Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Jean-Marie Borzeix    Page 2 sur 2

Bas de page ?   

1
Répondre en citant  
Jean-Marie Borzeix - le Sam 19 Sep 2009, 15:14

Rappel du premier message :

Voici un texte qui nourrira utilement le débat sur les programmes radio.

Paru dans le n°95 de la revue "Le débat" (mai-août 1997)

Cité régulièrement par les uns et par les autres, il devrait pouvoir apporter de l'eau à tous les moulins de la discussion. Le voila disponible ici, non comme parole d'Evangile ni comme argument d'autorité, mais comme point de départ d'un fil..
* * *

11
Répondre en citant  
Allons-y - le Sam 19 Sep 2009, 16:32

Voila donc l'entretien ci souvent cité, accessible sans avoir à se trimballer sur différents sites. Je l'espère complet et sans trop d'erreurs. Je dois signaler comme j'ai procédé : c'est un copié-collé de la version disponible sur le site de l'AAFC. C'est seulement après avoir commencé le transfert que j'ai remarqué certaines différences : des fautes d'orthographe qui ne sont pas dans l'original (je suppose que c'est une version retranscrite sous la dictée) et dont je n'ai corrigé que quelques unes.
Enfin j'ai rétabli la division en paragraphes, ainsi que deux coupures de plusieurs lignes qui se trouvaient dans les en pages 5 & 6 (je précise que ce sont les numéros de page ci-dessus, différents de l'édition dans la revue "Le Débat").

Un commentaire : j'ai donc relu cet entretien, un peu en diagonale tout de même. J'y ai trouvé nombre de choses qui m'ont plu car elles vont dans mon sens (idéologique, dira-t-on) ... et pas mal aussi qui m'ont beaucoup moins plu. J'espère que tout le monde sera plus ou moins confronté aux mêmes impressions : ceux qui bénissent le FC d'aujourd'hui, comme ceux qu'on appelle à tort des "nostalgiques" parce qu'ils réclament une ligne de programme différente de la ligne actuelle. Tous y trouveront matière à conforter leur point de vue, et tous y trouveront quelque chose à l'encontre de ce point de vue. C'est aussi pour cette raison que ce genre d'entretien est utile : il peut forcer tout un chacun à réfléchir à sa propre position, et ainsi à cesser de récuser d'avance une analyse qui, même rigoureuse, pourrait lui donner tort (et là je n'invente rien : j'ai reçu récemment un mail en ce sens du webmestre de DDFC qui déclare refuser l'outil sociologique pour analyser le programme de FC, car "il pourrait montrer que FC n'est pas si mauvais que ça" (sic) telle est la formidable honnêteté intellectuelle des militants !

N.

12
Répondre en citant  
je suis étonné - le Sam 19 Sep 2009, 16:53

Le pire danger serait cependant de se résigner à chercher son salut du côté de l'image, à s'accrocher à la télévision, à vouloir adopter ses recettes. Et finalement, à conformer, par mimétisme, ses programmes aux demandes supposées du public. C'est un danger qu'il faut à tout prix éviter, un danger d'autant plus redoutable de qu'il couve en nous-mêmes.

France Culture doit continuer à aller à contre-courant. Je suis convaincu que sa grande chance est d'affirmer sa singularité en s'inscrivant à la fois au centre de la vie culturelle nationale et sur ses marges, an accueillant chaque jour les formes d'expression les plus minoritaires : la parole des écrivains, des cinéastes, des chercheurs, des peintres... les moins connus, les moins exposés, qui sont souvent les plus originaux et les plus prometteurs.

la peinture sans images et le cinéma sans image, difficile tres difficile même, d'exister alors que la radio est arrivée sur le net et est affichée sur un écran tft, a l'heure ou ces entretient ont été réaliser l'internet ne semblait pas etre pris en ligne de compte, et les tranche de support radio 7/9 prime time roronnaient tranquille, désolé Nessie mais c'est un appel aux troupes d'un autre temps, c'est aussi décalé que la charge heroique polonaise sur les panzer du reich, nous allons combattre l'image par le son, c'est un peu leger comme analyse, non?
dom

13
Répondre en citant  
Re: Jean-Marie Borzeix - le Sam 19 Sep 2009, 17:24

Comme tu le dis : "à l'heure où ces entretiens ont été réalisés".
A ce moment là en effet Borzeix qui prévoit pourtant des choses pas encore arrivées (l'accès de tous aux archives numérisées, y compris celles de la radio) ne semble pas avoir pensé aux réseaux en temps réel. Quoique... faut que je relise (!)

Mais je suis pas certain du tout que la radio sans images soit aussi démodée ou dépassée que la bicylette sans moteur. C'est vrai qu'on a inventé le moteur à explosion, n'empêche qu'il y encore des gens qui se déplacent sur leur vélo, en ville comme en campagne, d'ailleurs il y en a aussi qui aiment la promenade à dos de cheval. Il faut penser fonction (et goûts individuels) plutôt que primat donné à l'innovation technique. Ne pas non plus oublier le côté purement pratique : la radio s'écoute dans nombre de circonstances (en voiture, au travail) où on n'a pas l'écran en face de soi ni la souris au bout du doigt.

Y a-t-il vraiment un combat entre les médias à images et les autres ?
Ben c'est pas sûr du tout, ça : quels sites fréquentons-nous sur le net ? Si ce sont des sites offrant du doc à lire, ou des forums de discussion, ben l'image n'est pas tellement en jeu. En l'occurrence, je ne suis pas certain qu'elle apporte grand chose à l'analyse historique, sociétale, etc, ni à la critique de théatre, par exemple, enfin à nombre de choses qu'on entend sur l'antenne de FC. Bien sûr, quand on entend Métropolitains, on se dit que les Case Study Houses évoquées par Chaslin avant-hier, on aimerait bien les voir, eh bien justement : soit on a déjà chez soi le petit bouquin très bien fait par Taschen, soit on trouve les photos de Schulman en quelques clicks. Le Net regorge d'images, très bien. Mais les 5 minutes de Chaslin sur la question, c'est à FC que je les entend, c'est bien FC qui nous les offre. Je ne les trouve nulle part ailleurs.

Je pense que l'axe moderne/dépassé ne résume pas le débat, qu'il n'en est même qu'un aspect secondaire, parce que la culture échappe à cette question-là. En revanche, s'il résume l'enjeu (exister ou ne pas exister pour un média) alors là c'est dommage, ou inquiétant, faut voir....

14
Répondre en citant  
effectivement - le Sam 19 Sep 2009, 18:06

Ce qui n'arrange rien, c'est l'hégémonie de l'image que nous subissons tous. Vous avez évidemment noté que les postes de radio ont peu à peu disparu des chambres d'hôtel et ont été remplacés par des postes de télévision, bien qu'il soit, vous en conviendrez, plus facile de se brosser les dents en écoutant la radio qu'en regardant la télé ! Avez-vous remarqué que lorsqu'un homme politique parle de l'audiovisuel, il ne pense jamais à la radio mais toujours à la seule télévision ? Par ailleurs, dans les journaux, les articles consacrés à la radio sont presque partout relégués dans les recoins submergés par ceux qui sont consacrés à la télévision sous toutes ses formes, hertzienne, câblée ou satellitaire. Et si la radio parle beaucoup de la télévision, celle-ci l'ignore superbement. Dans la bataille du faire-savoir, la radio ne combat pas à armes égales.


c'est décalé et c'est l'analyse d'un instant T, la radio peut combattre en étant presente sur le net c'est même une renaissance et une opportunité, la presse papier s'effondre et la télé s'enfonce dans le rouge, donc l'internet est le mix entre l'image et le son, la tele ne produit rien et rediffuse ce qu'elle achete( pour la plus part de serie americaines)'(a titre perso j'ai la web radio en surfant)),
ps je maintiens que le 7/9 est mal fait ,parce qu'il ne me previens pas de ce qu'il peut se passer, le journal est tres bien, mais la cadence et le débat de fond ça ne cadre pas les chronique sont bonnes , je sugere même que Lebrun en ai une, qui renvoie a une émission devellopée en streaming, qui renvoie a un siteweb, qui renvoie a un forum et la il feront leur job de culture avec une interactivité, que lebrun aie les couilles de faire un truc sur l'hadopi ou un autre sujet la tu vas voir l'interactivité, ce qui m'emmerde le plus c'est qu'ils avaient les outils pour le faire en 2002 et il ne l'on pas fait.

15
Répondre en citant  
Re: Jean-Marie Borzeix - le Sam 19 Sep 2009, 18:09

Te prévenir de ce qui peut se passer ? Mais pourquoi demander à France Culture ce qui est la mission de France info ?

16
Répondre en citant  
Re: Jean-Marie Borzeix - le Sam 19 Sep 2009, 23:41

Heureuse époque tout de même que celle de Jean Tardieu. Je le dis sans nostalgie. Né dans les années soixante-dix, je n'ai pas connu cette page de l'histoire de la radio, mais j'imagine ce que la contribution d'un auteur aussi savoureux a pu lui apporter de bénéfique. J'imagine, oui. C'est précisément où je veux en venir.

Les facultés mentales fondamentales qui sont propres aux êtres humains dérivent de l'imagination. Sans elle, nous serions encore de grands mammifères hirsutes traquant le gnou avec des cris et un bout de bois. Le propre de la radio, chacun le sait, c'est qu'elle parle à notre imaginaire. A nous de faire la mise en image. Elle est comme un moyen de communion entre toutes nos parts d'inconscient, en qui elle peut stimuler la rêverie, nos émotions. Bref, un murmure qui s'adresse à notre murmure intérieur. L'époque expérimentale du Club d'essai, qui préfigure en quelque sorte l'actuelle France Culture, doit rester pour cette dernière un point de repère. Encore une fois sans avoir connu l'ère Tardieu, j'ai cru comprendre qu'elle fut une pépinière de talents qui vivifièrent le monde des Arts, des Lettres et de la musique ; voire de la philosophie avec Bachelard. On est loin des Colombani, Casanova, Adler et autres experts en parlotte qui nous bourre le mou avec leurs analyses masturbatoires. Certes, nous ne sommes plus dans les années 50, et il semble, après la chute du mur et celle des tours, que le politique ait pris le pas sur l'imaginaire en lui fouttant un bon coup de pied au cul. C'est en ce sens, je crois, que la radio doit aller à contre-courant en continuant d'affirmer ce qu'elle est : une petite flamme de vie et d'espoir.

17
Répondre en citant  
cahier des charges - le Mar 22 Sep 2009, 14:35

Une question que je me pose et dont je suppose que Nessie a la réponse: y a-t-il un cahier des charges pour FC que l'on puisse consulter (émanant du parlement, du CSA...)? Si c'est le cas, il pourrait aussi être affiché ici., qu'en pensez-vous?

Jean-Marie Borzeix     Page 2 sur 2

Haut de page ?   

Aller à la page : Précédent  1, 2

Accueil / France Culture

Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum