Annonce :

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1 ... 23 ... 41, 42, 43

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

L'ânerie du jour    Page 43 sur 43

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
L'ânerie du jour - le Mar 17 Déc 2013, 14:45

Rappel du premier message :

On n'a que l'embarras du choix.

Conseil : faire court

Règle du jeu : chaque forumeur ne peut signaler qu'une ânerie par jour dans ce fil.
(Je vais devoir me contrôler sérieux si je veux pas cramer mon ticket chaque jour avant 8h59... )
= = = = =
Additif au règlement ce 6 juin 2014 :
De préférence l'ânerie distinguée doit avoir été émise le même jour que le post.
Par tolérance, on admettra dorénavant que le post peut distinguer une ânerie pour autant qu'elle a moins de 24h d'âge.
* * *

421
Répondre en citant  
Que c'est beau la vie ! - le Mar 25 Juil 2017, 10:43

Gilles Boeuf est un bon client pour les radios, et France-Culture l'invite régulièrement. Il suffit de le brancher pour qu'il débite au kilomètre son discours imagé, de ces images qui séduisent pendant un dîner en ville ou une table ronde estivale sur l'écologie.
Ce matin (son intervention entre 7h40 et 7h45), voici l'une de ses remarques : "je dis souvent : la vie c'est la plus belle entreprise qu'on puisse imaginer".
L'entreprise, référence obligée si on veut être moderne. Après cela, on comprend effectivement mieux les mystères de la vie. Il faut entendre bien entendu l'entreprise moderne, libérale et uberisée.
Dans les années 60, Jean Ferrat, chanteur communiste, chantait "que c'est beau, la vie !"., mais le communisme, c'était quelque chose de presque pire que la France Insoumise (j'essaie de trouver quelques repères familiers à Philaunet et munstead), c'est dire l'horreur de ces années d'obscurantisme. A cette époque on ne connaissait pas le concept de gouvernance, qui a depuis, permis par exemple à Radio France de moderniser France-Culture.
Mais aujourd'hui nous sommes éclairés par le libéralisme jeune et moderne, et je suggère à France Culture modernisée d'ajouter un épisode à la série "avoir raison avec" (c'est à dire "être libéral avec") : avoir raison avec Gilles Boeuf, (professeur au Collège de France) pour enterrer définitivement Jean Ferrat (chanteur populaire) et ses bêtises.
Le libéralisme fait rage, et c'est ainsi que l'entreprise est grande, et la vie petite.

422
Répondre en citant  
''Que la montagne est belle'' - le Mar 25 Juil 2017, 11:51

SamVa(http://www.regardfc.com/t609p410-l-anerie-du-jour#28523) a écrit:Gilles Boeuf est un bon client pour les radios, et France-Culture l'invite régulièrement. Il suffit de le brancher pour qu'il débite au kilomètre son discours imagé, de ces images qui séduisent pendant un dîner en ville ou une table ronde estivale sur l'écologie.
Ce matin (son intervention entre 7h40 et 7h45), voici l'une de ses remarques : "je dis souvent : la vie c'est la plus belle entreprise qu'on puisse imaginer".
L'entreprise, référence obligée si on veut être moderne. Après cela, on comprend effectivement mieux les mystères de la vie. Il faut entendre bien entendu l'entreprise moderne, libérale et uberisée.
Dans les années 60, Jean Ferrat, chanteur communiste, chantait "que c'est beau, la vie !"., mais le communisme, c'était quelque chose de presque pire que la France Insoumise (j'essaie de trouver quelques repères familiers à Philaunet et munstead), c'est dire l'horreur de ces années d'obscurantisme. A cette époque on ne connaissait pas le concept de gouvernance, qui a depuis, permis par exemple à Radio France de moderniser France-Culture.
Mais aujourd'hui nous sommes éclairés par le libéralisme jeune et moderne, et je suggère à France Culture modernisée d'ajouter un épisode à la série "avoir raison avec" (c'est à dire "être libéral avec") : avoir raison avec Gilles Boeuf, (professeur au Collège de France) pour enterrer définitivement Jean Ferrat (chanteur populaire) et ses bêtises.
Le libéralisme fait rage, et c'est ainsi que l'entreprise est grande, et la vie petite.
Merci pour ce post qui attire l'attention sur un sujet intéressant (en passant je ne sais pas si vous allez, à court ou moyen terme, réussir à vous passer de ce petit plaisir personnel qui consiste à citer ironiquement les contributeurs, peut-être qu'en lisant le forum vous vous apercevrez qu'une de ses règles implicites est de s'intéresser à un sujet et d'en débattre, et non de lancer des remarques sur les contributeurs).

Avant d'y revenir, je vois que la page cite cette formule de Gilles Boeuf en deuxième partie de discussion : "Il faut arrêter avec cette culture de l'utilitarisme. On doit tuer cette économie actuelle du profit". Il semble que ça aille à l'encontre de l'idée que vous semblez prêter à Gilles Boeuf. La substance du propos rappelle plutôt la chanson La Montagne de Ferrat (1964).

"Deux chèvres et puis quelques moutons
Une année bonne et l'autre non
Et sans vacances et sans sorties
Les filles veulent aller au bal
Il n'y a rien de plus normal
Que de vouloir vivre sa vie
Leur vie ils seront flics ou fonctionnaires
De quoi attendre sans s'en faire
Que l'heure de la retraite sonne
Il faut savoir ce que l'on aime
Et rentrer dans son H.L.M.
Manger du poulet aux hormones
"

423
Répondre en citant  
Re: L'ânerie du jour - le Mar 25 Juil 2017, 13:24

En effet, cela sent sa fixette... On peut tout de même préciser qu'il est possible d'utiliser le mot "entreprise" dans le sens anglais, plus ancien, qui renvoie à l'aventure, ce qui est sans doute le cas ici. Une entreprise n'est pas toujours cette odieuse structure capitaliste symbolisant les tentacules de l'impérialisme yankee écrasant le travailleur de sa botte ferrée. Je sais que pour les anticapitalistes qui tiennent un marteau, tous les problèmes ressemblent à des clous, mais essayer de nous expliquer que France Culture est un repère de capitalistes libéraux, faut tout de même pas pousser Lénine dans les bégonias. Le mieux est sans doute d'aller militer ailleurs (vous connaissez Facebook? Il y a des milliers de trolls mélenchonistes là-bas, vous allez adorer, ils voient de la conspiration partout!).

424
Répondre en citant  
Gouvernance - le Mar 25 Juil 2017, 14:22

Philaunet(http://www.regardfc.com/t609p420-l-anerie-du-jour#28524) a écrit:
(...) Il semble que ça aille à l'encontre de l'idée que vous semblez prêter à Gilles Boeuf. La substance du propos rappelle plutôt la chanson La Montagne de Ferrat (1964).
Il est possible effectivement que G. Boeuf n'ait pas eu consciemment l'intention qu'il paraît avoir eue. Cependant, ce professeur au Collège de France aurait alors pris ce pli, intégré ce même défaut intellectuel qui nous fait entendre autour de nous, si banalement, des expressions comme "je gère ma vie". Cette tendance à mettre partout de la gouvernance et de la gestion, qui n'est pas qu'une mode ou une facilité de langage, révèle surtout une dérive sociale et culturelle, qui imbibe progressivement tous les pans de la société, et la gouvernance  concerne jusqu'aux stations de radio culturelles...

425
Répondre en citant  
Le mauvais temps, en période de sécheresse, selon Marette - le Jeu 03 Aoû 2017, 21:47

Elle est quotidienne : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/14310-03.08.2017-ITEMA_21399811-7.mp3" debut="15:10" fin="15:15"] Journal de 18h

"Demain il fera beau en Bretagne, comme d'habitude, en revanche il va pleuvoir en Vendée". Et combien de départements de l'ouest sont à sec ?

Les auditeurs ont beau écrire chaque semaine au bureau du médiateur pour signaler qu'il faut arrêter de parler de mauvais temps quand il pleut, rien n'y fait.

Anecdote déjà rapportée sur ce forum peut-être : au début des années 1990, à la fin du journal dans Culture Matin de Jean Lebrun : "demain, mauvais temps, il pleuvra...". Sur ce, lettre papier envoyée à France Culture. Deux jours plus tard, Lebrun gloussant passe la parole au même journaliste, ironique "On me signale qu'il ne faut pas parler de mauvais temps quand il pleut, donc je dirai ''demain, temps mitigé avec averses'', c'est tout".

La condescendance envers les auditeurs ne date pas que de l'installation du journaliste de France Info dans le bureau du médiateur...

426
Répondre en citant  
Bientôt ''C'est l'automne, vous êtes sur France Culture'' ? - le Mer 23 Aoû 2017, 21:51

En juillet 2014
Philaunet(http://www.regardfc.com/t609p110-l-anerie-du-jour#18888) a écrit:
@munstead a écrit:Depuis bientôt 15 jours, une belle voix féminine de radio nous annonce, nous susurre plusieurs fois pendant les Matins de FC que nous sommes en été. Comme nous sommes tous enfermés dans nos tours d'ivoire, et n'avons aucune idée du changement des saisons, l'illustrateur sonore ajoute un bruit de plage, un peu de musique latino… Est-ce que cela va vraiment durer tout l'été? Il y a là une sorte de complaisance avec l'esprit des magazines féminins que je trouve presque insultante pour l'auditeur d'une radio culturelle. Par ailleurs, seuls 52% des Français partent en vacances et étalent leur départ sur au moins trois mois, le reste du temps ils sont au travail. Donc ces messages langoureux ne s'adressent qu'à disons 15% des vacanciers, sur lesquels, il n'y a que 0,2% au maximum d'auditeurs de FC. En général d'ailleurs, les Matins aiment répéter les choses : "vous êtes sur FC, et c'est très bien" (...) Cet "habillage" est assez insupportable et c'est un des points sur lesquels FC pourrait se distinguer des radios commerciales.
De "tout à fait d'accord avec vous" à la première lecture, je passe à "oui, mais" à la seconde.

Quelle est la formulation exacte de l'annonce dans les Matins ? Pour ma part, je me rappelle celle-ci  : « C'est l'été sur France Culture » qui signifie évidemment que sont diffusés les programmes d'été, rediffusions et émissions spécifiques (Grandes Traversées, etc). (...)
France Culture ne change pas par certains côtés : "C'est l'été sur France Culture", aussi en 2015, en 2016 et en 2017, à chaque transition d'émission. Contrairement à ce que je pensais en 2014 (suite du message cité), ces répétitions sont insupportables de niaiserie. Je ne vois pas la BBC dire à tout bout de champ "It's summer on Radio 3", ça paraîtrait totalement sot. Et je n'ose l'imaginer en allemand (et personne d'ARD non plus visiblement)! Mais France Culture, elle, se trouve originale à répéter en boucle une niaiserie. France Musique n'est pas en reste avec des pastilles coupant les émissions d'un "C'est l'été, vous écoutez France Musique", avec stridulations de cigales en arrière-plan pour faire dans le cliché provençal.

Contenu sponsorisé 

427
Répondre en citant  
Re: L'ânerie du jour -

L'ânerie du jour     Page 43 sur 43

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1 ... 23 ... 41, 42, 43

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum