Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 24 ... 43  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

L'ânerie du jour    Page 5 sur 43

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
L'ânerie du jour - le Mar 17 Déc 2013, 14:45

Rappel du premier message :

On n'a que l'embarras du choix.

Conseil : faire court

Règle du jeu : chaque forumeur ne peut signaler qu'une ânerie par jour dans ce fil.
(Je vais devoir me contrôler sérieux si je veux pas cramer mon ticket chaque jour avant 8h59... )
= = = = =
Additif au règlement ce 6 juin 2014 :
De préférence l'ânerie distinguée doit avoir été émise le même jour que le post.
Par tolérance, on admettra dorénavant que le post peut distinguer une ânerie pour autant qu'elle a moins de 24h d'âge.
* * *

41
Répondre en citant  
Olivier Poivre d'Arvor, la novlang neuneu - le Lun 03 Mar 2014, 09:07

OPA est venu faire un petit tour ce matin, à la fin des "Matins". Entendu de sa bouche et de sa voix melliflue :"Y'a trop de garçons autour de la table !"

A presque soixante ans, ce type n'a pas fini son CM2 ?

42
Répondre en citant  
Au pluriel, les âneries. - le Mar 04 Mar 2014, 12:44

« alors que le gouvernement et le président de la République n’ont plus la confiance de personne » (non, ce n'est pas écrit par un militant sur un site politique, mais par Xavier de la Porte in Métiers disparus )

« quelques jours après la nomination d’un Président de Radio France qui va devoir faire avec les bouleversements que nous vivons »

« dans un monde où règne l’incertitude »

On récapitule l'entrée du billet du chroniqueur : la confiance de personne/ les bouleversements que nous vivons / monde où règne l'incertitude

Question : comment X. de la Porte a-t-il fait pour ne pas employer une formule comme « la pire crise morale, politique, financière et économique que l'humanité ait jamais connue » ?  Je ne me l'explique pas.

Sinon, pour confirmer ce qu'écrivait Antoine Perraud, la corporation des correcteurs est sinistrée (parce que France Culture préfère payer des voyages à ses producteurs plutôt que d'embaucher des membres de cette profession).

La preuve :

d’une époque qu’on a n’a pas connue
Il y aurait les experts en chaos organisé qui irait
Il y aurait les spéculateurs en monnaie alternatives qui aurait
déterrer des cadavres pour les revendre à des universités qui les disséquait,
ça des airs de vieille antienne
une vie privée çà l’ère numérique
assez rigolote il en faut en convenir


On sent aussi M. de la Porte très pressé (trop pour se relire). Le mot « vingtaine » étant vraiment trop long à taper, il fallait économiser trois caractères avec « cette 20aine de métiers ».

Vivement les logiciels de reconnaissance vocale infaillibles pouvant transcrire en parfait français les bredouillis de l'un ou de l'autre. Pour ce qui est des correcteurs orthographiques et grammaticaux, ils existent, mais croyez-vous que les rédacteurs de France Culture prennent la peine d'y soumettre leurs textes durant trente secondes ? Une demi-minute, c'est trop. Il vaut mieux s'adonner à des « errances numériques » durant des heures...

43
Répondre en citant  
Re: L'ânerie du jour - le Mar 04 Mar 2014, 16:27

@Philaunet a écrit:On sent aussi M. de la Porte très pressé (trop pour se relire). Le mot « vingtaine » étant vraiment trop long à taper, il fallait économiser trois caractères avec « cette 20aine de métiers ».

Je ne crois pas qu'il s'agisse d'un problème de relecture mais d'une déformation provenant de Tweeter et des tweets, qui limitent le nombre de caractère d'un message à 140. Avec 20aine, vous faites une économie de près de 30%.
Il est possible que cette forme d'écriture abrégée s'installe dans l'écriture courante, au-delà des tweets.
Comme l'indiquait Bruno Patino dans le dernier "Répliques", tout n'est pas encore joué, mais il faut rapidement s'organiser pour lutter contre certaines dérives.

Je soutiens donc votre action de "surveillance du langage". Mon commentaire n'a qu'un souci de précision. Dans le monde Tweeter, 20aine est bien écrit.


44
Répondre en citant  
Re: L'ânerie du jour - le Mar 04 Mar 2014, 20:15

Et 40haine, c'est bien écrit, Alain ?

45
Répondre en citant  
Puis vint Taine - le Mar 04 Mar 2014, 21:29

@Alain Machefert a écrit:(...) Je ne crois pas qu'il s'agisse d'un problème de relecture mais d'une déformation provenant de Tweeter et des tweets, qui limitent le nombre de caractère d'un message à 140. Avec 20aine, vous faites une économie de près de 30%.
Il est possible que cette forme d'écriture abrégée s'installe dans l'écriture courante, au-delà des tweets.
Comme l'indiquait Bruno Patino dans le dernier "Répliques", tout n'est pas encore joué, mais il faut rapidement s'organiser pour lutter contre certaines dérives.(...). Dans le monde Tweeter, 20aine est bien écrit

Vous avez bien lu et moi j'ai commis une petite maladresse. J'ai écrit la parenthèse « trop pour se relire » en pensant à ce qui précédait alors que cela donnait logiquement l'impression d'avoir un rapport avec ce qui suivait. Bien sûr, vous avez tout à fait raison et je sais bien que le style de nombre de pages du site est celui de Twitter : phrases courtes avec verbes à l'infinitif ; pas de lien logique ; absence de ponctuation ; abréviations.

Je ne suis pas choqué par « 20aine »  qui se comprend et qui peut se justifier (c'est une peccadille par rapport à des phrases bancales, fautives et parfois incompréhensibles). C'est même amusant d'associer des chiffres et des lettres, d'ailleurs nous avons bien 20e (le "e" en exposant), souvent et par erreur écrit  20ème, alors  pourquoi pas?  

Oui, tout cela ne vaut pas le temps qu'on y passe, car la langue évolue et « 20aine » est bien peu important. Ce qui est ennuyeux ici, c'est l'association dans un même texte de fautes de grammaire impardonnables et d'une codification ludique de la langue. Inventer des mots, oui, des formes, oui, quand tout cela est conscient et employé avec intelligence. Là, on s'aperçoit que c'est tout simplement une indifférence au moyen de communication et surtout un irrespect vis-à-vis des lecteurs les plus fragiles, qui, par mimétisme, emploieront des formes non convenues, en croyant qu'elles doivent être justes, puisque « quand même, on est à/sur - pas chez- France Culture » ...

À A.M. et aux autres amateurs de curiosités linguistiques : que pensez-vous de l'expression : « chez les "Papous dans la tête" » ? Ceci pour rafraîchir notre discussion sur "chez" que Laure Adler fait précéder d'un article... cf. la pastille...

46
Répondre en citant  
Re: L'ânerie du jour - le Mar 04 Mar 2014, 21:36

@ Mitsouko

Eh eh, oui car le h vous coûte un caractère mais ajoute de l'ironie à votre question Wink 

Rectification: il fallait lire Twitter et non Tweeter

PS. Je ne m'informe sur Twitter, que je n'utilise pas du tout, que pour essayer de comprendre ce qui se passe dans le monde des réseaux sociaux.

Mitsouko, dois-je comprendre que vous ne me suivrez pas sur mon compte Twitter ou que vous ne rejoindrez pas mes 278 amis sur Facebook?

47
Répondre en citant  
Re: L'ânerie du jour - le Mar 04 Mar 2014, 22:41

Ni fb, ni twitter.

48
Répondre en citant  
Re: L'ânerie du jour - le Jeu 06 Mar 2014, 23:17

@Philaunet a écrit:À A.M. et aux autres amateurs de curiosités linguistiques :  que pensez-vous de l'expression : « chez les "Papous dans la tête" » ? Ceci pour rafraîchir notre discussion sur "chez" que Laure Adler fait précéder d'un article... cf. la pastille

Je n'ai pas compris (c'est bien mon tour!) le rapport entre le thème du "chez" et l'expression "El Che" (Guevara probablement) utilisée par Laure Adler.

49
Répondre en citant  
Tout le monde a droit à ses 15 secondes de beaufferie - le Lun 10 Mar 2014, 08:57

Si vous avez une question de beauf à poser, vous pouvez toujours l'envoyer par Twitter à Marc Voinchet. Elle lui sera d'un grand secours après un peu plus d'une heure passée face à un Védrine capable de penser, ce qui la fout mal quand on (Voinchet) ne parvient à lui sortir en guise de questions ou de relance que les idées reçues de l'ignorant. Donc si vous avez besoin ou envie d'accéder à la gloire, sachez que Voinchet lui, a besoin de questions de beaufs. Et si elles lui parviennent par Twitter alors là c'est du pain béni.

Ainsi peut-on expliquer l'irruption assumée et déclarée de beaufferie dans la formidable dernière question posée ce matin à l'invité par le plus mauvais de tous les imitateurs de Jean Lebrun. C'était vers 8h45 : "Mais Hubert Védrine nos auditeurs regardez ils le disent par twitter kamème offond ils se demandent ce que Hubert Védrine il connait de la vraie vie des vrais gens, s'il ne les voit que depuis les cuirs de sa limousine avec chauffeur (hu hu)".
(Provisoirement rédigé à ma sauce - si j'en ai le courage, j'irai chercher la véritable vraie formule quand ce sommet de l'interview sera disponible à la réécoute )

Il doit en avoir marre Voinchet d'accueillir et de laisser repartir chaque vendredi matin avec un grand sourire ce chroniqueur qui à chaque fois lui met le nez dans sa médiocrité, en réfutant sans difficulté les sottises entendues pendant l'intro. Mais nous certains jours on regrette l'époque où il était possible de limoger un type en un seul coup de téléphone. Et on se dit qu'il faudrait réinventer le radio crochet pour pendre Voinchet par le calbuth pendant 5 heures au-dessus d'une rôtissoire à kebab.

50
Répondre en citant  
Re: L'ânerie du jour - le Lun 10 Mar 2014, 09:20

Ajoutons : après deux ou trois lourdes et longues allusions au fait que Védrine vient habituellement le vendredi et pas le lundi (en effet, nous étions complètement désorientés, étions-nous vendredi? Quelle angoisse), Voinchet répond à HV qui le remercie de l'avoir invité : "Mais tous les collaborateurs de FC qui écrivent un livre ont le droit de venir en parler." Quelle élégance! Puis Couturier dans sa "chronique" pose sa grande et redoutée question sur l'Ukraine, qui n'a rien à voir avec le livre, ce que lui fait remarquer HV au passage. Perle aussi, Stéphane Rozés : "Je tiens d'un ambassadeur que Schmidt répondait si on lui parlait de vision que l'on devrait consulter un médecin." Cette citation est reprise partout depuis 30 ans, sans passer par le canal d'un "ambassadeur m'a dit.' Enfin je recommande ce soir l'émission de Laure Adler qui reçoit Alain Fleischer : beau morceau d'anthologie pré-bobo en perspective;

51
Répondre en citant  
« Avec les brocs de vin, le soir, dans les bosquets » - le Lun 10 Mar 2014, 22:52

ADADA
IMAMI
ANONA

L'ânerie du jour     Page 5 sur 43

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 24 ... 43  Suivant

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum