Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Edwy Plenel en ses œuvres    Page 8 sur 8

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Edwy Plenel en ses œuvres - le Mer 16 Oct 2013, 07:56

Rappel du premier message :

Mes biens chers frères, mes bien chers sœurs, sonnez hautbois et résonnez musettes. Avez-vous entendu le dernier sermon d'Edwy Plenel S.J. ce matin? Fini le trotskysme à petit feu, la vindicte anti-bourgeoise de l'affaire Baudis, voici enfin le sermon sur le respect de l'autre que nous attendions. Rien n'y manquait même pas l'anecdote larmoyante sur une jeune Kosovar, même pas une citation du pape François. Après la morale politique illustrée (Trotsky, le Che, Chavez) voici venir l'heure de la morale individuelle . Il nous prépare sans doute une conversion à la Benny Levy et il fallait bien que FC lui confie une tribune.
* * *

71
Répondre en citant  
Big Brother nous barbe - le Jeu 26 Fév 2015, 13:45

@Cancoillotte a écrit:Edwy Plenel peut interdire aux gens d'utiliser certaines expressions, puisqu'elles sont stigmatisantes.
Mais lui a le droit de les utiliser, du moment que c'est pour rendre compte d'une étude du cnrs, et, comble de la tartuferie, "en mettant quatre guillemets".
A propos de cette étude, je me demande si on a pris la peine de regarder si les pratiques policières étaient différentes envers les """"hommes"""" et les """"femmes"""". De cela Plenel ne parle pas. Pourtant il y a peut-être une discrimination à découvrir, n'est-ce pas?
« Votre sexe n'est là que pour la dépendance :
Du côté de la barbe est la toute-puissance. »
Qu'à la Libération soit rasée d'Hervé Edwy Plenel... la moustache.

72
Répondre en citant  
Re: Edwy Plenel en ses œuvres - le Jeu 23 Avr 2015, 07:41

Festival de trémolos ce matin, et gros travail de la respiration pour placer des soupirs entre les phrases et dans les phrases.
Plenel est-il au sommet de son art ou est-ce qu'il peut faire encore plus lacrymal?

mon saigneur 

73
Répondre en citant  
pater noster poour nostre mare - le Jeu 23 Avr 2015, 07:57

Edwy Plenel a été très  mauvais aujourd'hui 26 avril (pour beaucoup c'est comme d'habitude).
Je vais relire son intervention avec la voix de Dibar Apartian.
L'effet secondaire de l'écoute est de me faire virer à droite.
L'absence d'Orient désoriente ?
Ellis Island, merci du conseil cela me donne envie de revoir America, America de Kazan
vous savez l'histoire de ce jeune parti de Grèce en bateau pour cirer des chaussures aux States.

"Oui l'Europe , oui l'Europe
je veux l'avoir et je l'aurai
tous les sifflets de trains toutes les sirènes de bateaux
ont chanté pour moi la chanson de l'Eldorado
l'EUROPE"            signé Jojo Dada  Siffle

74
Répondre en citant  
Collector - le Jeu 23 Avr 2015, 08:42

Sans aucun doute nous avons eu un grand Plenel ce matin. Je l'écoute, en rédigeant lentement, sous le choc. Du coup me voila doublé par Cancoillote et par Fontaine. Mais surtout ce Plenel du 23 avril 2015, je l'ai écouté rêveusement. C'était une petite musique. Avec ses procédés habituels (énumération, répétition) et sur un ton chantonnant, on y reconnaitra le style de l'Abbé Pierre. On ne sait quel plombier-chirurgien génial a remplacé l'habituel torrent revendicatif en langue de bois révolutionnaire par la chanson doucereuse et apitoyée qui coule de ce robinet en un fluide doucereux. Une petite chanson vraiment. A écouter rêveusement, oui.

Quant au contenu ? Aucune importance. Un 789654123e sermon en chaire. Une cause humanitaire de plus. Et bien sûr pas un mot sur les difficultés de mise en oeuvre puisque l'argent coule à flot depuis la corne d'abondance du public trésor qui d'ailleurs subventionne aussi Mediapart qui n'a même pas la reconnaissance de payer en retour sa TVA. Mais peu importe les paroles, l'important c'est la musique.

Si ce n'était en conclusion une énorme ânerie quand Plenel en appelle pour Lampedusa à l'organisation d'un nouvel Ellis Island, dont visiblement il ignore l'essentiel. A cette bourde près, c'était le chef d'oeuvre.

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

75
Répondre en citant  
post ouvert à Edwy Plenel - le Jeu 23 Avr 2015, 12:46

Bonjour Edwy,
Vous avez une fois répondu sur ce fil alors expliquez-nous pourquoi on ne vous comprend pas.
S'agit-il pour vous d'une expression au deuxième degré ? Vous nous mettez à l'épreuve ?
Que se passe-t-ii vraiment dans votre caboche?

Le Monde est pourri
L'humanité est en danger
Le forum est en bonne santé

Réponse souhaitée

Mes excuses avant ma blague carambar  qui peut couler à pic :
Quel est le comble pour un type qui s'est fait escroqué afin de monter dans un bateau qui lui promet refuge et liberté?
réponse : d'avoir le nez mouillé.
(même pas drôle)

In memoriam : à toutes les victimes et là c'est du sérieux

76
Répondre en citant  
SFIO - le Jeu 30 Avr 2015, 08:23

Plenel en grande forme ce matin. Ah mais! Plus de pleurnicheries, plus de sanglots ravalés, plus de ton funèbre, mais de l'énergie. Il y a de quoi. Voici une nouvelle occasion d'attaquer Vals et le PS réunis. Ce matin, sa dénonciation c'est le PS: "Jamais depuis la SFIO, un parti de gauche n'avait autant voulu…bla bla … confisquer les libertés individuelles démocratiques…bla bla… Il veut soumettre le peuple, le faire obéir., confisquer nos libertés au nom du pouvoir politique soutenu par de grands groupes… au désespoir des citoyens." Bref du Plenel. S'il manie bien le petit rouleau compresseur rhétorique de poche , il néglige quelques détails : la loi n'est pas encore votée, le débat est ouvert; les circonstances de la guerre terroriste et l'évolution des techniques et de modes de communication demande peut-être des réponses autres que celles du XIXe siècle… Certes, il y a un danger d'atteinte aux libertés, mais un encadrement législatif n'est-il pas préférable au flou dangereux actuel? par ailleurs, Plenel se trahit un peu en dressant la liste des scandales récents révélés (pas toujours tout seul) par Médiapart et proteste "on aurait plus de scoops!". On sent le grand journaliste qui défend sa petite poubelle, son morceau de trottoir, sans se demander si, parfois, Mediapart n'avait pas jeté certaines libertés individuelles aux orties. La chasse à l'homme (Cahuzac, la plainte en dénonciation de Mediapart au procureur, n'étaient pas d'une élégance démocratique particulière.
Conclusion; personne n'a le monopole de la défense des libertés. Le débat est ouvert et la loi du renseignement intérieur doit prévoir des cadres, des limites plus claires. Inutile de commencer par insulter premier ministre ministres et députés.

77
Répondre en citant  
Plenel dans ses oeuvres - le Jeu 07 Mai 2015, 07:53

Plenel dans ses œuvres ce matin. Thème, ce gouvernement est anti-démocratique, Tocqueville et Mendés-France l'avaient bien prévu. Que PMF parle dans sa citation de de Gaulle n'empêche pas Plenel de l'utiliser contre Hollande, l'émule bien connu du général. D'une image galvaudée utilisée par Cambadélis, le glaive et le bouclier, Plenel en fait des tonnes et se permet de faire un rapprochement entre Hollande-Pétain et Vals-de Gaulle. Les rapprochements du Monsignore deviennent difficile à suivre… Cette rubrique de remplissage  est précédée du billet politique de X, qui participe lourdement à l'entreprise de démoralisation et de démotivation citoyennes de FC. Les élections régionales seraient l'occasion pour certains de se placer (Quelle découverte!), et l'électeur se ficherait de qui est tête de liste (Ah bon?). Sombres manœuvres de Bartolone, pressions de Juppé pour placer sa protégée en Aquitaine… Renversant! Comment est-ce possible! La seule candidature novatrice, celle de Dominique Renié en Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon, celle d'un politologue qui descend dans l'arène est évidemment laissée de côté.
Le niveau politique de ces éditoriaux de FC est de plus en plus lamentable.

78
Répondre en citant  
Συκοφάντημα - le Jeu 04 Juin 2015, 13:09

La sentence de relaxe prononcée en faveur de M. Woerth émouvait fortement M. Plenel ce matin : « (…) d'ailleurs la justice et la presse ce n'est pas la même chose et inversement [?] l'un [sic]... la justice euh reuvèle [comme Jean-François]... des... tranche plutôt sur euh... en droit en procédure la procédure peut profiter euh à des coupables potentiels euh elle est là pour protéger euh y compris euh l'innocence de celui qui potentiellement a commis des délits le douteuh doit profiter y compris à de potentiels criminels (…). »  
[son mp3="http://franceculture.fr/sites/default/files/sons/2015/06/s23/NET_FC_e39c19ce-0255-49dc-b3d6-9a298080efc2.mp3" debut="01:45" fin="02:20"]
Ces propos confus et inquiétants traduisent avec éclat l'embarras dans lequel le jugement favorable à M. Woerth plonge notre sycophante patenté. Que signifie « protéger l'innocence de celui qui potentiellement a commis des délits » ? Sait-on les sens respectifs de « potentiel » et de « potentiellement » ?
http://www.franceculture.fr/emission-le-monde-selon-edwy-plenel-l-affaire-woerth-bettencourt-la-justice-a-t-elle-fait-pschitt-20

79
Répondre en citant  
Re: Edwy Plenel en ses œuvres - le Sam 04 Juil 2015, 10:45

@Fontaine a écrit:
Bref je veux bien me remettre en cause  sur le crédit que j'accorde à Sieur Plenel mais l'argument Closer me semble un peu short, un dérivé du point Godwin même.
A l'époque j'avais évoqué Closer car Plenel faisait à la radio des commentaires sur la vie privée de François Hollande, mais je ne me doutais pas qu'il irait jusque là :
http://www.closermag.fr/people/people-francais/edwy-plenel-la-presse-people-est-utile-pour-demystifier-des-personnages-fabriques-530421

80
Répondre en citant  
Ce fut un petit festival... - le Jeu 10 Mar 2016, 19:14

Si vous voulez apprendre que les événements de Cologne pourraient bien avoir été orchestrés par l'extrême-droite, si vous voulez apprendre qu'en France les projets de loi doivent normalement a voir été approuvés par le gouvernement et pourquoi pas par le parlement avant d'exister seulement en tant que projets, si vous voulez entendre l'éloge de la démocratie Algérienne dans les années 60 et si enfin ça vous amuse entre deux autopromotions pour Mediapart, en réponse à une agression non démocratique comment Mr Edwy opère la transmutation d'un nom russe en nom arabe (dans sa bouche Caroline Eliacheff devient El Chayef) alors, alors......
(roulement de tambours)
... alors vous ne manquerez pas le grand retour de Monsieur Edwy. C'était le 3 mars dans la matinale de France Culture. A cette page on trouvera les liens vers les différentes parties de l'émission où intervient monsieur Edwy.

Un seul regret : qu'il tienne aussi longtemps et aussi facilement le micro. Cette manoeuvre limite forcément les questions auxquelles il peut répondre, et le catalogue des entourloupes rhétoriques (qu'on pourra ici mettre en chantier avec profit) y perd quelque chance d'être exhaustif.

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

Edwy Plenel en ses œuvres     Page 8 sur 8

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum