Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le livre noir de la Wikipedia    Page 1 sur 1

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Le livre noir de la Wikipedia - le Sam 23 Nov 2013, 15:56

Qu'est-ce donc que Wikipedia ? Eh bien, disons que :

- Wikipedia est connue pour sa capacité à renseigner l'internaute sur une foule de sujets, ceci à la fois gratuitement et rapidement.
- Wikipedia est connue pour être l'encyclopédie la moins fiable de toute la galaxie depuis sa création, celle où l'on trouve le plus grand nombre d'informations erronées.
- Wikipedia est connue pour rassembler parmi ses rédacteurs des gens à la fois désintéressés et de grand savoir (notamment dans les sections de science, sciences naturelles, histoire, géographie, arts de l'ingénieur), d'autres affirmant parfois assez lourdement leur choix esthétique (dans les pages traitant d'arts et de littérature), mais aussi un nombre considérable de crétins militants (dans toutes les pages susceptibles de donner lieu à débat de sauciété ou à de l'entrisme idéologique), et encore des adultes dont certains n'atteindront jamais l'âge mental de 14 ans (ils sévissent dans les sections d'art populaire, cinéma, chanson, et tout ce qui peut donner lieu à pipolisation).
- Wikipedia est connue pour être un foyer de tics de rédaction pénibles, comme "il est considéré comme" ou "il est connu pour" ou encore sa version modalisée particulièrement ridicule : "il est surtout connu pour".
Ces tics essaiment un peu partout où l'on écrit rapidement et n'importe comment, par exemple sur le site de la radio France Culture.

Mais mais mais, me dira-t-on, est-ce bien suffisant pour justifier l'apparition de ce sujet sur notre forum consacré à la radio ? Certes non mais voila figurez-vous encore que Wikipedia est certainement la meilleure adresse du web pour renseigner les amateurs de radio, la seule qui à partir d'un simple mot-clé répond aux questions que vous ne vous posez pas et aussi parfois à celles que vous vous posez. Exemples : où Pierre Schaeffer a donc appris la musique ? Pourquoi est-ce Michel Polac qui a créé en France la table-ronde critique ? Qui a traduit "Au bois lacté" ? Qui a inventé le magnétophone Nagra ? De quoi le Panorama est-il le nom ? De qui Olivier Poivre d'Arvor est-il le frère ? Quels sont les deux prénoms qui composent le nom de Bertrand Jérôme ?

Circonstance aggravante : à part ça, Wikipedia est aussi la principale source d'information (pour le contenu) et d'inspiration (pour le style) de Christine Goémé, et alors ça on ne lui pardonnera jamais.

2
Répondre en citant  
Re: Le livre noir de la Wikipedia - le Sam 23 Nov 2013, 19:41

Bel effort Nessie.Il fallait que cela soit dit et bien dit.
Wiki est le concentré d'absurdités et autres idioties vues sur le naite,et une méchante et très agressive attaque d'incultes désormais régnant sur la toile.
Contente toi de peu,d’à peu prés,de ce scientisme présent partout et ça suffira à tes pauvres neurones deja bien ramollis par le port de ton latest iphone 36.
N'étant pas dupe et n'ayant plus de voix pour gueuler,j'allume fc et ouvre un livre.
Je ferme fc et tourne la page.

3
Répondre en citant  
Djeorges Claisse - le Mer 16 Avr 2014, 20:09

Dans ce livre noir de la Wikipedia, voici une note grise, entendez pour signaler une page tout au plus un peu abimée par des ajouts mal faits, mais dont l'existence est à signaler et à saluer. D'ailleurs ses imperfections seront corrigées : on peut parier que d'ici quelque temps, pour trouver les fautes que je signale dans ce post, il faudra aller les chercher dans les versions antérieures.

C'est la page qui présente Georges Claisse, comédien sur FC dans les fictions, et à qui sont confiées aussi une bonne part des lectures aux Nouveaux chemins de la connaissance. Il recueille en plusieurs endroits du forum les compliments de Philaunet par exemple dans ce post où il surenchérit après Cancoillote .

Notre forum est bien fait mais la wikipedia est mal faite pour bien des raisons : il y a des wikipédistes qui se croient possesseurs d'une page parfois parce qu'ils l'ont créée ou bien un jour se la sont appropriée et depuis ils entendent la régenter ; tandis que d'autres wikipédistes apportent des modifications sans se soucier d'harmoniser leur apport à la version préexistante. Ici nous sommes dans le second cas : la page en soi n'est pas spécialement mauvaise, et surtout elle est sobre, au contraire des pages biographiques de célébrités où des masses d'imbéciles vont déposer chacun son grain de sel ce qui a pour effet de transformer la page en fourre-tout plus ou moins ordonné.
Cela dit, dans cette page on remarque que la place de Georges Claisse à France Culture est mentionnée 3 fois, dont 2 consécutivement. C'est tellement mal foutu qu'on ne peut s'empêcher de penser que c'est là l'oeuvre des stagiaires du site de France Culture. Mais peut-être pas : ça serait même encourageant ou rassurant de constater qu'il y a des auditeurs aussi intéressés par la chaîne qu'on l'est dans ce forum, au point d'aller signaler là-bas les activités radio du comédien.

Au fil des années, on remarque  qu'il y a de plus en plus de pages Wikipedia qui mentionnent la radio, que ce soit en position secondaire -par exemple la page Claisse, ou celle de Lucien Attoun- ou même en principal quand ce sont tout simplement des grandes figures de la radio ainsi la page Alain Trutat, hélas farcie des maladresses de l'amateurisme. Tout ça veut dire peut-être que si la culture est en recul à France Culture, la radio elle n'est pas en recul dans la vie quotidienne ni dans la vie culturelle. J'en viens à me demander si on ne parle pas des livres davantage à la radio qu'à la télé : il y a des rubriques livres à France Inter, Europe (je préfère ne rien dire de France Culture).

4
Répondre en citant  
Eli Wallach - le Mer 25 Juin 2014, 23:33

La disparition de ce grand comédien qu'était Eli Wallach est l'occasion de jauger le niveau de certaines pages dans la Wikipedia. Par exemple à la page du film de John Huston "The misfits", on apprend qu'Eli Wallach gagna la célébrité grâce au film de Sergio Leone "The goog, the bad, and the ugly". Un tel baratin niais d'inculture est really awfully ugly.

La page biographique du même Eli Wallach est évidemment enrichie de son décès le jour même, probablement moins d'une heure après que la nouvelle a été publiée aux States. Sur cette page on en trouvera heureusement un peu plus, mais personne ne s'avise de dire que le comédien avait été formé à l'Actor's studio. Comme par raccroc, on nous apprend tout de même que dans ses 10 années de théâtre avant d'aborder le cinéma, en excellent interprète de Tennessee Williams, il obtient un Tony Award. En 1955 son premier rôle au cinéma est d'emblée un rôle important : 40 ans après Kazan était encore admiratif de sa performance dans Baby Doll. Au moins apprendra-t-on qu'  "En France, Eli Wallach est aussi connu pour avoir joué le mafioso Frankie Scannapieco dans le Cerveau de Gérard Oury". Pourquoi n'avoir pas tout simplement écrit que Wallach a interprété le rôle du maffioso dans le film d'Oury ? On dirait une présentation de Christine Goémé, pitié, pitié ... !

Revenons à nos truands : alors quelle célébrité pour lui, le film de Sergio Leone ? Célébrité où ça, d'abord ? En Italie ? En Europe ? Dans la France des incultes en 1966 ? TU parles que les cinéphiles n'ont pas attendu Tuco pour savoir qui était Wallach ! Ou bien est-ce dans la France de 2010, celle des cinéphiles boutonneux qui tartinent inlassablement dans la wikipedia leurs "est connu pour", "est considéré comme", et leurs "est surtout connu pour", qui signalent soit le pur souci de la notoriété people (sans rien y connaitre d'ailleurs) soit l'incapacité à rédiger 3 lignes sans recourir aux scies en usage.

Je réponds ici à la question posée par La Cinémathèque à ses abonnés : mon plus ancien souvenir d'Eli Wallach c'est dans le film d'Abraham Polonsky "Le roman d'un voleur de chevaux". Le voleur en fait c'est lui, bien que le héros soit son jeune élève joué par Olivier Tobias. C'est une comédie mélancolique qui se passe au début du siècle dans un village de Pologne, où une garnison de cosaques vient réquisitionner les chevaux pour le Tsar de l'empire voisin. Juste avant de réaliser leur meilleur coup dont la victime sera le commandant cosaque (beau rôle de Yul Brynner), Eli débouche une bouteille de gnôle avec les dents puis après avoir craché le bouchon, il dit à son protégé : "Je t'ai tout appris sur les chevaux, je t'ai tout appris sur les femmes, je t'ai tout appris sur l'alcool. Maintenant, je vais tout t'apprendre sur les cosaques".



On rêve d'un instructeur de cette trempe qui dirait aux morveux bavotant dans la wikipedia : "je vais tout vous apprendre sur le cinéma".

Le livre noir de la Wikipedia     Page 1 sur 1

Haut de page ?   

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum