, je veux dire entre d'une part la culture comme élément de la société et déterminant de la conduite sociale, et d'autre part la culture comme élément de la personnalisation, se délecterait à mettre en pièces cette remarque qui, venant d'un professeur d'université, a de quoi inquiéter. Malgré elle j'ai tenu bon et ne l'ai pas regretté.

Voici en 5 pastilles d'écoute ces 5 rencontres, avec des titres de mon cru :
- 14 mars : L'identité contre la culture - [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/11971-14.03.2016-ITEMA_20935761-0.mp3" debut="02:00" fin="16:07"]
- 15 mars : Le marché contre la culture - [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/11971-15.03.2016-ITEMA_20936668-0.mp3" debut="02:05" fin="14:15"]
- 16 mars : La mondialisation, pour et contre la culture - [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/11971-16.03.2016-ITEMA_20937609-0.mp3" debut="02:15" fin="14:50"]
- 17 mars : Au Salon du livre (atassion, un gag d'entrée de jeu) - [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/11971-17.03.2016-ITEMA_20938567-0.mp3" debut="02:00" fin="16:10"]
- 18 mars : La culture et le numérique - [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/11971-18.03.2016-ITEMA_20939510-0.mp3" debut="01:50" fin="16:30"]
(excusez-moi de flinguer le concerto pour mandolines, c'est que j'ai toujours autant de mal à viser avec précision)

Tewfik signale avec une complaisance bien acceptable les chroniques de Pierre Jourde intitulées "Confitures de culture", publiées sur un blog de l'OBS et réunies pour certaines d'entre elles en volumes chez Balland. Je ne suis pas certain d'y avoir gagné l'envie d'aller lire le blog de Pierre Jourde sur le site infect de l'infect hebdomadaire. Quand aux volumes édités chez Balland, j'ai été assez nettement déçu par le premier, où l'on ne trouve aucune mention ni sur France Culture ni sur Arte. Sauf peut-être une critique implicite puisque la petite cinquantaine de chroniques s'en prennent avec acidité à nombre de produits sociaux, oeuvrettes, non-événements et autres fumisteries que ces deux chaines semblent prendre très au sérieux. Une question qu'il serait utile de poser directement à l'auteur -mais plutôt en privé- serait de savoir quelle responsabilité il leur attribue dans la médiocrité ambiante qu'il critique vertement par ailleurs. Mais peut-être qu'il en dit plus dans le deuxième volume ?

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

47
Répondre en citant  
faut pas confondre culture physique, culture d'entreprise et Culture (in) de France - le Dim 20 Mar 2016, 19:43

Pelforth Nessie a écrit :
" j'aurais certainement quitté l'écoute en jugeant digne du plus grand crétinisme ceci, qui tombe à 4'30'' dans la première émission"
Je clique sur la pastille qui doit me distiller, me balancer une connerie monumentale.
Qu'entends-je alors : une idée de Monsieur Jourde émise avec la précaution du "je crois" sur la culture d'entreprise sur laquelle je plussoie ayant travaillé dans une fabrique.
Je pense que sur le sujet vous avez un point de vue de fonctionnaire.

encore une pour le post prochain

48
Répondre en citant  
Re: Un autre jour est possible - le Dim 20 Mar 2016, 21:51

Nessie(http://www.regardfc.com/t545p25-un-autre-jour-est-possible#25211) a écrit:Pierre Jourde vient de passer une semaine comme invité des "Têtes chercheuses", la première partie de la quotidienne que nous produit Tewfik Hakem. J'ai déjà eu l'occasion de signaler dans ce forum qu'entre les deux hommes, le courant passe plutôt bien. Aussi attendais-je une semaine intéressante et je n'ai pas été déçu ; j'y ai même appris quelque chose : un invité peut balancer une connerie monumentale avec le plus grand sérieux dès le début d'une émission, et malgré cela l'émission peut rester bonne. Si ce n'avait été Jourde (ou un autre, je veux dire un invité dont j'attendais des propos de qualité), j'aurais certainement quitté l'écoute en jugeant digne du plus grand crétinisme ceci, qui tombe à 4'30'' dans la première émission : [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/11971-14.03.2016-ITEMA_20935761-0.mp3" debut="04:20" fin="05:05"]
Un étudiant de terminale qui n'aurait pas été formaté à la haine de l'économie, et surtout qui saurait faire la différence entre deux acceptions du mot, je veux dire entre d'une part la culture comme élément de la société et déterminant de la conduite sociale, et d'autre part la culture comme élément de la personnalisation, se délecterait à mettre en pièces cette remarque qui, venant d'un professeur d'université, a de quoi inquiéter. Malgré elle j'ai tenu bon et ne l'ai pas regretté.(...)
Visiblement, il ne sait pas qu'un mot peut avoir plusieurs acceptions. La culture d'entreprise n'est en effet pas la mise à disposition d'une bibliothèque ou l'organisation de stages de philosophie sous la direction d'Enthoven. La culture d'entreprise vise à créer un sentiment de solidarité envers la boîte, un esprit très présent dans les PME allemandes qui sont le fer de lance de l'économie germanique.

On parle d'espace carcéral et d'espace naturel, par exemple, quelqu'un va-t-il venir dire que l'espace contient en soi une notion de liberté ou de déplacement illimité et que le mot ne convient pas pour la prison ?

Mais bon, Pierre Jourde écoute les émissions matinales de France Inter, on conçoit que ça lui brouille l'esprit.
 

49
Répondre en citant  
Re: Un autre jour est possible - le Dim 20 Mar 2016, 23:18

Louvrier(http://www.regardfc.com/t545p25-un-autre-jour-est-possible#25213) a écrit:Pelforth Nessie a écrit :
" j'aurais certainement quitté l'écoute en jugeant digne du plus grand crétinisme ceci, qui tombe à 4'30'' dans la première émission"
Je clique sur la pastille qui doit me distiller, me balancer une connerie monumentale.
Qu'entends-je alors : une idée de Monsieur Jourde émise avec la précaution du "je crois" sur la culture d'entreprise sur laquelle je plussoie ayant travaillé dans une fabrique.
Je pense que sur le sujet vous avez un point de vue de fonctionnaire.

encore une pour le post prochain

Non il ne s'agit pas de l'entreprise, défendue ou vilipendée. Il s'agit de la fonction de la culture. Ca c'est une énormité de chez quelqu'un qui n'a pas lu même une préface d'un manuel de sciences sociales. Jourde est un pur littéraire peut-être. Au reste tout sauf un imbécile, et doté de discernement. Mais il tombe dans un piège vieux comme les sciences sociales. Continuez à chercher. L'entreprise n'est pas en cause. Je répète : il ne s'agit pas de la culture d'entreprise.

A suivre, dans le bistrot politique éventuellement....

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

50
Répondre en citant  
Re: Un autre jour est possible - le Lun 21 Mar 2016, 08:14

Nessie(http://www.regardfc.com/t545p25-un-autre-jour-est-possible#25211) a écrit:Pierre Jourde vient de passer une semaine comme invité des "Têtes chercheuses", la première partie de la quotidienne que nous produit Tewfik Hakem. J'ai déjà eu l'occasion de signaler dans ce forum qu'entre les deux hommes, le courant passe plutôt bien. (...)

Voici en 5 pastilles d'écoute ces 5 rencontres, avec des titres de mon cru :
- 14 mars : L'identité contre la culture - [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/11971-14.03.2016-ITEMA_20935761-0.mp3" debut="02:00" fin="16:07"]
(...)
(excusez-moi de flinguer le concerto pour mandolines, c'est que j'ai toujours autant de mal à viser avec précision) (...)
Merci d'avoir extrait cet entretien de la première émission. On y entend en effet un propos (non interrompu) qui cherche à préciser le sens du mot culture. Quand le sujet de l'identité nationale amené par Hakem déboule, c'est par le syndrome Finkielkraut (le déclinisme scolaire entre autres) que Jourde y répond, sans animosité d'ailleurs, car lui-même constate que (certains de) ses étudiants de première année ne comprennent pas la langue de Balzac.

Dans ce numéro intitulé La culture, c’est tout ce qui reste… quand le débat sur l'identité nationale revient en force 1/5, le descriptif contient "Il a, entre autre, écrit (...)", preuve s'il en est que la connaissance du français n'est pas un critère retenu pour travailler à France Culture (on le savait depuis longtemps).

France Culture, une radio où les langues étrangères sont aussi maltraitées que la langue française, a quand même choisi un système de commentaires qui donne à lire de l'anglais :  "Comments for this thread are now closed." 0 commentaires "This discussion has been closed." Le système des commentaires avant le nouveau site était en français. Je me demande comment procèdent les sites des radios québécoises. À voir. Enfin remarquons que l'on a aussi "0 commentaires" avec un /s/ pour illustrer la langue française...  

51
Répondre en citant  
l'espace culturel - le Lun 21 Mar 2016, 11:15

Bien que nous soyons d'accord sur tout sauf sur l'essentiel et que je préfère avoir tort avec Jourde que d'avoir raison avec Nessie et Philaunet, nous abordons là le glissement progressif du sens des mots qui servent parfois d'enjoliveurs.
Je me demande ce qu'en pense ma technicienne de surface qui lorsqu’elle sera promue en 3D par la verticalité des vitres s'appellera technicienne d'espace.

Et que penser de la culture d'entreprise de France (in) Culture ?

Un autre jour est possible     Page 5 sur 7

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum