Annonce : Un défaut a eu lieu récemment sur le système de vérification des messages, empêchant les utilisateurs non-inscrits de contribuer. Ce défaut est maintenant corrigé, il n'est plus nécessaire d'être inscrit pour participer.

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Accueil / Web & médias

Répondre au sujet

Dans les journaux français    Page 5 sur 9

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Dans les journaux français - le Jeu 25 Avr 2013, 18:35

Rappel du premier message :

Un grand titre sur la langue française en péril suivi de ce chapeau. On aime !

""Refusons le sabordage du français"
Le projet de loi Fioraso, qui veut imposer, en faveur de l'anglais, toujours plus d'exceptions au principe du français langue de l'enseignement, pourrait nuir à la promotion de cette langue, estime Claude Hagège, professeur au Collège de France.
"

"Nuir / Fuir / Cuire / Luire" Trouver l'intrus.

'http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/04/25/refusons-le-sabordage-du-francais-par-claude-hagege_3166350_3232.html (à 18h20)

Mais non, rédacteurs de France Culture, vous n'êtes pas les seuls incompétents.

Remarquez, notre grand linguiste et thuriféraire du français écrit bien ceci dans son article apocalyptique :  "Chaque réunion de l'OIF montre que la promotion du français encourage celles de toutes les autres langues des pays membres". Pourquoi la piétaille de FC ferait-elle des efforts de correction, hein ?

Les cordonniers sont vraiment les plus mal chaussés...

Au fait y a-t-il un mot équivalent au fameux point godwin pour l'image médicale extrême ?

"Il est encore temps de se mobiliser avant qu'un projet de loi porteur du cancer ne soit proposé à la représentation nationale."

Shame on him.
* * *

41
Répondre en citant  
Engel - le Mer 06 Avr 2016, 15:45

Philaunet(http://www.regardfc.com/t548p25-le-monde-le-figaro-et-autre-titres#25390) a écrit:
Laurence Engel nommée à la tête de la Bibliothèque nationale de France, Olivier Poivre d’Arvor, candidat malheureux. Peut-être a-t-il parlé comme chez Marc Voinchet pendant l'entretien de recrutement ?
À ce sujet, il faut lire les attendus de cette nomination : la directrice aura "pour mission première de proposer une politique des publics ambitieuse, à la fois attentive aux étudiants et chercheurs français et étrangers, mais aussi résolument tournée vers une population plus jeune et parfois éloignée de la culture", jolie confusion entre Bibliothèque nationale dont la priorité est la conservation et une bibliothèque de banlieue. Le problème n'est vraiment pas dans les publics. les salles sont pleines en permanence, mais dans l'organisation même de ce grand foutoir, et dans son budget de fonctionnement insuffisant (entre autres pour entretenir ce bâtiment mal conçu). Un exemple: récemment échanges avec la BN de Cuba qui demande une petite aide financière (100 000 €) pour, entre autres, développer son département français. La BNF lui a envoyé à la place des "conseillers" pour un séjour ridiculement court.

42
Répondre en citant  
Re: Dans les journaux français - le Mer 06 Avr 2016, 21:04

munstead(http://www.regardfc.com/t548p25-le-monde-le-figaro-et-autre-titres#25391) a écrit:
Philaunet(http://www.regardfc.com/t548p25-le-monde-le-figaro-et-autre-titres#25390) a écrit:
Laurence Engel nommée à la tête de la Bibliothèque nationale de France, Olivier Poivre d’Arvor, candidat malheureux. Peut-être a-t-il parlé comme chez Marc Voinchet pendant l'entretien de recrutement ?
À ce sujet, il faut lire les attendus de cette nomination : la directrice aura "pour mission première de proposer une politique des publics ambitieuse, à la fois attentive aux étudiants et chercheurs français et étrangers, mais aussi résolument tournée vers une population plus jeune et parfois éloignée de la culture", jolie confusion entre Bibliothèque nationale dont la priorité est la conservation et une bibliothèque de banlieue. Le problème n'est vraiment pas dans les publics. les salles sont pleines en permanence, mais dans l'organisation même de ce grand foutoir, et dans son budget de fonctionnement insuffisant (entre autres pour entretenir ce bâtiment mal conçu). Un exemple: récemment échanges avec la BN de Cuba qui demande une petite aide financière (100 000 €) pour, entre autres, développer son département français. La BNF lui a envoyé à la place des "conseillers" pour un séjour ridiculement court.
Je ne connais pas ce dernier épisode cubain, mais le moins qu'on puisse dire, c'est que la France ne brille pas par son action culturelle internationale, notamment en matière d'enseignement du français. Et pourtant, n'est-ce pas un certain Olivier Poivre d'Arvor qui a coordonné ces actions avant d'être le fameux directeur de France Culture ?

43
Répondre en citant  
''Au Royaume-Uni, les damnés des « zero hour contracts »'' - le Ven 22 Avr 2016, 09:31

Un article du 24 octobre 2014 " Mis à jour le 19.04.2016" (actualité oblige) lisible en page d'accueil du journal en ligne : Au Royaume-Uni, les damnés des « zero hour contracts ».

Un des commentaires renvoyait vers un clip vidéo qui ne manque pas de sel. Le commentateur de l'article en lien ci-dessus : "Allez regarder un sketch de la TV grecque sur l'embauche d'un serveur de restaurant possédant un doctorat :https://www.youtube.com/watch?v=z5nEcOAxQLE Activez les sous-titres (en anglais)."

44
Répondre en citant  
Le Monde et les icônes - le Lun 02 Mai 2016, 10:04

Dans le fil des Matins de FC,
munstead(http://www.regardfc.com/t19p480-les-matins-de-france-culture#25672) a écrit: (...) Puis portrait de Neyret le policier ripoux dont le procès débute. Est appelé à la rescousse le correspondant lyonnais de FC, tout fiérot d'avoir été le premier à recevoir la bonne parole de Neyret à sa sortie de prison. On a droit à une déclinaison d'identité et deux ou trois banalités, mais le journaliste a pu repasser son misérable scoop, c'est l'essentiel. Pour le reste portrait assez complaisant du "premier flic de France " (qui en avait entendu parler en dehors de Lyon et de Nice avant qu'il ne soit alpagué, ce qui cette fois, lui a assuré une vraie notoriété?). Il faut aller dans le Monde ou l'Obs pour comprendre la dérive de cet homme. (...)
Ce qui devrait ne faire qu'une brève en page 20 (si l'on pense au journal papier) est en Une du Monde en ligne avec grande photo de l'intéressé. Comédie de l'info, comme l'écrit  Nessie en fil des Matins au post 487.  À chaque jour sa marionnette, le terroriste, le policier, la pop star, le PDG, le footballeur, etc.

45
Répondre en citant  
In philo veritas - le Sam 28 Mai 2016, 22:27

Des nouvelles de l'ancien directeur de France Culture dans le Point : Saint-Émilion, un festival de philo dans les champs : "Les thèmes traités engloberont à la fois la crise que traverse le secteur culturel mais aussi la place de l'école et des associations dans l'éducation artistique des plus jeunes. Olivier Poivre d'Arvor se risquera, de son côté, à trancher le point de savoir s'il existe une culture de droite et une autre de gauche..."

Où il est aussi question de l'ancienne star de France Culture, officiant désormais à Europe 1. On se doutait qu'il en serait... (c'est en pensant trouver son nom que j'ai lu l'article, bonne pioche !). Mais où est donc l'omniprésent Michael Foessel ? ? ? : "Ceux qui ne pourraient pas se rendre sur place se rattraperont en écoutant l'émission « Qui vive » sur Europe 1. La station diffusera, en effet, le 28 mai de 15 heures à 16 heures, un échange particulièrement riche, enregistré sur place le 27 mai, entre la chercheuse iranienne Leili Anvar et le philosophe Raphaël Enthoven. L'occasion de découvrir quelques trésors de la littérature persane et la place que la poésie occupe dans la société iranienne*."

* À propos de poésie iranienne, on peut lire Roja Chamankar

46
Répondre en citant  
Re: Dans les journaux français - le Mar 31 Mai 2016, 06:04

Page 17 (Opinions) du Figaro du mardi 17 mai 2016, Vincent Tremolet de Villers réagit à l'invitation considérée par d'aucuns comme inappropriée d'un chanteur à la journée de commémoration du centenaire de la bataille de Verdun. Intitulé Verdun et la nuit de l'inculture, quelques lignes de son article retiennent l'attention :

- Il faut n'avoir jamais arpenté le paysage lunaire où reposent les villages martyrs : Beaumont, Fleury, Cumières... pour envisager de commémorer la bataille de Verdun par un concert de rap. Il faut n'avoir jamais lu une page de Barbusse - chacun sait qu'il va apporter sa tête, sa poitrine, son ventre, son corps entier, tout nu, aux fusils braqués d'avance - pour dire comme Black M, le chanteur invité, « on va s'amuser ».

- Comme si le souvenir des soldats morts au combat était un moyen de « faire plaisir aux jeunes » et l'Histoire, un outil sondagier circonstanciel.  

- « Tout est culture », proclamait Jack Lang il y a vingt-cinq ans, le tag comme une fresque de Piero Della Francesca. « Tout est histoire », proclamons-nous aujourd'hui, et rien ne distingue la « plainte d'un blessé dans la nuit glaciale et pluvieuse » (Genevoix) et les rythmes d'un morceau de rap. Les faits, les hommes, les lieux, les dates sont des outils jetables pour politiciens et communicants. Dans nos temps de « profanation intégrale » (Finkielkraut), il n'y a plus ni silence ni recueillement. Ni dignité, même. Tout se vaut et tout se vautre dans la médiocrité.

47
Répondre en citant  
Re: Dans les journaux français - le Mar 31 Mai 2016, 09:22

Jean-Luuc(http://www.regardfc.com/t548p40-le-monde-le-figaro-et-autre-titres#25929) a écrit: (...) Comme si le souvenir des soldats morts au combat était un moyen de « faire plaisir aux jeunes » et l'Histoire, un outil sondagier circonstanciel.  

- « Tout est culture », proclamait Jack Lang il y a vingt-cinq ans, le tag comme une fresque de Piero Della Francesca. « Tout est histoire », proclamons-nous aujourd'hui, et rien ne distingue la « plainte d'un blessé dans la nuit glaciale et pluvieuse » (Genevoix) et les rythmes d'un morceau de rap. Les faits, les hommes, les lieux, les dates sont des outils jetables pour politiciens et communicants. Dans nos temps de « profanation intégrale » (Finkielkraut), il n'y a plus ni silence ni recueillement. Ni dignité, même. Tout se vaut et tout se vautre dans la médiocrité.
Découvert, par hasard, Civilisation de Georges Duhamel (qui lui valut le Goncourt). Aucune envie de rap après lecture de ce texte. La notion de recueillement, de concentration d'un instant sur un ou des disparus semble disparaître (même si en parallèle, on prône les vertus de la méditation), remplacée par une minute de silence qui semble toujours longuette ou une "marche blanche" qui a l'avantage d'attirer les caméras. Mais si on trouverait indécent d'organiser un concert de hard rock pour célébrer une enfant disparue, il semble qu'un concert de rap soit approprié pour des centaines de milliers de morts. Autre  aujourd'hui, dans les crématoriums, on entend aussi bien du Balavoine que du Metal ou des chansonnettes d'amour qu'aimait le défunt (retour de pratiques antiques).  Ces musiques  ont détrôné cantiques, Bach et Fauré, jugés trop tristes.
Enfin le spectacle mis en scène par Schloendorff (mieux inspiré au cinéma) à Verdun était bien dans l'esprit du concert annulé: course entre les tombes, fausses bagarres, intervention d'un personnage de style Halloween symbolisant la mort , comme si on avait eu besoin de ces symboles pour enfants de cinq ans dans une prairie recouverte de milliers de tombes, dominée par la tour d'un énorme ossuaire. Avions-nous besoin de cette "réalité augmentée" pour ignares peu sensibles?

48
Répondre en citant  
Le monde et les sensibilités ont changé - le Mar 31 Mai 2016, 20:56

munstead(http://www.regardfc.com/t548p40-le-monde-le-figaro-et-autre-titres#25930) a écrit:(...) aujourd'hui, dans les crématoriums, on entend aussi bien du Balavoine que du Metal ou des chansonnettes d'amour qu'aimait le défunt (retour de pratiques antiques).  Ces musiques  ont détrôné cantiques, Bach et Fauré, jugés trop tristes.
On peut légitimement s'interroger sur la pertinence qu'il y aurait eu à mettre tout le monde au garde-à-vous en noir tandis qu'un haut-parleur aurait diffusé le Requiem de Fauré. Il y a peut-être des moyens différents de commémorer Verdun que ceux prônés par Redeker (le fréquent invité de Répliques...) : "Il eût fallu organiser, dans un silence de cathédrale, dans un recueillement collectif, des lectures poétiques autour du sacrifice, de la mort généreuse, de la nation et de la patrie. La lecture publique de Péguy y eût été tout indiquée. "

L'inénarrable Redeker qui écrit toujours  dans le Figaro du 30 mai "Ces soldats héroïques savaient ce que c'est que défendre la terre, que défendre le sol. Ils ne concevaient pas la patrie comme un réceptacle de valeurs, mais comme la terre nourricière, la vraie mère d'où ils sont nés. Ils ne sont pas morts pour des idées, contrairement au cliché partout répété, non, ils sont morts pour la France, pour défendre le sol de la patrie, pour protéger ses frontières, ils sont morts avec l'amour de la France au cœur et à l'âme. Le même mot, cœur, dit amour et courage. Ils sont morts dans l'amour et dans le courage."

Prose grandiloquente que je trouve déplacée à l'écoute des soldats de 14 qui témoignaient dans l'émission de 9h, La der des der, diffusée en 1985, de l'absurdité de leur situation et de leur seule préoccupation, sauver leur peau. Mais Redeker n'a pas écouté La der des der, il a lu la poésie lyrique de Péguy qui commandait à ses soldats de s'élancer en terrain nu face aux mitrailleuses allemandes. Mal (ou bien, pour ses admirateurs) lui en a pris, il a reçu une balle en pleine tête en septembre 1914.

Et à propos de 14, auto-citation sur le Monde d'hier de Zweig et sur une exposition admirable : La mort des poètes

49
Répondre en citant  
Les progrès de la médecine face aux discours fumeux - le Sam 04 Juin 2016, 14:48

Une excellente nouvelle nous est donnée par le journal le Monde du 2 juin 2016 : Des cellules-souches contre les séquelles d’un AVC :

"C’est un nouveau pas pour la médecine régénératrice. En injectant des cellules-souches directement dans le cerveau de patients souffrant de séquelles d’un accident vasculaire cérébral (AVC), une équipe américaine a obtenu une amélioration de leur déficit moteur, sans complications notables avec un an de recul. Les résultats de cet essai préliminaire conduit par l’équipe de Gary Steinberg (université de Stanford), pionnière dans ce domaine, sont publiés dans la revue Stroke datée du 2 juin."

À mettre en parallèle avec le discours alarmiste de science-fiction que tient Alain Finkielkraut (et son ami  Robert Redeker) sur le thème du transhumanisme, comme ce matin dans Faut-il avoir peur du monde qui vient ? Heureusement Luc Ferry (et Michel Onfray) ramènent l'Académicien, ou tentent de le ramener, sur terre. Comme Gérard Bronner l'avait fait avec grande intelligence lors de sa confrontation avec les deux compères Redeker/Finkielkraut (cf du post 500 au post 511)

50
Répondre en citant  
Re: Dans les journaux français - le Dim 05 Juin 2016, 00:22

@philaunet a écrit:Heureusement Luc Ferry (et Michel Onfray) ramènent l'Académicien, ou tentent de le ramener, sur terre.
Oui mais Luc Ferry doit être déjà dans le transhumanisme de fait pour être capable de maintenir un tel débit et une telle activité pendant prés d'une heure, étouffant des interlocuteurs plutôt bavards d'habitude. Ou alors un excés d'expresso?

51
Répondre en citant  
Re: Dans les journaux français - le Dim 05 Juin 2016, 15:41

Alain Machefert(http://www.regardfc.com/t548p40-le-monde-le-figaro-et-autre-titres#25976) a écrit:
@philaunet a écrit:Heureusement Luc Ferry (et Michel Onfray) ramènent l'Académicien, ou tentent de le ramener, sur terre.
Oui mais Luc Ferry doit être déjà dans le transhumanisme de fait pour être capable de maintenir un tel débit et une telle activité pendant prés d'une heure, étouffant des interlocuteurs plutôt bavards d'habitude. Ou alors un excés d'expresso?
Luc Ferry a toujours parlé vite et Alain Finkielkraut lentement. Mais réussir a doubler Onfray, il faut le faire...

Contenu sponsorisé 

52
Répondre en citant  
Re: Dans les journaux français -

Dans les journaux français     Page 5 sur 9

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Accueil / Web & médias

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum