Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

50 ans, c'est pour vous    Page 6 sur 8

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
50 ans, c'est pour vous - le Lun 02 Sep 2013, 02:24

Rappel du premier message :

Aprés une longue hésitation, je n'irai pas au Palais de Tokyo Vendredi prochain !
OPA devra donc arriver à ses 50,000 invités sans moi. Mais certains de nos forumeurs participeront-ils à cette magnifique fête de la Culture?
En attendant, voici un lien avec des commentaires qui vous rappelleront quelque chose......
http://www.franceculture.fr/page-les-50-ans-de-france-culture
* * *

51
Répondre en citant  
Re: 50 ans, c'est pour vous - le Dim 15 Sep 2013, 22:00

@Mitsouko a écrit:"Gai savoir" en direct de l'anniv

L'émission d'Enthoven en direct du Palais de Tokyo m'a semblé une sorte de pied de nez aux nouvelles prétentions de la radio !
Ecoutez et dites-moi si vous partagez mon sentiment.
Vous avez bien de la chance, Mitsouko, de discerner chez Enthoven quoique soit d'autre qu'un "foutage de gueule" et de mise en avant. Il fait son numéro de clown, surtout quand il est en public, ce qui lui arrive souvent car il adore cela. Vraiment trouvé rien d'autre mais je ne suis pas objectif quand il s'agit d'Enthoven. Il me semble être un grand imposteur, un faiseur, on disait autrefois.

52
Répondre en citant  
Re: 50 ans, c'est pour vous - le Dim 15 Sep 2013, 22:12

@Mitsouko a écrit:Couturier soulignait que perdre sa vocation strictement culturelle était un risque pour France Culture car si les deux radios perdaient leur caractère propre pour proposer des émissions somme toute interchangeables, le risque était (dans le contexte actuel de restriction budgétaire) que les deux stations soient fondues en une seule avec comme prétexte, le fait que proposant peu ou prou la même chose, il ne serait plus nécessaire de les dissocier.
C'est un vrai sujet que j'ai éssayé d'entammer sur un autre fil mais qui a été rapidemment débordé par des commentaires sur la plastique de Laure Adler. Je propose donc d'ouvrir un nouveau fil: Radio France et la Culture.

53
Répondre en citant  
Re: 50 ans, c'est pour vous - le Dim 15 Sep 2013, 22:19

C'est en effet un risque permanent : la conversation dévie sur ce sujet et on finit inévitablement par parler de thérémine et des films de Roger Corman, allez savoir pourquoi.

54
Répondre en citant  
Digression, mais de quel droit ? - le Lun 16 Sep 2013, 08:39

@Yann Sancatorze a écrit:C'est en effet un risque permanent : la conversation dévie sur ce sujet et on finit inévitablement par parler de thérémine et des films de Roger Corman, allez savoir pourquoi.
C'est vrai, quoi, que viennent faire sur ce blog des propos sur la musique et le cinéma !

À propos, Yann Sancatorze, la BBC va présenter un ensemble d'émissions dans le cadre de The BBC's Sound of Cinema season. Un programme alléchant où l'on trouve, entre autres :

Catherine Bott gives us a whistle-stop A-Z tour of how early music has been featured in mainstream films to both poignant and ironic effect; from Allegri and Albinoni to Zadok and Zoolander. http://www.bbc.co.uk/programmes/b03b2g00

et

Presented by Tom Service. As part of the BBC's Sound of Cinema season, Music Matters this week includes an interview with the Polish film composer Zbigniew Preisner, whose collaborations with the director Krzysztof Kieslowski on films such as Dekalog, The Double Life Of Veronique and The Three Colours Trliogy brought him international acclaim. Preisner's latest work, 'Diaries of Hope', premieres in London in October. And Tom is joined by the historian Mervyn Cooke and composer Jocelyn Pook to discuss the challenges facing classical composers in the film industry. http://www.bbc.co.uk/programmes/b03bfdk5

On redonne la parole à TRB-CP (« En ces temps de restrictions budgétaires et de crise profonde »).

55
Répondre en citant  
Vous ne perdez rien pour attendre Mx - le Lun 16 Sep 2013, 12:41

Le Mar 10 Sep 2013
xxxx a écrit: (...) Je vous le dis messieurs (je crois d’après la teneur de ce blog très machiste que peu de femmes doivent y participer)
Cette remarque est l'une des plus sottes et hors de propos que j'aie jamais lues ici. Quand j'écrivais plus tôt, bien trop généreusement, que votre contribution était « riche et stimulante », je pensais à tout ce qui pouvait être répondu d'intéressant à vos observations injurieuses à l'égard des contributeurs.

Par exemple, et l'on en a parlé maintes fois, à propos des voix de certaines présentatrices (et d'autres intervenants masculins, dont Enthoven). Ce n'est en aucun cas faire preuve de machisme que de relever que leurs voix sont celles de gamines, cherchant soit à aguicher (avec parfois de sombres accents érotiques que c'en est à pleurer) soit à amuser la galerie (voir cet été dans « Les bons plaisirs »).

Bref tout l'inverse de présentatrices de qualité qu'on se réjouit d'entendre et que Mariexx ne connaît forcément pas, bien que l'on ait mentionné au moins deux d'entre elles,  Axelle Thiry de la RTBF et Laura El Makki de France Inter.

On pourrait aussi citer d'autres femmes de radio qui ont une voix professionnelle et on va le faire, mais on n'est pas sûr que Mx, toute proche d'un khâgneux qu'elle est (ça c'est une référence !), aille vérifier. Ainsi de Lucy Skeaping sur BBC 3 et de Dagmar Munck sur SWR 2 (on écourte la liste). Tout simplement des voix agréables qui disent ce qu'elles ont à dire sans chercher à enrober leurs propos dans du sirop.

Un exemple de l'esprit qui prévaut à l'égard des femmes à France Culture, c'est celui à l'oeuvre dans la vidéo des « 50 ans »,  à voir sur le site de FC, où la caméra est posée avec insistance et avec zoom sur une jeune femme séduisante, dans le public, suçant ses doigts... (on ne parle même pas de la tenue de Charon).

Voilà pour la vision de la femme mise en avant à FC et dont l'esprit imprègne la façon de parler au micro (et d'écrire un post tel que le vôtre).

À suivre. Patience.

56
Répondre en citant  
Re: 50 ans, c'est pour vous - le Lun 16 Sep 2013, 14:44

@Philaunet a écrit:

À propos, Yann Sancatorze, la BBC va présenter un ensemble d'émissions dans le cadre de The BBC's Sound of Cinema season. Un programme alléchant où l'on trouve, entre autres :

Catherine Bott gives us a whistle-stop A-Z tour of how early music has been featured in mainstream films to both poignant and ironic effect; from Allegri and Albinoni to Zadok and Zoolander. http://www.bbc.co.uk/programmes/b03b2g00

et

Presented by Tom Service. As part of the BBC's Sound of Cinema season, Music Matters this week includes an interview with the Polish film composer Zbigniew Preisner, whose collaborations with the director Krzysztof Kieslowski on films such as Dekalog, The Double Life Of Veronique and The Three Colours Trliogy brought him international acclaim. Preisner's latest work, 'Diaries of Hope', premieres in London in October. And Tom is joined by the historian Mervyn Cooke and composer Jocelyn Pook to discuss the challenges facing classical composers in the film industry. http://www.bbc.co.uk/programmes/b03bfdk5

On redonne la parole à TRB-CP (« En ces temps de restrictions budgétaires et de crise profonde »).
Voilà qui sera précieux, surtout pour Preisner, merci beaucoup! Je crois que je connais pas coeur ses bandes originales, autant les siennes que les morceaux de son alter ego imaginaire, H. Van den Budenmayer, compositeur hollandais fictif du XVIIIe siècle. Comme les films de Kieslowski, elles sont un choc dès qu'on les rencontre.
Je n'ai pas assez le réflexe d'aller voir du côté de Radio3, surtout parce que je peux capter Radio4 sur les grandes ondes et il est plus facile d'en profiter.

57
Répondre en citant  
Re: 50 ans, c'est pour vous - le Lun 16 Sep 2013, 19:15

@Alain Machefert a écrit:
@Mitsouko a écrit:"Gai savoir" en direct de l'anniv

L'émission d'Enthoven en direct du Palais de Tokyo m'a semblé une sorte de pied de nez aux nouvelles prétentions de la radio !
Ecoutez et dites-moi si vous partagez mon sentiment.
Vous avez bien de la chance, Mitsouko, de discerner chez Enthoven quoique soit d'autre qu'un "foutage de gueule" et de mise en avant. Il fait son numéro de clown, surtout quand il est en public, ce qui lui arrive souvent car il adore cela. Vraiment trouvé rien d'autre mais je ne suis pas objectif quand il s'agit d'Enthoven. Il me semble être un grand imposteur, un faiseur, on disait autrefois.
Vous êtes bien remonté contre ce brave Raphaël, dites donc ! Que le garçon roucoule - le crooner des classes terminales ! - je ne le nie pas. Néanmoins, après quelques effets de glotte, il est l'un des rares sur la radio culturelle à proposer une analyse précise et étayée des auteurs dont il parle. Bref, il y a de la réflexion, pas que du jugement de goût, collé à l'actualité culturelle. Vous me direz que sur France Culture, c'est bien le moins et vous aurez raison. Simplement, ce moins, il est un des rares à le proposer.
Pour en revenir à l'émission proposée le jour de l'anniv' de la the radio, choisir de se référer à des penseurs classiques quand la the radio tourne le dos à cette culture pour lorgner le bourrichon de l'actualité ( quelle qu'elle soit, culturelle, politique, sociétale,etc.), eh bien oui, ce choix m'a semblé à rebours de la mode franceculturienne sous le règne d'OPA 1er.

58
Répondre en citant  
Re: 50 ans, c'est pour vous - le Lun 16 Sep 2013, 19:35

@Mitsouko a écrit:
Vous êtes bien remonté contre ce brave Raphaël, dites donc ! Que le garçon roucoule - le crooner des classes terminales ! - je ne le nie pas. Néanmoins, après quelques effets de glotte, il est l'un des rares sur la radio culturelle à proposer une analyse précise et étayée des auteurs dont il parle. Bref, il y a de la réflexion, pas que du jugement de goût, collé à l'actualité culturelle. Vous me direz que sur France Culture, c'est bien le moins et vous aurez raison. Simplement, ce moins, il est un des rares à le proposer.
C'est vrai, je suis remonté contre RE. Je pense (Il est toujours difficile de connaitre nos vrais raisons) que ce qui me frustre le plus, c'est que, justement, ce faiseur fasse illusion. Et surtout en pensant à ce que ces émissions sur un sujet qui me passionne (La Philosophie) pourraient être avec un producteur moins blamboyant et plus humble, comme dirait Yann Sancatorze.
Cela semble marcher avec vous et c'est bien comme cela, puisque vous y trouvez un plaisir d'auditrice.

59
Répondre en citant  
Re: 50 ans, c'est pour vous - le Lun 16 Sep 2013, 20:03

Un peu plus haut Nessie a écrit :
Et l'ironie est que sur cette radio qui promeut en permanence l'égalité et le partage, une poignée d'autocrates a liquidé plusieurs centaines d'artisans du programme, pour donner quelques places fixes à une minorité de permanents. Ironie supplémentaire, et sans dramatisation excessive : sur France Culture on cultive une idéologie globale sans faire mystère d'une appétence pour le collectivisme, sans voir qu'on se montre par là en phase avec la grande tentative historique issue de l'idéologie collectiviste : une poignée de privilégiés accapare les ressources et les bénéfices du système, après avoir liquidé la masse de ceux qui en ont fait la réussite en écrivant ses plus belles pages, dont à présent on s'attribue le mérite.


Au rayon des paradoxes de l'idéologie appliquée, notons :
- l' écologisme d'une station où "une poignée d'autocrates a liquidé plusieurs centaines d'artisans du programme, pour donner quelques places fixes à une minorité de permanents", et où l'on assiste donc à une réduction alarmante de la biodiversité radiophonique, et un appauvrissement conséquent de l'écosystème culturel.
- un mépris affiché pour la figure du rentier, dépeint en vampire de l'économie réelle par les mêmes qui jouissent du patrimoine de la maison mère, se gobergeant sans vergogne d'une renommée et d'un fond culturel qu'ils sont incapables de consolider et d'alimenter aujourd'hui.
La seule vraie prouesse de ces poseurs sans imagination aura été de donner à l'anniversaire de cette "formidable" radio des allures d'enterrement, avec le plus pathétique et ridicule thé dansant qui soit, ce bal des Narcisses où l'on aura surtout constaté leur capacité à retailler l'énergie queer et l'intensité du tango pour les intégrer à leur garde-robe intellectuelle de petits bourgeois désœuvrés.

60
Répondre en citant  
Classé X par Rita - le Lun 16 Sep 2013, 20:37

Etant donnés
1èrement : l'intervention de Mar xxxx (prononcer marix et non marx)
ne pas répondre à Philonet c'est accepter la sexploitation du gaz de machisme

2ièmement : l'intervention de Mitsouko
ne pas répondre à Alain Machefert c'est reléguer Raf Enthoven (prononcer Anthoven SVP) au rang d'un Zavatta tendon d'Achille au et le palais de Tokio au rang du cirque Pinder-ORTF    entho 

Vous m'diriez bien que je fais le malin comme ça mais  j'aime bien Michel Onfray
alors je retourne à mes réflexions et au travail sur moi-même.

et d'ajouter en lisant F. :   plutôt  que de les voir danser l' tango j'aimerais mieux les voir valser.

le miel vous tienne en forme

61
Répondre en citant  
Re: 50 ans, c'est pour vous - le Lun 16 Sep 2013, 21:10

"La seule vraie prouesse de ces poseurs sans imagination aura été de donner à l'anniversaire de cette "formidable" radio des allures d'enterrement, avec le plus pathétique et ridicule thé dansant qui soit, ce bal des Narcisses où l'on aura surtout constaté leur capacité à retailler l'énergie queer et l'intensité du tango pour les intégrer à leur garde-robe intellectuelle de petits bourgeois désœuvrés."
a écrit F.
J'aime beaucoup le "bal des narcisses", un peu fanés, tout de même ! Enfin, j'ai bien rigolé en le regardant le thé dansant. On aurait, en effet, pour reprendre l'une de vos expressions,cru en l'avènement d'une "beaufitude en dentelles".

Fontaine, je ne répondrai pas à Alain Machefert. Tant pis ou tant mieux pour Enthoven qui, de toute façon, n'en a cure.

Alain Machefert, pour le sport, écoutez donc En/Anthoven sur "Mme Bovary" et faites-moi une critique des analyses du faiseur sur la casquette de Charles et sur ce roman comme oeuvre en rupture avec le réalisme, contrairement à ce qui est communément admis.
Ceci fait et bien fait (comme il se doit !), je me rangerai sans nul doute à votre avis sur ses prestations.

50 ans, c'est pour vous     Page 6 sur 8

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum