Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Déontologie radiophonique    Page 1 sur 4

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Déontologie radiophonique - le Dim 13 Sep 2009, 19:22

Ce fil est ouvert pour tenter de continuer ici un débat qui s'enlise ailleurs.
Certes, il ne s'agit que d'un aspect précis de la déontologie.
Mais il pourra y en avoir d'autres, que ce fil accueillera...

2
Répondre en citant  
Re: Déontologie radiophonique - le Dim 13 Sep 2009, 19:26

RegardsFC montre ici une de ses fonctions : fournir une régulation externe à ce qui se produit (ou plutôt à ce qui se détruit) sur le site de la chaine. Je m'explique :
Ce matin dans un blog de FC nous avons commencé un débat sur une question peut-être importante, anodine pour certains, là dessus j'ai mon avis, mais sur la question aussi j'ai mon avis.
Or ce qu'on constate sur le site de FC, c'est que le débat est plus que perturbé : sur une soixantaine de contribs, à peine une douzaine sur le sujets. Les autres ne sont pas toutes parasitaires, il y en a même quelques unes de bien tombées. Mais les efforts de brouillage viennent à bout de ma patience.

Je reporte donc ci-dessous les 10 ou 12 contribs en question, et j'invite qui le voudra à continuer ici.
Si personne ne poursuit le débat, au moins elles resteront lisibles sans le brouillage qui assez bien orchestré en interne sur le site FC.

C'est parti...

3
Répondre en citant  
Re: Déontologie radiophonique - le Dim 13 Sep 2009, 19:32

Ce matin vers 11h30 (heure rectifiée) - Sur le Blog Lebrun est posté le message 247 (Pseudo : Palavasse-Laifleaux):

<< L’émission de Joseph Confavreux (Megahertz), hier, était formidable. Le producteur a eu l’audace de parler du coup d’état de Pinochet, sujet absolument inédit et inattendu sur France Culture (et qui ne correspond pas du tout aux sympathies politiques de la station). C’était donc merveilleux d’entendre encore une fois la même chose. Mais le meilleur, c’est qu’on a invité le directeur de FC pour en parler (plutôt qu’un “chercheur”, ou un “universitaire”, ou un “chilien”)(pff). Et que nous propose le directeur de FC?
Mais son livre sur le sujet, pardine :
http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/megahertz/index.php
Voilà pourquoi j’adore France Culture : en terme de déontologie, d’éthique et de respect des auditeurs, voilà un média qui ne cesse d’élargir ses horizons. Alors que ce genre de pratiques était inacceptable il y a quelques années, c’est maintenant devenu tout à fait normal. C’est rassurant d’observer une telle synergie fusionnelle et symbiotique entre des producteurs sans aucune imagination et des dirigeants opportunistes.
Je dis bravo.

4
Répondre en citant  
Agathe sur le Blog Lebrun ce matin - Post 248 - le Dim 13 Sep 2009, 20:03

<< Oui, La fabrica à eux tous seuls.. Et pourtant, ce n’est pas faute d’avoir écrit cent fois à la direction, au médiateur, aux producteurs pour leur signaler cette entorse grave à la déontologie. Publicité gratis pour leurs livres sur une chaîne publique. Que les publications France Culture soient annoncées, rien de choquant, mais que les producteurs et le directeur himself s’invitent les uns les autres ??? Autant de temps soustrait à d’autres sujets et à d’autres ouvrages ou invités. Cela ne veut pas dire que ces ouvrages n’aient pas d’intérêt et que l’on n’ait pas plaisir à écouter tel producteur su samedi aux Matins… Mais c’est une pratique tout simplement contraire à toute déontologie comme le souligne Palavasse.
Nous avons fait un pas de plus dans le sens du progrès puisque le directeur cautionne
en payant de sa personne. >>

5
Répondre en citant  
Post de Camenbert - 249 - le Dim 13 Sep 2009, 20:04

<< Ouais, en même temps Mr Patino est compétent et pertinent sur le sujet, de même que Finky est pertinent sur le sujet du “tout fout l’camp”. Mais bon, une fois n’est pas coutume, sans parler “de grave entorse à la déontologie” je soutiens l’idée de règles claires par rapport à ces pratiques (qui ont toujours exister, qui étaient même plus fréquentes dans le passé, je le rappelle à ceux qui ont tendance à l’oublier). Un peu de transparence aiderait à dédramatiser ce débat insignifiant, qui n’a au fond que très peu
d’importance. >>

6
Répondre en citant  
Post de Nessie - 251 - le Dim 13 Sep 2009, 20:09

<< Que voila une façon élégante de dégager le contradicteur ! Mais ne nous en plaignons pas, puisque pour une fois c’est fait sous la forme du dialogue. Pourvu que ça dure, et dialoguons, donc :
Et si ce débat n’était pas si insignifiant ? Et s’il était important de savoir pour qui est faite la radio, pour qui sont faits les médias ? S’ils leur fonction est de flatter ceux qui les font (et pourquoi pas un peu, après tout) alors il serait temps :
a) de le reconnaitre
b) de réduire à l’incompressible ce mélange d’auto-centration et d’auto-valorisation
c) de penser d’autant plus aux attentes et aux demandes de l’auditeur

Les auto-invitations, les passés-et-rendus de micro, et aussi les interminables présentations ou les formules dans le but “visez un peu mon brio à l’oral, mon pote” sont des indices de la place qu’on se donne à soi-même. Le débat, ici, ne porte même plus sur la place respective de la culture et de l’actu, mais sur les parts respectives du médiateur-journaliste-producteur et du sujet de l’émission. Le principe diagnostic est simple : plus le premier est présent et mis en valeur, et plus le média travaille pour lui et non pour nous. Inversement, plus on s’efface derrière le sujet, plus on travaille pour l’auditeur.

Même s’il y a ensuite bien d’autres dérives à éviter (dont celle de la démagogie par exemple), reconnaitre ce premier principe sera déjà un progrès. >>

7
Répondre en citant  
Post d'Agathe - 252 - le Dim 13 Sep 2009, 20:11

<<
“ces pratiques (qui ont toujours exister, qui étaient même plus fréquentes dans le passé, je le rappelle à ceux qui ont tendance à l’oublier”: ah bon ? vous pouvez préciser ? Citer des faits ?

” Patino est compétent et pertinent sur le sujet” : ah bon ? Vous êtes un spécialiste du Chili et du coup d’État capable de juger de cela ?

Débat insignifiant ? ah bon ? Parlez-en à ceux qui n’ont pas le privilège de travailler à FC et de pouvoir s’assurer une pub tout de même confortable… Se servir d’un outil public à des fins privées, est-ce insignifiant ? >>

8
Répondre en citant  
Post de Zola - 255 - le Dim 13 Sep 2009, 20:11

<< Même aux papous, la pub est une pratique plus qu’admise … >>

9
Répondre en citant  
Post signé"forum" (antispam) - 256 - le Dim 13 Sep 2009, 20:13

<< Bof, Patino a été correspondant au Chili pour le Monde (de 1992 à 1994, dit Wikipedia) ; c’est sur, il y connait rien le gars. >>

10
Répondre en citant  
Post signé Chruchill (antispam) - 257 - le Dim 13 Sep 2009, 20:14

<< “Parlez-en à ceux qui n’ont pas le privilège de travailler à FC et de pouvoir s’assurer une pub tout de même confortable”
qui ça ? Yann , Nessie ? vous même ? >>

Déontologie radiophonique     Page 1 sur 4

Haut de page ?   

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum