Annonce : Un défaut a eu lieu récemment sur le système de vérification des messages, empêchant les utilisateurs non-inscrits de contribuer. Ce défaut est maintenant corrigé, il n'est plus nécessaire d'être inscrit pour participer.

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Les Pieds sur terre    Page 10 sur 13

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Les Pieds sur terre - le Lun 14 Sep 2009, 18:24

Rappel du premier message :

france info, ayant tendance a devenir un peu lourdingue, bon vas y pour france culture, pas vraiment de gaité de coeur a cette heure, on entre chez René et ses cochons
bla bla bla; presentation que j'ecoute a moitié, toc, toc, toc, on entre chez l'habitant, merde la je monte........ le son,........... ces voix?........., je les connais ce sont celles du terroir,.......... c'est du vrai

je ne vais pas continuer a énumerer les sensations, mais cette émission etait hors du commun, tout y est vrai, j'ai connu ce type de vie, félicitation a l'équipe qui n'est pas tombée dans la moraline, et qui a su retranscrire ce qui est sans le moindre commentaire déplacé, on en pense ce que l'on veut, c'est brut de cueille, sans detour ni complication de pensée abstraite, tres beau documentaire.
* * *

91
Répondre en citant  
les pieds dans le cul - le Mer 02 Mar 2016, 14:05

Sonia Kronlund pourrait se recycler à Voici.

Aujourd'hui l'histoire d'un branlotin qui se masturbe sur la toile (de jute) et se fait piéger au chantage. Ce con n'a même pas tiré son coup en plus.
Parfois cela donne l'impression de textes appris par des comédiens
c'est nul, c'est une pollution (nocturne) sur France Culture

L’histoire suivante est racontée par une gonzesse qui se met à chialer des larmes sucrée de Petra von Fassbinder je n'écoute même pas ce que cette pauvre pomme raconte.

Franchement pour ce genre de conneries Skyrock c'est beaucoup mieux, au moins on se marre.

Pour le téléchargement je vous laisse le choix dans la date

Ps : quand les ceusses qui se croient libérés sur Culture causent dans le poste ils sont vachement libérés et prononcent les mots clitoris , érection et masturbation sans vergogne ni hésitation mais jamais ils ne parlerons de trou du cul

Mon ire érecte comme un audimat pour  jeunes cons.
Cul cul cul culte culture

Je viens d'entendre le titre de cette émission "sexe mensonges et vidéo"
oui c'était bien sexe, culture,  le vide est haut.

92
Répondre en citant  
Remarque culturelle au niveau en vigueur - le Mer 02 Mar 2016, 17:59

Dans le post ci-dessus,

Il y a  : "pour le téléchargement"

Il fallait lire : "pour télé-décharger"

... nan ?

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

93
Répondre en citant  
Intérêt renouvelé pour Béziers - le Jeu 03 Mar 2016, 23:44

Attrapé le début de Kronlund, la pleureuse quotidienne, à 13h30 ce jour : [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10078-03.03.2016-ITEMA_20927390-0.mp3" debut="00:00" fin="03:00"]

Béziers, les profs excédés

Sur la page de l'émission, peu de lignes, mais jamais sans au moins une faute : "Robert Ménard, quand à lui (...) " et une référence musicale "intéressante" : "Good morning little shcool girl"

94
Répondre en citant  
Re: Les Pieds sur terre - le Sam 05 Mar 2016, 17:26

Fontaine(http://www.regardfc.com/t59p90-les-pieds-sur-terre#24693) a écrit:
[...] un branlotin qui se masturbe sur la toile (de jute) et se fait piéger au chantage.
[...] une gonzesse qui se met à chialer des larmes sucrée de Petra von Fassbinder je n'écoute même pas ce que cette pauvre pomme raconte.


Ce numéro a tout de même cet effet positif de nous remettre en mémoire ce qu'on avait tendance à oublier, une simple question : qu'est-ce qui justifie la présence à l'antenne de FC d'un tel reportage ? Est-ce culturel ? Est-ce propice au développement de l'esprit ? Des idées ? De la connaissance et du savoir ?

La réponse est négative, bien sûr. Mais à force de voir défiler depuis 15 saisons les kronlunderies au quotidien, on pouvait oublier que cette radio est maintenant occupée par des producteurs qui se foutent de la culture comme de l'an 40. Leur projet s'ils en ont un en dehors d'assurer leur graine avec le meilleur salaire possible, ne peut en aucun cas être culturel, et ne peut en aucun cas se trouver en adéquation avec la mission de la chaîne.

Nous rappeler cela, tel est le mérite de cette merdouille qui avait sa place à la téloche dans les émission de Julien Courbet.

_________________
A l'intention de ceux qui prennent mon pseudonyme pour un bouclier : mon identité n'est ni affichée ni dissimulée.
Pour la trouver il suffit de suivre le fil de mon profil.

95
Répondre en citant  
les pieds au ciel - le Lun 14 Mar 2016, 14:28

To day lundi 14 mars, bonne livraison des pieds sur terre
Nessie et Fontaine seront d'accord, n'est-il pas?
Vote en Allemagne
Argent de la Grande Bretagne.
Tous les coups sont permis, quant aux conséquences...

96
Répondre en citant  
Dans les coulisses des « Pieds sur terre » - le Mer 25 Mai 2016, 10:50

Par des chemins sinueux, arrivé au dernier bulletin de l'"Association des auditeurs de France Culture" (en lien sur la page d'accueil de Regards). Datant de novembre 2015, il rapporte  une discussion tenue avec Sonia Kronlund en avril 2015. Il y aurait bien des remarques à faire sur les propos de la productrice. Quoique... elles ont déjà été faites dans ce fil.

Bulletin n°73 pages 7 à 10

En passant, des salutations à son (ancien ?) président Henri Faÿ, ex-contributeur de ce forum et mélomane averti.

97
Répondre en citant  
Un devoir de suivi - le Mer 31 Aoû 2016, 13:14

Nessie(http://www.regardfc.com/t59p60-les-pieds-sur-terre#21141) a écrit:Si vous avez renoncé depuis longtemps aux Pieds sur terre, horripilé par le style et par le contenu de cette émission qui ne vous apprend plus rien, vous n'êtes pas seul dans votre cas. L'auditeur saturé par le bloc monolithique, abandonne la partie.

Mais il peut se laisser surprendre, et c'était le cas hier avec Déradicalisation: Dounia Bouzar décrit en termes extrêmement simples, directs pratiques, comment elle se trouve amenée à repérer et à récupérer des filles plutôt jeunes juste avant qu'elles ne se fassent embarquer en direction du djihad en Syrie ou ailleurs.

Par le ton et même par le contenu, le récit rappelle ce qu'on pouvait lire il y a 40 ans sur le sujet de l'arrachement aux sectes, quand un praticien missionné par la famille réussit à récupérer une jeune victime. C'est tout simplement saisissant.

http://www.franceculture.fr/emission-les-pieds-sur-terre-deradicalisation-2015-05-04
Dans la réponse qui suivait 64 et plus loin 66, je revenais sur  ces émissions dont le thème continue à être labouré par France Culture Déradicalisation mode d’emploi programmé demain 1er septembre 2016.

Il se trouve qu'un papier du Point de ce jour En Seine-Saint-Denis, l'arnaque de la déradicalisation donne une autre image que celle des montages de Sonia Kronlund dans Les Pieds sur terre... Il s'agit ici d'une autre Sonia, et pas de la sainte Dounia. Sur cette dernière, c'est Marianne qui mettait les pieds dans le plat en février dernier avec Dounia Bouzar et Sonia Imloul : la déradicalisation fait un bide

Heureusement que France Culture est là avec LSD et Les PsT (liste non exhaustive) pour apporter un démenti à cette presse mal intentionnée. Écoutons donc religieusement demain le numéro de LSD* (cet acronyme est-il appelé à durer ?), pour être informé sans parti pris.

PS. À l'instant, le long tunnel d'introduction dépressive de Sonia Kronlund (un texte d'Hélène Hazéra) pour l'émission du jour :J’étais un homme parfait : "Un homme parfait, un fils parfait, un mari parfait, c’est l’histoire de Jean, cadre supérieur dans la métallurgie qui décide en 2011 de changer de sexe pour devenir Patricia !". Tous trans !

Sur les œillères mises dans chaque émission de France Culture, le dernier billet de Nessie remet une fois de plus les pendules à l'heure : Bertrand Bonnello

*Depuis les attentats de janvier 2015, les «déradicalisateurs» foisonnent et on rêve de déradicaliser à marche forcée.

98
Répondre en citant  
Re: Les Pieds sur terre - le Lun 20 Mar 2017, 05:11

Une émission des Pieds sur terre a récemment fait parler d'elle : Place de la République : La fonction publique (point d'interrogation dit Sonia Kronlund, mais de la dite ponctuation sur le site, point) (20 février 2017).

Source : Article d'Arrêt sur images, écrit par Manuel Vicuna (Un reportage de France Culture censuré par la justice (Mediapart) (16 mars 2017) relayant lui-même un papier de Mediapart (accès payant).

L'extrait « polémique » de l'émission (reportage de Pascale Pascariello) à partir de 16'50'' :
[son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10078-20.02.2017-ITEMA_21235360-0.mp3" debut="16:50" fin="27:06"]

Verdict : tempête dans un verre d'eau ou atteinte aux valeurs de la justice républicaine ? (les lecteurs coutumiers de la rubrique judiciaire « Coups de barre » du Canard enchaîné trouveront probablement peu à redire)

99
Répondre en citant  
Du mépris de la règle à la supériorité de l'ignorant - le Mer 18 Oct 2017, 14:46

Vous pouvez écouter ou lire le texte de l'introduction de Sonia Kronlund, je ne sais pas ce qui est le pire, l'écouter sans doute (voix soporifique de dépressive) : La dictée.

"Trois histoires de dictées, glorieuses, salvatrices, humiliantes, ou dévastatrices, qui les ont marqués, des fautes incroyables et des succès publics. Retour sur une passion nationale et irrationnelle : la dictée."

"A la suite de la diffusion d’un reportage de Rémi Douat sur le maire de Pont Sainte-Maxence qui coupait le R.S.A. aux alcooliques et alpaguait des SDF en les accusant d’être feignants, un auditeur et internaute m’interpelle sur twitter : « Dites @SoniaKronlund vous êtes réac ! Vous ne mettez pas le synopsis de vos émissions en écriture inclusive. Pour le reste, Bravo à ce maire ! ». Ce message me pose alors trois problèmes. Le premier c’est qu’il adresse des félicitations au maire et que ce n’était pas exactement la visée du reportage. En même temps, je me dis, « soyons heureux d’être écoutés de tous.
Le deuxième est plus gênant. Le tweet en question contient plusieurs fautes d’orthographe et de ponctuation. En 140 caractères, il faut le faire !"


Ça y est, je sais qui écrit les texte de Sonia Kronlund ! C'est Samva ! Prêter à autrui des vices ou des propos pour ensuite condamner la personne sur des bases totalement vides. Mais c'est bien sûr !

Où se trouvent "plusieurs fautes d’orthographe et de ponctuation" dans  « Dites @SoniaKronlund vous êtes réac ! Vous ne mettez pas le synopsis de vos émissions en écriture inclusive. Pour le reste, Bravo à ce maire ! ». Ensuite, visez les éléments de langage et la joie mauvaise de Sonia Kronlund de pouvoir se servir des moyens du service public pour cultiver ses obsessions privées :

"Même sur twitter, les fautes d’orthographe restent stigmatisantes, elles donnent des informations sur celui qui écrit, elles permettent de faire une distinction, comme on dit. Sur le coup, ça m’ennuie de le remarquer mais je ne peux pas m’en empêcher. Je sais que l’orthographe sert à ça, à opérer une ségrégation, dont témoigne l’exercice bien connu, sadique, et jouissif pour certains, la dictée, une passion française dont nous parlons aujourd’hui. La dysorthographie, on le constate chaque jour, est un facteur d’échec scolaire, social, une humiliation nationale.".
Une humiliation nationale ? Rien moins ?

"A la réflexion, je n’ai trouvé aucun argument contre l’écriture inclusive. Je suis d’accord avec cet auditeur, l’orthographe c’est sacré, c’est le reflet profond de notre société, de notre culture. L’écriture inclusive pour toutes et tous, ce sera une grande avancée. Demain, je m’y mets.".
Le mot réflexion est certainement un peu osé.

Notons la transcription intéressante des propos d'un interviewé : "j’ai eu des applaudissement de toute la classe [...] J'ai mon bac et 16 en philo. C'est ma revanche personnel sur le français.".  (15e minute).

Bravo la préposée à la transcription ! Et quelle belle conclusion : le français, voilà l'ennemi ! Encore un autre !

À noter : un/s/ a été ajouté à "applaudissement" après la diffusion. C'est là une démission de la résistance face à la stigmatisation et la ségrégation. Pour "ma revanche personnel", pas encore de révision, et pourquoi ne pas laisser la chose telle quelle ?  Un peu de courage, aux Pieds sur terre, assumez, "ressaisissez-vous" ! (je ne m'en lasse pas).

100
Répondre en citant  
Les dernières manipulations - le Jeu 19 Oct 2017, 09:32

Philaunet(http://www.regardfc.com/t59p90-les-pieds-sur-terre#29148) a écrit:Vous pouvez écouter ou lire le texte de l'introduction de Sonia Kronlund, je ne sais pas ce qui est le pire, l'écouter sans doute (voix soporifique de dépressive) : La dictée.(...)
"A la suite de la diffusion d’un reportage de Rémi Douat sur le maire de Pont Sainte-Maxence qui coupait le R.S.A. aux alcooliques et alpaguait des SDF en les accusant d’être feignants, un auditeur et internaute m’interpelle sur twitter : « Dites @SoniaKronlund vous êtes réac ! Vous ne mettez pas le synopsis de vos émissions en écriture inclusive. Pour le reste, Bravo à ce maire ! ». (...) Le tweet en question contient plusieurs fautes d’orthographe et de ponctuation. En 140 caractères, il faut le faire !"
(...)
Où se trouvent "plusieurs fautes d’orthographe et de ponctuation" dans  « Dites @SoniaKronlund vous êtes réac ! Vous ne mettez pas le synopsis de vos émissions en écriture inclusive. Pour le reste, Bravo à ce maire ! ». Ensuite, visez les éléments de langage et la joie mauvaise de Sonia Kronlund de pouvoir se servir des moyens du service public pour cultiver ses obsessions privées :
(...)
À noter : un/s/ a été ajouté à "applaudissement" après la diffusion. C'est là une démission de la résistance face à la stigmatisation et la ségrégation. Pour "ma revanche personnel", pas encore de révision '...)

Ça y est, finalement, l'anti-orthographe Sonia Kronlund a accordé l'adjectif {personnel] au genre du substantif [revanche]. On n'a pas trop le courage de ses convictions dans cette émission. Vitupérer l'orthographe, et s'empresser de corriger ses fautes après les observations venues de toutes parts...

Par ailleurs, on note que, tout soudain, le tweet reproduit initialement et condamné  (" plusieurs fautes d’orthographe et de ponctuation") alors qu'il n'était aucunement fautif, a changé de forme pour devenir  « dites @SoniaKronlund vous êtes réac. vous ne mettez pas le sinopsis de vos émissions en écriture inclusive. pour le reste, Bravo à ce Maire! ». Un /i/ a remplacé le /y/ et d'autres modifications ont été faites.

Qui a écrit quoi, on ne le saura pas, mais ce que l'on voit, c'est la confusion et la manipulation.

Ensuite deux choses :
1/ L'écriture d'un tweet est contrainte par le nombre de caractères, ce qui peut expliquer, par exemple, le choix de ne pas mettre d'espace avant le point d'exclamation.
2/ Cet auditeur est-il à mettre sur le même plan qu'une employée rémunérée par Radio France ? Évidemment, non. Le premier écrit un message privé ; la seconde rend un service au nom de l'organisme public et reçoit un salaire en contrepartie. Le premier fait ce qu'il veut ; la seconde obéit (normalement*) à un ensemble de règles (neutralité, respect du code écrit, etc).

Tancer cet auditeur sur la forme de son tweet est malhonnête. Réagir, comme Sonia Kronlund, en son nom personnel, à une interpellation sans permettre un droit de réponse, est également malhonnête et non professionnel.

Pour conclure, je suis quand même effaré par l'arrogance de ce personnel de Radio France qui ne manque pas une occasion de faire la leçon à des auditeurs. Il y a là un abus de pouvoir inacceptable.

* Dernières nouvelles de la grammaire sur le site ce 19 octobre : L'Invité des Matins par Guillaume Erner : "Son fief syrien Rakka est repasser aux mains des kurdes."

101
Répondre en citant  
Les « Pieds sur terre », faites ce que je dis, mais pas... - le Jeu 19 Oct 2017, 22:00

Pénaliser les clients le 19 10 2017.

L'équipe :

Production Sonia Kronlund
(f)

Avec la collaboration de Sandrine Chapron (f)

Production déléguée :  Elise Andrieu, Charlotte Bienaimé, Delphine Dhilly, Leila Djitli, Rémi Douat, Sophie Knapp, Inès Léraud, Bahar Makooi, Pauline Maucort, Olivier Minot, Ilana Navaro, Delphine Saltel, Stéphanie Thomas, Pascale Pascariello, Valérie Borst, Martine Abat, Adila Bennedjaï-Zou, Judith Chetrit, Léa Minod, Léa Veinstein (18 f / 2h)

Réalisation Vincent Abouchar, Philippe Baudouin, Emmanuel Geoffroy, Cécile Laffon, Marie Plaçais, Alexandra Malka, Delphine Lemer, François Caunac (4 f / 4 h)

24 femmes, 6 hommes.

Les Pieds sur terre une émission militant pour l'égalité, pour l'ouverture, contre l'exclusion, contre le sexisme, etc.


Contenu sponsorisé 

102
Répondre en citant  
Re: Les Pieds sur terre -

Les Pieds sur terre     Page 10 sur 13

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum