Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

L'économie en question    Page 3 sur 3

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
L'économie en question - le Sam 12 Sep 2009, 10:43

Rappel du premier message :

Bonjour à tous

Un petit mot sur l'émission "l'Economie en question" et sur la place de l'économie dans la grille.

Je regrette l'abandon de l'histoire économique et des sujets de théories économique qui faisaient l'intérêt et l'originalité de cette émission. Il y avait quand je l'écoutais un petit moment (5 mn) dévolu, à la fin, aux questions d'actualité, mais la majorité du temps était consacrée à l'analyse d'auteurs, de courants de pensée économique, souvent pointus et pédagogiques (pour un non économiste comme moi).

Depuis la rentrée nous n'avons plus accès à ce genre d'émission. Dominique Rousset invite 3 ou 4 économistes pour parler de la crise, de la taxe carbone, des Etats-Unis face à la crise. Ces sujets sont déjà largement évoqués, souvent par les mêmes économistes (Baverez, Mistral, Fitoussi, Pastré...), dans de nombreuses émissions: souvent dans les Matins, du Grain à moudre, l'Esprit public, très souvent dans la Rumeur du monde, avec exactement les mêmes invités, sur les mêmes sujets. Sans parler des émissions sur les autres chaines (mais quand ces économistes-bons clients travaillent-ils??). Et sans parler de leur orientation politique (centre-droit centre-gauche) qui empêche tout débat dès le départ ("tout à fait d'accord avec... j'ajouterai...").

N'y a-t-il pas là un cas de doublon, surtout s'il se traduit par la disparition de tout contenu théorique?
* * *

21
Répondre en citant  
du coup, quelle émission d'économie ? - le Mer 08 Mai 2013, 18:00

Bonjour, j'ai lu avec attention vos réactions et j'ai une petite question : quelles sont donc les émissions d'économie que vous pourriez recommander comme apportant de la "valeur ajoutée" ? celles qui ne comportent que du "bon grain" pour reprendre votre métaphore?

En vous remerciant.

22
Répondre en citant  
Re: L'économie en question - le Mer 08 Mai 2013, 22:13

Entendons-nous bien; cette émission est la meilleure émission d'économie que je connaisse. Elle peut apporter cette valeur ajoutée pour ceux qui veulent se tenir informer de l'actualité économique, de manière relativement intelligente. Dans un monde parfait, je la verrais bien sur France Inter. De FC j'attends plus de pédagogie.
Pour la pédagogie, essayez le Collège de France
http://www.college-de-france.fr/site/roger-guesnerie/index.htm

ou les grandes universités anglophones (Via ITune podcast ou ITuneU par example).

23
Répondre en citant  
Re: L'économie en question - le Jeu 09 Mai 2013, 01:40

Sur le site de l'assemblée nationale, on peut voir des auditions d'économistes par les commissions parlementaires. La qualité des débats est variable, mais globalement c'est d'un niveau largement supérieur à celui de l'économie en questions.

24
Répondre en citant  
Re: L'économie en question - le Jeu 09 Mai 2013, 09:29

@ Julie 08 - Présence de l'Economie dans le programme :

La référence principale aurait pu être "Les carnets de l'économie" mais je ne sais pas ce qu'ils valent ?
Chaque semaine, 4 pilules de 5 minutes, on se dit que c'est court mais chaque auteur peut préparer son propos et sa pédagogie pour faire passer sa thèse et sa théorie personnelle. Au bout d'un an, ça devrait quand même constituer une bonne collection de fiches. Je n'en ai jamais écouté une seule. On dispose maintenant d'une trentaine d'entrées, il faudrait essayer mais pour avaler du court je préfère m'amuser avec "Frontières", m'instruire avec les deux chroniques sur les essais (Munier à 6h35, Noodleman à 10h50) et si je veux être déçu en littérature je peux tenter chaque jour "Je déballe ma bibliothèque".

Toutefois, il faut mentionner la chronique économique du jeudi à 7h40 : ce sont les Idées claires d'Agnès Bénassy-Quéré. Elle choisit généralement un fait d'actualité qu'elle commente en prenant soin de l'éclairer d'une pincée de théorie fondamentale mais saupoudrée si vite et la pincée est si fine, que je ne me souviens pas d'y avoir jamais appris quoi que ce soit, ni de m'être senti vraiment éclairé.
Autre apparition à l'heure des Idées claires : le mardi Philippe Manière dispense le bon sens libéral, chaque fois sur un dossier d'actualité bien délimité, et il ne va jamais au-delà du commentaire ponctuel sur l'événement. C'est donc une pilule d'idéologie, à mon avis de très bonne qualité, mais pas spécialement instructive en économie. Et puis hélas il a le ton persiflant, trop proche de celui de Thomas Cluzel, et c'est dommage.

A part ça, l'économie est présente dans les magazines, disons un numéro par ci par là, selon le sujet :
- au Grain à moudre , où la moitié des questions de Gardette montre qu'il n'y comprend pas grand chose, mais tout occupé à coincer les invités ça semble lui suffire pour être heureux, donc tout va dépendre des invités
- Dans Cultures-monde : la bonne volonté de Florian Delorme ne compense pas son absence de formation en la matière. Là encore tout va dépendre des invités, mais là ils font ce qu'ils veulent
- aux Retours du dimanche (la plupart des interventions de Truong montrent qu'il ne se préoccupe que des effets de manche et que le souci de pertinence ne l'effleure même pas), caricaturalement inféodée au paradigme de la maison.
- Il reste la grande table et les Matins, eux aussi fidèles au paradigme dominant de la chaîne, mais avec un peu plus de finesse et une vague tentation de faire la part des choses.

On peut encore mentionner 'Terre-à-terre', quoiqu'assez partisan lui aussi, mais qui met la loupe sur le local. Le propos est écologique, sans jamais perdre de vue la dimension économique de la situation traitée.

25
Répondre en citant  
Merci de ces ''insights'' - le Jeu 09 Mai 2013, 12:35

Merci à vous de vos conseils !
- Je viens de télécharger les cours sur la mondialisation de Roger Guesnerie au Collège de France. Je vous donnerai mon avis.
- Pour Nessie : J'écoute de temps en temps "les carnets de l'éco", dont la qualité varie évidemment selon les invités. Je trouve ces"dragées" beaucoup plus instructives que l'émission du "grain à moudre" qui je trouve est au niveau d'un "café du commerce" dépourvu d'analyse.
J'apprécie Munier (même si je pense qu'il pourrait gagner en synthèse) mais ne connait pas Noudleman, que je vais aussi écouter.

J'avoue que je regrette les analyses éco de feu "La rumeur du monde".

A quand un post comparant les émissions éco de france cu et de france inter (notamment édito éco, le débat éco, on n'arrête pas l'éco) ?

Merci à tous pour vos conseils !

26
Répondre en citant  
L'économie en question - le Sam 26 Oct 2013, 11:39

Dans l'émission de ce matin, samedi 26 octobre à 11h...

A propos des accords de libre échange à venir avec l'UE, le Canada et les USA, tous vos invités ont reconnu explicitement ou implicitement que toutes les normes sanitaires et sociales européennes sont négociables (comprenez : à brader).

Aucune voix divergente comme à l'accoutumée.

Encore une fois, avec cette émission, c'est toute la crédibilité de France Culture en tant que média d'information et de débat qui est une nouvelle fois en cause.

Dans le contexte d'un média financé par les contribuables, cette absence de débat contradictoire est inacceptable.

27
Répondre en citant  
Re: L'économie en question - le Sam 26 Oct 2013, 11:51

J'avais en effet des invités dans mon salon ce matin, nous avons parlé d'économie assez brièvement, mais dites-moi quand même : COMMENT AVEZ-VOUS FAIT POUR NOUS ENTENDRE?

PS : moi financer média! Ugh! Nation Uleski sur sentier lumineux de la guerre!

28
Répondre en citant  
Re: L'économie en question - le Lun 14 Sep 2015, 17:45

Il a fallu réduire l’émission de moitié pour que le nombre d'invités soit divisé par quatre. Et cela leur permet, surprise, de s'exprimer et de débattre, à peu près. D'autant que les anciens invités permanents ont semble-t-il été virés, ce dont on ne peut que se réjouir tant ils s'enfermaient dans leurs oppositions stéréotypées, l'exécution médiocre et répétitive d'une partition d'ailleurs servie sur bien d'autres canaux.
Reste la très symptomatique chronique finale d'une journaliste du "partenaire" (les échos) qui vient supprimer 5min d'émission en lisant son papier d'un ton las sur un sujet déconnecté du thème du jour.

29
Répondre en citant  
Re: L'économie en question - le Lun 14 Sep 2015, 22:07

@Szut a écrit:Reste la très symptomatique chronique finale d'une journaliste du "partenaire" (les échos) qui vient supprimer 5min d'émission en lisant son papier d'un ton las sur un sujet déconnecté du thème du jour.

Et oui, 30 minutes d'attention sur un sujet économique, c'est bien trop long. Aprés présention des invités, du sujet de l'émission, on doit bien arriver à 20 minutes "toutes mouillées" pour traiter le sujet en profondeur.
C'est l'effet papillon, qui a moins avoir avec la théorie du chaos que du papillonage, de plus en plus répandu, sur FC ou ailleurs.

30
Répondre en citant  
Re: L'économie en question - le Sam 05 Mar 2016, 15:17

Chose extraordinaire sur FC aujourd'hui, un vrai débat avec des participants en désaccord sur le fond, et avec des arguments basés sur des faits. Après, l'auditeur tire ses propres conclusions. Seul regret : émission trop courte.

31
Répondre en citant  
Re: L'économie en question - le Sam 05 Mar 2016, 15:50

J'ajouterais un autre regret : les interruptions systématiques, pour cette fois tous les débatteurs s'en sont payé une tranche. Dominique Rousset a de plus en plus de mal à tenir ses invités. Elle se montre usuellement beaucoup trop indulgente avec des Benjamin Coriat ou des Philippe Askenazi qui fauchent les autres invités en pleine phrase et bouffent le temps de parole de leurs adversaires car ces deux là ont des adversaires plutôt que des interlocuteurs.

Comme on remarque aussi que, depuis qu'elle remplace le pâle mais sobre Vincent Lemerre dans les Carnets de l'économie, l'impeccable Madame Rousset se paye des intros et des conclusions de parfois 45'' ce qui bouffe un tiers du temps de parole de l'invité, on en déduirait au moins à titre d'hypothèse qu'elle gère fort mal les temps de parole dans ses émissions d'économie. En plus de ne strictement rien comprendre au sujet mais c'est là le mystère des erreurs de casting sur FC.

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

L'économie en question     Page 3 sur 3

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum